L’Histoire territoire de la mémoire ?

Mieux que tout autre art, le cinéma, en donnant la parole ressuscite et interroge l’Histoire. Il devient lui même « matériau d’histoire ».

Sentiers : Avant le XVIIIème siècleXVIIIème siècleXIXème siècleXXème siècleXXIème siècle

Films dans la base

Droit devant

Marie Clements, 2017

Ce documentaire musical rattache un moment charnière de l’histoire des droits civils au Canada - les origines du nationalisme autochtone vers 1930 - au souffle puissant qui anime aujourd’hui le militantisme des Premières Nations. Magnifiquement filmées et présentées par un groupe de chanteurs et de musiciens canadiens parmi les plus talentueux, les séquences musicales originales du film relient harmonieusement le passé et le présent, portées par la ferveur des voix, du blues, du rock et des rythmes traditionnels.

El Patio

Elvira Diaz, 2016

Le Cimetière Général de Santiago du Chili est un immense jardin fleuri, où les fossoyeurs ont appris à cohabiter paisiblement avec la mort. Pourtant, les blessures de 1973 sont encore ouvertes. Sous la terre, de nombreux «  N.N.  » (anonymes), victimes de la répression de Pinochet, reposent encore en secret, ensevelis clandestinement par les fossoyeurs réquisitionnés. Pendant 40 ans, ces derniers ont gardé leurs souvenirs tourmentés pour eux-mêmes. Mais aujourd’hui, au crépuscule de leur vie, ils ont choisi de partager leur histoire.

Collégiens et l’ancien combattant (Les)

Aurylia Rotolo, 2015

Dix-huit élèves d’un collège de ZEP préparent le Concours National de la Résistance avec un groupe d’anciens combattants. Leur projet : réaliser le portrait d’Isaac Sebdoun, un ancien combattant ayant fait le débarquement. Ils vont s’interroger sur la signification de l’expression : être français.

Bouton de nacre (Le)

Patricio Guzmán, 2015

Ce film est une histoire sur l’eau, le Cosmos et nous. Elle part de deux mystérieux boutons découverts au fond de l’Océan Pacifique, près des côtes chiliennes aux paysages surnaturels de volcans, de montagnes et de glaciers. À travers leur histoire, nous entendons la parole des indigènes de Patagonie, celle des premiers navigateurs anglais et celle des prisonniers politiques. Certains disent que l’eau a une mémoire. Ce film montre qu’elle a aussi une voix.

Belleville-Ménilmontant : la vie d’avant

Sylvia Aubertin, 2015

Sur les traces du passé de leurs quartiers, deux équipes de jeunes reporters enquêtent. Ils se saisissent de la caméra pour interroger les anciens, découvrir la vie d’avant, et se questionner sur le présent et l’après… À travers des échanges complices, des jeunes des années 1940 et des jeunes d’aujourd’hui partagent des souvenirs souvent pittoresques, parfois tragiques, comme ceux de l’époque de l’occupation.

Parole assassinée (La)

Alyson Cleret, 2014

Écho d’un espoir ou d’une disparition, trois générations se répondent, et questionnent leur langue, le breton, comme héritage.

Lettres à Max

Éric Baudelaire, 2014

L’Abkhazie est un paradoxe : un pays au sens physique du terme, avec ses frontières, son gouvernement, son drapeau et sa langue, mais un État qui n’existe pas légalement puisque pendant près de vingt ans aucune autre nation ne l’a reconnu.” Un enregistrement des échanges épistolaires entre le réalisateur et Maxim Gvinjia, ancien Ministre des Affaires étrangères de l’État caucasien sécessionniste, Lettres à Max est à la fois la chronique d’une amitié naissante et un film inhabituel sur la nature de l’identité nationale.

Place for everyone (A)

Angelos Rallis, Ulrich Gössl, 2014

Environ un million de Rwandais furent tués durant le génocide contre les Tutsis en 1994. Depuis deux décennies, les survivants vivent à nouveau ensemble. Ce documentaire pose un regard sur la manière dont la jeune génération vit le fragile processus de réconciliation d’une société traumatisée.

