Arts plastiques

in Créations artistiques, cinéma…

Sentiers du chemin : Arts plastiques – Création vidéoMusiquePhotoThéâtreArt numérique

Films dans la base

Là où poussent les coquelicots

Vincent Marie, 2016

D’où viennent les images de la Première Guerre mondiale qui hantent notre imaginaire ? Voir la Grande Guerre, ne plus se contenter de la raconter, mais la montrer et l’incarner : voilà ce que propose aujourd’hui la bande dessinée. En interrogeant l’archive et l’histoire, les auteurs présents dans ce film dialoguent avec la profondeur du temps.

How to steal a canoe

Amanda Strong, 2016

La double histoire d’une jeune femme et d’un vieil homme, tous deux Nishnaabeg, qui libèrent un canoë du musée où il était détenu pour le rendre au lac qu’il n’aurait jamais dû quitter…

CAES, la fin d’un squat

Nicolas Jalu, Florian Kuenemann, 2015

Le CAES de Ris-Orangis (91), Centre Autonome d’Expérimentation Sociale, le plus vieux squat d’Europe, vit ses derniers jours. Les bulldozers ont commencé à détruire les bâtiments. Sous la pression d’un promoteur immobilier, tous les artistes (peintres, sculpteurs, musiciens, plasticiens, etc.) doivent mettre trois décennies de leur vie de squatteur dans des cartons.

Naoshima (dream on the tongue)

Claire Laborey, 2014

Naoshima (dream on the tongue) est la traversée d’une petite île japonaise de la mer intérieure de Seto. Depuis les années 90, elle est menacée d’exode, sa population décroît et vieillit, son industrie périclite. Sous l’impulsion d’un impressionnant projet de mécénat d’art contemporain, Naoshima se transforme, ce qui bouscule les représentations des habitants en les confrontant à cette obsédante question : qu’est-ce que la beauté  ?

Chronique dessinée pour le petit peuple

Idi Nouhou, 2014

Une chro­ni­que dis­tan­cée et amusée de la vie poli­ti­que du Niger réa­li­sée par un jeune cinéaste, à tra­vers le por­trait d’un jeune cari­ca­tu­riste, Abdoul Karim Nabassoua, ven­dant sur les mar­chés et dans les rues de Niamey, sa pro­duc­tion quo­ti­dienne sous forme de pho­to­co­pies.

Complexe de la salamandre (Le)

Serge Steyer, Stéphane Manchematin, 2014

Dans les Vosges où il vit en retrait du monde de l’art, un artiste façonne, à son rythme, une oeuvre énigmatique et singulière, à la fois contemporaine et sans âge. Au fil des saisons, entre travail concret et oeuvres rêvées, entre précision du geste et économie de mots, entre promenades en forêt et brefs allers retours à la capitale, Patrick Neu relie l’art des maîtres anciens à la création contemporaine.

Edmond, un portrait de Baudoin

Lætitia Carton, 2014

Un film documentaire sur Baudoin, figure majeure de la bande dessinée contemporaine.

Fifi hurle de joie

Mitra Farahani, 2013

Fifi hurle de joie témoigne des deux derniers mois de la vie de Bahman Mohassess, légende de l’art moderne iranien. Ce curieux Diogène contemporain, après un exil volontaire d’une trentaine d’années, s’apprête à réaliser son œuvre ultime. Celle-ci lui est commandée par deux admirateurs, artistes eux-mêmes, venus d’Iran. L’intrigue se dirige progressivement vers l’histoire de ce «  chef-d’œuvre inconnu  ».

Art war

Marco Wilms, 2013

Un éblouissant collage de mots et d’images qui montre le combat d’artistes égyptiens pour faire vivre la révolution sur les murs du Caire. Deux années de fièvre créative et politique, qui ont vu la double trahison des espoirs révolutionnaires, avec la mainmise des Frères musulmans sur le pays, puis le coup d’État militaire qui a déposé le président Morsi, en juillet 2013.

Parce que j’étais peintre, l’art rescapé des camps nazis

Christophe Cognet, 2013

Ce film mène une enquête inédite parmi les œuvres réalisées clandestinement dans les camps nazis. Il dialogue avec les rares artistes déportés encore vivants et avec les conservateurs de ces œuvres : des émotions qu’elles suscitent, de leur marginalisation, leurs signatures ou leur anonymat, de leur style, ainsi que de la représentation de l’horreur et de l’extermination.

