Romper el cerco

Un film de Réalisation collective

 2006  Mexique  Documentaire  49 mn  Couleur  Mode de production : Auto-production  VOSTF ()

Distributeur :
Promedios (5, rue Bellegarde, 31000 TOULOUSE, Tél : 05 61 23 45 16, Mail : promedios.fr@gmail.com)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

San Salvador Atenco, Mexique, 4 mai 2006 : 3 500 policiers attaquent le village, situé à une quarantaine de kilomètres de Mexico, parce que ses habitant-e-s se sont opposés vigoureusement, en 2001, à une expropriation de leurs terres, décidée par le gouvernement pour la construction d’un nouvel aéroport international. Parce que depuis cette date l’organisation autonome de ces paysans, le FPDT (Front des villages pour la défense de la terre), intervient régulièrement aux côtés d’une population menacée par les mégaprojets de la « merdonité » qui construit les autoroutes, les hypermarchés, les usines de mort là ou naguère poussaient le maïs et les « nopales ». Un garçon de 14 ans, Francisco Javier Cortés, est assassiné d’une balle par un policier. Un autre, Alexis Benhumea, étudiant à l’UNAM, fou de danse, de mathématiques et de justice, est atteint à la tête par une grenade lancée à tir tendu, à bout portant. Son agonie a duré un peu plus d’un mois. Des dizaines de maisons sont saccagées, 300 personnes arrêtées, des dizaines de femmes violées pendant leur transfert en prison.

Ce film analyse les événements qui se sont déroulés à San Salvador Atenco durant les premiers jours de mai 2006, et dénonce les graves violations des droits de l’homme commises par les forces de police de l’État de Mexico et fédérales contre la population civile.

Le documentaire démonte de la même manière la façon d’opérer des médias de communication massifs, responsables de la création d’un climat de peur et du silence informatif autour des événements de San Salvador Atenco, dans le cadre d’une situation spécialement délicate : le processus de succession présidentielle au Mexique en 2006.

Film extrait de la compilation Atenco :

État de Mexico, banlieue de la capitale, 2001. Une communauté à la fois urbaine et paysanne fait échouer un des plus gros projets économiques impulsé sous la présidence de Vicente Fox : un aéroport entouré de couloirs industriels ou routiers les privant de leur terre. Comment la lutte a changé toute l’existence d’un groupe humain. En 2006, l’État mène une sanglante revanche. Il s’agit ici de démonter le lynchage médiatique accompagnant cette répression ainsi que la version officielle admettant quelques bavures isolées de la part des forces de l’ordre. Une stratégie de terreur destinée à frapper une partie de la population afin de paralyser l’ensemble du pays.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Incontournable dans la période :