Silence et la douleur (Le)

Patrick Séraudie, 2014

À Tulle le 9 juin 1944, 99 hommes sont pendus aux balcons de la ville et 149, déportés. Ce crime est perpétré par des éléments de la 2ème division blindée SS Das Reich. Le lendemain, cette même division massacre le village d’Oradour-sur-Glane. Si Oradour est ancré dans la mémoire collective, la situation est toute autre à Tulle. Pour tenter d’en comprendre les raisons, il faut aujourd’hui revenir sur le déroulement des exactions en convoquant les témoins, en recherchant les traces et en décryptant les lieux du drame. A Tulle, une «  chape de plomb  » s’est abattue. Elle était au cœur même des évènements, fruit de la volonté des SS et n’a cessé de se développer. Le silence et la douleur comme un poison inoculé, un effet durable par-delà les blessures.

Rwanda, la surface de réparation

Francois-Xavier Destors, Marie Thomas-Penette, 2014

Dans les pas de l’ancien gardien de but Eugène Murangwa, un documentaire qui révèle la mémoire fragmentée et «  accidentée  » du football rwandais et dresse un portrait du Rwanda d’aujourd’hui. Un regard passionnant sur un siècle d’histoire, à l’occasion de la commémoration des 20 ans du génocide du printemps 1994.

Poilus venus d’ailleurs (Les)

Mehdi Lallaoui, 2014

Ce document restitue à l’aide d’archives audiovisuelles, l’histoire et le rôle majeur des dizaines de milliers de coloniaux issus de l"Empire et de volontaires étrangers venus combattre sous le drapeau français en 1914-1918.

Révolution Zendj

Tariq Teguia, 2013

L’enquête d’un journaliste algérien sur d’anciennes révoltes oubliées, qui devient une odyssée captivante et labyrinthique.

Métallos, histoire d’une maison

Cécile Hamsy, 2012

Plus de 70 ans d’histoire traversent la Maison des métallos, haut lieu syndical de la CGT de la métallurgie, depuis sa création dans l’élan du Front populaire. La nouvelle Maison des métallos, devenue établissement culturel de la Ville de Paris, a ouvert en 2007. Faisant une part belle aux archives, ce film évoque les hommes et les femmes qui l’ont fait vivre et retrace les différentes périodes où s’inscrivent ses métamorphoses.

Drieu la Rochelle, Aragon, Malraux : d’une guerre à l’autre

François Caillat, 2012

Vous voulez la paix pour éviter la guerre, et vous aurez les deux. L’entre-deux-guerres vit dans le dilemme : comment assurer la stabilité politique en Europe face à la menace allemande ? Devra-t-on refaire une nouvelle fois la guerre pour protéger la paix ? Nous suivrons ce dilemme en nous appuyant sur trois figures célèbres : Malraux, Drieu La Rochelle, et Aragon.Trois intellectuels qui sont aussi des hommes d’action. Trois écrivains qui mènent leur plume à la pointe du combat politique.

Hitler, Mussolini et moi

Angelo Caperna, 2012

Journal du guide culturel d’Hitler et de Mussolini lors du voyage officiel du Führer en Italie. L’agent désigné remplit sa mission à contrecoeur, et note tout ce qu’il voit et entend sur un petit calepin…

Namibie : le Génocide du IIe Reich

Anne Poiret, 2012

Entre 1904 et 1907, en Namibie - aux confins de l’Afrique Australe- pour la première fois, un État a planifié explicitement l’extermination de deux peuples : les Namas et les Héréros. L’Allemagne y a commis son premier génocide, le premier du XXème siècle.

Faire quelque chose

Vincent Goubet, 2012

Ce documentaire a été conçu comme un portrait – nécessairement subjectif – de la Résistance. L’auteur a cherché à lui donner un visage, par petites touches. Il réunit des récits parcellaires, évoque l’action au quotidien : des distributions clandestines de tracts aux états d’âme avant un sabotage, des premiers attentats antinazis à l’édification d’une organisation nationale, du refus basique de l’inhumain à la proposition d’un projet de société…

Công Binh la longue nuit indochinoise

Lam Lê, 2012

À la veille de la 2nde Guerre Mondiale, 20 000 Vietnamiens étaient recrutés de force dans l’Indochine française pour venir suppléer dans les usines d’’armement les ouvriers français partis sur le front allemand. Pris à tort pour des soldats, bloqués en France après la défaite de 1940, livrés à la merci des occupants allemands et des patrons collabos, ces ouvriers civils appelés Cong Binh menaient une vie de parias sous l’Occupation. Le film a retrouvé une vingtaine de survivants au Viet Nam et en France.

