Iskra

http://www.iskrafilms.com/

 9 rue Pierre et Marie Curie  94200 Ivry-sur-Seine  Tél : 01 58 46 12 07  @ : iskra@iskra.fr

Films dans la base

Saigneurs

Raphaël Girardot, Vincent Gaullier, 2016

Dans un abattoir, symbole de ce monde du travail qui cache ses prolétaires et le “sale boulot”, des femmes et des hommes oscillent entre fierté du savoir faire et fatigue du labeur. Ils parlent pénibilité, dangerosité et précarité. Ils sont découpeurs, tueurs, dépouilleurs, estampilleurs, saigneurs… Seigneurs parce que ces ouvriers portent toute la noblesse de l’être humain, en même temps que sa lente dépréciation.

Sarajéviens

Damien Fritsch, 2013

Alors que toutes les caméras du monde ont détourné leurs objectifs, qui sont aujourd’hui les Sarajéviens  ? Comment se projeter dans le futur lorsque les fondements de ce qui crée une société ont éclaté  ? En explorant la mémoire des Sarajéviens, nous cheminons entre passé, présent et avenir en évoquant leurs espoirs et leurs doutes dans une ville en pleine mutation. Une quête cinématographique pour recréer une image contemporaine de Sarajevo.

Moment et la manière (Le)

Anne Kunvari, 2012

Depuis 14 ans, Anne luttait contre un cancer dont elle savait qu’elle ne guérirait plus. Avec la réalisatrice, une amie de longue date, elles décident de filmer ce que signifie la vie avec un cancer chronique. Mais très vite, la maladie rattrape Anne. Elle tente de préparer sa fin de vie, elle qui veut choisir «  le moment et la manière  » de mourir. Mais, face à une loi qui ne le permet pas, la réalisatrice filme une dépossession.

À l’ombre de la République

Stéphane Mercurio, 2011

Pour la première fois, après trois ans d’existence, le CGLPL (Contrôle général des lieux de privation de liberté) accepte qu’une équipe de tournage le suive dans son travail, minutieux, essentiel de contrôle des droits fondamentaux dans les prisons, hôpitaux psychiatriques, commissariats…

Disparaissez les ouvriers !

Christine Thépénier, Jean-François Priester, 2011

Le vain combat des 140 ouvriers de l’usine de Legré-Mante, leader sur le marché mondial d’acides tartriques…

Abdelkrim et la guerre du Rif (La)

Daniel Cling, 2010

La guerre du Rif s’est déroulée officiellement de 1920 à 1926 pour mater la rébellion d’une tribu conduite par Abdelkrim au fin fond du Maroc. Qui se souvient de cette guerre ?

Petites mains (Les)

Edie Laconi, 2009

La déficience et le handicap mental sont-ils solubles dans le travail ? Ici, à l’institut médicoéducatif, de jeunes pensionnaires apprennent à travailler. Rétifs, dociles, mutiques, tendres, violents, ils se forment, ils produisent, ils se soignent, cependant qu’ils rêvent, qu’ils aiment ou se révoltent.

Horizons (Les)

Edie Laconi, 2008

Dans ce lieu à l’écart du monde, je rencontre de singuliers adolescents internes de l’institution spécialisée. Ce sont des apprentis ouvriers, garçons et filles, handicapés mentaux ou aux troubles de la personnalité.

Pays rêvé (Le)

Jihane Chouaib, 2008

C’est une quête à la recherche du Liban comme « pays rêvé ». Tout commence par l’histoire d’un retour au Liban, mon pays natal.

Face cachée de l’homme (La)

Fernando Lopez, 2008

C’est un voyage, un voyage dans l’histoire de mon pays d’origine, l’Uruguay, un voyage dans mon histoire.

Il était une fois les patrons

Anne Kunvari, 2008

Craint, respecté, détesté, honni, adulé, (etc.), le patron constitue depuis plus d’un siècle un personnage incontournable de notre vie sociale.

Et notre vie sera douce

Dominique Féret, 2008

Et notre vie sera douce sera l’histoire de l’utopie de la rencontre au présent avec les SDF. En essayant d’éliminer deux peurs : leur passé et leur futur, laisser venir la magie du pur présent de la rencontre.

Candidats pour du beur ?

Samir Abdallah, 2008

Au regard de l’histoire des luttes pour une égalité réelle, nous suivons les filles et fils d’ouvriers immigrés investis comme candidats de la « diversité » dans les différentes campagnes électorales depuis la Présidentielle 2007.

(G)rève général(e)

Matthieu Chatellier, Daniela De Felice, 2008

En février 2006, le gouvernement français instaure le CPE : Contrat Première Embauche. Alors que le gouvernement vante la souplesse du CPE, une partie de la jeunesse française se révolte contre la précarisation de ses conditions de vie.

Pas de quartier

Naël Marandin, Charles Daubas, 2007

Au pied du Stade de France, la mairie de Saint-Denis a lancé la réhabilitation du quartier Cristino García. Ses habitants - des immigrés aux revenus modestes - sont pris dans la tourmente du développement immobilier.

