Promedios

http://promediosfr.free.fr

 5, rue Bellegarde  31000 TOULOUSE  Tél : 05 61 23 45 16  Mail : promedios.fr@gmail.com

Films dans la base

Un peu de vérité

Jill Irene Freidberg, 2008

État de Oaxaca, Mexique, été 2006. Suite à la violente répression d’une grève des enseignants, la population descend dans les rues et force le gouverneur à quitter la capitale. La ville sera dirigée pendant près de six mois par une assemblée populaire constituée pour l’occasion.

Art en rébellion (L’)

Réalisation collective, 2007

Réalisation d’une peinture murale communautaire zapatiste

Vers une nouvelle santé

Réalisation collective, 2007

La santé dans les communautés zapatistes

Cauchemar bleu (Le)

Réalisation collective, 2007

Suite à la répression particulièrement féroce de la manifestation populaire du 25 novembre, les forces fédérales ont emprisonné plus de 200 personnes. Ce film regroupe des témoignages de personnes détenues ce jour-là.

Morena

Réalisation collective, 2007

Les médias furent au centre de la lutte pour le pouvoir lors du conflit dans l’État de Oaxaca. Ce film rend compte de l’expérience de télévision populaire qui a fait suite à la prise de possession des installation de Canal 9 par le comité des femmes.

Victoire de la toussaint (La)

Réalisation collective, 2006

Le 2 novembre, jour de la fête des morts, les forces fédérales tentent en vain de reprendre le contrôle de la radio universitaire de Oaxaca.

Sur le lutte

Réalisation collective, 2006

Du mois de juin au mois de novembre 2006, la ville de Oaxaca a connu une forme de gouvernance basée sur la participation de tous au sein de l’Assemblé populaire des peuples de Oaxaca.

Tierras si, aviones no !

Réalisation collective, 2006

Octobre 2001 : le tout nouveau gouvernement mexicain annonce la création d’un aéroport…sur les terres des paysans d’Atenco.

Cucapas et kiliwas, 9000 ans après

Réalisation collective, 2006

Si les mots ont encore un sens, il s’agit bien ici d’ethnocide. Cucapas et Kiliwas sont deux petits peuples qui doivent affronter l’interdiction d’exercer leur moyen d’existence et de survie (en l’occurrence, la pêche), l’occupation militaire, l’invasion touristique et l’acculturation de la part de missionnaires évangélistes. Une lutte pour ne pas mourir.

Depuis San José de la Zorra, nord-ouest du mexique

Réalisation collective, 2006

Les Kumiais sont cernés par des gros propriétaires qui grignotent peu à peu leur territoire.

Ile du requin, notre coeur

Réalisation collective, 2006

On les nomme Seris, ils s’appellent Comca’acs. Ils ont manqué d’être exterminés plusieurs fois dans l’histoire. Aujourd’hui, on veut construire un complexe touristique marin sur leurs terrains.

Décharge de déchets toxiques en territoire Papago

Réalisation collective, 2006

Les Papagos sont un peuple apparenté aux Navajos. Comme leurs cousins du nord, leur terre doit être transformée en décharge.

Assemblée yaqui (L’)

Réalisation collective, 2006

Le 24 octobre 2006, le sous-commandant Marcos et une délégation du Congrès national indigène (CNI) sont accueillis par les autorités traditionelles Yaqui, à Vicam, Sonora. Le motif de la visite : la participation du peuple Yaqui au sein du CNI et de l’Autre Campagne.

Voie mayo (La)

Réalisation collective, 2006

Le peuple Mayo à la rencontre de l’Autre Campagne. Une occasion d’analyser la dépossession des terres aggravée par la réforme constitutionnelle et l’émigration vers les États-Unis par manque d’opportunités économiques et politiques.

Ca veut dire que l’on ne passera pas ?

Réalisation collective, 2006

Alors que la répression multiplie morts et prisonniers à Atenco et Oaxaca, une vision des barrages routiers menés en solidarité par les zapatistes de la zone Nord du Chiapas.

Alphabet pour nos paroles (Un)

Réalisation collective, 2006

Ce film permet d’entrevoir les pratiques de l’éducation zapatiste.

Romper el cerco

Réalisation collective, 2006

Ce film analyse les événements qui se sont déroulés à San Salvador Atenco durant les premiers jours de mai 2006, et dénonce les graves violations des droits de l’homme commises par les forces de police de l’État de Mexico et fédérales contre la population civile.Il dénonce la façon d’opérer des mass médias officiels, responsables de la création d’un climat de peur…

Regard à l’intérieur : La militarisation au guerrero

Réalisation collective, 2005

Inés et Valentina, deux femmes indigènes de la région la Montaña de Guerrero ont étés violées par des membres de l’armée fédérale Mexicaine. Ce documentaire présente les facteurs économiques politiques et sociaux qui conduisent à ces viols.

Radio Nomndaa

Réalisation collective, 2005

La parole de l’eau, première station radio à émettre en langue amuzga et à satisfaire les besoins de communication du municipio autonome. Son existence renforce l’autonomie des peuples indigènes de la région ainsi que leur identité et leur culture.