Raymond Aubrac, reconstruire

Pascal Convert, Fabien Béziat, 2012

La vie de Raymond Aubrac, à partir de la libération.

Silencis

Max Renault, Silvia Castro, 2011

Retour sur la guerre civile espagnole à travers les mémoires d’un soldat de l’armée républicaine.

Accusé Mendès France

Laurent Heynemann, 2011

Printemps 41, un homme se tient debout, face à son destin, devant ses juges : il comparaît devant un tribunal militaire, aux ordres du gouvernement, qui d’avance a décidé de le condamner. Pierre Mendès France, injustement accusé de désertion, va défendre jusqu’au bout son honneur, son nom et plus que tout, les principes républicains auxquels il croit tant.

Juin 1940, le piège du Massilia

Virginie Linhart, 2011

En juin 1940, alors qu’un débat oppose les partisans d’un armistice avec l’Allemagne et les partisans de la guerre auprès de l’Angleterre, il est finalement décidé que le Parlement, excepté le maréchal Pétain, sera évacué depuis Bordeaux vers l’Afrique du Nord pour y poursuivre la guerre. Le 21 juin, Pierre Mendès France, avec 27 parlementaires, embarque à bord du Massilia et apprend le lendemain en mer que l’armistice a été signé.

Zone portuaire

Emmanuel Vigne, Julien Chesnel, 2011

Un siècle d’histoire du Port Autonome de Marseille, de la fin du XIXème siècle à aujourd’hui. Il est exclusivement construit à partir d’images d’archives, pour la plupart inédites

De mémoires d’ouvriers

Gilles Perret, 2011

Ce film commence par une histoire locale et finit par raconter la grande histoire sociale française ! De la naissance de l’électrométallurgie, en passant par les grands travaux des Alpes et la mutation de l’industrie, jusqu’au déploiement de l’industrie touristique, c’est l’histoire ouvrière en général que racontent les hommes rencontrés par Gilles Perret.

La Baie d’Alger

Merzak Allouache, 2011

En 1955, Louis a 15 ans et prend conscience que les évènements de la guerre d’indépendance viennent de commencer.

Noirs de France

Juan Gelas, 2011

Être Noir en France c’est être l’héritier de plusieurs siècles de luttes, de sacrifices et de passions pour obtenir la liberté, l’égalité et la fraternité. C’est aussi une histoire de rencontres et de combats partagés. Pour la première fois, une grande série documentaire nous plonge au cœur d’une histoire encore mal connue, avec ses pages sombres et ses moments de lumière.

Vie avec Oradour (Une)

Patrick Séraudie, 2011

Le 10 Juin 1944 à Oradour-sur-Glane, Robert Hébras échappe à la mort. « Une vie avec Oradour » retrace son histoire, avec le récit minutieux de cette journée, filmé dans les ruines du village-martyr. Un drame ancré dans notre mémoire collective et qui reste le plus important massacre de civils en France sous occupation allemande.

Ici on noie les algériens. 17 octobre 1961

Yasmina Adi, 2011

A l’appel du Front de Libération Nationale (F.L.N.), des milliers d’Algériens venus de Paris et de toute la région parisienne, défilent, le 17 octobre 1961, contre le couvre-feu qui leur est imposé. Cette manifestation pacifique sera très sévèrement réprimée par les forces de l’ordre. 50 ans après, la cinéaste met en lumière une vérité encore taboue.

Fragments d’une révolution

Anonyme, 2011

«  Un citoyen, un média  » : vues par des Iraniens à l’étranger, les vidéos amateur du soulèvement iranien de 2009 ont l’allure d’un puzzle dont certaines pièces manquent

Nostalgie de la lumière

Patricio Guzmán, 2010

Au Chili, à trois mille mètres d’altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d’Atacama pour observer les étoiles. Car la transparence du ciel est telle qu’elle permet de regarder jusqu’aux confins de l’univers. C’est aussi un lieu où la sécheresse du sol conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des explorateurs et des mineurs. Mais aussi, les ossements des prisonniers politiques de la dictature. Tandis que les astronomes scrutent les galaxies les plus éloignées en quête d’une probable vie extraterrestre, au pied des observatoires, des femmes remuent les pierres, à la recherche de leurs parents disparus…

Millevaches, mémoire rebelle

Benjamin Prost, 2010

Documentaire sur le campement sur le plateau de Millevaches, en 1917, de plusieurs milliers de soldats russes qui prétendaient refuser de retourner au combat, voire fonder des soviets et rentrer dans leur pays qui, entre temps, avait fait une révolution et signé la paix avec les allemands. Ils sont bombardés par l’armée française et dispersés aux quatre coins du front.