Enfants de la dalle (Les)

Samir Abdallah, 2007

Une chronique documentaire des campagnes présidentielle et législatives de 2007 sur la dalle d’Argenteuil, du point de vue des candidats « de la diversité », comme on appelle pudiquement les enfants de l’immigration en France.

Lait sur le feu (Le)

Raphaël Girardot, 2007

Alain Crézé a vu son troupeau entier partir à l’abattage à cause d’un unique cas de vache folle. Il veut quitter le métier de paysan.

Homo Amapiens

Bénédicte Mourgues, 2007

Christian et Mireille Disant sont agriculteurs « bio » depuis 25 ans, à Cadenet, dans le Lubéron. Il y a 10 ans, ils ont tout perdu, ferme et terre…

F comme ruffin

Martin Hardouin duparc, 2007

François Ruffin est le fondateur de FAKIR, journal indépendant d’information, créé en opposition à l’indigence de la presse régionale picarde en général, et à celle du journal municipal en particulier. Ruffin nous propose son point de vue sur la parole publique, les médias dominants.

À côté

Stéphane Mercurio, 2007

Au centre de détention de Rennes, comme à côté de presque toutes les prisons françaises, il y a un lieu d’accueil pour les familles de détenus. On vient là avant et après le parloir. Et l’on attend. A côté…

Meilleur vin de Chine (Le)

Olivier Pousset, 2006

C’est l’aventure rocambolesque d’un jeune français parti en Chine faire du vin.

Il était une fois le salariat

Anne Kunvari, 2006

De 1906 à aujourd’hui, le film raconte cent ans d’histoire du salariat. Partie 1 : 1906-1975 : Le temps de l’espoir. Partie 2 : 1976-2006 : Le temps du doute.

Justine

Yannick Coutheron, 2005

Justine est une paysanne de 82 ans. Elle n’a toujours connu que la « culture » : le travail des champs et l’élevage des vaches.

Il faudra raconter

Daniel Cling, Pascal Cling, 2005

« Il faudra raconter » disaient ceux qui mouraient dans les camps. Certains, parmi les rares rescapés d’Auschwitz ont encore la force d’aller au devant des jeunes générations, parler sans relâche dans les classes, de la primaire à la terminale. Qu’en sera-t-il demain quand nous n’aurons plus que des traces ?

Nos jours à venir

, 2004

A la maison de retraite des Bords de Marne à Bonneuil (Val de Marne), un accueil collectif de qualité, respectueux des personnes âgées, est possible.

Ils ont fait taire un homme

Nicolas Joxe, Yves Junqua, 2004

Paramilitaires. En Colombie, tout le monde emploie ce terme pour désigner les hommes appartenant aux Autodéfenses Unies de Colombie (AUC). Aux ordres d’une armée colombienne en guerre contre des guérillas marxistes les paramilitaires sont bien plus que de simples escadrons de la mort.

Louise, son père, ses mères, son frère et ses sœurs

Stéphane Mercurio, Catherine Sinet, 2004

Un dîner, bruyant, drôle. Autour de la table, une bien curieuse famille, celle de Louise : son père, ses mères, la femme de son père, ses frères et sœurs. Françoise et Gérard s’aiment depuis 44 ans. Ils ont trois enfants. Sybille et Sylviane s’aiment depuis 23 ans. Elles voulaient un enfant. Elles ont demandé à leur amie Françoise de leur prêter Gérard, son mari. Celle-ci a accepté.

Consultations, le temps de l’écoute

Anne Kunvari, 2003

A l’hôpital Louis Pasteur de Chartres, une jeune cancérologue reçoit en consultation des patients. Plus ou moins jeunes, plus ou moins gravement malades, ils entrent dans le petit bureau avec leurs interrogations, leurs inquiétudes, leur angoisse souvent.

Chambre noire de Khuong Mê (La)

Samuel Aubin, 2003

Khuong Mê a traversé la guerre d’Indochine contre la France, puis la guerre contre les Etats-Unis. Il a fait du cinéma dans ces conditions. Du cinéma de propagande la plupart du temps, au service de son pays qui est un des rares pays communistes du monde.

Algéries, mes fantômes

Jean-Pierre Lledo, 2003

Forcé de quitter Alger dès le début des attentats intégristes, l’auteur - un cinéaste algérien d’origine « judéo-européenne » - se retrouve en France, trente cinq ans après l’exode de sa communauté d’origine et de sa famille.

Hôpital au bord de la crise de nerfs

Stéphane Mercurio, 2003

Plongée au coeur de l’institution hospitalière croisera deux niveaux de perception de la crise : d’un côté la direction, de l’autre, les soignants en prise directe avec les malades. Entre les deux réunions sans fin, discussions, incompréhension et un même discours : l’hôpital est au bord de la rupture.

Cave - 5 mai 2002 (La)

Pierre Demoy, Frédéric Harlez, 2003

5 mai 2002, jour du 2ème tour de l’élection présidentielle. Face à face, Jean-Marie Le Pen et Jacques Chirac. Dans la cave d’un immeuble parisien.

