Justice

in Des institutions se livrent

Sentiers du chemin : ArméePolice – Justice – Prison et alternatives à l’enfermement

Films dans la base

Procès contre Mandela et les autres (Le)

Nicolas Champeaux, Gilles Porte, 2018

L’histoire de la lutte contre l’apartheid ne retient qu’un seul homme : Nelson Mandela. Il aurait eu cent ans en 2018. Il s’est révélé au cours d’un procès historique en 1963 et 1964. Sur le banc des accusés, huit de ses camarades de lutte risquaient aussi la peine de mort. Face à un procureur zélé, ils décident ensemble de transformer leur procès en tribune contre l’apartheid. Les archives sonores des audiences, récemment exhumées, permettent de revivre au plus près ce bras de fer.

Je suis votre avocat

Valérie Denesle, 2018

Un huis-clos dans le bureau de l’avocat. Un tête-à-tête entre ceux qui cherchent refuge et celui qui a consacré sa vie à les défendre. Où en est le droit d’asile en France  ?

Retour au palais

Yamina Zoutat, 2017

Situé sur l’île de la Cité, au milieu de la Seine, le Palais de Justice de Paris a l’air d’une forteresse impénétrable. Cette vieille demeure garde bien ses secrets. Elle est le lieu du pouvoir. La cinéaste, qui y a travaillé plusieurs années en tant que chroniqueuse judiciaire, connaît bien ses espaces labyrinthiques, ses pratiques, ses cérémonies. Elle y revient à présent, alors que le Palais, tel qu’elle le connaissait, va disparaître : son déménagement est prévu en 2018. Elle l’explore donc, caméra au poing, sur les traces de sa propre expérience.

Procès du viol (Le)

Cédric Condom, 2013

Grâce à la ténacité de deux femmes refusant d’abdiquer devant la pression d’une société et d’une justice qui préfèrent détourner les yeux, le 2 mai 1978 s’ouvre à Aix un procès marquant sur le viol.

Deported

Chantal Regnault, Rachèle Magloire, 2012

À travers une série de portraits, ce film donne la parole à des «  déportés  », ces délinquants des États-Unis ou du Canada (condamnés pour des peines plus ou moins graves), expulsés vers leur pays d’origine, Haïti, à la fin de leur peine de prison en Amérique du Nord. De retour à Port au Prince qu’ils ont quitté enfant, une nouvelle vie commence pour ces «  américains  » abandonnés dans un environnement qui leur est non seulement complètement inconnu, mais totalement hostile.

Femmes au service de la justice (Des)

Caroline Amiard, Alexandre Garri, 2012

Documentaire sur la tendance criante des métiers de la justice à la féminisation.

Mots droits (Les)

Raymond Achilli, 2012

Qu’est-ce que la justice  ? Comment se construit un verdict  ? Que ressent-on quand on juge  ? Qu’est-ce que la vérité  ? Les Mots droits répond à ces questions en brossant le portrait d’un homme à la personnalité inattendue, Régis Cayrol. En effet cet ancien commissaire de police devenu juge, partage sa vie entre justice et culture : il est à la fois président de cour d’assises de la cour d’appel de Montpellier, passionné de littérature et président de la scène nationale Le-Cratère-Théâtre d’Alès.

Deportado

Nathalie Mansoux, 2012

Nés aux Açores, ces résidents américains de longue date ont presque oublié le portugais.La double-peine les ramène dans l’archipel : un retour au goût d’exil, dans une prison à ciel ouvert.

Affaire Chebeya, un crime d’État ? (L’)

Thierry Michel, 2011

Kinshasa, le 3 juin 2010, Floribert Chebeya, un activiste réputé des droits de l’Homme, est retrouvé assassiné dans sa voiture. La mort, grossièrement maquillée en crime sexuel, apparaît très rapidement comme un meurtre perpétré par les services du chef de la police congolaise, le célèbre Général Numbi. L’enterrement de Floribert, la veille des fêtes du 50e anniversaire de l’indépendance, donne lieu à d’importantes manifestations. Cinq mois plus tard commence un méga-procès devant la cour militaire de Kinshasa…

Khmer rouge et le non-violent (Le)

Bernard Mangiante, 2011

En 2009, à Phnom Penh, Douch, l’ex-directeur du terrible centre de détention S21, est le premier haut dignitaire du régime khmer rouge à être jugé pour crimes contre l’humanité. François Roux, un avocat adepte de la non-violence, accepte de le défendre. Ce film suit le face-à-face entre le disciple de Pol Pot et celui de Gandhi, de la préparation du procès au verdict.