Année des lucioles (L’)

Chantal Briet, 2013

Comment se confronter à la création artistique quand on a 18 ans ? Dans le cadre d’une “préparation aux écoles d’art“, 4 jeunes vont expérimenter durant une année les multiples pratiques de l’art contemporain. Chaque jour, ils s’interrogent sur le sens de leur création, de leur vie, et de la voie qu’ils veulent tracer. Ce documentaire suit leur parcours.

Vies métalliques. Rencontre avec Pierre Bergounioux

Henry Colomer, 2013

Donner une vie seconde à d’obscures destinées oubliées « au fond des vallées du temps », c’est le propos de toute l’œuvre de Pierre Bergounioux, qui trouve son inspiration en récupérant dans les casses des épaves du monde industriel et agricole.

Jean de la Lune

Stephan Schesch, 2012

Jean de la Lune s’ennuie tout seul sur la Lune. Il décide de visiter la Terre. Un jour, il s’accroche à la queue d’une comète et atterrit chez nous. Le Président du Monde, persuadé qu’il s’agit d’un envahisseur, le pourchasse. Pour lui échapper, Jean de la Lune va devoir compter sur les enfants et ses amis…

Familles de Marianne Berenhaut (Les)

Violaine de Villers, 2011

Un portrait Marianne Berenhaut de qui ne décrit pas un processus créatif ni ne prétend montrer l’évolution stylistique d’une artiste mais tente plutôt de traduire en images et en sons, la logique créative de l’artiste. Violaine de Villers construit son film à partir de deux matériaux : l’histoire/les histoires dites par l’artiste et les œuvres…

Veilleur (Le)

Céline Dréan, 2010

Dans un grand hôtel parisien, le veilleur de nuit dessine, insatiable. Depuis une vingtaine d’années, Séra, artiste franco-cambodgien, encre les planches de ses bandes dessinées dans le silence de la nuit. Alors que les mots affleurent et que la mémoire prend forme, il lui reste encore, comme à tout le peuple cambodgien, à chasser les fantômes.

Voir ce que devient l’ombre

Matthieu Chatellier, 2010

Filmé en 2008-2009, le documentaire dévoile le travail de création de Cécile Reims et Fred Deux, jusqu’à la transmission de leurs œuvres aux institutions publiques. À plus de quatre-vingts ans, Fred Deux et Cécile Reims nous livrent une pensée moderne, audacieuse et sans compromis sur le XXe siècle, sur le rôle de la création et sur la vie.

Art en action (L’)

Magnus Isacsson, Simon Bujold, 2009

Fondée il y a dix ans par les artistes Annie Roy et Pierre Allard, l’Action terroriste socialement acceptable (ATSA) organise des happenings pour éveiller la conscience des citoyens. Le documentaire suit leurs interventions publiques, leur processus de création, leur quotidien et l’évolution de plusieurs projets de l’ATSA.

1946, automne allemand

Michael Gaumnitz, 2009

Les images d’actualités de 1946 montrent une Allemagne dévastée, des villes en ruines, une population affamée grelottant dans des caves. « Bien fait pour eux ! » disent les commentaires des vainqueurs. Stig Dagerman, antinazi de la première heure, rapporte de ce pays un tout autre récit, très accusateur pour les Alliés

Mystère Toledo (Le)

Lucas Mouzas, 2008

Un voyage au coeur du Mexique indien à la découverte de Francisco Toledo, le plus important et le plus subversif peintre mexicain vivant.

Je ne pleure pas , je peins !

Jamshid Golmakani, 2007

Portrait de Maryam Hosseinzadeh, qui peint depuis son enfance. Ses tableaux sont le reflet de son vécu. Ils témoignent du passé de Maryam, de son point de vue sur la vie politique, sociale et culturelle de l’Iran. Son mari, poète et écrivain, a été assassiné par les agents du Ministère iranien de l’Information. Depuis, elle préfère dire : « Je ne pleure pas, je peins » !

Art en rébellion (L’)

Réalisation collective, 2007

Réalisation d’une peinture murale communautaire zapatiste

Jours tranquilles au musée précaire Albinet

Coraly Suard-Hirschhorn, 2006

Le film s’appuie sur une expérience artistique hors du commun, le Musée Précaire Albinet, exposition de chef-d’oeuvres originaux, prêtés par le Centre Pompidou, dans une cité HLM de la Seine-Saint-Denis.

Love/other, the story of Claude Cahun and Marcel Moore

Barbara Hammer, 2006

Deux femmes artistes surréalistes résistent a leur époque.Leur travail et destin ont été trop oublié.

