Transformer la relation au travail

in D’hier à aujourd’hui, questionner le travail

Sentiers du chemin : ChômageSouffrance au travail – Transformer la relation au travail – Les gestes du travail

Films dans la base

Ruptures. Changement de cap chez les jeunes diplômés

Arthur Gosset, 2021

Leur destin était bien tracé : de brillantes études, la promesse d’un bon job et d’un gros salaire. Pourtant, rien ne s’est passé comme prévu. Aurélie, Maxime, Hélène, Emma, ou Romain sortent de Polytechnique, de Sciences Po, de Centrale ou d’écoles de commerce. Ils et elles ont fait un choix radical : renoncer à l’avenir qu’on leur promettait pour une vie qu’ils jugent plus compatible avec les enjeux environnementaux et sociétaux de notre époque. Ce documentaire raconte leur histoire.

À distance

Michel Steyaert, 2021

Jusqu’en mars 2020, le télétravail ne concernait qu’un très faible pourcentage de notre population active. Que faut-il en attendre maintenant pour les travailleurs  ? En sortiront-ils gagnants  ?

Vive le travail !

Marianne Lère, 2021

Un riche état des lieux du travail aujourd’hui, au travers des parcours de huit Européens, hommes et femmes, commentés par des chercheurs.

Shift, parcours d’un ex-coursier

Pauline Beugnies, 2021

Shift, c’est l’histoire d’un coursier à vélo avec plus de 20 000 km au compteur, qui a porté le «  maillot à pois  » et qui se bat quotidiennement contre un algorithme. Un jour, ce coursier dit que non, il n’est pas d’accord avec le fait d’être payé à la tâche malgré la «  coolitude  » de son métier devenu un «  flexi job  ». Partant de l’histoire singulière de Jean-Bernard, poursuivi en justice aux côtés de l’État belge par Deliveroo, Shift raconte l’histoire d’une transformation personnelle et d’un combat face aux conditions de travail et au projet de société du capitalisme de plateformes.

Délivrés (Les)

Thomas Grandrémy, 2020

Le reportage s’intéresse aux conditions de travail des coursiers en deux-roues qu’il suit dans leur quotidien et au gré de leurs tentatives pour s’unir et faire respecter leurs droits.

UAR - The Resilient

Julie Lunde Lillesaeter, 2019

Confronté à la sécheresse, un agriculteur norvégien tente de trouver des solutions au Malawi en allant à la rencontre de personnes qui ont développé depuis plusieurs années déjà des méthodes de culture alternatives.

La Quincaillerie - un tiers-lieu en Creuse (série Hyperliens #1)

Mission société numérique, 2019

Dans ce premier épisode de la série Hyperliens, produite par la mission «  Société numérique  » du ministère de l’Économie et des Finances, on découvre la Quincaillerie de Guéret (Creuse), un tiers-lieu numérique : un espace entre la maison et le lieu de travail, accessible à tous, où chacun est libre de participer et d’utiliser les outils qui sont mis à disposition.

De l’art du collectif en milieu agricole

Gwladys Déprez, 2019

Au cœur des Petites Pyrénées, ils élèvent vaches, brebis laitières et cochons, produisent des légumes et du fromage… Instants de vie et réflexions partagées sur l’agriculture de groupe avec les 5 associés du GAEC du Champ Boule, à Barjac qui ont choisi d’inventer leur propre partage des tâches et du temps. Circuit-court et mutualisation : l’agriculture du futur  ?

Made in Bangladesh

Rubaiyat Hossain, 2019

Shimu, 23 ans, travaille dans une usine textile à Dacca, au Bangladesh. Face à des conditions de travail de plus en plus dures, elle décide avec ses collègues de monter un syndicat, malgré les menaces de la direction et le désaccord de son mari. Ensemble, elles iront jusqu’au bout.

Guerre des centimes (La)

Nader Ayach, 2019

Voici comment les coursiers à vélo (étudiants, chargés de famille…) travaillent et se battent pour quelques centimes. Le réalisateur les a suivis durant l’été 2018, alors qu’ils commençaient à organiser leur lutte.

Goût de l’espoir (Le)

Laura Coppens, 2019

Les ouvriers d’une usine de thé autogérée décident d’aller à contre-courant et d’appliquer leurs propres règles. Mais comment prévoir, travailler et survivre dans l’univers impitoyable de la concurrence et du profit  ? Au jour le jour, par exemple. Dans un monde dominé par l’argent et la loi de l’exploitation des plus faibles, Le goût de l’espoir offre littéralement des alternatives pour penser notre avenir, ainsi que des moyens et des outils pour parvenir à l’améliorer.

