Chats perchés

Un film de Chris Marker

 2004  France  Documentaire  59 mn  Couleur  DV  Mode de production : Cinéma  VF

 Musique : Michel Krasna  Image : Chris Marker  Son : Michel Krasna  Montage : Chris Marker

Producteur :
Les films du jeudi (3 rue Hautefeuille, 75006 Paris, Tél : 01 40 46 97 98, Fax : 01 40 46 89 88, @ : filmsdujeudi@filmsdujeudi.com)
Distributeur :
Les films du Jeudi (3 rue Hautefeuille, 75006 Paris, Tél : 01 40 46 97 98, Fax : 01 40 46 89 88, @ : filmsdujeudi@filmsdujeudi.com)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)
 Éditeur :
Arte vidéo (ARTE France Développement - Service commercial, 8, rue Marceau, 92785 Issy les Moulineaux cedex 9)

« Peu de temps après le choc de septembre 2001, voilà qu’apparaissent, sur les toits de Paris, des Chats. Par un graphisme simple et parfaitement maîtrisé, qui tranche sur la virtuosité quelquefois embrouillée des tags, ils affichent un large sourire….C’est en suivant la piste des Chats souriants que ce film s’est construit, allant de surprise en surprise, suivant la trame des événements politiques nationaux et internationaux »

Chris Marker

Avec « Chats Perchés », Chris Marker retrouve le Paris de « Joli Mai », entre septembre 2001 et l’automne 2003. Son guide, entre les événements qui ponctuent cette nouvelle chronique poétique et politique : M. Chat. Ce matou facétieux, petit-fils d’Alice et neveu de Miyazaki, affiche son sourire malicieux sur les murs et les toits de la capitale française. Ce jeu de piste, tout en collages savoureux, nous conduit de la campagne présidentielle française de 2002 au débat sur le voile islamique, en passant par la guerre en Irak, la crise des intermittents du spectacle ou les « raffarinades »… Cependant, loin de tenir un discours pesant, Marker multiplie les digressions, les clins d’œil, les boutades et les facéties, aidé de ce compagnon virtuel mais providentiel, qui apparaît et disparaît au gré des occasions, mais l’aide à parcourir la ville et à saisir l’air du temps.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Projeté dans les festivals :