Bonne longueur pour les jambes (La)

Christian Rouaud, 2003

C’est l’histoire de Patrick et Nathalie, un couple de « personnes de petite taille », et d’Éric, un autiste dont Patrick est le tuteur depuis 24 ans. Dans notre société « normale » où le geste vers autrui est souvent furtif et chargé de bonne conscience, Patrick et Nathalie présentent l’image dérangeante d’un engagement vital vers l’autre.

Paysan et rebelle, un portrait de Bernard Lambert

Christian Rouaud, 2002

En retraçant la vie de Bernard Lambert, paysan de Loire Atlantique, figure mythique des luttes paysannes dans l’Ouest au cours des années 1970, fondateur du mouvement des «  Paysans travailleurs  » et père spirituel de José Bové, «  Paysan et rebelle  » remonte aux sources de la contestation paysanne d’aujourd’hui et parcourt un demi-siècle d’évolution de l’agriculture en France.

Bénéfice humain

Anne Kunvari, 2002

Une imprimerie contribue à la réinsertion de personnes en difficulté tout en fonctionnant avec les même contraintes qu’une entreprise ordinaire.

Bout du bout du monde (Le)

Stéphane Mercurio, 2001

Un jour, avec l’homme de ma vie nous avons décidé de partir au bout du monde. Le bout du bout du monde, c’est la Patagonie, le bout du continent sud-américain.

Aucun être humain n’est illégal

Juan Martin Cueva, 2001

Quelques jours à Madrid dans la vie d’immigrants en situation irrégulière. Occupations d’église, meetings et témoignages.

Antre de (L’)

Anouk Garcia, 2001

La prison est un monde clos, fascinant et repoussant. Elle anime la volonté paradoxale de voir et ne pas voir. et nous questionne sur notre propre conditionnement  ; elle met en exergue la liberté…

Sur les cendres du vieux monde

Laurent Hasse, 2001

Film à la première personne, Sur les cendres du vieux monde raconte avec beaucoup de sincérité les retrouvailles avec sa famille et ses copains d’un enfant du pays qui revient dans sa région natale après être parti étudié. Radiographie d’une véritable faillite, celle d’un univers construit sur le travail. Faillite car de travail, il n’y en a plus, ou de façon intérimaire.

Perpetue 664

Claudia Neubern, 2000

Six ans après avoir quitté mon pays le Brésil, je reçois par la poste une vieille bande-son où je trouve l’enregistrement de la cérémonie de mariage de mes parents. J’avais 26 ans. C’était la première fois que j’entendais la voix de ma mère morte quand j’avais un an. Bouleversée, je décidai de faire un voyage au Brésil…

Monde plus propre (Un)

Jérémie Reichenbach, 2000

En janvier 1998, les grévistes de la COMATEC, compagnie de nettoyage du métro parisien, filiale de Vivendi, revendiquent l’embauche du personnel intérimaire, une augmentation des salaires et l’amélioration générale des conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Jean Cayrol, Lazare parmi nous

Jean-Luc Alpigiano, Jacques Loiseleux, 2000

Portrait de Jean Cayrol, on a retenu sa collaboration avec Alain Resnais, le commentaire de « Nuit et brouillard » et le scénario de « Muriel » ou le temps d’un retour ainsi que son travail d’éditeur aux Editions du Seuil.

Ex-moulinex « Mon travail c’est capital »

Raphaël Girardot, Marie-Pierre Brêtas, Laurent Salters, 2000

En juillet 1997, le site Moulinex de Mamers dans la Sarthe ferme ses portes. Nicole, Pascale, Josianne, Maurice et Dominique ont tous travaillé plus de 20 ans dans l’usine. Du jour au lendemain tout bascule.

Courbe sensible - Jean-Pierre Raynaud (La)

Jean-Yves Carrée Lebesque, 2000

Dans le cadre de la mission 2000 en France, Jean-Pierre RAYNAUD a conçu un projet artistique pour La Source (créée par Gérard GAROUSTE et Christian GOTTI) qui intègre pour la première fois une participation extérieure : celle de 2000 jeunes de Haute Normandie.

Courbe sensible (La)

Jean-Yves Carrée Lebesque, 2000

Dans le cadre de la mission 2000 en France, Jean-Pierre RAYNAUD a conçu un projet artistique pour La Source qui intègre pour la première fois une participation extérieure : celle de 2000 jeunes de Haute Normandie. Ce film de 26 minutes retrace l’histoire de cette oeuvre.

Bondy, vu par

Katya Bellan, 2000

Une ville, des ballades, l’écoute d’une parole décalée, parfois délirante, sur Bondy, une cité de Seine-Saint-Denis. Ce film a été fait avec les patients de l’hôpital de jour de la rue Dubreuil à Bondy.

Mon travail, c’est capital

Marie-Pierre Brêtas, Laurent Salters, Raphaël Girardot, 2000

En juillet 1997, le site « Moulinex » de Mamers dans la Sarthe ferme ses portes. Nicole, Pascale, Josianne, Maurice et Dominique ont tous travaillé plus de 20 ans dans l’usine. Du jour au lendemain tout bascule.

