Reprise

Un film de Hervé Le Roux

 1996  France  Documentaire  192 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Hervé Le Roux  Image : Dominique Perrier  Son : Frédéric Ullmann  Montage : Nadine Tarbouriech, Anne Seguin

Producteur :
Les films d’ici (62 bld Davout, 75020 Paris, téléphone : 01 44 52 23 23, fax : 01 44 52 23 24, mail : courrier@lesfilmsdici.fr)
Distributeur :
Les Films du paradoxe (2 bis rue Mertens, 92270 Bois-Colombes, Tél : 01 46 49 33 33, Fax : 01 46 49 32 23, Mail : films.paradoxe@wanadoo.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Éditions Montparnasse (12 villa Cœur de Vey, 75014 Paris, téléphone : 01 56 53 56 53, fax : 01 56 53 56 59, mail : accueil@editionsmontparnasse.fr )

Au début c’est une photo, une photo dans une revue de cinéma… Une jeune femme brune, révoltée, qui crie. Nous sommes en juin 68, c’est la reprise du travail aux usines Wonder, après la grève de mai.

Deux étudiants de l’IDHEC filment la scène. On y voit des ouvrières de Wonder à Saint-Ouen qui reprennent le travail après trois semaines de grève. Et cette jeune femme qui reste là et qui crie de nouveau. Elle crie qu’elle ne retournera pas au travail, qu’elle ne veut pas plus retrouver la saleté, les cadences, la « méprise » de cette « taule ».

Plus de trente ans après, hanté par le visage et la voix de cette femme, Hervé Le Roux est parti à sa recherche.

Ce fameux film de dix minutes tourné par les étudiants de l’IDHEC en juin 68 a tout de suite été considéré comme LE film des évènements, et comme l’une des réalisations majeures du cinéma direct.

Parti à la recherche de la jeune vedette involontaire de ce court-métrage, Hervé Le Roux rencontre à l’occasion ceux qui furent les témoins de l’époque : ouvriers, contremaîtres, chefs d’atelier, responsables syndicaux, militants d’extrême-gauche…

(source : ADAV)

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Incontournable dans la période :
Projeté dans le festival :