Charmes de l’existence (Les)

Un film de Jean Grémillon, Pierre Kast

 1949  France  Documentaire  22 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Jean Grémillon, Pierre Kast  Image : Gaston Muller  Son : Robert Sanlaville, Émile renard

 Distribution : Jean Grémillon (la voix du narrateur)

Producteur :
Distributeur :
Gaumont (30 avenue Charles de Gaulle, 92200 Neuilly sur Seine, @ : international@gaumont.fr)

En évoquant les salons de peinture de 1860 à 1910, Jean Grémillon et Pierre Kast ont fait le procès pince-sans-rire de la société française de la fin du siècle dernier. Cette chronique (…) réussit à glisser un humour frondeur dans les rapports de l’image et du texte.

Le sérieux imperturbable du commentaire renchérit sur l’ironie de l’image correspondante, mais, pour l’esprit crédule, le film peut très bien passer pour une hagiographie de la peinture académique.

C’est sous ces aspects jumelés que, dans cette équivoque, la satire prend son sens le plus fort. La peinture académique, peinture bourgeoise s’il en est, est bien le miroir d’une société. Que la peinture soit mauvaise ne retire rien à la charge, bien au contraire.

F. Porcile in Défense du court-métrage français, 1965

Film programmé dans le cadre du mois du film documentaire 2007 à la BPI du Centre Pompidou à Paris du 10 au 25 novembre : « Avant le direct », l’anthologie du documentaire des années 30 aux années 50

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :