Entrevues - Festival du Film de Belfort

Belfort – décembre

http://www.festival-entrevues.com

 Cinémas d’Aujourd’hui  1 bd Richelieu  90000 Belfort  Tél : 03 84 22 94 44  Fax : 03 84 22 94 40  @ : infos@festival-entrevues.com

Le rendez-vous des cinématographies audacieuses alliant une programmation d’oeuvres qui ont forgé l’histoire du cinéma, à une compétition de premiers, deuxièmes et troisièmes films qui en écrivent le présent.

Créé en 1986 par Janine Bazin, Entre Vues, Le Festival International du Film de Belfort, se consacre à la mise en valeur des premiers films (1e, 2e ou 3e œuvres), à la faveur d’une compétition internationale.

La compétition officielle résulte d’une sélection d’œuvres françaises et étrangères, courts et longs-métrages, fictions et documentaires qui reflètent un certain état du jeune cinéma mondial, un cinéma qui tâtonne, invente et se découvre de nouvelles frontières.

Films dans la base

Liberté (La)

Guillaume Massart, 2017

Environ 130 hommes, condamnés majoritairement pour infraction sexuelle intrafamiliale, sont incarcérés dans le Centre de Détention de Casabianda, en Corse. Ils passent les dernières années de leurs longues peines à travailler sur les 1500 hectares de champs bordés de mer de la seule prison dite «  ouverte  » de France. Devant le jeune homme à la caméra, quelques-uns décident de briser le quatrième mur.

Madame B, histoire d’une Nord-coréenne

Jero Yun, 2016

Alors qu’elle quitte clandestinement la Corée du Nord, Madame B est vendue à un paysan chinois par ses passeurs. Devenue passeuse à son tour, elle se lance dans une bataille pour retrouver ses enfants qui l’amène jusqu’en Corée du Sud. Mais les services secrets s’en mêlent…

Nuit s’achève (La)

Cyril Leuthy, 2015

Ce documentaire est le récit de multiples tentatives de réconciliation… Un fils qui cherche son père. Un père qui retrouve son enfance. Un amant qui découvre un grand-père kabyle. Et l’Algérie, celle d’hier et d’aujourd’hui… D’une Lorraine hivernale aux confins des Aurès, dans une approche documentaire où souffle avec force le vent de la fiction, le film trace plusieurs lignes, oscillant entre intime et collectif et cherchant à capter l’épaisseur de la vie.

António, Lindo António

Ana Maria Gomes, 2015

Une enquête filmique sur l’oncle de la réalisatrice, parti au Brésil il y a cinquante ans. Cet exilé portugais a laissé derrière lui une vie de berger pour s’installer à Rio de Janeiro. Au fil des ans, il a répété à sa mère qu’il reviendrait… mais un demi-siècle plus tard, elle l’attend toujours. Au Portugal, sa famille spécule sur son existence et évoque le souvenir d’un artiste insouciant qui a brûlé la vie par les deux bouts.

Trêve

Myriam El Hajj, 2015

Riad et ses amis, anciens combattants de la guerre civile, ne vivent plus qu’à travers la passion des fusils et des parties de chasse. En faisant leur portrait, Myriam El Hajj tente de remonter aux origines de la violence. Pour comprendre comment sa génération pourra sortir du cercle vicieux de la guerre.

Sud Eau Nord Déplacer

Antoine Boutet, 2014

Le Nan Shui Bei Diao – «  Sud Eau Nord Déplacer  » – est le plus gros projet de transfert d’eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d’un territoire d’ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit, les déserts deviennent forêts, où, peu à peu, des voix s’élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s’alarment, un paysage de science-fiction, contre nature, se recompose.

Je suis le peuple

Anna Roussillon, 2014

En janvier 2011 en Égypte les manifestations anti-gouvernementales rassemblent des dizaines de milliers de personnes dans les rues du Caire, tandis que les villageois des campagnes du Sud suivent les évènements de la Place Tahrir via leurs écrans de télévision et les journaux. Du renversement de Moubarak à l’élection de Mohamed Morsi, le film suit ces bouleversements politiques du point de vue d’un village de la vallée de Louxor. Entre espoirs et déceptions, le changement se fait attendre.

Messagers (Les)

Hélène Crouzillat, Laëtitia Tura, 2014

Du Sahara à Mellila, des témoins racontent la façon dont ils ont frôlé la mort, qui a emporté leurs compagnons de route, migrants littéralement et symboliquement engloutis dans la frontière.

Iranien

Mehran Tamadon, 2014

Pendant trois ans j’ai cherché à convaincre des défenseurs du régime iranien de venir vivre avec moi dans une maison : comment fait-on concrètement pour vivre ensemble  ? Comment partager l’espace public iranien pour qu’il appartienne autant aux athées comme moi qu’aux religieux qui ont le monopole du pouvoir  ?

Kelly

Stéphanie Régnier, 2013

À portée de regard, l’Europe se profile comme une entité floue. Elle reste inatteignable pour Kelly qui l’observe avec rage. Devant la caméra elle rejoue son destin : sa vie sage au Pérou, sa vie clandestine en Guyane française, la famille, l’amour, la débrouille…

Être vivant

Emmanuel Gras, 2013

Description implacable de l’itinéraire d’un homme qui se retrouve à la rue. Un court-métrage à la forme saisissante.

Révolution Zendj

Tariq Teguia, 2013

L’enquête d’un journaliste algérien sur d’anciennes révoltes oubliées, qui devient une odyssée captivante et labyrinthique.