Jo ta ke

Anne De Galzain, 1999

Le film parle de la résistance de ce peuple en lutte pour sa survie et pour la souveraineté du Pays Basque.

Envies de justice

Stéphane Mercurio, 1999

Sylvie Weil, avocate. Pendant près de dix ans elle a assuré la permanence juridique gratuite de la mairie de Bondy. Longtemps, elle m’a raconté des histoires glanées pendant ces quelques heures destinées à offrir des ébauches de solutions à des gens sur le fil du rasoir.

Dominique Voynet, au risque du pouvoir

Philippe Baron, Murielle Szac, 1999

1993-1998 : La trajectoire d’une simple militante qui, après des années de manifestations et de pétitions, passe de l’autre côté de la barrière, du côté du pouvoir.

Plutôt la vie

Monique Quintart, 1998

“Je lui ai dit :”Myriam, raconte-moi une histoire”. Elle en avait les larmes aux yeux. Raconter des histoires, c’est précisément ce qu’elle aime. Elle s’appelle Myriam Mallié. Elle est une de nos meilleures conteuses.

Pierre Daura

Agnès De Sacy, 1997

Pierre Daura (1896-1976) a partagé sa vie entre la Catalogne, la France et les Etats-Unis. Son oeuvre - un temps constructiviste, souvent figurative - témoigne et s’enrichit des bouleversements d’une vie engagée qui épouse l’Histoire du siècle.

Cherche avenir avec toit

Stéphane Mercurio, 1997

Au travers de l’histoire de Joseph, Rosalie, David, Lou et Nathalie qui tentent - en retrouvant un « chez soi » - de recommencer une vie « normale », le film montre ce qu’est l’exclusion non pas au moment de la dégringolade mais au moment où s’offre une chance de la quitter.

Héritages

Daniel Cling, Pascal Cling, 1996

Trois rescapés d’Auschwitz racontent de quelle façon et dans quelles circonstances ils ont révélé leur histoire depuis leur retour.

Au piquet

Jean-Jacques N’Diaye, 1996

Toulouse, une journée de décembre 1995, manifestation interprofessionnelle, intersyndicale contre le plan Juppé. Une nuit avec le personnel gréviste du centre de tri postal de Toulouse-Matabiau.

Plain paint in daylight B. Parusic, le peintre lyrique

, 1995

Portrait d’une peinture et de son peintre.

Ils sont restés vivants

Emmanuel Audrain, 1994

De l’enfance, ils ont le goût du jeu, la clarté du regard, la fraîcheur. De la guerre, ils ont l’expérience de la souffrance, de l’approche de la mort… une maturité impressionnante. Blessés à Sarajevo, ils sont accueillis en France pour guérir.

Bagad

Christian Rouaud, 1994

Christian Rouaud s’est glissé dans la vie d’un groupe, celui de Locoal-Mendon, et a observé l’évolution des relations entre les musiciens, les moments de découragement ou d’exaltation, toute une dynamique de rapports liés à la préparation d’un concours.

Rêve usurpé (Le)

Luc Decaster, 1994

Dans quelques années, que restera-t-il de la mémoire de ces « petites gens » qui ont sillonné usines et quartiers ? Ces militants de base du parti communiste français. Que sont devenus les mentalités mais aussi les désirs de ces oubliés de l’Histoire, hier forts de leurs arguments et soudainement fragilisés par l’effondrement de leur univers ? Une histoire collective, mais aujourd’hui surtout une histoire individuelle, intérieure.

Réjane dans la tour

Dominique Cabrera, 1993

Réjane fait le ménage dans une tour du Val Fourré. En l’écoutant, en regardant ses gestes et en suivant ses pas, on voit ce que c’est qu’être aujourd’hui une femme de quarante-cinq ans sur un fil !

Rêves de ville

Dominique Cabrera, 1993

Septembre 1992. Mantes la Jolie. Dans la foule et le bruit, les quatre tours de l’entrée du Val Fourré tombent. Quelques mois plus tard, on retrouve ceux qui disaient leur émotion du moment.

Chronique d’une banlieue ordinaire

Dominique Cabrera, 1992

Avant la destruction des tours HLM du Val Fourré, à Mantes-la-Jolie, certains habitants offrent à travers leurs témoignages, une réflexion sur l’habitat social en banlieue parisienne.

Goulili, dis moi ma soeur

Collectif, 1991

Les femmes sahraouies racontent l’exil, les tortures, les souvenirs et les difficultés de la vie des réfugiés.

Balcon au val fourré (Un)

Dominique Cabrera, 1990

Dans la pénombre d’une salle de spectacle, des visages écoutent… Une tour se dresse devant nous, vide, désossée. Un chapiteau est monté jusqu’au troisième étage, il y a un mur de scène de douze mètres, une vraie rue, des appartements éclairés, mille vies possibles.

Mémoire des îles

Emmanuel Audrain, 1989

Des films intimistes de mémoire et d’amitié.