À l’ombre de la République

Stéphane Mercurio, 2011

Pour la première fois, après trois ans d’existence, le CGLPL (Contrôle général des lieux de privation de liberté) accepte qu’une équipe de tournage le suive dans son travail, minutieux, essentiel de contrôle des droits fondamentaux dans les prisons, hôpitaux psychiatriques, commissariats…

Zones d’ombre

Mika Gianotti, 2011

Sur fond de procès filmés, la justice criminelle en pensée et en mouvement à travers le personnage d’un président d’Assises à la recherche de la justice.

Honk

Arnaud Gaillard, Florent Vassault, 2011

Au coeur des États-Unis, Curtis, Golda et Veldean se trouvent confrontés à l’absurdité et à la violence de la peine de mort. Pendant ce temps à Huntsville, petite ville du Texas, les exécutions rythment le quotidien.

Peine infinie (Une). Histoire d’un condamné à mort

David André, 2010

En 1999, Sean Sellers, condamné à mort à l’âge de 16 ans, est exécuté en Oklahoma malgré les nombreuses protestations internationales. Quelques jours avant, le réalisateur David André le filme dans les couloirs de la mort. Il rencontre également, lors de l’audience du recours en grâce, la famille de ses victimes qui réclame l’exécution, devant le condamné suppliant qu’on l’épargne. Dix ans après sa mort, hanté par le souvenir de cette histoire, le réalisateur retourne en Oklahoma à la recherche des protagonistes qu’il a filmés.

Immigration, aux frontières du droit (L’)

Manon Loizeau, 2010

La politique des quotas instaurée en 2006 suscite de violentes réactions de la part d’associations comme de personnes chargées d’appliquer la loi, et de pilotes d’avions transportant des sans-papier. Ce documentaire met à jour les rouages de cette politique et en questionne les cadres légaux.

Juge et l’affaire des dioxines (La)

Clarisse Feletin, 2010

Vallée d’Albertville, 2001. Un incinérateur d’ordures rejette des dioxines en quantité bien supérieure à la norme européenne. L’incinérateur est fermé et les habitants portent plaine. Une jeune juge d’instruction, tout juste sortie de l’école de la magistrature, est chargée du dossier…

Kafka au Congo

Marlène Rabaud, Arnaud Zajtman, 2010

Il y a quinze ans que Gorette Mawazu, qui s’est fait ravir son terrain, se défend seule devant la justice congolaise. De son côté, le député questeur Bahati Lukwebo, en charge des finances de l’Assemblée Nationale du pays, tente de conserver son poste, très convoité. Plongée dans les tribunaux du Congo…

Tribunal itinérant (Le)

Zhang Wenqing, 2009

Dans les villages isolés des hautes montagnes de Chine, la tradition des juges de paix est bien vivante, grâce à un système de justice ambulante.

16 de Basse-Pointe (Les)

Camille Mauduech, 2009

En 1948, en Martinique, dans un climat de grève sur une habitation sucrière, un géreur, blanc créole, est assassiné de 36 coups de coutelas et retrouvé mort dans un champ de cannes de la plantation qu’il administre. En 1951, le procès de 16 coupeurs de canne arrêtés, renvoyé à Bordeaux, ancien port négrier, avec l’assurance d’un verdict exemplaire et sans appel, deviendra le premier procès du colonialisme français aux Antilles, jugé devant “ses pères”.

Passée la peine

Florence Mary, 2009

Un documentaire sur la sortie de prison et la réinsertion sociale de plusieurs personnes, alors accueillies au sein de familles.

48

Susana De Sousa Dias, 2009

Les 48 ans de la dictature de Salazar sur le Portugal et ses colonies à travers des archives photos des opposants arrêtés et torturés

Robert Badinter : la justice et la vie

Joël Calmettes, 2008

Un documentaire sur la vie et les combats de Robert Badinter, alternant séquences tournés sur le vif, images d’archives et entretiens tournés dans l’intimité. Le film révèle la cohérence d’un homme dont les engagements trouvent en partie leurs origines dans le drame d’une jeunesse heureuse brisée par les horreurs de la guerre.

Réforme de la carte judiciaire : une tentative de museler la justice

Thomas Lacoste, 2008

Entretien avec Simone Gaboriau, présidente de chambre à la Cour d’appel de Paris et présidente du Syndicat de la magistrature de 1982 à 1986.

Laura Vaccaro – Face-à-face avec la mafia

Christophe Lancellotti, 2008

Ce portrait de Laura Vaccaro, procureur anti-mafia à Palerme, met en lumière la lutte contre le crime organisé en Sicile. Un combat à haut risque auquel cette femme déterminée se consacre sans états d’âme.

