Films dans la base

Qu’est-ce qu’on attend ?

Marie-Monique Robin, 2016

Qui aurait cru que la championne du monde des villes en transition est une commune française  ? C’est pourtant Rob Hopkins, fondateur du mouvement de la transition qui le dit  ! Bienvenue à Ungersheim  !

Planches, clous, marteaux

Jérémy Gravayat, 2015

Images passées, actuelles, assemblées, traces manifestes, persistantes, construites, détruites, aux périphéries.

Fête est finie (La)

Nicolas Burlaud, 2014

Marseille est en passe de devenir une ville comme les autres. Sous les assauts répétés des politiques d’aménagement, elle se lisse, s’embourgeoise, s’uniformise. Cette transformation se fait au prix d’une exclusion des classes populaires, repoussées toujours plus au Nord. Son élection en 2013 au titre de «  Capitale européenne de la culture  » a permis une accélération spectaculaire de cette mutation. Ce documentaire revient sur cette transformation…

Habitations Légèrement Modifiées

Guillaume Meigneux, 2013

Saluée depuis par la critique internationale, la rénovation de la tour Bois le Prêtre par les architectes Druot, Lacaton et Vassal a la particularité d’avoir été réalisée en site habité. Par la lente mutation de ces espaces chargés d’histoires, c’est l’attachement que nous entretenons tous avec nos intérieurs qui est rendu visible dans ce documentaire.

Bidonville : architectures de la ville future

Jean-Nicolas Orhon, 2013

Ce documentaire propose une réflexion sur la problématique du logement à l’ère de la surpopulation des villes en nous révélant un point de vue sociologique et philosophique sur les constructions à échelle humaine. Le réalisateur nous plonge dans l’intimité de citoyens et de familles qui, par leur résilience et leur ingéniosité, ont su bâtir des habitations adaptées à leurs besoins, en s’inspirant souvent des traditions architecturales de leurs communautés d’origine.

Nourrir les villes, un enjeu pour demain

Irja Martens, 2013

On estime qu’en 2050, les deux tiers des habitants du monde vivront dans les villes. Comment garantir l’approvisionnement en nourriture quand les villes engloutissent de plus en plus de terres agricoles  ? Complexes agro-industriels à la périphérie des villes ou maraîchage urbain  ? Différents modèles ont récemment vu le jour, aux antipodes les uns des autres, soit autant de propositions qu’examine ce documentaire, parfois provocant. Pour répondre à l’enjeu, quelles sont les voies déjà explorées et celles qui restent à imaginer  ?

A cidade é uma só

Adirley Queirós, 2012

Une réflexion sur le processus permanent d’exclusion territoriale et sociale qui touche une partie considérable de la population de Brasília et de ses alentours. Avec pour références historiques la campagne d’éradication des invasions de 1971 et Ceilândia, les personnages du film, réels et fictifs, vivent et témoignent des changements de la ville.

Casas Marcadas

Carlos R.S. Moreira, 2012

Expulsions d’habitants dans le Morro da Providência, favela la plus ancienne du Brésil, à Rio de Janeiro. L’histoire se répète : «  quoi me sert ce progrès si je dois quitter mon quartier alors qu’il s’améliore  ?  »

A caminho da Copa

Carolina Caffé, Florence Rodrigues, 2012

Ce documentaire aborde les transformations et impacts sociaux liés à la mise en place des «  mega-eventos  » comme la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques dans des villes brésiliennes comme Rio de Janeiro et São Paulo. En donnant la parole aux habitants et à des spécialistes, il ouvre le débat sur la question du droit au logement autour de ces grands événements internationaux.

Sofia’s last ambulance

Ilian Metev, 2012

Dans une ville qui ne possède que 13 ambulances pour deux millions d’habitants, Krassi, Mila et Plamen sont nos héros improbables : gros fumeurs, bourrés d’humour et sans cesse en train de sauver la vie d’autrui, malgré le grand nombre d’obstacles.

Detropia

Heidi Ewing, Rachel Grady, 2012

Detropia crée une image onirique d’une ville magnifique au bord de la dissolution, Détroit. Ces pragmatistes émouvants et ces philosophes fidèles luttent pour joindre les deux bouts et donner un sens à leur vie en refusant de perdre espoir et d’arrêter de se battre. La détermination et le courage incarnent l’esprit de la ville de l’automobile qui se bat pour survivre à l’ère post-industrielle américaine et commencer à envisager un avenir radicalement différent.

Ceci n’est pas un squat

Chantal Teyssier, 2012

À cause des politiques urbaines de réhabilitation, 3500 ateliers d’artistes ont disparu à Paris depuis les années 60. En février 2005, une poignée d’artistes à la recherche d’ateliers et d’espaces de travail investissent un bâtiment industriel (1903) de quatre étages, laissé vide par l’État depuis plusieurs années.

Ceux qui pensent le projet urbain, ceux qui le vivent

Natacha Cyrulnik, 2011

Après 10 années de travail de sensibilisation audiovisuelle avec les habitants de la cité Berthe de La Seyne-sur-mer, l’idée consiste à associer leurs paroles sur leur vécu à celles de ceux qui pensent le projet urbain de cette cité en plein bouleversement.

Ekumenopolis : Istanbul, ville sans limite

Imre Azem, 2011

Un documentaire sur l’expansion d’Istanbul, qui s’est développée grâce à une démographie galopante et à l’extension de l’espace urbain. Ces changements ont abouti à une croissance anarchique de la ville : une croissance qui se nourrit d’elle-même.

