Médiathèque intercommunale Éric Rohmer

http://www.mediatheque.tulleagglo.fr/opac/

 Avenue Winston Churchill  19000 Tulle  Tél : 05 55 20 21 48  Fax : 05 55 20 31 35  @ : mediatheque@tulleagglo.fr

Films dans la base

Ici et là-bas

Elise Picon, 2010

En France et au Sénégal, deux écoles primaires correspondent, se filment et se rencontrent. Entre Dagana et Paris, des enfants s’écrivent. Puis, les lettres s’enrichissent de dessins, de photos et enfin de films. Il y est question du quartier des enfants, de leur vie quotidienne. Un engagement dans une démarche d’éducation au développement pour les enfants d’ici et là-bas.

Françafrique, 50 années sous le sceau du secret

Patrick Benquet, 2010

Il y a 50 ans, en 1960, les quatorze colonies françaises d’Afrique noire devenaient indépendantes. Mais, indépendance ne signifie pas liberté : le général de Gaulle confie à Jacques Foccart la mise en place d’un système qui vise à garder, par tous les moyens, légaux et illégaux, le contrôle de nos anciennes colonies dont les matières premières sont vitales pour la France. Ce système va s’appeler la Françafrique.

Affaire Coca-Cola (L’)

Carmen Garcia, Germán Gutiérrez, 2009

L’empire Coca-Cola nage en eaux troubles. L’entreprise serait impliquée dans l’enlèvement, la torture et le meurtre de syndicalistes qui luttaient pour l’amélioration des conditions de travail en Colombie. Le documentaire nous entraîne sur les pas d’avocats en droit du travail et de militants de la campagne «  Stop Killer-Coke !", alors qu’ils mettent tout en œuvre pour obliger le géant américain de l’industrie des boissons à répondre de ses actes.

Mary et Max

Adam Elliot, 2009

L’amitié entre une petite fille grassouillette de 8 ans et un homme de 44 ans, obèse, atteint de la maldie d’Asperger. Tous deux vivent respectivement à Melbourne et New York.

Ceux de la colline

Berni Goldblat, 2009

Autour d’une mine d’or improvisée sur la colline de Diosso au Burkina Faso vivent des milliers de personnes : orpailleurs, dynamiteurs, marchands, prostituées, enfants, guérisseurs, coiffeurs et marabouts composent cette ville éphémère.

Temps qu’il reste (Le)

Elia Suleiman, 2009

De 1948 à nos jours, l’histoire d’Israël et des Palestiniens, à travers la chronique intime d’une famille.

Peur(s) du noir

Blutch, Charles Burns, Marie Caillou, Pierre di Sciullo, Lorenzo Mattotti, Richard McGuire, 2008

Peur(s) du noir est un film d’animation entremêlant plusieurs court métrage en noir et blanc, les films ont tous pour thème le rêve et le cauchemar.

Hunger

Steve McQueen, 2008

La grève de l’hygiène et de la faim des prisonniers de l’IRA pour obtenir le statut de prisonniers politiques

Première brigade

François Perlier, 2007

Dès 1940, les membres des réseaux communistes de la petite montagne limousine s’organisent pour lutter contre le gouvernement de Vichy et l’occupant nazi. D’anciens partisans nous racontent cette aventure de guérilla, sur une terre ancestrale d’insoumission et de révolte.

Elle s’appelle Sabine

Sandrine Bonnaire, 2007

Un portrait sensible de Sabine Bonnaire, autiste de 38 ans, réalisé par sa sœur aînée. À travers des archives personnelles et des séquences tournées aujourd’hui, le film évoque une personnalité singulière dont le développement et les dons multiples ont été entravés par une prise en charge défaillante.

Allez Yallah !

Jean-Pierre Thorn, 2006

Un poème épique - une chanson de geste - à la gloire d’une caravane de femmes, se donnant la main des deux côtés de la méditerranée, pour combattre ce fléau de l’intégrisme religieux remettant en cause leurs droits universels à l’égalité.

Notre pain quotidien

Nikolaus Geyrhalter, 2006

Pendant deux ans, Nikolaus Geyrhalter a placé sa caméra au coeur des plus grands groupes européens agricoles, nous donnant accès des zones inaccessibles.

Bataille d’Alger (La)

Yves Boisset, 2006

Il y a soixante ans, la guerre civile ravageait l’Algérie, l’une des guerres d’indépendance les plus meurtrières de l’histoire du XXème siècle

Au-delà de la haine

Olivier Meyrou, 2006

Par une nuit de septembre 2002, François Chenu, 29 ans, est battu à mort dans un parc par trois skinheads, parce qu’il est homosexuel

Ici Najac, à vous la Terre

Jean Henri Meunier, 2006

Quelques habitants d’un petit village aveyronnais résistent avec bon sens citoyen, humour et poésie, au rouleau compresseur de la mondialisation.

Bamako

Abderrahmane Sissako, 2006

Melé est chanteuse dans un bar, son mari Chaka est sans travail, leur couple se déchire… Dans la cour de la maison qu’ils partagent avec d’autres familles, un tribunal a été installé. Des représentants de la société civile africaine ont engagé une procédure judiciaire contre la Banque mondiale et le FMI qu’ils jugent responsables du drame qui secoue l’Afrique.

