Tierras si, aviones no !

Un film de Réalisation collective

 2006  Mexique  Documentaire  47 mn  Couleur  Mode de production : Auto-production  VOSTF ()

Distributeur :
Promedios (5, rue Bellegarde, 31000 TOULOUSE, Tél : 05 61 23 45 16, Mail : promedios.fr@gmail.com)

Octobre 2001 : dans le cadre d’un projet économique mégalomane (le Plan Puebla Panama) le tout nouveau gouvernement mexicain annonce la création d’un aéroport qui desservira tout le centre du pays, sur les terres de communales de San Salvador Atenco. Les paysans d’Atenco, comprenant que cet aéroport signifie non seulement l’expropriation de leurs terres mais aussi leur disparition comme communauté vont s’opposer à cette entreprise.

Confrontés au pouvoir de l’État et de la finance, ils vont passer du désespoir à la résistance puis à l’autonomie avant de gagner cette lutte non sans en payer le prix du sang. Ceci est la chronique de leur combat.

Film suivi de la révolte des machettes, extrait de la compilation Atenco :

État de Mexico, banlieue de la capitale, 2001. Une communauté à la fois urbaine et paysanne fait échouer un des plus gros projets économiques impulsé sous la présidence de Vicente Fox : un aéroport entouré de couloirs industriels ou routiers les privant de leur terre. Comment la lutte a changé toute l’existence d’un groupe humain. En 2006, l’État mène une sanglante revanche. Il s’agit ici de démonter le lynchage médiatique accompagnant cette répression ainsi que la version officielle admettant quelques bavures isolées de la part des forces de l’ordre. Une stratégie de terreur destinée à frapper une partie de la population afin de paralyser l’ensemble du pays.

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :