Ange de Doel (L’) (De Engel Van Doel)

Un film de Tom Fassaert

 2011  Pays-Bas, Belgique  Documentaire  76 mn  Noir & Blanc  Béta SP, Dvd  Mode de production : Cinéma  VOSTF (néerlandais)

 Image : Daniël Bouquet , Reinout Steenhuizen, Diderik Evers  Son : Gijs Stollman, Victor Horstink, Maarten De Rooij, Jaap Hermans  Montage : Thabi Mooi, Tom Fassaert, Axel Skovdal Roelofs

Producteurs :
SNG films BV (PO Box 59081, 1040 KB Amsterdam, PAYS-BAS, Tel: 31 20 686 78 37, Fax: 31 20 682 43 67, Mail : sngfilm@xs4all.nl)
Cinété (Pays-Bas)
Distributeur :
Documentaire sur grand écran (52 avenue de Flandres, 75019 Paris, Tél : 01 40 38 04 00, Fax : 01 40 38 04 75, @ : hmasson@documentairesurgrandecran.fr)

La quête du progrès économique n’épargne jamais les plus faibles. Dans ce sublime requiem en noir et blanc, la petite ville de Doel vit ses dernières années. Située à quelques kilomètres de l’énorme port d’Anvers, Doel doit être rasée pour faire place à l’agrandissement de son ambitieux voisin. Devant ce fait divers, au cœur de la séquence finale du documentaire The Forgotten Space, le cinéaste Tom Fassaert opte pour la démarche inverse du film-essai à échelle mondiale. Évitant tout discours politique, il raconte sobrement la lutte de ces gens ordinaires, en particulier Emilienne, grand-mère courage à la détermination indestructible. Magnifiquement filmé, hanté par la mort, le film se transforme peu à peu en poème crépusculaire inoubliable. Pour qu’Emilienne et Doel ne soient jamais oubliés.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :
Rencontres du film documentaire (Mellionnec (Côtes d’Armor))