Fernand Deligny - A propos d’un film à faire

Renaud Victor, 1989

Cela fait plus de cinquante ans que Fernand Deligny a commencé son travail dans un hôpital psychiatrique du nord de la France, plus de cinquante ans qu’il a choisi de vivre avec ceux qui ne possèdent pas les armes du langage, ou qui sont même privés de langage.

Pan in « A » minor steelbands de trinidad

Jean-Jacques Mrejen, 1987

Trinidad présente l’originalité d’avoir bâti son identité culturelle autour d’un phénomène musical sans équivalent : les STEELBANDS.

2084

Chris Marker, 1984

Réalisé à l’occasion du centenaire des lois syndicales, ce film imagine trois hypothèses pour l’avenir : celle d’une crise économique qui se prolongerait, celle du totalitarisme, celle, enfin, de l’espoir en la culture et la tolérance. Un document qui se démarque de la production syndicale courante.

C’est ça coca !

Peter Schnall, 1984

Reportage sur l’occupation d’une usine, celle de l’embouteillage guatémaltèque, succursale de Coca-Cola, à Guatémala.

Mayante

Dominique Greusard, 1983

Un regard simple et direct sur la vie d’un village africain et plus particulièrement sur l’éducation des enfants.

Murs et la parole (Les)

Patrick Bories, F. Blusseau, Philippe Hochart, 1982

Un historique et un bilan de dix ans d’activité de l’université de Vincennes devenu l’Université de Saint-Denis.

Musiques du Mozambique

Institut National de Cinema du Mozambique, 1981

Film musical tourné pendant le Festival National de musique traditionnelle en 1981 à Maputo.

Lorraine, coeur d’acier

Alban Poirier, Jean Serres, 1981

La CGT crée une radio libre « pirate » qui aborde les problèmes de la classe ouvrière dans la région.

Dossier Plogoff

François Jacquemain, 1981

Une enquête sur la résistance de cette petite commune bretonne à l’implantation d’une centrale nucléaire.

Nicaragua après Somoza

Sylvie Dreyfus, 1980

Après la victoire des Sandinistes, regards sur le Nicaragua libéré.

Dis-moi comment tu danses

Stanislas Choko, 1980

La danse africaine traditionnelle, symbole de l’intégration de l’homme dans la nature est devenue un produit de consommation touristique et les Africains dansent dans des boîtes de nuit sur une musique « disco ».

Paul Jacobs et le Gang du nucléaire

Saul Landau, 1979

Dans les années 50, au Nevada, le gouvernement américain effectua une série d’essais de bombes atomiques. Ces essais furent réalisés dans des conditions de sécurité pour le moins douteuses…

Grenade : six mois d’une révolution

Olivier Landau, 1979

Ancien leader paysan, Sir Eric Gairy a mené l’île de Grenade à l’indépendance.

Chronique Lorraine

Alain Schlick, 1979

Un jour en Lorraine des gens ont décidé de refuser l’arbitraire. Ils ont créé leurs propres radios et ont « causé dans le poste » des actions coup de poing, du passé, de la prochaine manif, du morceau de musique qu’ils trouvaient joli…

Chaperons rouges

Hélène Bourgault, Helen Doyle, 1979

Essentiellement un film sur la peur. Mais sur une peur très familière : cette vieille peur de viol inscrite dans nos corps de femmes, dans nos yeux aux aguets, nos muscles atrophiés, dans nos quotidiens rétrécis par tous ces gestes évités au cas où…

Narita : le printemps de la grande offensive

Réalisation collective, 1978

Avec les paysans de Narita (Japon), les ouvriers et les étudiants luttent pour empêcher l’ouverture de l’aéroport : le 25 mars 1978 ils détruisent la tour de contrôle.

D’abord Ménagères

Luce Guilbault, 1978

Le film se présente comme un grand 24 heures. Plusieurs femmes (et quelques hommes) expliquent les grandeurs et les misères des tâches domestiques non rétribuées.

Ouvrières de Furnon

Michel Gayraud, 1977

Dans le Languedoc, des ouvrières en lutte contre leur patron qui refuse la formation d’un syndicat dans son usine de confection

Monopoly

Stanislas Choko, 1977

Ce film se promène de Montréal à Paris dans le sillage des grands promoteurs destructeurs des vieux quartiers. Il se compose de nombreux témoignages d’habitants de quartiers en cours de rénovation et de personnes en instance d’expulsion.

Douze fois impures

Mono Fillieres, Anita Perez, 1977

Ce film présente douze femmes d’âges et de milieux sociaux différents. À travers la diversité des expériences de chacune, ce film tente d’aborder un certain nombre d’aspects de la condition féminine.

Albanie : le cas de l’Europe

Olivier Landau, Jean Bertolino, 1977

Histoire de l’Albanie, pays qui s’est libéré seul de l’occupation italienne et allemande, et qui ne s’est laissé détourner de ses options par l’arrêt, ni de l’aide soviétique, ni de l’aide chinoise.

