Terre tremble (La) (La Terra trema)

Un film de Luchino Visconti

 1948  Italie  Fiction  150 mn  Noir & Blanc  35 mm, Dvd  Mode de production : Cinéma

 Adapté de : du roman « I Malavoglia » de Giovanni Verga  Scénario : Luchino Visconti  Musique : Willy Ferrero  Image : G.R. Aldo  Son : Vittorio Trentino  Montage : Mario Serandrei

 Distribution : Antonio Arcidiacono, Giuseppe Arcidiacono, Antonio Micale, Salvatore Vicari, Giovanni Greco, Nelluccia Giammona, Agnese Giammona, Maria Micale  Participants : Les habitants d’Aci Trezza

Distributeur :
Films Sans Frontières (Les) (70, boulevard de Sébastopol, 75003 Paris, Tél : 01 42 77 21 84, Fax : 01 42 77 42 66, Mail : info@films-sans-frontieres.fr)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Films sans frontières (70 Boulevard Sébastopol, 75003 Paris, Tél. : 01.42.77.21.84, Fax : 01.42.77.42.66, mail : info@films-sans-frontieres.fr)

Nous sommes dans le petit village sicilien d’Aci Trezza. Ntoni, l’aîné des Valastro, une famille de pêcheurs, se révolte contre les mareyeurs. Propriétaires des bateaux et des filets, ils sont en position de force pour acheter le poisson au plus bas prix, réduisant du même coup les pêcheurs à la misère.

Espérant que tous suivront son exemple, Ntoni hypothèque sa maison, rachète sa barque, brisant l’emprise des mareyeurs. Récompensé par une pêche miraculeuse il devient pour un temps le héros du village, mais bientôt une tempête détruit son bateau. Ruinés, chassés de chez eux par les huissiers, abandonnés de tous, les Valastro devront rentrer dans le rang.

Tourné à Aci Trezza en Sicile avec pour acteurs les seuls habitants de ce petit port de pêche dans leur propre rôle, ce deuxième film de Visconti transcendait le néoréalisme italien en débordant des seuls cadres idéologique et esthétique. Il obtint le grand prix de la mise en scène au Festival de Venise…et pourtant ce film fut un échec.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :