Faire du tourisme autrement

in Habiter le monde, découvrir le monde et sa diversité culturelle

Sentiers du chemin : La villeLe quartierLa banlieueLe territoireDéveloppement urbainDéveloppement rural – Faire du tourisme autrement

Films dans la base

Austerlitz

Sergeï Loznitsa, 2016

Comment sont exploités les camps de concentration nazis aujourd’hu  ? Devenus des lieux commémoratifs ouverts aux touristes en visite, l’on observe attentivement les foules de visiteurs venus dans les camps.

Repos des braves (Le)

Guillaume Brac, 2016

Arrivés au terme de leur périple à travers les Alpes, une poignée de vieux cyclistes amateurs goûtent un repos bien mérité sur une plage du sud de la France. Ils s’y remémorent leurs exploits, aussi dérisoires qu’essentiels…

Plage des shadoks (La)

Pierre Andrieux, Fabrice Marache, 2016

Cette fable documentaire reprend la tonalité absurde du dessin animé des années soixante «  Les Shadoks  » pour raconter l’évolution du Cap Ferret, banc de sable fatalement instable, devenu soudainement le lieu de villégiature de gens très aisés. Érosion océanique, traitement des déchets, extraction pétrolière et spéculation immobilière sont au menu de vacances qui risquent de s’avérer un peu salées…

El barri s’ha defensar

Cristina Mora, Neus Ràfols, 2014

Ce documentaire est la chronique de la lutte menée par les habitants du quartier de la Barceloneta, commencée en 2005 pour protester contre le “Pla dels Ascensors” - qui expulserait 1000 familles - jusqu’aux mobilisations actuelles contre la réforme du Port Vell. Les habitants se mobilisent notamment pour que leur quartier traditionnel de travailleurs et de pêcheurs ne soit pas transformé en un parc pour touristes.

Ady gasy

Nantenaina Lova, 2014

Le temps d’un film amusons nous à renverser les rôles. Imaginons que ce ne soit plus aux économistes d’exposer leur modèle de croissance, mais aux paysans, artistes, artisans, et débrouillards en tous genres de présenter leurs réalités singulières et leurs savoir- faire à appliquer en temps de crise. Place au système D… ou plutôt au système M  ! M comme Madagascar, cette grande île où l’on préfère la langue imagée des ancêtres aux équations…

Inupiluk

Sébastien Betbeder, 2014

Deux chasseurs inuits arrivent à Paris pour découvrir un monde totalement différent du leur.

Buissonnière (La)

Jean-Baptiste Alazard, 2013

C’est l’été. Un pilote et un copilote partent sur des routes perdues en quête d’absolu. Un road-trip entre champs de pavots, bivouacs sauvages et fêtes de village. Ce film c’est surtout l’aventure d’un collectif, La France Entière, parti loin des villes, à la rencontre de ceux qui pourraient être les acteurs de la nouvelle ère.

Orphans of development

Gayan C. Ambegoda, Pradeep Laksiri, 2013

Au Nord de Colombo, la capitale du Sri Lanka, les gigantesques projets touristiques fleurissent autour de la lagune de Kalpitiya. 39 hôtels de luxe, une base d’hydravions, des golfs, des champs de course, un aéroport. Tous ces investissements se font aux dépens des communautés locales de pêcheurs qui n’ont plus accès aux plages ni à la lagune. Ils sont dépossédés de leurs terres par des investisseurs qui jouent sur les incertitudes du cadastre.

Grand’tour (Le)

Jérôme le Maire, 2013

10 hommes dans la quarantaine, 10 amis, rejoignent à pied « le carnaval du monde » pour faire la fête, marcher à travers bois, le temps d’un week end, sans femmes ni enfants. Faire un tour en quelque sorte. Ils ne reviendront que six mois plus tard, et encore, pas tous !

Em busca de um lugar comum

Felippe Schultz Mussel, 2012

Les favelas de Rio de Janeiro sont présentées dans l’imaginaire collectif comme la scène de la misère sociale au Brésil mais, étonnamment, elles sont aussi considérées comme l’un des endroits les plus attirants de la ville. En s’introduisant dans les tours organisés à travers la favela de Rocinha, ce documentaire étudie les désirs et les images qui en ont fait une destination touristique aussi populaire.

Français d’août (Les)

Cédric Defert, 2011

Une traversée de la France à une période où celle-ci tourne traditionnellement au ralenti. Un road movie subjectif et plastique, décliné en une multitude de tableaux fixes pour approcher au plus près les réalités de notre société : les Français mangent, les Français boivent, les Français chantent, etc.