25

Institut National de Cinema du Mozambique, 1977

Une histoire du Mozambique, de la colonisation à l’indépendance du 25 juin 1975.

Fond de l’air est rouge (Le)

Chris Marker, 1977

Montage de documents pour la plupart inédits, couvrant dix années capitales de l’histoire mondiale : 1967-1977. Première partie, «  Les mains fragiles : du Vietnam à la mort du Che, Mai 68 et tout ça  ». Deuxième partie, «  Les mains coupées : du printemps de Prague au Programme commun  ».

Condamnés à réussir

François Jacquemain, 1976

Un jour les habitants et les élus des environs de la Hague, pointe ouest de la presqu’île du Cotentin, ont appris qu’on allait bâtir une usine sur le territoire de leur commune. Quelle usine ?

Apprentis se réveillent (Les)

Laurent Chevallier, 1976

Comment on « forme » les futurs ouvriers (ou les futurs chômeurs !). Dans la rue les collégiens criaient : « Le C.E.T. c’est déjà l’usine ». Ce film tend à démontrer qu’ils n’avaient pas tort…

Union Maids

Julie Reichert, 1976

Le film raconte une histoire peu connue : celle du combat syndicaliste au sein du monde industriel américain. Trois femmes font revivre cette histoire.

Mets pas tes doigts dans le nez ils sont radioactifs

Paul Bourron, Pierre Camus, Comité contre le nucléaire de Montelimar, 1975

On peut toujours se dire que le nucléaire assure l’indépendance de la France. Mais dans ce cas l’installation des centrales par des trusts américains déguisés en sociétés belges ne semble pas la meilleure solution.

Matola

Institut National de Cinema du Mozambique, 1975

La destruction de Matola dans la banlieue de Maputo après l’attaque aérienne par les forces sud-africaines.

Maïs vert

Sornaga Zelenka, 1975

Les paysans portugais au temps de la campagne de dynamisation culturelle du M.F.A. (Mouvement des Forces Armées). « Il ne s’agissait pas pour nous de faire un film pour une organisation politique, mais de communiquer une série d’expériences importantes et de contribuer à l’ouverture d’un débat sur le Portugal. »

Machette et le marteau (La)

Gaby Glissant, 1975

Le prolétariat agricole et industriel guadeloupéen en lutte contre les monopoles étrangers.

Lignards (Les)

, 1975

Les conditions de travail des poseurs de câbles téléphoniques dans les égouts.

Invitation (L’)

Cinéma Rouge, 1975

Impressionnés par cette rencontre éphémère qui leur permet de mieux appréhender le nazisme, les élèves deviennent soudain témoins directs d’une histoire qui ne leur sera plus jamais tout à fait étrangère.

De qui dépend que l’oppression demeure

Pierre-André Boutang, Fred Mohr, 1975

Les conditions des procès et de la détention des membres de la Fraction Armée Rouge (appelée Bande à Bader) et la récusation de Maître Klaus Croissant comme avocat.

Affaire Huriez (L’)

Michel Kaptur, Marc Bacot, 1975

L’histoire d’Yvonne Huriez, mère de sept enfants, mise en prison pour une traite de télévision impayée, et dont le fils, Thierry, s’est suicidé.

Pour les Palestiniens, une Israélienne témoigne

Edna Politi, 1974

Un des premiers documentaires israéliens consacrés aux Palestiniens, et qui appelle à une reconnaissance réciproque des droits des deux peuples et à la création d’un État palestinien aux côtés de l’État d’Israël.

P.L.M

Antoine M.T., J.M. Illionnet, Jean-Marc Pillas, 1974

La grève des postiers de novembre 1974 qui dura deux mois. Avec les auxiliaires du centre de tri de la gare de Lyon.

Enfants du gouvernement (Les)

Claude Lefevre-Jourde, Josée Constantin, 1974

En décembre 1971, les élèves du C.E.T. de Plessis-Robinson, collège réservé aux mineures enceintes, agées de 13 à 18 ans se mettent en grève. A travers une série d’interviews, elles parlent de leur situation et de leur lutte.

Charme discret de la démocratie bourgeoise (Le)

Cinéma Rouge, 1974

À partir de documents sur la répression à Flins en 1968, les évènements du Chili en 1973, l’entraînement des CRS, la préparation de l’armée à la guerre civile, les activités et les liens des milices patronales. De l’assassinat de Pierre Overney à la campagne raciste d’Ordre Nouveau, la bourgeoisie se prépare à des solutions désespérées.

Petites têtes, grandes surfaces

Collectif Cinélutte, 1974

Le travail dans une grande surface de la région parisienne, notamment celui des caissières, révélateur des mécanismes du commerce et de rapports de classes

Chili

Paul Bourron, 1974

Images du coup d’état du 11 septembre 1973, la période le précédant immédiatement et la répression qui a suivi. Banc-titre d’après des photos de Raymond Depardon, Chas Gerresten et David Burnett.

Avec le sang des autres

Groupe Medvekine de Sochaux, Bruno Muel, 1974

Une descente aux enfers : la chaîne chez Peugeot.