Terre est à ceux qui la travaillent (La)

Réalisation collective, 2004

Rencontre entre les autorités zapatistes et les fonctionnaires gouvernementaux mexicains qui offre un point de vue critique sur les conséquences réelles et pratiques du soit disant écotourisme.

Vie de la femme en résistance (La)

Réalisation collective, 2004

Le 8 mars 1993 a été déclarée la « loi révolutionnaire des femmes ». Depuis la situation et les conditions de vie de cette partie de la population est une préoccupation permanente. Est-ce que les femmes traversent elles aussi un processus d’égalité et de libération ?

Coopérative des femmes pour la dignité

Réalisation collective, 2004

Documentaire réalisé en majorité par des femmes tzeltales qui travaillent dans 17 villages répartis sur trois municipalités. Elles parlent de leur expérience d’organisation pour travailler ensemble dans la dignité.

Caracoles, les nouveaux chemins de la résistance (2003)

Réalisation collective, 2003

Depuis 1994, les peuples indiens zapatistes ont créé une trentaine de communes autonomes en rébellion qui couvrent plus de la moitié du territoire de l’État du Chiapas. Ces regroupements de communautés en résistance cherchent à résoudre les problèmes posés par leur volonté de s’autogouverner.

Viva la vida 1er janvier 2003, la prise de san cristobal de las casas

Réalisation collective, 2003

La prise militaire de San Cristóbal de Las Casas en 1994 est une date phare de la symbolique zapatiste. Neuf ans après, ils rappellent leur présence en reprenant possession de la ville pacifiquement.

Quand la justice se fait peuple

Réalisation collective, 2002

Film documentaire réalisé en collaboration avec la Coordination régionale des autorités communautaires de la Costa Chica et de la Montaña de l’État du Guerrero raconte les efforts que font les communautés de ces régions pour lutter contre la violence qui y sévit.

Long train qui s’appelle l’autre campagne (Un)

Réalisation collective, 2002

« Écouter la parole » est la volonté première de cette caravane qui traverse les États du Mexique. « Prêté » par les zapatistes, le sous-délégué Zéro va parcourir le Mexique à la rencontre de ceux qui luttent « en bas à gauche ».

Xulum’chon, tisserandes en résistance sur les hautes terres du Chiapas

Réalisation collective, 2002

Comme pour le café et d’autres productions, certaines femmes ont décidé de s’organiser en coopératives autonomes des pouvoirs officiels.

Paroles zapatistes contre l’injustice

Réalisation collective, 2002

Ce film retrace une étape récente de la lutte des peuples indigènes du Mexique. À travers la mobilisation de la caravane pour la dignité de 2001 on perçoit la force d’un mouvement pour l’autonomie qui s’est fait national depuis quelques années.

Guerre : les paramilitaires à l’oeuvre au chiapas (La)

Réalisation collective, 2002

Les habitants de la région de Roberto Barrios, qu’ils soient zapatistes ou non sont victimes de multiples agressions et provocations dont le quotidien ressemble à une guerre civile sans nom…

Potager de zapata (Le)

Réalisation collective, 2002

Ce film permet de comprendre certains des projets communautaires des zapatistes. Un potager collectif rassemble les habitants de ce village comme un acte visible de résistance aux logiques de développement rural imposées par la « globalisation » de l’économie.

Silence des zapatistes (Le)

Réalisation collective, 2001

Ce film est un témoignage unique puisque tourné par les zapatistes qui nous présentent les diverses formes de résistances et de mobilisations pacifiquxes des communautés indigènes contre la présence militaire sur leurs terres.

Résistance (La)

Réalisation collective, 2001

Ce documentaire traite de la présence de l’armée fédérale mexicaine dans les communautés indiennes du Chiapas.

Défendre les forêts, la lutte des paysans écologiques du guerrero

Réalisation collective, 2000

Ce film raconte les luttes depuis 1998 pour stopper l’exploitation forestière.

Travaux collectifs en résistance

Réalisation collective, 2000

Les travaux collectifs font partie de la culture des communautés indiennes de la région nord du Chiapas. Mais ils sont avant tout leur ultime moyen de survie aujourd’hui.

Lutte pour l’eau (La)

Réalisation collective, 2000

Un grand nombre de communautés indiennes du Chiapas n’ont pas accès à l’eau potable. C’est le très sérieux sujet du film La Lutte pour l’eau qui nous montre les solutions communautaires mises en place par les zapatistes dans ce domaine.

Mut vitz, l’effort indigène coopératif

Réalisation collective, 2000

Ce film permet d’apprécier les premiers résultats de cette jeune et modeste coopérative qui a privilégié les valeurs du commerce équitable : cultiver le café suivant des méthodes écologiques et le récolter dans la dignité.

Education en résistance

Réalisation collective, 2000

Dans leurs efforts pour résister et organiser l’autonomie de leurs communautés, les zapatistes mettront en place une éducation où se pratiquent les langues indiennes, où l’on cherche à respecter l’individu tout en lui expliquant son lien avec la communauté et ses traditions.

Femmes unies

Réalisation collective, 1999

Depuis le début de la résistance zapatiste, les femmes se sont organisées en collectif. C’est comme ça qu’elles voient la lutte.

Terre sacrée (La)

Réalisation collective, 1999

Ce film propose un récit original de l’exploitation des terres et de ses habitants originels par les grands propriétaires du Chiapas.