RTBF

http://www.rtbf.be

 52, boulevard Auguste Reyers  1044 Bruxelles  BELGIQUE  Tél : 32.2.737.21.11

Films dans la base

Lunes rousses (Les)

Tülin Özdemir, 2019

Tülin Özdemir raconte l’histoire de sa tante Tüncay, arrachée à son village d’Anatolie, à 9 ans pour rejoindre sa sœur en Belgique et s’occuper de ses neveux et nièces. À l’adolescence, un mariage arrangé et une grossesse précoce propulsent brusquement Tüncay dans une vie de femme soumise à une réalité qu’elle n’a pas eu le temps de penser. La violence de cette réalité se heurte à ses rêves et tout implose…

Bains publics

Kita Bauchet, 2018

Dans ce documentaire, Kita Bauchet explore un lieu emblématique au cœur de Bruxelles, la piscine de la Place du Jeu de balles, où se croisent au quotidien des milliers de Bruxellois, dans toute leur diversité. Une juxtaposition de petits scènes tendres et pudiques, de la compétition de natation synchronisée aux utilisateurs des douches publiques, des dames âgées en plein exercice aux jeunes enfants handicapés apprivoisant leur peur de l’eau.

Congo Lucha

Marlène Rabaud, 2018

Les militants de La Lucha sont nés dans la guerre de l’Est du Congo. Même s’ils font face à une répression toujours plus violente, les jeunes de La Lucha sont déterminés à changer leur pays. Ils refusent la résignation et luttent pacifiquement, par des actions sur le terrain, pour le départ du Président Kabila qui empêche la tenue des élections. C’est un moment-clef de l’histoire tumultueuse du Congo.

Totems et tabous

Daniel Cattier, 2018

Un imposant palais, le Musée Royal de l’Afrique Centrale à Bruxelles. Rénové, il devient aujourd’hui l’Africa Museum  ! Une voix venue d’Afrique hante les lieux… Elle nous raconte les origines coloniales de ce musée. Aujourd’hui, c’est le temps de l’ouverture à la restitution de cet héritage. Une restitution vers des Musées en République démocratique du Congo, au Sénégal,… C’est le temps de la réconciliation avec le passé…

Au bonheur des dames ?

Agnès Lejeune, Gaëlle Hardy, 2018

Portraits de " femmes de ménage " comme on le dit encore trop souvent, ce chant choral inédit dessine le contour de la condition de ces femmes courageuses et lumineuses qui font le pari d’écrire une nouvelle page de leur travail.

Roundup face à ses juges (Le)

Marie-Monique Robin, 2017

On en épand 800 000 tonnes par an - et jusque dans nos urines, on retrouve ce produit «  probablement cancérigène  » pour l’OMS. Les victimes entendues par le Monsanto International Tribunal (La Haye, octobre 2016) dévoilent bien d’autres dommages, sur les hommes, les sols, les cultures et les animaux d’élevage. Marie-Monique Robin suit ce scandale à la trace, au cœur de l’agriculture globalisée, au moment même où l’Union européenne décide si le glyphosate peut être à nouveau autorisé – ou non.

Belle de nuit

Marie-Ève De Grave, 2016

«  Dites bien que je suis peintre, écrivain et putain révolutionnaire  ! " ainsi se définit Grisélidis Réal. S’immergeant au cœur des écrits de cette scandaleuse femme publique, le film retrace le parcours intime et fulgurant d’une femme hors norme. Images fictionnelles, dessins, photographies, entretiens et archives documentaires s’entrelacent pour tisser le portrait pluriel d’une magnifique rebelle en quête permanente de liberté et d’appartenance. Une vie en train de s’écrire qui dévoile un magnifique écrivain.

Festins imaginaires

Anne Georget, 2015

Festins imaginaires part à la quête de documents inouïs : des carnets de recettes de cuisine rédigés dans les camps nazis, au Goulag et dans les camps japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale. Rapportés des quatre coins du monde, ils sont soumis à la réflexion de philosophes, d’historiens, de psychanalystes, de neurologues. En quoi l’écriture de ces recettes a-t-elle pu constituer, à la lettre, une nourriture pour la chair et pour l’âme  ?