Femme agricultrice (La)

BZH, 1973

Les problèmes que peut rencontrer une femme agricultrice : la répartition des tâches, les responsabilités, la famille, les loisirs.

Scènes de grève en vendée

Paul Bourron, 1973

Inspirées par Lip, les ouvrières de l’usine Cousseau à Cerisay dans les Deux-Sèvres, ont inventé une nouvelle manière de faire la grève dans la joie.

On vous parle du chili : ce que disait Allende

Chris Marker, Miguel Littin, 1973

En 1971, le cinéaste chilien Miguel Littin a fait un film autour d’une conversation entre Régis Debray et le Président Allende : « Companero Presidente ».

Septembre chilien

Bruno Muel, 1973

Compte-rendu à chaud des journées qui ont suivi le coup d’état du général Pinochet. A la fois sobre, précis et bouleversant, Septembre chilien, documentaire militant, constitue l’un des chef-d’œuvres du cinéma « engagé ».

Livre d’Histoire (Le)

Li Hastrup, 1972

Ces six films sur l’histoire mondiale sont destinés aux enfants à partir de la fin du primaire. Ils traitent de l’évolution des rapports de classe et de pouvoir, du Moyen Age à nos jours.

Joint français (Le)

Cinéma Rouge, 1972

Les travailleurs en grève trouvent de nouvelles formes de lutte. Le personnel féminin démontre sa combativité. Le Joint Français a précédé et préparé LIP.

Mort d’un homme sandwich

Robbe de Hert, 1971

Documentaire critique sur le monde du cyclisme belge, autour du scandale créé par la mort du coureur Jean-Pierre Monseré. Robbe de Hert passe à la moulinette le milieu du cyclisme professionnel (à l’époque le cyclisme professionnel est dominé par la Belgique) et celui du monde politique et des affaires…

Trois-quarts de la vie (Les)

Groupe Medvekine de Sochaux, 1971

Les jeunes immigrés de Sochaux démontent le mécanisme de l’exploitation dans leur vie quotidienne telle qu’elle a été organisée par Peugeot

Traîneau-échelle (Le)

Jean-Pierre Thiébaud, 1971

Poème de Jean-Pierre Thiébaud, illustré par ses photos.

Entraînement des C.R.S (L’)

Cinéma Rouge, 1971

Document sur l’entraînement des C.R.S. à la répression anti-manifestation.

Train en marche (Le)

Chris Marker, 1971

Portrait d’Alexandre Medvedkine et de son expérience ciné-train transformé en unité de production mobile pour filmer les problèmes de la révolution Russe et du développement économique en 1930.

On vous parle de Prague : le deuxième procès d’Artur London

Chris Marker, 1971

Sur le plateau du tournage de « L’AVEU », les interviews d’Artur London, Jorge Semprun, Costa-Gavras, Yves Montand, Simone Signoret et de techniciens du film.

Week-end à Sochaux

Groupe Medvekine de Sochaux, Bruno Muel, 1971

Un film écrit, joué et rêvé par le Groupe Medvedkine de Sochaux, composé de jeunes ouvriers travaillant à la chaîne aux usines Peugeot et de techniciens du cinéma.

On vous parle de Flins

Guy Devart, 1970

Les témoins du procès de Meulan dénoncent l’exploitation des immigrés, les trafics à l’embauche et la vente des cartes de travail.

On vous parle de Paris : Maspero. Les mots ont un sens.

Chris Marker, 1970

Portrait de l’éditeur, écrivain, voyageur engagé François Maspéro.

On vous parle du Brésil : Carlos Marighela

Chris Marker, 1970

Portrait funèbre du résistant communiste tombé sous les balles de la junte fasciste brésilienne.

Mots ont un sens (Les)

Chris Marker, 1970

Portrait de François Maspéro, libraire et éditeur engagé à gauche, symbole et bouc émissaire de 68. Produit par SLON et conçu par Chris Marker, On vous parle… est un magazine de contre-information diffusé dans les circuits parallèles.

Sochaux 11 juin 68

Groupe Medvekine de Sochaux, 1970

En juin 1968, après vingt-deux jours de grève, la police investit les usines Peugeot de Sochaux. Une sanglante répression s’ensuit qui fait deux morts et cent cinquante blessés. Pour commémorer l’anniversaire du massacre, des témoins, réunis au Centre culturel du comité d’entreprise de Clermoulin, se souviennent.

Lettre à mon ami Pol Cèbe

Michel Desrois, 1970

Où le ruban d’une autoroute se met à enregistrer les pensées.

Grève et occupation d’Apollon

Ugo Gregoretti, 1969

Le chef-d’oeuvre des « Cinegiornali Liberti » italiens. La grève d’un an et l’occupation de l’imprimerie d’Apollon racontée et rejouée par les ouvriers.

Parcelle (La)

Jacques Loiseleux, 1969

En mai 1970, à Avessac, en Loire-Atlantique, le C.D.J.A. et la F.N.S.E.A. deux syndicats d’exploitants agricoles décident d’engager une action de masse. C’est le film de cette exemplaire journée, illustrant l’action syndicale en milieu paysan.