Poussières

Jin Huaqing, 2011

En Chine, des hommes payent au prix de leur vie un développement urbain frénétique de Shenzhen, ville près de Hong Kong, qui a rejoint aujourd’hui le rang des mégalopoles chinoises et des vitrines d’un essor économique prodigieux.

Ange de Doel (L’)

Tom Fassaert, 2011

Situé à proximité du port d’Anvers, Doel est un village qui encombrait l’expansion mégalomane de la ville depuis des décennies. Alors que Doel est en train de mourir doucement, Emillienne essaie de vivre comme si rien n’avait changé.

Smaïn, cité Pablo Picasso

Anna Pitoun, 2011

Smaïn est un jeune homme de Nanterre. De la cité provisoire, rue Gutenberg, à la cité Pablo Picasso, il raconte ses années d’adolescence. Le deal au pied des tours, l’école dont il s’éloigne, la violence de la drogue qui décime les grands frères, la prison. Et puis le déclic. La volonté de vivre autrement. Le monde du travail, les espoirs, les rêves. Les doutes aussi.

Yatasto

Paralluelo Hermes, 2011

Ce documentaire s’intéresse aux «  cartoneros  », chiffoniers par contrainte, à Villa Urquiza, quartier de la périphérie de Cordoba, en Argentine.

Squat, la ville est à nous

Christophe Coello, 2010

À Barcelone, pendant six ans, l’aventure d’un groupe politique engagé dans le quotidien des luttes collectives, au moment d’une crise majeure de nos sociétés contemporaines : Squat.

Dharavi, Slum for Sale

Lutz Konermann, 2009

Situé au cœur de Bombay, Dharavi est le plus grand bidonville d’Asie. Les autorités de la ville et de l’État ont décidé de le raser dès janvier 2007 afin que Bombay devienne définitivement une métropole moderne. Cette situation, emblématique des effets de la globalisation sur les grandes métropoles, incarne l’un des conflits fondamentaux de notre temps : la lutte entre la modernité et la tradition et, en conséquence, entre les gagnants et les perdants dans ce processus mondial de transition…

Masdar, une ville écologique

Jacqueline Farmer, Bertrand Loyer, 2009

Imaginez une ville sans voitures où chemins ombragés et rues étroites encouragent les gens à marcher dans un environnement compact et réduit. Pour les longs trajets, un système de transport à énergie solaire rapide et personnalisé vous amène vers votre destination… Cette ville est destinée, à termes, à accueillir, 60 000 personnes.

Ode pavillonnaire

Frédéric Ramade, 2006

Pavillons et lotissements incarnent le rêve de millions de Français et sont devenus en trente ans le mode d’habitation le plus répandu en France. Cherchant à comprendre ce phénomène, c’est avec une délectable auto-dérision que Frédéric Ramade reprend le chemin du lotissement où il a passé son enfance pour y mettre en scène les membres de sa famille.

En el Hoyo (Dans le trou)

Juan Carlos Rulfo, 2006

La construction du deuxième étage du périphérique dans la ville de Mexico, vue par les ouvriers qui travaillent sur le chantier.

Chine, la 2ème Révolution?

Xiaolu Guo, 2004

Ce film traite des conséquences humaines du rapide développement urbain balayant actuellement toute la Chine

140/142 rue Oberkampf- Un immeuble se souvient

Christian Fruchard, 2002

Ce film propose une coupe de vie sociale de la capitale et dans l’évolution de la ville à travers l’histoire d’un immeuble parisien de la rue Oberkampf. Locataires et propriétaires ont traversé l’histoire de ce siècle.

Saudade Do Futuro

Cesar Paes, 2000

Au rythme des «  repentes  », des rimes et des joutes musicales improvisées, les migrants du Nordeste racontent Saõ Paulo. Ou comment les troubadours nordestins inventent la culture urbaine du futur :«  Avec ou sans complice A Sao Paulo je me sens bien .Nous les paysans métis venons du Nordeste lointain.Sao Paulo te coute ta chemise mais on peut rafler la mise.  »

Le Familistère de Guise. Une cité radieuse au XIXe siècle

Catherine Adda, 1999

André Godin n’est pas un patron comme les autres, c’est un fouriériste qui a décidé de passer à l’acte – « on ne peut me traiter d’utopique… » –, et de construire son propre phalanstère, chez lui à Guise : une cité idéale pour les employés de son usine, toutes classes confondues.

Du bidonville aux HLM

Agnès Denis, Mehdi Lallaoui, 1993

Mémoire des villes, des grands ensemble. Une histoire de ceux et celles qui habitent dans ces habitats : images d’archives, construction des HLM, des cités provisoires qui durent…

Alésia et retour, voyage phénoménal

Abraham Ségal, 1983

D’Alésia à la tour Montparnasse, une invitation au voyage, dans le XIVe arrondissement de Paris par des amoureux de leur quartier. Habitants, commerçants, artistes ou artisans témoignent de leur attachement au village, à son histoire, à la convivialité qui y règne. Devant la menace que représentent les projets de rénovation, ils réagissent.

Paris et le désert français

Roger Leenhardt, 1956

La centralisation sur Paris de l’activité industrielle française pose de graves problèmes économiques. Pour illustrer ce propos, la caméra s’attache à décrire deux villes : Gourdon et Goussainville.