Ma mondialisation

Gilles Perret, 2006

Un regard sur l’économie internationale à travers des hommes pris dans les contraintes du marché mondialisé.

Indigènes

Rachid Bouchareb, 2006

En 1943, alors que la France tente de se libérer de la domination nazie, le parcours de quatre « indigènes », soldats oubliés de la première armée française recrutée en Afrique.

Sisters in Law

Kim Longinotto, Florence Ayisi, 2005

« Sisters in Law » suit la conseillère d’État et la présidente de la Cour dans leur travail quotidien : apporter leur aide à ces femmes déterminées à mettre un terme à des existences parfois trop malmenées.

Tortues volent aussi (Les)

Bahman ghobadi, 2005

Dans un village du Kurdistan irakien, à la frontière de l’Iran et la Turquie, les habitants cherchent activement une antenne parabolique pour capter des nouvelles par satellite, car nous sommes à la veille de l’attaque des Américains en Irak… Un garçon mutilé, venant d’un autre village, accompagné de sa petite soeur et son enfant, en fait la prédiction… La guerre s’approche de plus en plus…

Profils paysans, chapitre 2 : le quotidien

Raymond Depardon, 2005

En Lozère, Ardèche et Haute-Loire, nous retrouvons plusieurs familles du monde rural.

Blessure (La)

Nicolas Klotz, 2005

Blandine est blessée sur le tarmac de Roissy lors d’un retour à l’avion où un groupe d’Africains résiste à l’embarquement. Bien qu’elle soit sur le sol français, sa blessure, sa présence, son être sont niés par la police aux frontières à qui elle demande l’asile.

The yes men

Chris Smith, Dan Ollman, Sarah Price, 2005

Les «  Yes Men  », un petit groupe d’activistes, créent un faux site internet affilié à l’Organisation Mondiale du Commerce.

Mar adentro

Alejandro Amenabar, 2005

Mar adentro est tiré d’une histoire vraie. Celle de Ramon Sampedro, devenu tétraplégique à la suite d’un accident, et qui s’est battu durant vingt-neuf ans pour le droit à l’euthanasie.

De battre, mon coeur s’est arrêté

Jacques Audiard, 2005

A 28 ans, Tom semble marcher sur les traces de son père dans l’immobilier véreux. Mais une rencontre fortuite le pousse à croire qu’il pourrait être le pianiste concertiste de talent qu’il rêvait de devenir, à l’image de sa mère.

Persepolis

Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud, 2005

L’enfance et l’adolescence en Iran et en Autriche de la jeune Marjane, qui découvre le monde… Adaptation par l’auteur, d’une bande dessinée (autobiographique) à succès

Ames errantes (Les)

Boris Lojkine, 2005

Trente ans après la guerre du Vietnam, de nombreuses familles vietnamiennes entreprennent des démarches pour retrouver les corps de leurs parents morts à la guerre.

Alimentation générale

Chantal Briet, 2005

Pendant 4 ans, Chantal Briet a installé sa caméra à l’épicerie de la Source… À la cité de la Source à Epinay-sur-Seine, dans un centre commercial vétuste menacé de destruction, l’épicerie d’Ali reste l’unique lieu d’échange, un refuge où peuvent se retrouver les habitants du quartier.

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés

Marc-Antoine Roudil, Sophie Bruneau, 2005

Chaque semaine, dans trois hôpitaux publics de la région parisienne, une psychologue et deux médecins reçoivent des hommes et des femmes malades de leur travail.

Moi Sékou, mon exil, mon village, mon combat

Eric Mounier, 2004

Construit comme un « voyage enquête », ce documentaire nous emmène sur les pas d’un jeune Malien. Emigré en France, Sékou refuse la fatalité. Il retourne dans son pays pour tenter de trouver des solutions à la désertification, qui détruit inexorablement son village.

Ecrivains des frontières - Un voyage en Palestine

Samir Abdallah, José Reynès, 2004

Ce film documentaire est le carnet de voyage d’une délégation du Parlement International des Ecrivains, qui s’est rendu dernièrement en Palestine et Israël suite à l’appel du poète palestinien Mahmoud Darwish, membre fondateur du Parlement, assiégé à Ramallah.

Salvador Allende

Patricio Guzmán, 2004

«  Je me souviens du 11 septembre 1973, jour sombre où l’Amérique fomenta un coup d’Etat pour abattre la révolution pacifique et démocratique qui se construisait dans mon lointain pays, le Chili, éliminant son président de la République, Salvador Allende, ce «  fils de p..  » comme se plaisait à le dire Richard Nixon.«  P. Guzman

The Take

Naomi Klein, Avi Lewis, 2004

À la suite de la crise économique argentine de 2001, trente ouvriers au chômage dans la banlieue de Buenos Aires occupent leur usine abandonnée par les patrons et refusent de la quitter

Monde selon Bush (Le)

William Karel, 2004

Les mille jours de la présidence de George Bush, des attentats du 11 septembre au bourbier de la guerre en Irak.