Années claires (Les)

Frédéric Guillaume, 2015

Frédéric Guillaume est en permanence en train de filmer. Donc quand sa femme, Claire, tombe enceinte, c’est tout naturellement qu’il prend sa caméra pour raconter cette étape de sa vie et questionner l’idée qu’il se fait de la paternité. Tourné durant neuf années, ce film tente de raconter la grossesse d’un père, la quête du bonheur et le mystère de l’amour.

I don’t belong anywhere - Le cinéma de Chantal Akerman

Marianne Lambert, 2015

Ce documentaire évoque quelques uns des 40 films réalisés par Chantal Ackerman. Cinéaste expérimentale, nomade, elle nous fait partager son parcours cinématographique qui ne cesse de questionner le sens de son existence au risque de chercher son public ou de s’y confronter.

Corde du diable (La)

Sophie Bruneau, 2014

«  La corde du diable  » est le nom donné par ses détracteurs au barbelé, ce fil de fer inventé à la fin du XIXe siècle aux États-Unis. C’est à travers le prisme du fil de fer barbelé que ce documentaire aborde l’épineuse question de la surveillance et du contrôle.

Homme qui répare les femmes (L’). La colère d’Hippocrate

Thierry Michel, 2014

Un portrait du docteur Mukwege, internationalement connu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes, violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République Démocratique du Congo, un pays parmi les plus pauvres de la planète, mais au sous-sol extrêmement riche.

Before we go

Jorge Léon, 2014

Bruxelles. Opéra de la Monnaie. Trois personnes en fin de vie rencontrent des chorégraphes, acteurs et musiciens. Ils participent à une expérience unique où se mêlent musique, danse et silence. Leur quête prend la forme d’un hommage rendu à la fragilité humaine, entre réel et représentation, corps tragiques et esprits libres. Ensemble, ils questionnent leur propre rapport à la mort.

I comme Iran

Sanaz Azari, 2014

Bruxelles, dans le huis clos d’une salle de classe. A partir d’un manuel datant de la révolution islamique, la réalisatrice apprend à lire et écrire le persan, sa langue maternelle. Au fil des leçons, son professeur lui transmet les rudiments de la langue, porte d’entrée vers l’histoire et la culture iraniennes. Progressivement le didactisme des leçons est détourné en un collage poétique et visuel qui met en jeu la notion de liberté et questionne le sens d’une révolution.

Rwanda, la vie après, paroles de mères

Benoît Dervaux, André Versaille, 2014

Six femmes tutsies, violées dès avril 94 par des génocidaires hutus, racontent leur calvaire : le viol, la grossesse, l’accouchement, l’errance, la condamnation à vivre avec un être issu de la barbarie des hommes. Vingt ans après, nous suivons ces femmes et leurs enfants devenus jeunes adultes.

Quand je serai dictateur

Yaël André, 2013

À travers la figure d’un ami disparu et les morceaux récupérés de vieux films d’amateurs en super-huit, Yaël André signe d’éblouissantes variations sur le deuil, le temps qui passe, le cinéma et les vies qu’il permet d’inventer.

Rwanda, l’enquête manipulée

Philippe Lorsignol, 2013

Le juge antiterroriste Bruguière a-t-il manipulé son instruction sur l’assassinat du président rwandais Habyarimana en 1994 ? La raison d’État a-t-elle étouffé la vérité sur cet attentat qui serait à l’origine de l’effroyable génocide des Tutsis ? Ce sont les questions auxquelles cette enquête tente de répondre après la divulgation d’une expertise qui anéantit les « certitudes » du juge Bruguière.

Irresistible ascension de Moïse Katumbi (L’)

Thierry Michel, 2013

La parcours de Moïse Katumbi, homme singulier et controversé. Richissime homme d’affaires, président d’un club de football, gouverneur de la très convoitée province du Katanga au Congo : un personnage influent qui navigue en eaux troubles entre business et politique.

Monde sans humains (Un) ?

Philippe Borrel, 2012

XXIe siècle. Les machines sont devenues omniprésentes. Des applications robotiques aux nanotechnologies, elles envahissent notre espace. Mais ont-elles pour seul but d’améliorer notre existence ? Jusqu’où laisserons-nous encore aller nos machines ?