Daniel Cordier, la Résistance comme un roman

Bernard George, 2010

Mêlant le suspense du récit à l’authenticité du témoignage, ce film inspiré du livre « Alias Caracalla », de Daniel Cordier, nous conduit de Londres sous le Blitz à Paris occupé, en passant par Lyon, capitale de la clandestinité. Dans un aller- retour entre passé et présent, Daniel Cordier partage avec Régis Debray son expérience de Français Libre sur les lieux-mêmes de son engagement…

Raymond Aubrac, les années de guerre

Pascal Convert, Fabien Béziat, 2010

La parole est donnée à Raymond Samuel, dit Raymond Aubrac, qui a vu naître le vingtième siècle «  dans le linceul de la grande guerre  » avant de plonger dans l’aventure de la Résistance.

Mourir à Charonne, Pourquoi ?

Daniel Kupferstein, 2010

Le 8 février 1962, au moment de la dispersion d’une manifestation contre des attentats de l’OAS, la police parisienne charge violemment les manifestants devant le métro Charonne. Il y aura 9 morts.

Maurice Audin, la disparition

François Demerliac, 2010

A Alger, en juin 1957, Maurice Audin, jeune mathématicien de 25 ans, est arrêté par les parachutistes français. Sa femme, Josette, et ses trois enfants, ne le reverront plus jamais. Ce documentaire entrecroise des témoignages des protagonistes français et algériens

A ciel ouvert

Inès Compan, 2010

Deux histoires parallèles dans des villages argentins qui nous plongent dans un territoire grandiose et malmené, théâtre de conflits faisant résonner de nombreux mythes…

Françafrique, 50 années sous le sceau du secret

Patrick Benquet, 2010

Il y a 50 ans, en 1960, les quatorze colonies françaises d’Afrique noire devenaient indépendantes. Mais, indépendance ne signifie pas liberté : le général de Gaulle confie à Jacques Foccart la mise en place d’un système qui vise à garder, par tous les moyens, légaux et illégaux, le contrôle de nos anciennes colonies dont les matières premières sont vitales pour la France. Ce système va s’appeler la Françafrique.

Au bout de la nuit

Patrick Séraudie, 2009

Mauthausen, un nom qui reste gravé dans la mémoire des hommes… Roger Gouffault n’a que 17 ans lorsqu’il s’engage, en septembre 1941, dans la résistance. Arrêté à la veille de Noël 1942, il est condamné à mort par la Gestapo, puis déporté au camp de Mauthausen et classé «  Nuit et brouillard  ». Un témoignage bouleversant et une extraordinaire leçon de vie.

Invictus

Clint Eastwood, 2009

1994 - L’élection de Nelson Mandela consacre la fin de l’apartheid, mais l’Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour réconcilier son pays avec lui-même et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela fait un pari risqué : présenter la petite équipe sud-africaine de rugby à la Coupe du Monde…

Roumanie : une révolution dans l’œil des médias

Antonio Wagner, 2009

Effet domino de la chute du mur de Berlin : en décembre 1989, le régime de Ceausescu s’effondrait, dans un nuage d’intox (faux charnier, coup d’État déguisé…) percé à jour dans ce documentaire. Un précis de décryptage des manipulations médiatiques…

Darwin (R)évolution

Philippe Tourancheau, 2009

Un docu-fiction qui donne l’occasion de se souvenir que non, l’homme n’est pas le centre de l’univers ni celui du vivant…

Histoire de Guatemala

Nicola Grignani, Miranda Recalde, 2009

Un documentaire sur ce qu’il y a réellement changé pour les Guatelmatèques depuis l’accord de paix entre la guérilla et le gouvernement signé en 1996. Aprés 36 ans de génocide.

Une semaine a Pararuju

José Huerta, 2009

Ce film dénonce les conséquences dramatiques du tourisme de masse orchestré par un groupe Autrichien dans un petit village de pêcheurs traditionnels de la région du Nordeste au Brésil.