Au tribunal de l’enfance

Adrien Rivollier, 2008

À travers le travail de deux juges pour enfants, un plaidoyer pour la protection des mineurs.

D’Arusha à Arusha

Christophe Gargot, 2008

Depuis novembre 1994, à Arusha (Tanzanie), le Tribunal Pénal International pour le Rwanda est chargé par les Nations Unies de juger les responsables du génocide rwandais. Comment la justice internationale s’exerce-t-elle au-delà de ses fondements politiques  ? Qu’est-ce que juger à l’aune d’une conscience universelle  ? S’appuyant sur les propres archives du Tribunal Pénal International pour le Rwanda, le film met en scène le fonctionnement d’une diplomatie judiciaire.

Khiam

Joana Hadjithomas, Khalil Joreige, 2008

Khiam 2000-2007 pose la question des limites de la représentation en évoquant la (sur)vie des prisonniers de guerre dans les camps de détention, à l’exemple de celui de Khiam au sud du Liban.

Mauvais jours finiront (Les) - 40 ans de justice en France aux côtés du Syndicat de la Magistrature

Thomas Lacoste, 2008

Huit intervenants, praticiens, militants et chercheurs prennent ici la parole pour déconstruire méticuleusement ce populisme pénal, prôné par le chef de l’Etat, qui a dicté l’adoption de la loi Rétention de sûreté, et le populisme constitutionnel qui veut l’appliquer par delà les principes supérieurs de notre droit

Cercle des noyés (Le)

Pierre-Yves Vandeweerd, 2007

Le Cercle des noyés est le nom donné aux détenus politiques noirs en Mauritanie, enfermés à partir de 1987 dans l’ancien fort colonial de Oualata. Ce film donne à découvrir le délicat travail de mémoire livré par l’un de ces anciens détenus qui se souvient de son histoire et de celle de ses compagnons.

Outreau, notre histoire

Rémi Lainé, 2006

Parmi les acquittés de l’affaire d’Outreau, il y a un couple, un seul, qui a surmonté quatre ans d’opprobre et d’injustice : Franck et Sandrine Lavier, amoureux comme au premier jour. Ce documentaire les suit au cours d’un procès qui marquera à jamais l’histoire de la justice et cela au plus près de deux personnages bouleversants qui finiront par retrouver leurs quatre enfants.

The road to Guantanamo

Michael Winterbottom, Matt Whitecross, 2006

Fin septembre 2001, quatre musulmans britanniques s’envolent pour le Pakistan, où l’un d’eux doit se marier. Victimes de leur insouciance, trois d’entre eux seront arrêtés en Afghanistan et conduits à Guantanamo Bay, accusés à tort d’être des sympathisants d’Al-Qaida…

Insomnies du juge Thiel (Les)

Christophe De Ponfilly, 2005

Portrait hors du commun d’un juge hors du commun, Gilbert Thiel, premier juge d’instruction à la section anti-terroriste, au Palais de justice de Paris, auteur d’un acte de foi qui a fait grand bruit « on ne réveille pas un juge qui dort ».

Sisters in Law

Kim Longinotto, Florence Ayisi, 2005

« Sisters in Law » suit la conseillère d’État et la présidente de la Cour dans leur travail quotidien : apporter leur aide à ces femmes déterminées à mettre un terme à des existences parfois trop malmenées.

Saddam Hussein, histoire d’un procès annoncé

Jean-Pierre Krief, 2005

Un documentaire-enquête tourné notamment en Irak, en Jordanie et aux USA, sur la genèse, les coulisses et les secrets de la mise en œuvre du procès de Saddam Hussein.

Dehors : les chemins de la réinsertion

Mathilde Mignon, 2005

Mickaël, Simao et Mehdi 17 ans, sortent de prison sous contrôle judiciaire. Ils attendent d’être jugés par la cour d’assises des mineurs. Aujourd’hui, ils sont dehors, mais leur avenir est suspendu à un procès toujours repoussé.

10ème chambre : instants d’audiences

Raymond Depardon, 2004

De mai à juillet 2003, Raymond Depardon et son équipe ont obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer le déroulement des audiences de la 10ème Chambre Correctionnelle de Paris.

Part du ciel (Une)

Bénédicte Lienard, 2001

Une part du ciel met en scène la résistance de femmes détenues et d’un groupe d’ouvrières dans une usine.