Amants réguliers (Les)

Philippe Garrel, 2004

En 1969, un groupe de jeunes gens s’adonne à l’opium après avoir vécu les événements de 1968. Un amour fou naît au sein de ce groupe entre une jeune fille et un jeune homme de 20 ans qui s’étaient aperçus pendant l’insurrection.

Maria, pleine de grâce

Joshua Marston, 2004

Une jeune Colombienne veut quitter son pays. Elle ne trouve qu’un seul moyen : accepter d’être «  une mule  » pour le compte d’un trafiquant.

Cauchemar de Darwin (Le)

Hubert Sauter, 2004

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation.

Moolaadé

Ousmane Sembene, 2004

Dans un village africain, il y a sept ans, une jeune mère a refusé que sa fille soit excisée, pratique qu’elle juge barbare. Aujourd’hui, quatre fillettes s’enfuient pour échapper à ce “ rite de purification ”, et demandent protection à cette femme. Deux valeurs s’affrontent alors : le respect du droit d’asile (le Moolaadé) et l’antique tradition de l’excision (la Salindé).

Esquive (L’)

Abdellatif Kechiche, 2004

Abdelkrim, alias Krimo, découvre au travers de la fougue de la blonde Lydia le théâtre classique (Marivaux) et surtout l’amour, le vrai, celui qui vous fait oublier le reste du monde, les copains, le père en prison et la cité…

Mondovino

Jonathan Nossiter, 2004

Armé de sa caméra numérique et d’une affabilité à toute épreuve, Jonathan Nossiter signe un documentaire édifiant sur le commerce du vin, à l’échelle de trois continents et sur fond de mondialisation.

Oradour, retour sur un massacre

Christophe Weber, 2003

Le documentaire reconstitue la destruction d’Oradour-sur-Glane à l’aide d’archives juridiques ou militaires, mais aussi du témoignage des deux seuls rescapés encore en vie aujourd’hui.

Fahrenheit 9/11

Michaël Moore, 2003

Prenant pour point de départ l’élection controversée de 2000, le réalisateur retrace l’improbable ascension d’un médiocre pétrolier texan devenu maître du monde libre.

Peau trouée (La)

Julien Samani, 2003

C’est l’histoire de cinq pêcheurs de requins-taupe au large de l’Irlande.

Dix-sept ans

Didier Nion, 2003

Jean-Benoît a dix-sept ans. Tourné pendant trois ans, le film fait partie de son parcours, pour restituer la difficulté, la délicatesse, d’un passage vers l’âge adulte.

Autrement

Collectif AlterNaction, 2002

Présentation de trois lieux suisses autogérés.

Triplettes de Belleville (Les)

Sylvain Chomet, 2002

Champion est un petit garçon mélancolique adopté par sa grand-mère, Madame Souza. Remarquant sa passion pour le cyclisme, Madame Souza fait suivre à Champion un entraînement acharné. Les années passent. Champion est devenu un as de la «  petite reine  », à tel point qu’il se retrouve coureur au célèbre Tour de France.

Amours zoulous

Emmanuelle Bidou, 2002

Dans un village de la région du Natal, en Afrique du Sud, les femmes sont les gardiennes du foyer. L’absence des hommes, partis travailler en ville à Johannesburg ou à Durban, instaure une organisation de la vie et du travail dirigée par les femmes.

Être et avoir

Nicolas Philibert, 2002

Le film suit pendant une année scolaire un instituteur et sa classe unique d’enfants de 4 à 11 ans dans une école communale située à Saint-Étienne-sur-Usson, en Auvergne.

Respiro

Emanuele Crialese, 2002

L’intrigue de Respiro est inspirée d’une légende de l’île sur laquelle se déroule le film. Une jeune mère de famille y était considérée comme folle parce qu’elle ne se pliait pas aux règles sociales de la communauté.

Bowling for Columbine

Michaël Moore, 2002

Michael Moore enquête sur la violence provoquée par les armes à feu aux Etats-Unis. Son point de départ est la tragédie du lycée Columbine dans le Colorado en 1999. Des dizaines de lycéens avaient alors été assassinés par deux de leurs camarades.

1968, le journal de votre année

Anne-Marie Astresse, 2002

Les grands moments de l’année 1968 racontés à partir d’images d’archives des journaux filmés de l’époque : le Vietnam à feu et à sang, la contestation étudiante dans le monde, l’entrée des chars soviétiques dans Prague et aux USA la mort de Martin Luther King et Robert Kennedy…

Invasions barbares (Les)

Denys Arcand, 2002

Sébastien accepte tant bien que mal de revenir à Montréal aider sa mère à soutenir son père gravement malade. Pour adoucir les épreuves de ce dernier, il rameute la joyeuse bande de sa jeunesse.

Bloody sunday

Paul Greengrass, 2002

Le dimanche 30 janvier 1972, à Derry, en Irlande du Nord, une marche pacifique pour l’égalité des droits entre catholiques et protestants tourne à l’émeute… Cette journée, désormais inscrite dans l’Histoire sous le nom de Bloody Sunday, marque le début de la guerre civile.

Good Bye, Lenin !