Nouvelle cordée

Marie-Monique Robin, 2019

L’histoire de l’expérimentation TZCLD (Territoires zéro chômeur de longue durée) à Mauléon, racontée par celles et ceux qui l’ont vécue.

Max

Florence Hugues, 2019

Maxine fait son stage dans un garage et tente de se faire sa place, dans un univers masculin sans pitié.

Artistes de la vie

Pierre Westelynck, 2019

Nous avons tous envie de contribuer au bien commun et de nous sentir utiles. L’association «  On passe à l’acte  » est partie à la rencontre de celles et ceux qui ont trouvé leur place dans le monde. Engagés et courageux, ils inventent leur métier et cherchent à construire le monde de demain. Leurs témoignages impactants nous montrent que nous pouvons devenir artistes de nos vies si nous acceptons de nous aligner avec nos plus hautes valeurs.

Objectif Zéro Chômeur : l’incroyable histoire d’une entreprise pas comme les autres

Marie-Monique Robin, 2019

Un reportage pour l’émission Zone interdite qui a suivi pendant trois ans une expérimentation de l’opération «  Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée  ».

Gagner sa vie

Yuval Orr, Malika Zouhali-Worrall, Hyoe Yamamoto, Peter Murimi, 2018

Une série documentaire interactive et une expérience de docu-fiction, dans un futur où l’humanité est passée du plein emploi à la pleine automatisation.

Parlons utopie

Dominique Gautier, 2018

Ce documentaire explore une alternative systémique puissante à un ordre social défaillant. Accueillir et faire sens, telle est la matrice du village Emmaüs de Pau-Lescar, devenu probablement le plus gros acteur de l’ESS en Nouvelle-Aquitaine.

Elles sèment le monde de demain

Switch asbl, 2018

Entre la République démocratique du Congo et le Burundi, s’étendent les Grands Lacs. Dans cette région rurale, les familles dépendent de l’agriculture. Mais ici, les paysans sont surtout des paysannes.

Monde sans travail (Un)

Philippe Borrel, 2017

À la rencontre de chercheurs, d’entrepreneurs, de citoyens, d’industriels ou de lanceurs d’alerte, dans de ce monde en transition, enquête sur cette fin annoncée du «  travail  » tel que nous le concevons encore aujourd’hui, depuis la Bretagne, en passant par l’Occitanie, Bruxelles, la Suisse, l’Australie, la Silicon Valley et la côte Est des États-Unis. Pour une société débarrassée du mythe de la croissance à tout prix afin d’accéder enfin à la pleine activité de tous : tel est l’enjeu de ce XXIe siècle.

Usine de rien (L’)

Pedro Pinho, 2017

Une nuit, des travailleurs surprennent la direction en train de vider leur usine de ses machines. Ils comprennent qu’elle est en cours de démantèlement et qu’ils vont bientôt être licenciés. Pour empêcher la délocalisation de la production, ils décident d’occuper les lieux. À leur grande surprise, la direction se volatilise laissant au collectif toute la place pour imaginer de nouvelles façons de travailler dans un système où la crise est devenue le modèle de gouvernement dominant.

Coriaces sans les voraces (Les)

Claude Hirsch, 2017

L’aventure collective et le combat des salariés de la Scop Ti, qui ont décidé de relancer, en août 2015, la production de leur ancienne usine, Fralib, succursale du groupe Unilever. Le nouveau défi est d’arriver à la rentabilité, pour survivre et embaucher, en gardant la problématique sociale avancée qui a fait leur cohésion et leur raison d’espérer un avenir commun.

Travail à la demande

Shanon Walsh, 2017

Des États-Unis au Nigeria, de la France à la Chine, un voyage à la rencontre des travailleurs «  à la tâche  » de l’économie numérique mondialisée.

L’usine est à nous. La bataille des 1336

Nicolas Joxe, 2017

En 2010, la multinationale Unilever annonce la fermeture de l’usine de sa filiale Fralib, près de Marseille, pour délocaliser sa production en Pologne. Les salariés se mobilisent et finissent, au bout de trois ans de lutte, par faire céder le groupe, qui les laisse gérer le site en coopérative. Pendant un an, le documentariste Nicolas Joxe les a suivis dans leur tentative d’inventer un autre modèle d’entreprise.

Petit paysan

Hubert Charuel, 2017

Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s’organise autour de sa ferme, sa sœur vétérinaire et ses parents dont il a repris l’exploitation. Alors que les premiers cas d’une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l’une de ses bêtes est infectée…

Prendre le large

Gaël Morel, 2017

Édith, 45 ans, ouvrière dans une usine textile, voit sa vie bouleversée par un plan social. Loin de son fils et sans attache, plutôt que le chômage, elle est la seule à choisir de rejoindre son usine délocalisée au Maroc…

Pieds sur terre (Les)

Antoine Bonzon, 2017

Ce documentaire dessine des portraits de maraîchers d’horizons différents en contrat d’insertion au Jardin de Cocagne. Dans leur face à face avec la nature, ces apprentis jardiniers confient leurs combats pour se reconstruire dans une société déshumanisée. Saison après saison, dans le travail de la terre, on lutte, on rêve, on tente de faire germer un sens à sa vie…

Faim du travail (La) (Série #DATAGUEULE)

Julien Goetz, Henri Poulain, 2016

L’augmentation progressive du chômage raconte surtout une modification en profondeur du marché de l’emploi qui a commencé il y a plus d’un siècle avec le Taylorisme, notamment. Nous approchons sans doute d’un point de bascule : celui où les employés ne seront plus nécessaires car les robots et l’intelligence artificielle seront devenus plus efficaces. Quels nouveaux mécanismes imaginer alors pour redistribuer les richesses et inventer un nouveau contrat social  ?

Demain l’usine

Clara Teper, 2016

Après 4 ans de lutte contre leur ancien employeur, la multinationale Unilever, ceux que l’on appelle les Fralib se sont réappropriés leur usine et gèrent collectivement leur coopérative ouvrière, la «  Scopti  ». Tourné quelques mois après la relance de la production, ce film est une plongée au cœur de la coopérative. Comment chacun vit-il les jours d’après d’une si longue lutte et si belle victoire  ? Que signifie transformer son travail au sein d’une économie néo-libérale  ?

Prochain arrêt : Utopia

Apostolos Karakasis, 2016

Lors de la fermeture de Vio.Me, usine grecque de matériaux de construction à Thessalonique, 70 employés courent le risque de ne plus jamais trouver de travail. Ils décident alors d’occuper l’usine et de la faire fonctionner eux­-mêmes, avec les principes d’égalité et de démocratie directe. Ce documentaire suit leur aventure et leur combat contre les lois, la bureaucratie et leurs propres limites.

Comme des lions

Françoise Davisse, 2016

Ce documentaire plonge le spectateur au cœur de deux ans d’engagement de salariés de PSA Aulnay, contre la fermeture de leur usine qui employait plus de 3 000 personnes, dont près de 400 intérimaires.

Cigales et des Hommes (Des)

Pierre Gadrey, 2015

Film de présentation des Cigales, groupes de particuliers de tous horizons qui mettent en commun une partie de leur épargne pour l’investir et accompagner des projets économiques locaux respectueux des êtres humains et de l’environnement.

El Aguante - résistance, patience, persévérance

Nina Dupeux, Emmanuel Briand, 2015

En 2001, l’Argentine subit une crise catastrophique. Des travailleurs occupent illégalement leurs usines en faillite et relancent la production en coopérative. Plus de dix ans plus tard, ces entreprises tiennent bon et plus de 10000 salariés ont ainsi pu garder leur emploi. Ce documentaire trace un bilan de cette expérience.

Formation dans les Régies de quartier et les Régies de territoire (La)

Maxime Chard-Hutchinson, 2014

Ce film est destiné à illustrer les pratiques de formation dans les Régies de quartier et de territoire. Il donne à voir ce que font les Régies, le réseau et la branche en matière de formation. Il montre la grande variété des formations mises en place et surtout, le champ des possibles ouverts par la formation.

Macoretz, construire ensemble

Brice Donarier, 2014

Présentation de Macoretz, coopérative ouvrière de production. Comme toutes les coopératives, Macoretz rémunère le travail avant le capital, est une entreprise solide, bien dotée en fond propres et fait appel en permanence à la responsabilité de ses coopérateurs. Macoretz n’impose pas à ses salariés de faire partie de la coopérative.

