Aurélie Nemours

Un film de Chantal Soyer

 1997  France  Documentaire  60 min  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Participants : Anne Tronche : interview

Producteur :
Distributeur :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
 Éditeur :
Réunion des Musées Nationaux (RMN) (49 rue Etienne Marcel, 75039 Paris cedex 01, Tél : 01 40 13 48 00)

En face à face avec la critique d’art Anne Tronche, Aurélie Nemours expose la voie spirituelle qu’elle a radicalisée en peinture, dans la lignée de l’art construit. L’entretien, réalisé dans son atelier en avril 1993, est encadré par la vision des toiles dans un processus où l’approche vidéographique tente de rejoindre l’essai pictural, conférant à ce film une facture très simple.

Les thèmes des toiles viennent des éléments contingents que sont le carré, les angles droits, la croix et le vertical. Pour accéder au mental de la composition, la courbe, corporelle, puis l’oblique, promenade sentimentale, sont éliminées (« Les Demeures », 1958). Le travail de purification, abandon de la forme et de la composition, conduit à une désintégration de la matière. Choc des atomes, instant spirituel ouvert sur les variations, le rythme donne alors naissance à une écriture vibratoire dont « Le Rythme du millimètre » affirme la dimension sérielle. Préliminaire à toute matière, le nombre se réalise dans l’état d’intuition et l’approche du vide se révèle proche de l’expérimentation mystique. « Dans mon sablier, contre toute apparence, le vide monte lentement et prend la place du sable. »

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Chemin d’accès :