Wolfgang Becker, 2002

Une Allemande de l’Est, mère de famille, tombe dans le coma avant que l’Allemagne ne soit réunifiée. Lorsqu’elle se réveille, après la chute du mur de Berlin, son fils décide de lui masquer la vérité et de continuer à vivre comme si de rien n’était…

J’ai rêvé d’une grande étendue d’eau

Laurence Petit-Jouvet, 2002

Dans sa consultation d’ethnopsychanalyse à l’Hôpital Avicenne de Bobigny, Marie Rose Moro reçoit des familles migrantes, venues d’Afrique, d’Asie, du Moyen Orient et d’ailleurs. Là, les patients peuvent exprimer ce qui leur arrive, sans se couper de leurs croyances, de leurs coutumes, ni de leur histoire. Lieu d’invention autant qu’espace clinique d’exception, ce service a accepté qu’une caméra témoigne du travail sensible qui s’y déroule.

Profils paysans, chapitre 1 : l’approche

Raymond Depardon, 2001

Le cinéaste-photographe Raymond Depardon propose ici un voyage dans le monde rural.

Faute à Voltaire (La)

Abdellatif Kechiche, 2001

Tel un Candide rêvant de l’Eldorado, Jallel s’embarque clandestinement pour la France dans l’espoir de tenter sa chance. Là, commence le film…et la lente désillusion de Jallel…

Palestine Palestine

Dominique Dubosc, 2001

Il arrive qu’un peuple soit pris dans le rêve d’un autre. Le sionisme est un de ces rêves. Le rêveur ici est Israël. Le prisonnier du rêve est le peuple palestinien. Ce film montre, sans commentaires, comment on vit dans le rêve d’un autre.

Ouvriers de la terre (Les)

Jean-Marie Barbe, 2001

Dans les vignes et les vergers de l’Ardèche, le réalisateur a filmé ses voisins ouvriers agricoles, tour à tour vendangeurs, coupeurs de bois et de foin etc…En équilibre précaire, ils oscillent entre désarroi devant la modernité subie et nostalgie du passé.

S21, la machine de mort khmère rouge

Rithy Panh, 2001

Vingt-cinq ans après la chute du régime khmer rouge, Rithy Panh réunit les victimes et les tortionnaires dans les lieux mêmes de l’horreur, le camp S-21 où 17 000 prisonniers ont été torturés et exécutés.

Romances de terre et d’eau

Jean-Pierre Duret, Andrea Santana, 2001

Documentaire sur les petits paysans du Nordeste du Brésil qui se battent pour leur survie économique mais aussi pour préserver la force d’imagination et de recréation de leur culture.

Coupable idéal (Un)

Jean-Xavier De Lestrade, 2001

Brenton Butler, un adolescent noir âgé d’une quinzaine d’années, est accusé du meurtre d’une touriste blanche en mai 2000 à Jacksonville, en Floride. Ses avocats vont tout faire pour lui éviter la prison à vie.

No man’s land

Danis Tanovic, 2000

Durant la guerre de Bosnie, en 1993, Tchiki et Nino, deux soldats ennemis, l’un bosniaque et l’autre serbe, échouent dans un no man’s land d’où ils ne peuvent sortir, étant sous le feu des deux camps. Les deux hommes essaient de trouver une solution à leur problème, en utilisant les Casques Bleus français de la FORPRONU, bien que ces derniers n’aient pas l’aval de leurs supérieurs. Les médias s’en mêlent, transformant un simple fait divers en un show médiatique international.

Boys Don’t Cry

Kimberly Peirce, 2000

Teena Brandon, une jeune adolescente du Nebraska, assume mal sa condition de fille. Elle déménage à Falls City et devient Brandon, un garçon aux cheveux courts, très vite adopté par une bande de désoeuvrés.

Billy Elliot

Stephen Daldry, 2000

Angleterre du Nord, 1984. Billy Elliot, jeune garçon de onze ans, devient adepte des cours de ballet alors que ses amis prennent des leçons de boxe et que son père et son frère sont engagés dans la grève des mineurs, Billy se bat de son côté pour faire admettre à son entourage sa passion pour la danse.

Enfants du Borinage (Les)

Patric Jean, 1999

En 1933, Henri Storck et Joris Ivens réalisaient Misère au Borinage, véritable pavé dans la mare de la paix sociale chère à la bourgeoisie d’alors. Soixante-cinq ans plus tard, Patric Jean revient sur les lieux du tournage de Storck et Ivens.

Enfants du siècle (Les)

Diane Kurys, 1999

C’est l’histoire de la passion amoureuse entre George Sand et Alfred de Musset. Ecrivains déjà célèbres quand ils se rencontrent, ils ne croient plus ni l’un ni l’autre à l’amour, et pourtant ils vont vivre une liaison déchirante qui les hantera tout au long de leur vie.

E-clip-se

Chris Marker, 1999

Variation sur l’éclipse totale de soleil du 11 août 1999 au jardin des Plantes.

Terriens (Les)

Ariane Doublet, 1999

Un film qui parle de façon décalée de la nature, de la place laissée aujourd’hui aux paysans et de l’évolution d’un métier d’homme libre…Et enfin la merveilleuse sensation qui unit tous les terriens de la Terre devant le spectacle de l’éclipse du 11 août 1999.