Eté avec Anton (Un)

Jasna Krajinovic, 2012

Anton, 12 ans, vit avec sa grand-mère dans une petite maison à la périphérie de Moscou. Il partage ses journées d’été avec ses amis et sa babouchka, volontiers complice de ses jeux. L’insouciance de ses vacances disparaît lorsqu’il part, comme la majorité des enfants russes, dans un camp d’entraînement militaire, où on le retrouve en uniforme, l’arme à la main…

Récits de Fukushima

Alain de Halleux, 2012

Huit films courts qui forment le récit commun, à plusieurs voix, des familles vivant encore à Fukushima.

Héros sans visage

Mary Jimenez, 2012

Documentaire sur trois moments d’une « guerre pour survivre » de groupes de migrants à Bruxelles, à Liège, et à la frontière tunisienne.

Bons baisers de la colonie

Nathalie Borgers, 2011

Ce documentaire exhume le secret lié à l’existence de la tante de la réalisatrice, née au Rwanda et ramenée en Belgique dans les années 30

Affaire Chebeya, un crime d’État ? (L’)

Thierry Michel, 2011

Kinshasa, le 3 juin 2010, Floribert Chebeya, un activiste réputé des droits de l’Homme, est retrouvé assassiné dans sa voiture. La mort, grossièrement maquillée en crime sexuel, apparaît très rapidement comme un meurtre perpétré par les services du chef de la police congolaise, le célèbre Général Numbi. L’enterrement de Floribert, la veille des fêtes du 50e anniversaire de l’indépendance, donne lieu à d’importantes manifestations. Cinq mois plus tard commence un méga-procès devant la cour militaire de Kinshasa…

LoveMEATender

Manu Coeman, 2011

Comment la viande est-elle devenue banale dans nos assiettes ? Un documentaire qui va à la rencontre des réalités, et qui, exaltant la vie au cœur de nos assiettes, renouvelle notre regard sur la viande.

Face cachée de Hiroshima (La)

Kenichi Watanabe, 2011

Ce documentaire revient sous un angle inédit sur les faits qui ont entouré les premières explosions atomiques de l’histoire de l’humanité, Hiroshima et Nagasaki.

Tchernobyl forever

Alain de Halleux, 2011

Vingt-cinq ans après, et alors que la crise au Japon ravive le débat sur l’avenir du nucléaire, enquête sur les conséquences de la catastrophe de Tchernobyl et sur ses représentations chez la jeune génération.

Rockerill, le passage du feu

Yves Mora, 2011

Le film est un voyage qui, à travers un groupe d’artistes, plongeant dans leurs racines, décrypte les richesses humaines de toute une région.

Gueule de l’emploi (La)

Didier Cros, 2011

À la fois évaluation de compétences et entreprise de déstabilisation, l’entretien d’embauche est souvent une véritable épreuve. Mais que recherche-t-on au juste en voulant savoir si vous êtes dynamique et enthousiaste  ? Votre faculté d’adaptation ou votre capacité de soumission

Vous êtes servis

Jorge Léon, 2010

Jogjakarta, Indonésie, 2009. Dans un centre de recrutement, des femmes sont formées au métier de bonne. Elles y apprennent l’usage de micro-ondes, les règles de politesse, la langue de leur futur employeur et l’endurance au travail. Elles sont des dizaines de milliers à partir chaque mois vers l’Asie ou le Moyen-Orient dans l’espoir de ramener un meilleur salaire au pays. Mais l’espoir vire parfois au cauchemar : surexploitées, maltraitées, elles sont réduites à l’état d’esclave. Derrière la fonction domestique à laquelle on les destine, se déploie leur histoire qui se livre en regards, en paroles, en rires, en silences bouleversants.