Irak, quand les soldats meurent…

Jean-Paul Mari, Eyal Sivan, 2006

A Washington, pour protester contre le secret entourant les soldats morts au combat, deux cents artistes ont entrepris d’exposer sur un mur de la mémoire, le portrait de chacune des recrues tuées en Irak

Paul Klee, le silence de l’ange

Michael Gaumnitz, 2005

Un parcours dans l’œuvre immense de Paul Klee et à travers ses écrits

Moi Sanfourche

Christophe Gatineau, 2005

Artiste peintre et malvoyant, Jean-Joseph Sanfourche est un des derniers dinosaures rescapés de cette fabuleuse effervescence artistique d’après guerre.

Chats perchés

Chris Marker, 2004

Avec « Chats Perchés », Chris Marker retrouve le Paris de « Joli Mai », entre septembre 2001 et l’automne 2003. Son guide, entre les événements qui ponctuent cette nouvelle chronique poétique et politique : M. Chat.

Resisting Paradise

Barbara Hammer, 2003

La réalisatrice décide d’entreprendre une recherche sur la vie de Bonnard et de Matisse durant la seconde guerre mondiale. En découvrant que de nombreux réfugiés avaient séjourné à Cassis pour rejoindre la résistance, elle décide d’interviewer les témoins de l’époque.

Frans Krajcberg, portrait d’une révolte

Maurice Dubroca, 2003

Portrait de l’artiste brésilien Frans KRAJCBERG, qui exprime sa révolte contre la destruction de la nature par l’homme au travers de ses œuvres. Maurice Dubroca a suivi le travail de l’artiste dans son atelier et au cours de ses pérégrinations et a évoqué avec lui sa vie, son œuvre

Aziza, sculpteurs au Bénin

Patrick Cazals, 2003

Ce film est un voyage à la rencontre d’artistes contemporains Béninois fortement impliqués dans l’héritage culturel de leur pays.

Erik Samack, les rêves de Tijuca

Christelle Le Dortz, 2003

Au début de l’année 2002, le centre international d’art et du paysage invitait Erik Samakh à participer à un programme d’échanges entre plasticiens, jardiniers-paysagistes, architectes et acteurs de la vie locale pour produire in situ des œuvres monumentales ou discrètes, éphémères ou durables.

Cinéma Dali

Xavi Figueras, 2003

Pour décrire les rapports tumultueux que Dali a entretenu avec le cinéma et l’image en général, Xavi Figueras présente un film de montage d’archives au rythme soutenu et à la structure ludique.

Miquel Barcelo, des trous et des bosses

Jean-Michel Mariou, 2002

Nul critique d’art ou directeur de musée dans ce film, mais des invités par « analogie » : Ferran Adira, le grand chef du restaurant El Bulli, puisque Barcelo évoque volontiers Manet, Chardin ou Renoir et l’aspect culinaire de la peinture ; Martin Suter, auteur du roman « Small World » dont le héros perd la mémoire, puisque l’artiste aime jouer avec la sienne en peignant sans modèle ; et Tarkovski, avec des extraits de films, par goût et affinité.

Passagers d’Orsay

Sandra Kogut, 2002

« Est-ce que je peux faire un portrait de vous avec votre œuvre préférée ? » Voici la question que je posais aux gens, choisis un peu au hasard, pendant plusieurs mois, dans les salles du Musée d’Orsay, à Paris.

Fil des jours, chronique d’une vie ordinaire (Le)

Raoul Sangla, 2001

Rencontre entre le graphiste et artiste Gérard Paris-Clavel et le cinéaste et réalisateur de télévision Raoul Sangla autour de l’exposition de Gérard Paris-Clavel à Chaumont

Œuvre du temps : Andy Goldsworthy (L’)

Thomas Riedelsheimer, 2001

Andy Goldsworthy, figure majeure du Land Art, réalise des sculptures éphémères faites de glace, de pierres, de feuilles. Thomas Riedelsheimer transmet l’essence de cette œuvre en prise avec la nature.

De Spider-man à Superman : L’Aventure des supers-héros

Michel Viotte, 2001

Un voyage dans les bandes dessinées des années 50-70 dont les héros ont accompagné l’adolescence et nourri les rêves de beaucoup d’entre nous. Un documentaire aussi plaisant qu’instructif.

Sur les Murs… Peintres-poètes de Paris

Yolande Josèphe, 1999

Sur nos murs, dans nos rues, au cœur de notre quotidien s’inscrivent des aventures poétiques et artistiques originales, des démarches créatrices authentiques. Ces créations éphémères font vibrer la ville de couleurs et de messages, ombres magiques des peintres poètes de Paris. Ce documentaire se propose de rencontrer certains de ces créateurs.