The big one

Michaël Moore, 1999

Michael Moore, contestataire américain, profite de la tournée de diffusion de son dernier livre dans un grand nombre de villes américaines pour interpeler l’opinion publique sur les méfaits des abus de la mondialisation, particulièrement les délocalisations au sein des grandes multinationales.

Marius et Jeannette

Robert Guédiguian, 1997

Les amours de Marius et Jeannette qui vivent dans les quartiers Nord de l’Estaque à Marseille. Leur rencontre ne sera pas simple car, outre les difficultés inhérentes à leur situation sociale, ils sont blessés par la vie.

Moindre des choses (La)

Nicolas Philibert, 1996

Nicolas Philibert investit la clinique psychiatrique, hors norme, de La Borde, fondée par Jean Oury dans les années 50.

Reprise

Hervé Le Roux, 1996

Le 10 juin 1968, des étudiants en cinéma filment la reprise du travail aux usines Wonder de Saint-Ouen. Une jeune ouvrière dit qu’elle ne rentrera pas. De nos jours, la recherche de cette femme prend le tour d’une enquête quasi-obsessionnelle…

Land and freedom

Ken Loach, 1995

Évocation de la guerre d’Espagne, à travers l’histoire d’un vieil homme que sa petite-fille enterre à Liverpool.

Brooklyn boogies

Wayne Wang, 1995

Les auteurs de « Smoke » se sont tellement plus sur le tournage de ce film qu’ils ont aussitot enchaine avec celui-ci, mis en boite en trois jours et ou chaque participant devait improviser durant dix minutes. C’est donc la chronique d’un quartier de New York par ses habitues.

Smoke

Wayne Wang, 1995

Les destins d’un écrivain désespéré, d’un adolescent noir fabulateur et de l’ex-femme d’Auggie, photographe amateur et patron du café de Brooklyn où ils se croisent, vont se mêler, s’entremêler et basculer.

Haine (La)

Mathieu Kassovitz, 1995

Après une bavure policière, une nuit d’émeutes éclate entre les jeunes de la cité des Muguets et la police. Parmi ces jeunes aveuglés par la haine, 3 amis vont vivre la journée la plus importante de leur vie. Aujourd’hui, ils ne sont plus 3… ils sont 4 avec le Smith & Wesson 44 chromé qu’un des policiers a perdu pendant les émeutes…

Ce n’est qu’un début

collectif B.I.P (Broadcasting Investigation of Propaganda), 1995

Le mouvement de l’hiver ‘95 vu de l’intérieur par de jeunes étudiants en cinéma. Des A.G aux manifestations, un film témoin sur l’implication des étudiants à la grève de 1995.

Délits flagrants

Raymond Depardon, 1994

Dans le dépôt de la préfecture de Police au Palais de Justice, Raymond Depardon filme l’itinéraire procédural de plusieurs personnes prises en flagrant délit, notamment leur audition par un substitut du procureur.

Malcom X

Spike Lee, 1993

De son enfance à Omaha jusqu’à sa mort à New York en 1965, la vie de Malcolm X, le leader charismatique et controversé des Black Muslims, qui après une jeunesse délinquante combattit jusqu’à sa mort pour l’égalité de ses " frères " noirs américains.

Germinal

Claude Berri, 1993

Embauché comme mineur à Montsou, dans le Nord de la France, le jeune Etienne Lantier découvre la souffrance d’une population misérable et déshéritée. Gagné aux idées socialistes, il appelle les mécontents à faire la grève et à constituer une caisse de prévoyance. Le mouvement se durcit…

Tombeau d’Alexandre (Le)

Chris Marker, 1993

En hommage au cinéaste Alexandre Ivanovitch Medvedkine, mort en 1989, Chris Marker écrit six lettres, à titre posthume, pour rattraper le temps perdu…

Riens du tout

Cédric Klapisch, 1992

Grand magasin vieillot et peu accueillant, où le personnel travaille en dilettante, les Grandes Galeries marchent mal. D’où la décision des dirigeants de nommer un nouveau P.D.G., qui aura pour mission de sortir l’établissement du marasme, faute de quoi celui-ci sera fermé. Méthodes de gestion modernes et motivation du personnel sont au programme du fringant directeur.

Afrique, je te plumerai

Jean-Marie Teno, 1992

1991, une trentaine d’années après les indépendances en Afrique, quelques mois après la chute du mur de Berlin et l’effondrement du bloc communiste, de jeunes Africains, au péril de leur vie, descendent dans la rue pour réclamer la démocratie et de meilleures conditions de vie. Le choc entre les jeunes et les forces de l’ordre est terrible.

Arizona Dream

Emir Kusturica, 1992

Installé à New York après la mort de ses parents, Axel Blackmar mène une vie heureuse. Mais son oncle Léo, vendeur de voitures en Arizona sur le point de se remarier, le rappelle pour lui servir de témoin et, espère-t-il, de repreneur.

Milou en mai

Louis Malle, 1990

Une vieille dame s’éteint dans une grande demeure du Sud-Ouest. Son fils, Milou, qui a soixante ans et qui s’occupe de la propriété, convoque pour l’enterrement toute la famille. Mais nous sommes en mai 1968 et depuis deux semaines Paris est en effervescence.