Fritkot

Manuel Poutte, 2010

Portrait d’une friterie de quartier menacée de disparition. Petit théâtre de la société belge contemporaine

Gai savoir (Le)

Stéphane Xhroüet, 2010

Septembre 2008, dans une ferme des Ardennes s’ouvre une nouvelle école : Pédagogie Nomade. Élèves et professeurs veulent créer et expérimenter un contexte pédagogique radicalement neuf. Dès le départ, projets et rêves de liberté fusionnent… mais ici tout est à construire au propre comme au figuré… « Et toi que fais-tu de ta liberté ? »

Notre poison quotidien

Marie-Monique Robin, 2010

Au cours des 30 dernières années, le cancer, les maladies neurologiques (Parkinson et Alzheimer) ou auto-immunes, le diabète et les dysfonctionnements de la reproduction n’ont cessé de progresser. Comment expliquer cette inquiétante épidémie, qui frappe particulièrement les pays dits «  développés  »  ? C’est à cette question que répond Notre poison quotidien, fruit d’une enquête de deux ans en Amérique du Nord, en Asie et en Europe.

Obama, plus près du rêve

Hervé Cohen, Guetty Felin, 2009

Un couple de réalisateurs franco-américains happés par le vent d’espoir soufflant sur l’Amérique, quitte Paris pour entamer une plongée au coeur de la campagne de Barack Obama et aller à la rencontre de l’homme qui a déjà commencé à écrire une nouvelle page de l’histoire du pays.

Écologie : ces catastrophes qui changèrent le monde

Virginie Linhart, 2009

Le documentaire retrace en images l’émergence de la prise de conscience écologiste : depuis 1945, avec l’accélération de l’industrialisation du monde, des catastrophes écologiques majeures secouent la planète. Leurs conséquences, les réactions et engagements qu’elles suscitent font naître un nouveau combat : l’écologie. Le film comporte des archives exceptionnelles et des interviews tournées de témoins-clé connus et d’experts.

Temps qu’il reste (Le)

Elia Suleiman, 2009

De 1948 à nos jours, l’histoire d’Israël et des Palestiniens, à travers la chronique intime d’une famille.

Rachel

Simone Bitton, 2009

La vie et la mort de Rachel Corrie, une jeune pacifiste américaine écrasée par un bulldozer israélien dans la bande de Gaza en 2003, alors qu’elle tentait d’empêcher la destruction d’une maison palestinienne.

Beauté crue (La)

Hervé Nisic, 2008

En partant de l’hôpital de la Waldau à Berne qui recèle une vaste collection d’œuvres d’artistes schizophrènes de plusieurs milliers d’œuvres plastiques, Michel Beretti et Hervé Nisic explorent les relations étonnantes, nourries de fascination, parfois inconscientes de créateurs pour les artistes d’art brut, et ce jusqu’à nos jours.

Cameroun, autopsie d’une indépendance

Valérie Osouf, Gaëlle Le Roy, 2008

Derrière l’imagerie officielle de l’indépendance du Cameroun, se cache une autre réalité, une guerre qui n’osa jamais dire son nom et fit pourtant plusieurs centaines de milliers de victimes.

Los Nietos

Marie-Paule Jeunehomme, 2008

Los Nietos évoque le parcours des petits-enfants (los nietos) des victimes de la répression. C’est à eux qu’incombe la mission de retrouver et d’exhumer les disparus, afin de leur donner des funérailles décentes

68

Patrick Rotman, 2008

De Washington à Saïgon, de Rome à Mexico, de Paris à Prague, une vague de révolte secoue le monde. 68 propose un travelling arrière dans le Vietnam en guerre, Prague en liberté et occupé, Paris en contestation, l’Amérique en rébellion.

Reviens demain

Eytan kapon, André Iteanu, 2007

Après « Lettre aux morts » en 2002, André Iteanu, ethnologue et Eytan Kapon, cinéaste, sont retournés en Papouasie Nouvelle-Guinée au village de Jajau, à l’occasion des élections parlementaires de 2007.

Mon enfant, ma soeur, songe à ta douleur

Violaine de Villers, 2005

Khadi et Khadia vivent en Belgique depuis 15 ans, elles racontent leur histoire, une vie de femmes mutilées sexuellement.

Premier Noël dans les tranchées

Michael Gaumnitz, 2005

A travers leurs lettres et journaux intimes, la première guerre mondiale du point de vue des simples soldats.