Gaza-Strophe, Palestine

Samir Abdallah, Mabrouck Khéridine, 2009

Samir Abdallah et Kéridine Mabrouk arrivent à Gaza au lendemain de la dernière guerre israélienne contre Gaza, ils y découvrent l’étendue de la « Gaza Strophe ».

Cuisine en héritage (La)

Mounia Meddour, 2009

Des mères marocaines transmettent oralement le savoir faire de la cuisine traditionnelle, avec les Dadas (esclaves domestiques), devenus les dépositaires d’un trésor inestimable et savoureux.

Il n’y a pas eu de morts à Tian’anmen

Comité des Cinéastes Invisibles, 2009

20 ans après les massacres de Tian’anmen, peut-on encore dire et montrer quelque chose de nouveau ?

Terre d’usage

Marc-Antoine Roudil, Sophie Bruneau, 2009

Un territoire, l’Auvergne. Une ligne d’espace qui court de Vercingétorix à la mondialisation. Un personnage, ancien communiste, qui s’appelle Pierre Juquin. Des rencontres avec des gens qui pensent, agissent et sont. Des situations qui parlent République, religion, capitalisme et guerre. Un portrait en structure mosaïque qui suggère comme un état des lieux. L’hypothèse d’un autre monde.

Guerre des Six-Jours (La)

Ilan Ziv, 2007

Traumatisme indélébile pour les Arabes, victoire empoisonnée pour Israël, la guerre des Six Jours constitue un tournant majeur dans l’histoire du Moyen-Orient. Quarante ans après, décryptage minutieux du conflit et de ses conséquences.

Algérie, histoires à ne pas dire

Jean-Pierre Lledo, 2007

Le cinéaste Jean-Pierre Lledo explique les liens entre le déroulement de la guerre d’indépendance algérienne et les problèmes que rencontre l’Algérie aujourd’hui.

Vive l’indépendance du Texas

Damien Faure, 2006

Quand j’étais petit, j’ai fait la connaissance de l’homme le plus fort du monde. Il peut tordre une barre en acier avec son cou, soulever d’énormes poids avec la seule force du petit doigt, étouffer l’impact d’une explosion avec ses mains…et cet homme là c’est mon père. Mais il avait fait une guerre, la guerre d’Algérie.

Unrepentant

Louie Lawless, Kevin Annett, 2006

Ce film retrace le combat de Kevin Annett, un ancien pasteur qui, depuis 10 ans, tente de lever le voile sur les souffrances subies par les jeunes Indiens du Canada enrôlés de force dans les « écoles résidentielles ».

Sur le lutte

Réalisation collective, 2006

Du mois de juin au mois de novembre 2006, la ville de Oaxaca a connu une forme de gouvernance basée sur la participation de tous au sein de l’Assemblé populaire des peuples de Oaxaca.

Tierras si, aviones no !

Réalisation collective, 2006

Octobre 2001 : le tout nouveau gouvernement mexicain annonce la création d’un aéroport…sur les terres des paysans d’Atenco.

Commune de Paris 1871 (La)

Mehdi Lallaoui, 2004

Documentaire historique sur la commune de Paris.

Terre est à ceux qui la travaillent (La)

Réalisation collective, 2004

Rencontre entre les autorités zapatistes et les fonctionnaires gouvernementaux mexicains qui offre un point de vue critique sur les conséquences réelles et pratiques du soit disant écotourisme.

Vie de la femme en résistance (La)

Réalisation collective, 2004

Le 8 mars 1993 a été déclarée la « loi révolutionnaire des femmes ». Depuis la situation et les conditions de vie de cette partie de la population est une préoccupation permanente. Est-ce que les femmes traversent elles aussi un processus d’égalité et de libération ?

Gens d’Angkor (Les)

Rithy Panh, 2003

Défiant les siècles, Angkor apparaît comme un symbole de la résistance du peuple cambodgien aux ravages de la guerre.

Zoos humains

Éric Deroo, Pascal Blanchard, 2002

Les «  zoos humains  », symboles oubliés de l’époque coloniale, ont été totalement refoulés de notre mémoire collective. Ces exhibitions de l’exotique ont pourtant été, en Occident, une étape majeure du passage progressif d’un racisme scientifique à un racisme populaire.

Cas Pinochet (Le)

Patricio Guzmán, 2001

Des témoignages bouleversants sur les horreurs et les silences de la dictature chilienne, et le récit d’un cas judiciaire sans précédent dont le réalisateur retrace méticuleusement la généalogie et les rebondissements scandaleux.