Tombeau des lucioles (Le)

Isao Takahata, 1989

Dans le Japon de la Seconde Guerre mondiale, deux enfants se trouvent livrés à eux-mêmes après la mort de leur mère, suite au bombardement massif à la bombe incendiaire de Kōbe par les États-Unis.

Homme qui plantait des arbres (L’)

Frédéric Back, 1987

L’homme qui plantait des arbres raconte l’histoire d’Elzéard Bouffier, un berger provençal, qui reboise patiemment un coin de pays d’où la vie s’était retirée. La fascination du narrateur pour l’homme et sa mission l’amène à retourner à la montagne à plusieurs reprises.

Déclin de l’empire Américain (Le)

Denys Arcand, 1986

Les hommes discutent des femmes, les femmes discutent des hommes. De ces deux conversations jaillissent le mensonge d’une époque et la volonté pour chaque protagoniste d’un bonheur individuel sans arrêt bafoué.

3 hommes et un couffin

Coline Serreau, 1985

La stupéfaction de trois hommes lorsqu’ils se retrouvent « nourrices » d’un bébé déposé dans un couffin au seuil de la porte.

Il était une fois en Amérique

Sergio Leone, 1984

Il était une fois deux truands juifs, Max et Noodles, liés par un pacte d’éternelle amitié.

Biquefarre

Georges Rouquier, 1983

A Biquefarre, petit domaine situé près de Farrebique, 40 ans ont presque passé et le monde rural, à grands renforts d’investissements coûteux, a connu de véritables transformations. Acquérir encore et toujours plus de terre est devenu primordial pour rentabiliser les efforts financiers consentis. Justement, Raoul, le propriétaire de Biquefarre souhaite vendre ses 10 ha de terre. Ceux de Farrebique décident alors de se porter acquéreurs…

Mourir à 30 ans

Romain Goupil, 1982

Après le suicide de son ami Michel Récanati, Romain Goupil s’interroge sur son passé militant d’extrême gauche, de membre des CAL (Comités d’action lycéens). Il insère au milieu d’images d’assemblées générales et de manifestations tournées en 1968, des documents intimes et des témoignages d’anciens camarades qui participent de ce portrait d’une génération.

Hair

Milos Forman, 1979

Claude Bukowski, jeune fermier de l’Oklahoma, désire visiter New York avant de partir pour le Vietnam. A Central Park, il se lie d’amitié avec un groupe de hippies. Cette rencontre va bouleverser sa vie.

Paysans (Des)

Jean-Claude Bringuier, 1978

En 1978, Jean-Claude Bringuier a tourné quatre films pour cette série en forme de témoignage sur la vie des paysans. De ces paroles, il ressort un portrait marquant, celui de Léonce Chaleil réalisé dans le film La terre.

Grands soirs et petits matins

William Klein, 1978

Le mois de mai 1968 à Paris par le cinéaste et photographe américain William Klein. La caméra se porte dans les rues du Quartier latin, de la Sorbonne à l’Odéon, tout près des manifestants, enregistrant les débats sur le vif et au jour le jour.

Monsieur Klein

Joseph Losey, 1976

En 1942 à Paris, sous l’occupation allemande, l’Alsacien Robert Klein fait des affaires en rachetant en-dessous de leur prix réel des objets d’art à des Juifs en difficulté. Alors qu’il reconduit jusqu’à sa porte l’un d’entre eux à qui il vient d’acheter un petit tableau du maître hollandais Adriaen van Ostade, il découvre parmi son courrier un exemplaire des Informations Juives, journal habituellement délivré sur abonnement spécial.

Edvard Munch

Peter Watkins, 1974

« Edvard Munch » est une biographie très subjective des jeunes années du peintre expressionniste norvégien, aux prises avec les conventions de la société puritaine de son temps. Un film considéré par beaucoup comme la meilleure œuvre jamais consacrée à l’acte créatif et à la peinture (« un travail de génie » selon Ingmar Bergman).

Avec le sang des autres

Groupe Medvekine de Sochaux, Bruno Muel, 1974

Une descente aux enfers : la chaîne chez Peugeot.

Avoir vingt ans dans les Aurès

René Vautier, 1972

1961. De jeunes soldats bretons se retrouvent dans le Sud Algérien pour participer à la guerre d’Algérie. Tous se mettent à piller, tuer et violer, sauf Noël Fravelière, hostile à cette guerre et qui refuse de se battre. Il est abattu après avoir libéré un prisonnier algérien.

An 01 (L’)

Jacques Doillon, 1972

«  On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste…  ». L’An 01 narre un abandon utopique, consensuel et festif de l’économie de marché et du productivisme. Financé grâce à la bonne volonté des lecteurs de Charlie-Hebdo, ce film reste emblématique de la contestation des années 1970.

Petit à petit

Jean Rouch, 1971

Fable cinématographique racontant les aventures drôles et singulières de Damouré et Lam, deux hommes d’affaires de l’Afrique moderne, à la recherche de leur modèle.

Week-end à Sochaux

Groupe Medvekine de Sochaux, Bruno Muel, 1971

Un film écrit, joué et rêvé par le Groupe Medvedkine de Sochaux, composé de jeunes ouvriers travaillant à la chaîne aux usines Peugeot et de techniciens du cinéma.

