Affaire Chebeya, un crime d’État ? (L’)

Un film de Thierry Michel

 2011  Belgique  Documentaire  96 mn  Couleur  HDV, Béta numérique  Mode de production : Cinéma

 Image : Thierry Michel  Montage : Emmanuelle Dupuis

Producteurs :
Les Films de la passerelle (62 rue de Renory, B-4031 Liège, Belgique, Tel. 32 4 342 36 02, Fax. 32 4 343 07 20, Mail. films@passerelle.be)
RTBF (52, boulevard Auguste Reyers, 1044 Bruxelles, BELGIQUE, Tél : 32.2.737.21.11)
Distributeur :
Les Films de la passerelle (62 rue de Renory, B-4031 Liège, Belgique, Tél : 32 4 342 36 02, Fax : 32 4 343 07 20, Mail : films@passerelle.be)

Le 2 juin 2010, Floribert Chebeya, militant congolais des Droits de l’Homme et directeur de l’ONG «La voix des sans voix», est retrouvé assassiné dans sa voiture. Sa mort a été grossièrement maquillée en crime sexuel. Son chauffeur a disparu.

Très vite, il apparait qu’il s’agit d’un meurtre perpétré par les services policiers du général Numbi, inspecteur principal de la police congolaise. Plusieurs fonctionnaires de police sont arrêtés, dont l’adjoint du général Numbi, le colonel Mukalay. Le général Numbi est suspendu de ses fonctions. Trois policiers fuient à l’étranger. Ce crime intervient à moins d’un mois du cinquantième anniversaire de l’indépendance du Congo, alors que Floribert Chebeya multipliait les enquêtes sur des sujets sensibles en matière de droits humains.

Les Nations Unies, l’Union européenne, les États-Unis, et de nombreuses ONG réclament aux autorités du Congo «une enquête indépendante, impartiale et transparente». La veuve Chebeya quitte la RDC pour se réfugier au Canada. La pression internationale est forte, et le pouvoir met en place un procès devant de la cour militaire.

L’autorité judiciaire est-t-elle capable d’exercer une justice impartiale ?

(Les Films de la Passerelle)

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :
Projeté dans le festival :