Bonheur… terre promise (Le)

Laurent Hasse, 2011

L’idée de départ est simple, elle consiste à effectuer une traversée de la France, seul et à pied, avec pour tout bagage une caméra. Une seule et même notion habite et motive l’expédition du réalisateur : une réflexion sur le bonheur et le sens de la vie.

Shaman tour

Laetitia Merli, 2009

La Mongolie qui est restée longtemps fermée aux voyageurs, s’ouvre aujourd’hui au marché libéral et est visitée par des touristes du monde entier. Quelles sont les interactions entre les touristes et les éleveurs nomades, les uns rêvant d’un monde «  authentique  » peuplé de rennes et de chamanes, les autres s’ouvrant au capitalisme et rêvant de la société de consommation  ?

Hinterland

Marie Voignier, 2009

À 70km de Berlin, installé sur une ancienne base militaire un immense dôme métallique aux allures de vaisseau spatial abrite désormais un parc tropical saisissant. À travers la découverte de Tropical Islands et des multiples sédiments historiques sur lesquels il est implanté, le film propose une singulière mise en perspective d’un lieu avec son histoire, une archéologie poétique de notre rapport au temps, à l’espace et à l’illusion.

Soudain la Grande Motte

Julien Donada, 2008

Julien Donada a filmé la ville l’hiver, en a interrogé les habitants l’été. Il a réuni les deux au printemps.

Ciel dans un jardin (Le)

Stéphane Breton, 2003

C’est le dernier voyage, nostalgique et contemplatif, de l’ethnologue en Nouvelle-Guinée. L’œil y est attiré par l’intimité des choses. C’est un film sur le temps qui coule, comme au robinet.

Life and debt

Stephanie Black, 2003

Un portrait désenchanté de la Jamaïque. Au delà de la façade touristique si agréable, la population est démunie et l’économie en danger. Les coupables sont vite identifiés : FMI, OMC, Banque Mondial. A travers entretiens et rencontres, un regard concret sur certains effets de la mondialisation.

Viens voir ma boutique

Daisy Lamothe, 2002

Au Sénégal, sur l’île de Gorée, des centaines de touristes européens et nord-américains débarquent chaque jour. Multipliant les stratagèmes, des jeunes filles tentent des les attirer dans leurs boutiques pour leur vendre colliers, bracelets, paréos…

Voyage à la mer (Le)

Denis Gheerbrant, 2001

Un voyage au bord de la mer, de l’Espagne à la Camargue, dans les campings, sur les plages et le soir dans les stations : en vacances, tout est possible. L’envers d’une société comme un jeu de cartes mélangées : ils et elles viennent de partout, ont tous les âges et toutes les cultures. Ils offrent l’image d’un peuple, d’une société ou d’une époque. Pas «  pour de vrai  » bien sûr, puisque les vacances ne sont qu’une parenthèse  ; et les désirs, c’est pas pour de vrai  ? Un voyageur est parmi eux avec une caméra.

Canton, la chinoise

Robert Cahen, Rob Rombout, 2001

Canton, c’est la ville la plus chinoise, dit-on. C’est aussi une mégalopole du huit millions d’habitants. Une ville sans limites, sans structure apparente, en perpétuelle reconstruction, où les traces du passé disparaissent sous le béton et le macadam, où le chaos gouverne l’organisation du temps et de l’espace….

Nokoué - Grand Lieu, les lacs frères

Yolande Josèphe, 1999

Entre le lac Nokoué au Bénin, sur lequel vivent 60 000 Toffinous ou «  hommes de l’eau  », et le lac Grand Lieu près de Nantes, réserve naturelle entourée de neuf communes, s’écrit depuis quelques années une belle histoire de coopération. Un documentaire sur cette complicité…

Vacances en Giscardie (Simplement vivre + Une Place au soleil)

René Vautier, 1980

Ce document présente la lutte de Tourisme et Travail. Le commentaire situe l’enjeu politique en matière de tourisme : se battre contre un tourisme de riches aux mains des promoteurs et défendre un tourisme social à la portée de tous.

Vacances pas comme les autres (Des)

Collectif, 1974

Un film au cœur d’un village vacances géré par Tourisme et Travail, qui montre le quotidien de ce lieu, et des interventions qui retracent l’histoire de la structure et les difficultés auxquelles est confronté le «  tourisme social  ».