Salamandre (La)

Alain Tanner, 1971

Pierre et Paul, respectivement journaliste et écrivain, s’associent pour écrire un scénario d’après un fait divers : l’histoire d’une jeune fille accusée par son oncle d’avoir tenté de le tuer. Le procès se termine par un non-lieu. Ils décident d’aller chercher la vérité directement à la source, auprès de la jeune fille.

Etranges étrangers

Marcel Trillat, 1970

Dans la nuit du 31 décembre 1969 au 1er janvier 1970, cinq travailleurs noirs meurent asphyxiés dans un foyer à Aubervilliers. Dans le contexte de l’après-68, ce drame va connaître un retentissement national, à la fois politique et médiatique.

Domicile conjugal

François Truffaut, 1970

Antoine Doinel est marié. Il a en effet épousé Christine, la jeune fille qu’il courtisait dans ‘Baisers volés’.

Sochaux 11 juin 68

Groupe Medvekine de Sochaux, 1970

En juin 1968, après vingt-deux jours de grève, la police investit les usines Peugeot de Sochaux. Une sanglante répression s’ensuit qui fait deux morts et cent cinquante blessés. Pour commémorer l’anniversaire du massacre, des témoins, réunis au Centre culturel du comité d’entreprise de Clermoulin, se souviennent.

Parcelle (La)

Jacques Loiseleux, 1969

En mai 1970, à Avessac, en Loire-Atlantique, le C.D.J.A. et la F.N.S.E.A. deux syndicats d’exploitants agricoles décident d’engager une action de masse. C’est le film de cette exemplaire journée, illustrant l’action syndicale en milieu paysan.

Rhodia 4x8

Groupe Medvekine de Sochaux, 1969

Colette Magny interprète une chanson tirée de son album Mai 68 et dédiée aux luttes ouvrières à l’usine Rhodiaceta de Besançon.

Classe de lutte

Groupe Medvedkine de Besançon, 1969

Réponse des ouvriers de la Rhodiaceta de Besançon au film « A bientôt, j’espère ». Il suit la création d’une section syndicale CGT dans une usine d’horlogerie par une ouvrière dont c’est le premier travail militant en 1968. On y découvre comment Suzanne réussit à mobiliser les autres femmes de l’entreprise, malgré la méfiance des dirigeants syndicaux et les intimidations du patronat.

Salesman - Le vendeur de bibles

Albert Maysles, David Maysles, Charlotte Zwerin, 1968

Quatre américains moyens font du porte à porte à travers la Nouvelle-Angleterre. Ils vendent des bibles, «  le plus bel ouvrage de littérature de tous les temps  ».

One + one (Sympathy for the devil)

Jean-Luc Godard, 1968

Film mythique réalisé en 1968 avec les Rolling stones

Baisers volés

François Truffaut, 1968

Réformé, Antoine s’empresse d’aller revoir Christine, une jeune fille qu’il aime d’un amour presque sans espoir. Avec l’aide chaleureuse des parents de la jeune fille, il décide de trouver du travail. Tout d’abord veilleur de nuit, il est très vite engagé dans une agence de détectives… Une galerie de portraits piochés dans la France des années soixante.

Alexandre le bienheureux

Yves Robert, 1967

Alexandre, cultivateur et force de la nature, décide à la mort de sa femme de prendre un repos bien mérité. Il se déclare en congé à vie. Une joyeuse fable qui fait l’éloge de la paresse.

Playtime

Jacques Tati, 1967

Dix ans après Mon Oncle, revoici Monsieur Hulot, perdu dans les dédales d’un Paris ultra-moderne.

Bataille d’Alger (La)

Gillo Pontecorvo, 1966

Une reconstitution de la bataille d’Alger de 1957, à l’occasion du soulèvement de la population algérienne musulmane par le FLN contre le pouvoir colonial français, et de la tentative du détachement parachutiste de l’armée française de « pacifier » le secteur.

Paris Vu Par…

Jean Rouch, Jean-Luc Godard, Claude Chabrol, Jean Douchet, Jean-Daniel Pollet, Eric Rohmer, 1966

Un jeune producteur, Barbet Schroeder, a eu l’idée de confier une caméra 16 mm et de la pellicule à six amis cinéastes en leur demandant de réaliser un court-métrage sur un quartier de la capitale.

Guépard (Le)

Luchino Visconti, 1963

1860, en Sicile. Tandis que son neveu Tancrède rejoint les troupes de Garibaldi, le prince Salina assiste à l’effondrement de l’aristocratie.

Mourir à Madrid

Frédéric Rossif, 1963

A partir d’archives cinématographiques, l’histoire de l’Espagne de 1931 à 1939.

Enclos (L’)

Armand Gatti, 1961

Ce film très poignant fut tourné en 1960 dans le camp de Mauthausen. Il retranscrit l’univers concentrationnaire et met en scène deux grands acteurs de théâtre, le Français Jean Négroni et l’Allemand Hans Christian Blech avec des anciens déportés revenus jouer leur propre rôle sur les lieux de leur atroce perdition.

