Max Renault


Sa formation et son expérience professionnelle se sont développées dans le monde de la publicité et de la réalisation audiovisuelle. Il a collaboré avec des télévisions japonaises et locales. En 2010, il réalise un documentaire Silencis, sur la guerre civile espagnole : il y fait le portrait d’un républicain engagé sur le front d’Aragon. En 2011 et 2012, il collabore activement avec Elisabeth Montlahuc au projet d’une série de documentaires, s’inscrivant dans une démarche d’économie sociale et solidaire. Il monte avec elle la structure de l’Oreille Unique films. 

Films dans la base

Matières et des hommes (Des)

Au cœur d’une entreprise d’insertion dont l’activité consiste à recycler des bâches géantes et affiches papiers récupérées dans la rue, ainsi que des airbags et ceintures de sécurité cherchée dans des casses.

Silencis

Retour sur la guerre civile espagnole à travers les mémoires d’un soldat de l’armée républicaine.