Female closet (The)

Barbara Hammer, 1998

Archives, interviews et photographies rendent compte de la vie de femmes artistes lesbiennes du 20e siècle : la photographe de l’époque victorienne Alice Austen, la plasticienne dadaïste Hannah Höch et la peintre contemporaine Nicole Eisenman.

Cartographie

Pierre Coulibeuf, 1998

Deux jeunes femmes parcourent le Limousin en voiture à la recherche des œuvres d’art contemporain situées dans l’espace public (commandes publiques, dépôts du fond national d’art contemporain, 1% artistique…).

Volés par les nazis - Histoire de la collection Schloss

Marc Van Dessel, 1998

Avec de remarquables films d’archives, notamment ceux de Pathé Télévision et du Quai d’Orsay, Marc van Dessel retrace l’histoire des 332 toiles de maîtres d’Adolphe Schloss, froidement volées par les nazis en 1943 et dont à peine la moitié ont été restitués à ce jour.

Aurélie Nemours

Chantal Soyer, 1997

Depuis un demi-siècle, Aurélie Nemours travaille dans la voie qu’elle a choisie, celle d’une abstraction se rattachant à l’art construit, dont elle est l’un des meilleurs représentants en France. Au cours de l’entretien réalisé dans son atelier parisien avec Anne Tronche, elle évoque ses années d’apprentissage, les rencontres qui l’aidèrent à affiner sa personnalité, parmi lesquelles celle d’André Lhote, de Fernand Léger de Michel Seuphor.

Pierre Daura

Agnès De Sacy, 1997

Pierre Daura (1896-1976) a partagé sa vie entre la Catalogne, la France et les Etats-Unis. Son oeuvre - un temps constructiviste, souvent figurative - témoigne et s’enrichit des bouleversements d’une vie engagée qui épouse l’Histoire du siècle.

Sophie Calle

Jean-Pierre Krief, 1997

Sophie Calle nous invite à découvrir une histoire où l’art et la vie se confondent : son histoire. De filature en filature, attentive aux secrets des autres, elle exerce des talents de détective photographe, parfois prise à son propre piège. Puis, elle met en scène ses souvenirs dans des récits autobiographiques.

Tableau avec chutes

Claudio Pazienza, 1997

Voyage dans un tableau de Pieter Brueghel ‘Paysage avec la chute d’Icare’ peint vers 1555 quelque part en Belgique.

Des murs ou des oreilles

Valérie Vanhoutvinck, 1997

Rencontre exceptionnelle entre une réalisatrice et deux graffeurs belges, ce film en mouvement circule à travers une Europe en pleine évolution.

Loin de Beyrouth

Jules César Muracciole, 1996

Pendant la guerre à Beyrouth, l’atelier du peintre Samir Khaddaje est devenu inaccessible, sous les décombres. À la fin du conflit, long de seize années, Samir Khaddaje décide de partir.

Plain paint in daylight B. Parusic, le peintre lyrique

, 1995

Portrait d’une peinture et de son peintre.

Libre penseur (Le)

Peter Watkins, 1994

Avec la Suède des années 1870 pour toile de fond, Le libre penseur explore la vie, l’œuvre et l’époque du célèbre homme de théâtre suédois, August Strindberg, auteur de Mademoiselle Julie et La Danse de mort.

Ousmane Sow, sculpteur d’Afriques

Yolande Josèphe, 1993

Documentaire sur le sculpteur sénégalais Ousmane Sow.

Toutes les couleurs

Abraham Ségal, 1990

Un portrait filmé de Gérard Fromanger, une des principales figures de la «  Nouvelle Figuration  », mouvement né dans les années 60. Ancien élève des Beaux-Arts de Paris, le peintre a beaucoup travaillé sur les couleurs. Il revient avec passion sur ses principales œuvres et livre sa conception de la peinture.

André Chastel, un sentiment de bonheur

Edgardo Cozarinsky, 1990

La réflexion sur la puissance des images, à une époque où leur circulation ne cesse de s’accélérer, inscrivent l’historien, André Chastel, au cœur des préoccupations de son temps.

Matta ‘85

Chris Marker, 1985

Portrait de Roberto Matta, dénommé « le dernier surréaliste », déambulant au milieu de ses oeuvres lors de l’exposition qui lui fut consacré au Centre Pompidou en 1985.

From Chris to Christo

Chris Marker, 1985

Chris Marker a filmé à sa manière l’emballage du Pont-Neuf par Christo en cet été 1985.