Passeurs (Les)

Laëtitia Moreau, 2004

Depuis dix ans, près de quatre mille immigrés clandestins, pour la plupart marocains, sont morts en tentant la traversée du détroit de Gibraltar. Touchés par ces effroyables destins, deux frères, Martin et Angel Zamora, ont mis leur entreprise au service des défunts. Responsables d’une entreprise de pompes funèbres, prés d’Algeciras, ils identifient les corps, préviennent les familles, s’occupent des formalités et rapatrient les dépouilles de ces hommes et ces femmes jusque dans les villages les plus reculés du Maroc.

Resist ! Living theatre

Szuszies Dirk, Karin Kaper, 2003

Aujourd’hui je défile. Demain je m’engage ! Être pacifiste est la lutte de toute une vie ! Engagée et enragée, fer de lance d’un mouvement de renouveau du théâtre dans les années 60, vecteur d’idées humanistes et pacifistes, la troupe du « Living theatre » joue et milite encore aujourd’hui dans la rue et dans le monde.

Iran, sous le voile des apparences

Thierry Michel, 2002

Ce documentaire parvient à rendre la complexité de la société iranienne, écartelée entre fondamentalisme religieux et une profonde aspiration aux libertés démocratiques

Canton, la chinoise

Robert Cahen, Rob Rombout, 2001

Canton, c’est la ville la plus chinoise, dit-on. C’est aussi une mégalopole du huit millions d’habitants. Une ville sans limites, sans structure apparente, en perpétuelle reconstruction, où les traces du passé disparaissent sous le béton et le macadam, où le chaos gouverne l’organisation du temps et de l’espace….

Chambre noire de Jérusalem (La)

Akram Safadi, 2001

Le portrait intime d’une ville au cœur de l’actualité contemporaine à travers le quotidien de trois Palestiniens, leurs passions, leurs ambitions et la douleur du renoncement… Un film personnel sur l’occupation et la recherche d’identité…

Radio schizo

Karin Rondia, 2001

C’est l’histoire de quelques jeunes, atteints de schizophrénie, qui préparent une émission de radio autour de leur maladie

Lettre d’un cinéaste à sa fille

Éric Pauwels, 2000

Lettre d’un cinéaste à sa fille est un film artisanal et libre, un film personnel et ludique sous forme de lettre  ; un film tissé de mille histoires et cousu de différentes textures, un livre d’images où un cinéaste prend position par rapport au cinéma et donne à voir les visages et les histoires qu’il veut partager.

Saudade Do Futuro

Cesar Paes, 2000

Au rythme des «  repentes  », des rimes et des joutes musicales improvisées, les migrants du Nordeste racontent Saõ Paulo. Ou comment les troubadours nordestins inventent la culture urbaine du futur :«  Avec ou sans complice A Sao Paulo je me sens bien .Nous les paysans métis venons du Nordeste lointain.Sao Paulo te coute ta chemise mais on peut rafler la mise.  »

Chaîne du silence (La)

Agnès Lejeune, Éric Monami, 2000

Suite à un suicide au sein d’une entreprise de production automobile, enquête pour essayer de comprendre le silence et le déni qui suivent un tel geste.

Ouvrières du monde

Marie-France Collard, 2000

Derrière la compétitivité, se cachent des vies singulières : celles d’ouvriers qui, dans les pays du Nord comme dans ceux du Sud, en font l’expérience directe. C’est leur parole, leur rencontre, leur vie quotidienne que le film nous propose de suivre.

Rosetta

Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne, 1999

Chaque jour, Rosetta part au front à la recherche d’un place qu’elle trouve, qu’elle perd, qu’elle reprend, obsédée par la peur de disparaître. Elle voudrait une vie normale comme eux, parmi eux.

Enfants du Borinage (Les)

Patric Jean, 1999

En 1933, Henri Storck et Joris Ivens réalisaient Misère au Borinage, véritable pavé dans la mare de la paix sociale chère à la bourgeoisie d’alors. Soixante-cinq ans plus tard, Patric Jean revient sur les lieux du tournage de Storck et Ivens.