Ambiance bois, le travail autrement

Sophie Bensadoun, 2014

Ambiance Bois est une SAPO, Société anonyme à participation ouvrière, créée il y a 25 ans sur le Plateau de Millevaches. Ce documentaire montre le fonctionnement exemplaire d’une entreprise rentable et humaine, qui propose de travailler autrement.

Petites mains

Thomas Roussillon, 2014

Encore une usine qui ferme. Des machines qui partent. Et des femmes qui restent, qui se battent et qui racontent. Une vie de femme, à la machine.

C’est quoi ce travail ?

Sébastien Jousse, Luc Joulé, 2014

Dans l’usine PSA Peugeot-Citroën de Saint-Ouen, un compositeur en résidence prélève des sons. Les portraits d’ouvriers du film pourraient porter le même titre que le concert qu’il y donnera : Intimité.

Bonheur au travail (Le)

Martin Meissonnier, 2014

Dans le marasme ambiant qui paralyse le monde du travail, certains chefs d’entreprise ont innové pour le bien-être de leurs salariés. Une démarche qui remet l’homme au centre de la production.

Revenu pour la vie (Un)

Michaël Le Sauce, 2014

Un documentaire sur le revenu de base inconditionnel qui vise à découpler le revenu du travail. Il s’agit de remettre le travail à sa place et de redonner de la valeur aux activités bénéfiques mais non rémunératrices d’un point de vue monétaire : activités sociales, associatives, politiques, artistiques, spirituelles… Pour que chaque être humain, dignement, puisse apporter sa contribution à la société.

Familistère de Guise, une utopie réalisée (Le)

Sophie Bensadoun, 2013

Au XIXe siècle, Jean-Baptiste André Godin, capitaine d’industrie socialiste, veut apporter à ses ouvriers les équivalents de la richesse, produit de leur travail. Il se fait architecte et construit le Familistère, dans l’Aisne, où vivent pendant près d’un siècle 2000 personnes.

COD et le coquelicot (Le)

Jeanne Paturle, Cécile Rousset, 2013

Dans une école primaire d’un quartier périphérique de Paris réputé difficile, où les équipes d’enseignants s’épuisent et se succèdent d’année en année, cinq jeunes maîtres sans expérience ont fait le pari de rester. Cinq ans après, ils nous parlent de leur quotidien dans ce lieu où ils tentent de construire, dans une alternance de découragement et de projets, une école comme les autres.

Punta Abreojos, une communauté exemplaire

Stéphanie Brabant, 2013

Le village de Punta Abreojos avec ses deux épiceries, un garage et une cantine, fait face à la houle du Pacifique. Ces pionniers sont des pêcheurs qui affrontent tous les risques de la mer pour ramener des langoustes et des ormeaux. Leur succès est dû au fait d’avoir créé une coopérative en 1948 qui a obtenu un certificat international de pêche durable. Aujourd’hui les 144 pêcheurs font vivre près de 1000 habitants en harmonie sociale et écologique.

Cecosesola

Edith Wustefeld, Johan Verhoeven, 2013

La coopérative Cecosesola, dans le Nord-Est du Venezuela, a un fonctionnement totalement autogestionnaire : plus de 1200 travailleurs, aucun chef, aucun gérant, aucune structure hiérarchique, énormément de participation, de confiance et d’apprentissage, une rotation constante dans tous les postes de travail…

Rêver le travail

Marcel Trillat, Cécile Mabileau, 2012

Réalisé bénévolement par un petit collectif mené par Marcel Trillat, Rêver le travail a été conçu dans le cadre de la campagne du Front de gauche pour les élections présidentielles de 2012. Ce court documentaire donne la parole à différents salariés et à une jeune femme privée d’emploi et se conclut par une brève analyse d’Yves Clos, professeur de psychologie au CNAM.

Relève (La)

Juliette Warlop, 2012

Cela fait plus de trente ans que Didier Ménard est médecin généraliste à la cité du Franc-Moisin (Seine Saint-Denis). Mais qui va le remplacer quand il va prendre sa retraite  ? Comment donner envie à de jeunes médecins de venir s’installer dans ce quartier déshérité  ? Épaulé par une association implantée de longue date, il crée un centre de santé associatif inédit, réunissant médecins et médiatrices de santé. Ce documentaire suit les débuts de ce centre.