Mort monumentale (La)

Olivier Descamps, 1984

A la fin de la première Guerre Mondiale, la France rend hommage au million et demi d’hommes tués au combat. Entre 1920 et 1925, ce sont 30 000 monuments à la mémoire de ces soldats qui sont érigés. Soixante ans après, le réalisateur nous propose une promenade au coeur de cet univers patriotique qui constitue un phénomène statuaire sans précédent.

Junkopia

Chris Marker, 1981

Sur la plage d’Emeryville a San Francisco, des artistes non identifiés laissent quelques signes fabriqués avec ce que la mer abandonne.

Mur, murs

Agnès Varda, 1980

Documentaire sur les murals, les murs peints à Los Angeles. Qui les peint ? Qui les paie ? Qui les regarde ? Comment cette ville se révèle – avec ses habitants – par ses murs murmurants.

Running Fence

Albert Maysles, David Maysles, Charlotte Zwerin, 1978

« Running Fence » célèbre un projet visionnaire de Christo et Jeanne-Claude : un ruban de toile de nylon blanc de 200 000 mètres carrés qui s’étend sur 40 kilomètres entre le Pacifique et la Californie. Le film relate la longue lutte (de plus de quatre ans) menée par le couple d’artistes pour donner vie à ce projet au coût faramineux (trois millions de dollars).

Aloïse

Liliane de Kermadec, 1974

L’histoire véridique d’Aloïse, aliénée, enfermée toute sa vie, qui a finit par s’exprimer par la peinture.

Womanhouse

Johanna Demetrakas, 1974

Womanhouse est un documentaire historique prodigieux sur l’un des événements culturels féministes les plus importants des années 70 aux Etats-Unis.

Elie Faure ou l’esprit des formes

François Porcile, 1974

Portrait d’Elie Faure et introduction à son esthétique, à travers des extraits de ses textes et un ‘musée imaginaire’ rapprochant les plus belles oeuvres de l’histoire humaine (peinture, sculpture, architecture).

Edvard Munch

Peter Watkins, 1974

« Edvard Munch » est une biographie très subjective des jeunes années du peintre expressionniste norvégien, aux prises avec les conventions de la société puritaine de son temps. Un film considéré par beaucoup comme la meilleure œuvre jamais consacrée à l’acte créatif et à la peinture (« un travail de génie » selon Ingmar Bergman).

Mystère Picasso (Le)

Henri-Georges Clouzot, 1955

Le Mystère Picasso est un film d’action. L’inventivité d’Henri-Georges Clouzot fait de ce documentaire d’art un film de suspense, d’aventures, un drame psychologique et un dessin animé !

Statues meurent aussi (Les)

Chris Marker, Alain Resnais, Ghislain Cloquet, 1953

A travers l’art africain et plus spécialement les statues et les masques nègres, Alain Resnais filme une virulente diatribe contre les insoupçonnables méfaits du colonialisme.

Désastres de la guerre (Les)

Pierre Kast, 1951

A partir d’une série d’eaux-fortes gravées par Goya entre 1810 et 1820, et après une ouverture presque champêtre, le film décrit la brutalité de la guerre.

Charmes de l’existence (Les)

Jean Grémillon, Pierre Kast, 1949

En évoquant les salons de peinture de 1860 à 1910, Jean Grémillon et Pierre Kast ont fait le procès pince-sans-rire de la société française de la fin du siècle dernier.

Van Gogh

Alain Resnais, 1948

Cet hommage à Van Gogh, apôtre de la couleur, est réalisé en Noir et Blanc. Mais ce parti pris paradoxal permet de saisir toute la vigueur du trait, du mouvement et des vibrations du pinceau de l’artiste.

Images d’Ostende

Henri Storck, 1929

Henri Storck a été proche de toute l’avant-garde européenne. Il est l’ami des peintres et écrivains d’Ostende, comme James Ensor et Fernand Crommelinck. Pour eux, il a créé avec Félix Labisse le premier ciné-club.

Ceux de chez nous

Sacha Guitry, 1915;1952

A sa table de travail, entouré par sa collection d’oeuvres d’art, Sacha Guitry présente et commente les images qu’il a tourné dans les années 1914 - 1915. Ce sont des courtes séquences qui représentent : Auguste Rodin, Edmond Rostand, Edgar Degas, Claude Monet, Sarah Bernhardt, maître Henri-Robert, Camille Saint-Saëns, Octave Mirbeau, Anatole France, Antoine, Auguste Renoir, Lucien Guitry.