Ma cousine lointaine

Litsa Boudalika, 1999

Israël-Palestine à l’heure d’un processus sans paix. Le film interroge les rapports interpersonnels entre individus issus des deux communautés.

Souffle de Clabecq (Le)

Agnès Lejeune, Éric Monami, 1999

La faillite des Forges de Clabecq plonge ses 2200 salariés dans l’engrenage d’un combat fait de divisions.

Republica, journal du peuple

Ginette Lavigne, 1998

Portugal, 1975. Depuis un an, la « révolution des Œillets » fait rêver. Au nom du pouvoir populaire, usines, terres et maisons sont occupées. En mai 1975, c’est un quotidien socialiste, le journal « Republica », qui est occupé par la commission des travailleurs.

Punk picnic

Sandrine Dryvers, 1998

Ce film raconte l’histoire d’une communauté de squatters, d’âges et de nationalités différents, qui ont investi une maison vide depuis dix ans et qui négocient le droit d’y rester.

Donka : radioscopie d’un hôpital africain

Thierry Michel, 1996

Dans le plus grand hôpital de Guinée, les patients souffrent et meurent car leurs familles ne peuvent les prendre en charge financièrement. Construit à la fin de l’époque coloniale, l’établissement manque aujourd’hui de matériel et de médicaments. Les frais d’admission sont tellement exorbitants que les malades préfèrent d’abord s’en remettre aux médecines traditionnelles.

Gigi, Monica et Bianca

Benoît Dervaux, Yasmina Abdellaoui, 1996

L’histoire d’amour de deux adolescents, Gigi et Monica, livrés à eux-mêmes dans les rues de Bucarest.

Femmes machines

Marie-Anne Thunissen, 1996

Des femmes se mettent en grève pour obtenir un salaire égal à celui des hommes

Out of the present

Andrei Ujica, 1995

En mai 1991, les cosmonautes soviétiques de la mission Ozon, Anatoli Artsebarski et Sergeï Krikalev sont envoyés sur la station orbitale MIR. Tandis que le commandant revient sur terre à la date fixée, c’est-à-dire cinq mois plus tard, Krikalev, contraint par les circonstances politiques, passe près de dix mois à bord…Parti de l’URSS, il revient en Russie…

Fin de siècle

Marylin Watelet, Szymon Zalesky, 1994

Comment fonctionne au quotidien le plus grand magasin de la Havane, Fin de Siglo, depuis l’écroulement du camp socialiste et le maintien du blocus américain ?

Un certain art belge

Jacques Lizène, 1993

Film dans le film et art dans l’art, ce documentaire renouvelle le genre du film d’art avec humour et utilise toutes les ressources des trucages vidéo.

Mizike Mama

Violaine de Villers, 1992

Le film est une rencontre avec Marie Daulne, une jeune chanteuse dont le travail se base sur ses origines métisses. Le film dévoile les rapports entre les deux cultures, africaine et européenne, la force émotionnelle de leur mélange, la nécessité de création à partir de cette double origine.

Gosses de Rio

Thierry Michel, 1990

Rio de Janeiro. Des enfants de la rue, abandonnés à eux-mêmes. La mendicité, le vol, la drogue, mais aussi l’amitié et l’entraide. Pour Luis, dit «  le Rat  », le maître mot est «  manger  »  ; pour Luciano, dit «  China  », la seule morale survivre. Le film les a suivis un mois dans tous les instants de leur vie, du quotidien le plus dérisoire au moment le plus tragique.

Hiver 60

Thierry Michel, 1982

Histoire de mœurs sur fonds de grève.

Cannes 68

Selim Sasson, 1968

À Cannes, le 18 mai 1968, le Comité de défense de la Cinémathèque Française appelle le jury du festival à démissionner et ses organisateurs à interrompre les projections en solidarité avec les étudiants et ouvriers en grève.

Chant de la fleur (Le)

Jacques Dochamps, 201

Un chant ancestral sauvera-t-il l’Amazonie ? Menacé par l’industrie du pétrole, le peuple Kichwa du Sarayaku mène un continuel combat pour survivre. Inspirés par une musique chamanique ancestrale, ils se lancent dans un incroyable défi de portée universelle : La frontière de la vie.