On vous parle du Brésil : Tortures

Chris Marker, 1969

Témoignages de prisonniers politiques sur leurs conditions de détention et les tortures vécues au Bresil…

Rhodia 4x8

Groupe Medvekine de Sochaux, 1969

Colette Magny interprète une chanson tirée de son album Mai 68 et dédiée aux luttes ouvrières à l’usine Rhodiaceta de Besançon.

Classe de lutte

Groupe Medvedkine de Besançon, 1969

Réponse des ouvriers de la Rhodiaceta de Besançon au film « A bientôt, j’espère ». Il suit la création d’une section syndicale CGT dans une usine d’horlogerie par une ouvrière dont c’est le premier travail militant en 1968. On y découvre comment Suzanne réussit à mobiliser les autres femmes de l’entreprise, malgré la méfiance des dirigeants syndicaux et les intimidations du patronat.

On vous parle d’Amérique Latine : Le message du Che

Paul Bourron, 1968

C’était en 1967. Fidel Castro lit à la tribune de la Tricontinentale un message de Che Guevara qui fait sensation aussi bien auprès des mouvements révolutionnaires, qu’auprès de ceux qui s’y opposent. Ce film a été interdit totalement à l’exportation par le Centre du Cinéma Français en 1968.

Ordre règne à Simcaville (L’)

Jean-François Lecomte, Catherine Moulin, 1968

Documents réunis par un groupe de cinéastes et d’ouvriers pour illustrer un scandale permanent, celui des conditions de vie et de travail aux usines Simca de Poissy.

Reprise du travail aux usines Wonder - Wonder, Mai 68 (La)

Jacques Willemont, 1968

Un groupe d’étudiants de l’IDHEC en grève vient filmer un militant de l’OCI (Organisation communiste internationaliste), le 10 juin, à l’usine Wonder de Saint-Ouen. L’équipe de tournage arrive sur place au moment où la reprise du travail vient d’être votée et décide de filmer…Une jeune ouvrière refuse de reprendre le travail.

Cléon

Réalisation collective, 1968

Cléon, l’une des premières usines à se mettre en grève en Mai 68. Les grévistes de l’usine Renault décrivent le quotidien de l’occupation et débattent de l’accès à la culture et de la reprise du travail.

Ciné-tracts

Anonyme, 1968

Films de banc-titre réalisés à la prise de vues à partir de documents photographiques de l’actualité nationale et internationale. L’expérience des ciné-tracts a été lancée en mai et juin 1968 à l’initiative du cinéaste Chris Marker.

Charnière (La)

Antoine Bonfanti, 1968

La réaction sonore des ouvriers suite à la première projection de A BIENTOT J’ESPERE de Mario Marret et Chris Marker.

À bientôt, j’espère

Chris Marker, Mario Marret, 1968

En mars 1967, à Besançon, une grève éclate aux établissements Rhodiaceta. Les revendications mises en avant ne concernent plus seulement les salaires ou la sécurité de l’emploi, mais le mode de vie que la société impose à la classe ouvrière.

Army

Gilles Nadeau, 1967

La préparation des GI’s à la guerre du Viêt-nam et la lutte des anciens combattants et des déserteurs contre la guerre.

Loin du vietnam

Collectif : Jean-Luc Godard, Joris Ivens, William Klein, Claude Lelouch, Chris Marker, Alain Resnais, 1967

1967, un groupe de cinéastes décide d’affirmer son soutien au peuple vietnamien en lutte contre les USA, le but n’étant pas de réaliser un documentaire sur le Vietnam, mais d’ouvrir une réflexion sur cette guerre impérialiste.

Si j’avais quatre dromadaires

Chris Marker, 1966

« Avec ses quatre dromadaires Don Pedro d’Alfaroubeira courut le monde et l’admira. Il fit ce que je voudrais faire. Si j’avais quatre dromadaires. » Un photographe amateur et deux de ses amis commentent des images prises un peu partout dans le monde.

Bonheur (Le)

Alexandre Medvedkine, 1934

Le bonheur, c’est l’histoire d’un paysan naïf à la recherche du bonheur, qui finit par le trouver, après bien des vicissitudes, en rejoignant un kolkhoze. Film muet mythique, au ton comique chaplinesque, Le Bonheur a été salué lors de sa sortie par les plus grands maîtres.

Mwe Nana Bandi

Tuura Kristiina, Païvi Takala

La musique africaine a eu une influence immense sur la musique populaire des pays occidentaux. Mwe Bana Bandi amène les spectateurs européens aux racines de cette influence.

Nouvelle Société

Groupe Medvedkine de Besançon, 1969-1970

La lutte de classes existe à l’échelle mondiale. Partout la classe dirigeante s’invente de nouveaux masques pour survivre. En France le dernier en date s’appelle nouvelle société. Nous n’y croyons pas. Nous n’en voulons pas. La société nouvelle nous la bâtirons sans eux, contre eux, avec vous.