Round trip

Meyar Al Roumi, 2012

Le seul endroit où Walid, chauffeur de taxi à Damas, peut échanger un baiser en privé avec sa fiancée Suhair, est dans sa voiture. Alors quand celle-ci est invitée à Téhéran par un ami, ils décident de s’y rendre ensemble en train ; ils pourront enfin profiter l’un de l’autre…

Hypothèse du Mokélé-Mbembé (L’ )

Marie Voignier, 2011

Au Cameroun, un homme arpente la jungle et les berges boueuses des rivières depuis plusieurs années à la recherche d’un animal inconnu de la zoologie : le Mokélé-Mbembé. Les pygmées décrivent cet animal comme une sorte de rhinocéros à queue de crocodile et à tête de serpent. Certains affirment l’avoir déjà rencontré près de la rivière. L’explorateur nous entraîne dans une quête acharnée pour trouver des traces de l’animal dans un univers où le vraisemblable se mêle au légendaire, nous ramenant aux sources de la croyance et de la fiction.

Louise Wimmer

Cyril Mennegun, 2011

Insoumise et révoltée, Louise Wimmer a tout perdu. Armée de sa voiture et de la voix de Nina Simone, elle va tout faire pour reconquérir sa vie.

Éte de Giacomo (L’)

Alessandro Comodin, 2011

C’est l’été dans la campagne du nord de l’Italie. Giacomo, un adolescent sourd, part au fleuve avec Stefania, sa meilleure amie. En s’éloignant des sentiers battus, ils se perdent et arrivent dans un endroit paradisiaque où ils se retrouvent seuls et libres. Ils ont 16 et 18 ans, leurs sens s’éveillent.

Mafrouza / Coeur

Emmanuelle Demoris, 2010

Mafrouza est un quartier périphérique d’Alexandrie en Egypte. Caché aux regards, entre des HLM et le port industriel, ses habitants l’ont construit depuis 30 ans sur les vestiges de la nécropole gréco-romaine.

Atlantiques

Mati Diop, 2009

À la nuit tombée, autour du feu, Serigne, jeune dakarois, âgé d’une vingtaine d’années, raconte à ses deux amis son odyssée clandestine, récit épique de la traversée de l’Atlantique.

Temps des amoureuses (Le)

Henri-François Imbert, 2009

Un cinéaste rencontre par hasard un personnage du film de Jean Eustache Mes petites amoureuses. Ensemble, ils décident de retrouver la bande de copains qu’Eustache avait filmée et de faire un nouveau film, trente ans plus tard.

Temps des grâces (Le)

Dominique Marchais, 2009

Une enquête documentaire sur le monde agricole français aujourd’hui, à travers de nombreux récits : agriculteurs, chercheurs, fonctionnaires, écrivains…

Rome plutôt que vous

Tariq Teguia, 2006

Durant plus de dix années, l’Algérie a vécu une guerre lente, une guerre sans ligne de front mais ayant causé plus de 100 000 morts. C’est ce désert que Zina et Kamel – deux jeunes algérois tantôt hallucinés et joyeux, tantôt abattus et sereins – voudront sillonner une dernière fois avant de le quitter.

Esquive (L’)

Abdellatif Kechiche, 2004

Abdelkrim, alias Krimo, découvre au travers de la fougue de la blonde Lydia le théâtre classique (Marivaux) et surtout l’amour, le vrai, celui qui vous fait oublier le reste du monde, les copains, le père en prison et la cité…

Peau trouée (La)

Julien Samani, 2003

C’est l’histoire de cinq pêcheurs de requins-taupe au large de l’Irlande.

Swing

Tony Gatlif, 2002

Max, un garçon de dix ans, se découvre une passion pour le jazz manouche. Il se rend dans un quartier gitan pour faire l’acquisition d’une guitare. Le temps d’un été, Max fera, auprès de Miraldo, un musicien virtuose, l’apprentissage de la musique et de la culture manouche.

Wesh, Wesh, qu’est-ce qui se passe ?

Rabah Ameur-Zaïmeche, 2001

Dans la Cité des Bosquets, en Seine-Saint-Denis, Kamel est de retour après avoir purgé une double peine de prison. Il tente, avec le soutien de sa famille, de se réinsérer dans le monde du travail. Mais il devient le témoin impuissant de la fracture sociale de son quartier.

Ressources humaines

Laurent Cantet, 1999

Écrit et tourné avec des amateurs (chômeurs, cadres et syndicalistes), filmé dans une usine en activité, Ressources humaines pose une question centrale : comment trouver sa place dans un monde du travail en pleine recomposition ?

Reprise

Hervé Le Roux, 1996

Le 10 juin 1968, des étudiants en cinéma filment la reprise du travail aux usines Wonder de Saint-Ouen. Une jeune ouvrière dit qu’elle ne rentrera pas. De nos jours, la recherche de cette femme prend le tour d’une enquête quasi-obsessionnelle…

Taureaux et des vaches (des)

Patricia Mazuy, 1992

Un documentaire sur les bovins et les manipulations génétiques.

Jetée (La)

Chris Marker, 1962

Une catastrophe nucléaire a détruit toute vie humaine à la surface de la terre. Paris a été rayé de la carte. Les « vainqueurs » de cette guerre nucléaire cherchent le moyen de sauver la race humaine.

Vacances de Mr Hulot (Les)

Jacques Tati, 1953

Au volant de sa vieille voiture, monsieur Hulot débarque dans une paisible station balnéaire bretonne. À peine passée la porte de l’Hôtel de la Plage, où séjournent la plupart des vacanciers du coin, il accumule catastrophe sur catastrophe.

Enthousiasme, la symphonie du Donbass

Dziga Vertov, 1931

Un documenatire qui dépeint la situation générale du pays au lendemain de la révolution russe. Le travail sur le son évoque la descente au coeur de la matière par le ralenti sonore de la sirène qui rythme la vie des ouvriers.