A propos de Nice

Un film de Jean Vigo

 1930  France  Documentaire  23 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  MU

 Scénario : Jean Vigo  Image : Boris Kaufman  Montage : Jean Vigo

Distributeur :
Gaumont (30 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly sur Seine, @ : international@gaumont.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Gaumont (25, quai Galliéni, 92150 Suresnes, Tél : 01 46 84 19 19, Fax : 01 46 04 42 31, Mail : contact@columbia-tristar-dvd.com)

Fin 1928, Jean Vigo vient à Nice avec l’intention d’y tourner un documentaire zoologique. Il n’est rien de plus qu’un cinéaste amateur parmi d’autres. Ses idées sur le cinéma sont encore imprécises.

Mais un déclic surgit du contraste qu’il perçoit entre la mascarade des oisifs se pavanant au soleil et le petit peuple du vieux Nice. Aidé du jeune et talantueux opérateur Boris Kaufman, frère de Vertov, Vigo reconsidère son projet de fond en comble. Il tourne un pamphlet virulent où Nice devient le lieu clos d’un conflit entre deux mondes.

C’est lors de la présentation de ce film à Paris au Théâtre du Vieux Colombier, le 14 juin 1930, que Jean Vigo prononça son fameux manifeste, Vers un cinéma social, où il définit le " point de vue documenté « .

«  Avant tout je voulais provoquer la nausée. Au moins, qu’au cinéma on ne supporte pas la vue de ce qu’on regarde avec indifférence, avec complaisance, avec plaisir, en grandeur nature ! " explique-t-il dans une lettre à son ami Jean Painlevé.

Film programmé dans le cadre du mois du film documentaire 2007 à la BPI du Centre Pompidou à Paris du 10 au 25 novembre : « Avant le direct », l’anthologie du documentaire des années 30 aux années 50

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Autres chemins :
Projeté dans le festival :
Festival Image de ville (Aix en provence)