À bout de souffle

Jean-Luc Godard, 1960

L’itinéraire d’un jeune délinquant qui, après avoir volé une voiture et tué un policier, est traqué par la police…

Mort aux trousses (La)

Alfred Hitchcock, 1959

Roger Thornhill, publiciste, est pris dans le hall de son hôtel pour un certain Kaplan, un espion. Deux hommes tentent de le tuer et quand il retrouve l’un de ses agresseurs, celui-ci est assassiné devant ses yeux. Pris pour un meurtrier, il est obligé de fuir vers Chicago…

Fenêtre sur cour

Alfred Hitchcock, 1955

Un reporter immobilisé par un plâtre observe de sa fenêtre les allées et venues de ses voisins. Le comportement bizarre d’un représentant de commerce l’intrigue à un point tel qu’il le croit meurtrier de sa femme. Fantasme ou réalité ?

Afrique 50

René Vautier, 1950

Premier film anticolonialiste de l’hexagone, interdit puis récemment primé par le ministère des Affaires étrangères, cet efficace pamphlet contre le colonialisme en Afrique noire valut à son auteur treize inculpations et une condamnation à un an de prison.

Jour de fête

Jacques Tati, 1949

Des forains s’installent dans un calme village. Parmi les attractions se trouve un cinéma ambulant où le facteur découvre un film documentaire sur ses collègues américains. Il décide alors de se lancer dans une tournée à « l’americaine ».

Allemagne année zéro

Roberto Rossellini, 1948

Berlin, l’été 1945, juste après la capitulation allemande. La famille Kohler est obligée de partager avec quatre autres locataires un appartement beaucoup trop petit. Edmund qui a tout juste douze ans est confronté à la dure réalité de la vie. Il comprend vite la misère de sa famille et lui vient en aide en gagnant de l’argent à n’importe quel prix !

Farrebique (ou les 4 saisons)

Georges Rouquier, 1945

La chronique d’une famille de paysans aveyronnais au rythme des quatre saisons.

Citizen Kane

Orson Welles, 1941

A la mort du milliardaire Charles Foster Kane, un grand magnat de la presse, Thompson, un reporter, enquête sur sa vie. Les contacts qu’il prend avec ses proches lui font découvrir un personnage gigantesque, mégalomane, égoïste et solitaire.

Bête humaine (La)

Jean Renoir, 1938

D’après le célèbre roman de Zola, ce film traite des dangers de l’alcoolisme dans le milieu ouvrier. « La Bête humaine » met en jeu des individus seuls, écrasés, broyés par leur destin et leur histoire.

Regain

Marcel Pagnol, 1937

Aubignane, un village perché sur un plateau de Haute Provence où seul habite Panturle. Tout autour, morte, la terre ne produit plus rien. D’après la Mamèche, si Panturle trouve une femme à marier, le village pourra renaître. Gedémus, un rémouleur itinérant, se dirige sur Aubignane accompagné d’une jeune femme misérable qu’il traite comme une bête de somme. Cette femme, Arsule, sera-t-elle la nouvelle Eve promise par la Mamèche ?

Crime de Monsieur Lange (Le)

Jean Renoir, 1935

Première rencontre de Jean Renoir et de Jacques Prévert et aussi avec l’équipe des comédiens du groupe Octobre, ce film reflète d’une façon prémonitoire les préoccupations du Front populaire.

Bonheur (Le)

Alexandre Medvedkine, 1934

Le bonheur, c’est l’histoire d’un paysan naïf à la recherche du bonheur, qui finit par le trouver, après bien des vicissitudes, en rejoignant un kolkhoze. Film muet mythique, au ton comique chaplinesque, Le Bonheur a été salué lors de sa sortie par les plus grands maîtres.

Zéro de conduite

Jean Vigo, 1933

Trois internes se rebellent et organisent une révolte dans un collège de province. Une oeuvre longtemps censurée toujours d’avant-garde du cinéma français.

Homme à la caméra (L’)

Dziga Vertov, 1928

Une journée de la vie quotidienne à Odessa : un opérateur filme, une monteuse visionne ses images, des spectateurs regardent le film qui est fait.

Métropolis

Fritz Lang, 1927

Des ouvriers travaillent dans les souterrains d’une fabuleuse métropole de l’an 2026. Ils assurent le bonheur des nantis qui vivent dans les jardins suspendus de la ville. Un androïde mène les ouvriers vers la révolte.

Dernier des hommes (Le)

Friedrich Wilhelm Murnau, 1924

L’histoire de la déchéance du portier d’un grand hotel de Berlin. Loin d’être le film expressionniste allemand le plus connu, « Le dernier des hommes » en est pourtant considéré par les historiens comme un des meilleurs du genre. Film muet, il présente la singularité de ne comporter aucun intertitre.

Nouvelle Société

Groupe Medvedkine de Besançon, 1969-1970

La lutte de classes existe à l’échelle mondiale. Partout la classe dirigeante s’invente de nouveaux masques pour survivre. En France le dernier en date s’appelle nouvelle société. Nous n’y croyons pas. Nous n’en voulons pas. La société nouvelle nous la bâtirons sans eux, contre eux, avec vous.