Saudade Do Futuro

Cesar Paes, 2000

Au rythme des «  repentes  », des rimes et des joutes musicales improvisées, les migrants du Nordeste racontent Saõ Paulo. Ou comment les troubadours nordestins inventent la culture urbaine du futur :«  Avec ou sans complice A Sao Paulo je me sens bien .Nous les paysans métis venons du Nordeste lointain.Sao Paulo te coute ta chemise mais on peut rafler la mise.  »

Harem de Madame Osmane (Le)

Nadir Moknèche, 2000

A Alger en 1993, alors que débute la guerre civile, les locataires de Mme Osmane doivent subir ses accès d’humeur. Son mari l’a abandonnée et la peur de perdre sa respectabilité la hante. L’ancienne maquisarde de la guerre d’indépendance s’acharne a contrôler les faits et gestes de sa maisonnée plutôt que de lutter contre ses propres frustrations.

Travaux collectifs en résistance

Réalisation collective, 2000

Les travaux collectifs font partie de la culture des communautés indiennes de la région nord du Chiapas. Mais ils sont avant tout leur ultime moyen de survie aujourd’hui.

Terre sacrée (La)

Réalisation collective, 1999

Ce film propose un récit original de l’exploitation des terres et de ses habitants originels par les grands propriétaires du Chiapas.

Jour où la Guinée a dit non (Le)

Valery Gaillard, 1998

Le 25 août 1958 au matin, un militaire français se pose à Conakry, Guinée. C’est le Président du Conseil et il s’appelle de Gaulle. Toute la population est venue l’acclamer. Mais l’accueil n’est pas seulement chaleureux : il est bien organisé… Au centre du dispositif, un homme : Sékou Touré un Parti : le Rassemblement Démocratique Africain et une opération politique qui va précipiter en quelques heures un territoire colonisé hors de l’empire français. Ce jour-là, la Guinée a dit non à de Gaulle. Elle en paiera le prix….

Quatrième génération (La)

François Caillat, 1997

Un saga familiale lorraine emblématique parce qu’elle reflète l’aventure d’une région et les aléas de sa prospérité. Elle révèle aussi une étrange destinée nationale : celle de tous les Lorrains qui ont vécu cinq fois écartelés entre leur identité française et leur annexion à l’Allemagne.

À l’Est de la guerre

Ruth Beckermann, 1996

À l’occasion d’une exposition itinérante sur les crimes de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale, présentée dans différentes villes allemandes et autrichiennes, Ruth Beckermann a recueilli les témoignages d’anciens soldats allemands et autrichiens. Un film sans complaisance sur la mémoire et l’oubli.

Sur la plage de Belfast

Henri-François Imbert, 1996

Le réalisateur se lance à la recherche d’une famille d’inconnus découverts par hasard sur un film trouvé dans une caméra amateur. Son enquête le conduit à Belfast, au lendemain du cessez-le-feu d’octobre 1994.

Flaca Alejandra (La)

Carmen Castillo, Guy Girard, 1994

Carmen Castillo revient au Chili vingt ans après l’arrestation et la disparition de son camarade Miguel Henrique, dirigeant du MIR (mouvement de résistance), et des aveux sous la torture de la militante Marcia Morino, qui ont provoqué la chute du réseau. Soumise à ses tortionnaires pendant dix-huit ans, Marcia rompt aujourd’hui le silence et demande publiquement pardon de cette trahison.

George Stevens : D Day to Berlin

George Jr. Stevens, 1994

Tandis que les cameramen placés sous sa direction enregistraient des vues de l’avancée alliée, de la Normandie jusqu’à Berlin, George Stevens a saisià titre personnel et avec une caméra 16mm en couleurs des moments quotidiens ou exceptionnels de cette aventure unique.

Kabyles du Pacifique

Mehdi Lallaoui, 1994

Durant l’année 1871, éclate en Algérie l’une des plus grandes insurrections après la chute de l’émir Abdelkader. Comme pour la commune de Paris, cette révolte sera vaincue, et les survivants, Kabyles et Communards déportés vers la Nouvelle-Calédonie. Plus d’un siècle après cet évènement, « Kabyles du Pacifique » reconstitue le périple de ces déportés ayant fait souche dans le Pacifique.

