Jean Vigo

Films dans la base

Atalante (L’)

L’Atalante est en rupture totale avec la majeure partie du cinéma français des années trente, cinéma de prose dur et réaliste, parfois cynique. Fragile et souvent balbutiant, L’Atalante n’est au contraire que poésie, traversée de quelques éclairs surréalistes.

Zéro de conduite

Trois internes se rebellent et organisent une révolte dans un collège de province. Une oeuvre longtemps censurée toujours d’avant-garde du cinéma français.

Natation par Jean Taris (La )

Jean Taris, champion de natation, donne ici une souriante leçon aux néophytes à qui s’adresse ce film de commande.

A propos de Nice

Jean Vigo tourne un pamphlet virulent où Nice devient le lieu clos d’un conflit entre deux mondes.