Turco de Ginette (Le)

Un film de

 1915  France  Fiction  7 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  SD

Producteur :
Éclair (8 Avenue de Lattre de Tassigny, 93800 Épinay-sur-Seine, Tél : 01 49 40 59 00)
Distributeur :
Direction du patrimoine du CNC (7 bis, rue Alexandre Turpault, 78390 Bois d’Arcy, tél : 01 30 14 80 10, fax : 01 30 14 80 86, mail : webmaster@cnc.fr)

La petite Ginette a appris dans le journal que le turco Amama avait été décoré pour ses brillants faits d’armes. Admirative devant tant de bravoure, la fillette décide de lui envoyer l’une de ses poupées, accompagnée d’une lettre dans laquelle elle se dit prête à l’épouser quand elle sera grande. Blessé lors d’une autre action héroïque, le turco Amama est transporté dans un hôpital parisien. Ginette, qui a appris la triste nouvelle, se rend à son chevet. Elle s’exclame en voyant qu’il est noir puis, se ravisant, s’approche de lui et l’embrasse. Le turco Amama passera sa convalescence chez sa jeune protectrice.

Ce film nous transporte dans l’état d’esprit de 1915, en pleine guerre : on constate la fascination des enfants pour les soldats, en partie due aux discours tenus dans les écoles, où il était expliqué aux élèves que les soldats partaient mourir au front pour eux. Ce film nous montre également l’implication des troupes coloniales, les idées reçues sur ces soldats venus d’ailleurs, et l’espoir d’intégration que la guerre suscita.

Restauré par les Archives françaises du film du CNC.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :
Projeté dans le festival :