Guerre sans nom (La)

Patrick Rotman, Bertrand Tavernier, 1991

Entre 1954 et 1962 prés de trois millions de jeunes Français appelés ou rappelés ont fait une guerre qui ne voulaient pas dire son nom.

Man No Run

Claire Denis, 1989

Un documentaire sur le groupe de musique africain « Les Têtes brulées ».

Nicaragua 2: Making of a Nation

Marc Karlin, 1985

Tourné en 1983-84, ce film documente la période de convalescence du Nicaragua.

Trop tôt / Trop tard

Danièle Huillet, 1982

Un film, en deux temps, qui lie la France à l’Egypte par une réflexion suggérée des luttes paysannes propres aux deux pays. Sur les images de la campagne française, est lu un texte d’Engels décrivant la misère des paysans en 1789. Pour l’Égypte, c’est un texte de l’historien Mahmoud Hussein sur la lutte des classes dans ce pays depuis Bonaparte jusqu’à Sadate. Un film qui s’inscrit dans la lenteur, composé presque qu’exclusivement de panoramiques circulaires et de plans fixes, avec commentaires.

For memory

Marc Karlin, 1982

Une réflexion sur l’amnésie culturelle initiée par des membres de l’Unité Cinéma de l’Armée britannique présents lors de la libération du camp de concentration de Belsen.

Entretien avec Claude Levi-Strauss

Michel Treguer, 1976

Michel Treguer s’entretient avec Claude Lévi-Strauss, ethnologue, écrivain, professeur au Collège de France sur ses travaux et son approche de l’ethnologie contemporaine.

La Bataille du Chili

Patricio Guzmán, 1975

La Bataille du Chili est un document historique exceptionnel tourné pendant les deux dernières années du gouvernement d’Unité populaire de Salvador Allende.

Rosenberg ne doivent pas mourir (Les)

Stellio Lorenzi, Roger Benamou, 1975

Oeuvre dramatique en deux parties, d’après la pièce éponyme d’Alain Decaux, retraçant le procès d’un couple juif, les Rosenberg, accusés de haute trahison en 1950, aux États-Unis et exécutés.

Techniquement si simple

René Vautier, 1970

Essai préalable au tournage d’Avoir vingt ans dans les Aurès. Un technicien coopérant, bourreau ordinaire, se remémore son « travail technique ». Durant la guerre d’Algérie, il installait des mines qui tuent encore de nombreux civils.

Vent des Aurès (Le)

Mohammed Lakhdar-Hamina, 1966

D’un camp à l’autre, dans la campagne algérienne durant la guerre, une mère recherche désespérément son fils arrêté par l’armée française.

Brutalité des pierres (La)

Alexander Kluge, 1961

Avec son premier film, le cinéaste allemand Alexander Kluge décide de faire face à l’histoire de son pays. Son court métrage s’attarde sur le passé et le présent du Reichsparteitagsgelände, complexe construit par l’architecte en chef du parti nazi Albert Speer.

Sergent Robert (Le) (Cinq colonnes à la Une)

, 1959

Reportage sur la famille d’un appelé, couplé avec des images de ce jeune homme en Algérie.

J’accuse (That they may live)

Abel Gance, 1937

Après avoir vécu la première guerre mondiale, Jean Diaz se consacre à l’invention d’une machine pour empêcher la guerre.

Turco de Ginette (Le)

, 1915

Une petite fille, durant la première guerre mondiale, s’émeut devant la décoration d’un soldat pour ses brillants fait d’armes, et décide de lui témoigner son soutien, par une lettre, lorsqu’il est blessé et hospitalisé. Lorsqu’elle lui rend visite, elle s’exclame en voyant qu’il est noir puis, se ravisant, s’approche de lui et l’embrasse. Un court-métrage qui montre l’admiration des soldats pour les soldats, l’implication des troupes coloniales, les idées reçues sur ces soldats venus d’ailleurs, et l’espoir d’intégration que la guerre suscita.

Reflet d’une mémoire

Karim Achour, Valentine Duhem, 52 mn

Un film documentaire autour du transit de la population maghrébine et gitane, arrivée dans les années 60.

Journal d’un vidéaste

Thierry Nouel, 2007-2010

Au milieu du flux d’images qui nous submerge comment tenir un journal filmé ? C’est le pari de Thierry Nouel, qui nous emmène alors d’Hollywood à Tchernobyl, d’Amsterdam au Tsunami.