Affaire Sofri (L’)

Jean-Louis Comolli, 2001

Ce film est né de la lecture d’un livre, Le Juge et l’Historien, de Carlo Ginzburg à la suite du premier procès du leader d’extrême gauche Adriano Sofri et de ses camarades, en 1991. Avec Carlo Ginzburg, Jean-Louis Comolli, s’appuyant sur le cas Sofri, analyse ici le travail du juge, explore les rapports entre le droit, l’histoire et la raison d’État.

Histoires de vies brisées : les « double-peine » de Lyon

Bertrand Tavernier, 2001

Bertrand Tavernier et son fils Nils découvrent la réalité de la détresse vécue par un groupe de «  double-peine  » en grève de la faim. Une œuvre militante, d’une force incroyable et dont l’objectif est de donner le «  temps  » aux différents témoins de se faire entendre, de se taire, d’interpeler, de se dévoiler.

Coupable idéal (Un)

Jean-Xavier De Lestrade, 2001

Brenton Butler, un adolescent noir âgé d’une quinzaine d’années, est accusé du meurtre d’une touriste blanche en mai 2000 à Jacksonville, en Floride. Ses avocats vont tout faire pour lui éviter la prison à vie.

Commis d’office, la justice au quotidien

Frédéric Compain, 2000

Dans un tribunal de province, la justice au quotidien.

Double peine : les exclus de la loi

Valérie Casalta, 2000

Reportage sur la double peine : Que faut-il faire pour obtenir le droit de vivre chez soi, dans le pays où l’on a passé toute son enfance et noué toutes ses attaches  ?

Envies de justice

Stéphane Mercurio, 1999

Sylvie Weil, avocate. Pendant près de dix ans elle a assuré la permanence juridique gratuite de la mairie de Bondy. Longtemps, elle m’a raconté des histoires glanées pendant ces quelques heures destinées à offrir des ébauches de solutions à des gens sur le fil du rasoir.

Spécialiste : portrait d’un criminel moderne (Un)

Eyal Sivan, 1998

Un montage d’archives du procès, en 1961 à Jérusalem, de l’officier nazi responsable de la déportation dans les camps de concentration, Adolf Eichmann.

En quête d’Etat

Leonardo Di Costanzo, 1998

Rétablir l’État de droit à Ercolano, banlieue de Naples et l’une de villes symboles de la corruption en Italie, c’est la tache que s’est fixée Luisa Bossa, élue maire en décembre 1995.

Jeux de rôles à Carpentras

Jean-Louis Comolli, 1998

1990 : profanation du cimetière juif de Carpentras. Sans refaire le «  procès Carpentras  », Jean-Louis Comolli pointe les contradictions, les doutes, et nous donne les clés d’une affaire complexe, à l’enjeu politique national.

Délits flagrants

Raymond Depardon, 1994

Dans le dépôt de la préfecture de Police au Palais de Justice, Raymond Depardon filme l’itinéraire procédural de plusieurs personnes prises en flagrant délit, notamment leur audition par un substitut du procureur.

Trahir

Radu Mihaileanu, 1993

Après la guerre, a Bucarest, un jeune poète roumain arrêté pour avoir écrit un article dénonçant les crimes staliniens, va sauver sa vie en acceptant de devenir un otage du régime.

Close up

Abbas Kiarostami, 1990

Cinéphile obsessionnel et sans emploi, Hossein Sabzian se fait passer pour le célèbre cinéaste Mohsen Makhmalbaf à qui il ressemble. Il s’insinue dans une famille iranienne bourgeoise. Une fois démasqué, l’homme est traîné devant la justice pour escroquerie. Apprenant ce fait divers, le réalisateur Abbas Kiarostami s’empresse de réunir une équipe de tournage afin de reconstituer les faits et de filmer le procès de Sabzian.

Hiver 60

Thierry Michel, 1982

Histoire de mœurs sur fonds de grève.

Affaire Huriez (L’)

Michel Kaptur, Marc Bacot, 1975

L’histoire d’Yvonne Huriez, mère de sept enfants, mise en prison pour une traite de télévision impayée, et dont le fils, Thierry, s’est suicidé.

Rosenberg ne doivent pas mourir (Les)

Stellio Lorenzi, Roger Benamou, 1975

Oeuvre dramatique en deux parties, d’après la pièce éponyme d’Alain Decaux, retraçant le procès d’un couple juif, les Rosenberg, accusés de haute trahison en 1950, aux États-Unis et exécutés.

Mai 68, la belle ouvrage

Jean-Luc Magneron, 1968

Long réquisitoire contre les violences policières, Mai 68, la belle ouvrage confronte scènes d’affrontements filmées sur le vif et entretiens des témoins de l’événement.