Attention fragile

Vincent Reignier, 2012

Documentaire sur la verrerie Duralex, qui était en cessation de paiement en 2008, et à laquelle le Tribunal de commerce a accordé un ultime sursis. Quatre ans plus tard, retour à la verrerie, qui a retrouvé un équilibre, et rencontre avec les ouvriers. Partagés entre espoir et résignation, ils racontent la vie à l’usine, leurs vies d’ouvrier.

Atlantic Produce Togo S.A.

Penda Houzangbe, Jean-Gabriel Tregoat, 2012

Atlantic Produce Togo est une entreprise qui produit et exporte des plantes ornementales. Du fait des avantages qu’elle garantit à ses employés, elle est un modèle social au Togo. En août 2006, elle est au bord de la faillite quand Tony, un jeune métis franco-togolais, décide de la racheter pour sauver les quatre-vingt-dix emplois. La situation reste précaire et Tony, dans sa lutte pour la survie de l’entreprise, se voit dans l’obligation de remettre en cause certains acquis sociaux.

Bleu pétrole

Nadège Trébal, 2012

Autour et à l’intérieur d’un territoire, une raffinerie de pétrole implantée sur l’estuaire de la Loire. Là où des centaines d’hommes triment à la transformation du brut en pétrole, où d’autres font fuser les idées, les matérialisent sur le papier dans cette véritable «  usine à gaz  » que peut être un local syndical.

Inventaire avant liquidation

Rémy Ricordeau, 2012

A travers les témoignages de travailleurs et de chômeurs, jeunes ou plus âgés, femmes ou hommes, «  Inventaire avant liquidation  » esquisse des perspectives de transformations sociales où l’utopie se substitue au réalisme mortifère.

Au bonheur des dames : l’invention des grands magasins

Christine Le Goff, Sally Aitken, 2011

En métamorphosant, en 1869, l’enseigne Au Bon Marché, Aristide Boucicaut a révolutionné le commerce et la condition des femmes. Ce documentaire raconte la saga de l’émergence des grands magasins.

Voix de garage

Philippe Guilloux, 2011

En zone rurale, la logique est implacable : sans voiture pas de travail, sans travail pas de voiture. À Carhaix, au cœur de la Bretagne, une association a créé une structure inédite et généreuse pour briser cette logique : un garage solidaire où des employés en réinsertion réparent les voitures des titulaires de minimas sociaux.

Travail, malade du chômage (Le)

Anne Kunvari, 2011

Un documentaire consacré au chômage de masse en France et qui se concentre sur les personnes alternant successivement des CDD et des périodes de chômage. En quoi le vivier des chômeurs fait-il le jeu des employeurs dans une économie dirigée par le capitalisme financier  ? Quel est le rôle joué par l’État dans cette casse sociale  ? Pourquoi rend-on les demandeurs d’emploi responsables du chômage qui les frappe  ? Le film travaille chacune de ces questions à l’aune d’un va-et-vient constant entre réalité et analyse.

We want sex equality

Nigel Cole, 2011

Au printemps 68 en Angleterre, une ouvrière découvre que, dans son usine, les hommes sont mieux payés que les femmes. En se battant pour elle et ses copines, elle va tout simplement changer le monde…

D’une pompe funèbre à un hôpital

Lu Perona, Leo Salas, 2010

Cecosesola est un coopérative vénézuélienne créée en 1967 à Barquisimeto. Plus de 50 organisations communautaires intègrent un réseau de production de biens et de service pour plus de 23 000 adhérents, géré sans hiérarchie ni patron par les 1 300 travailleurs et travailleuses.

Merceron SCOP-SA

Romain Lardot, Gabrielle Gerll, 2010

Licenciés suite à la cessation d’activités de leur entreprise, 28 ouvriers décident de racheter leur outil de travail pour reprendre à leur compte leur activité de carrosserie industrielle.

Entre nos mains

Mariana Otero, 2010

Pour sauver leur emploi, des femmes décident de reprendre le pouvoir dans leur entreprise de lingerie en créant une coopérative. Au gré des épreuves et des rebondissements, elles découvrent avec bonheur et humour la force du collectif, de la solidarité et une nouvelle liberté.

Direction des richesses humaines

Carole Tresca, 2009

Bretagne Ateliers est une entreprise sous-traitante dans l’industrie automobile. Depuis sa création, elle a connu une croissance continue et n’a jamais licencié. Pourtant, parmi ses 700 salariés, 80% sont des handicapés.

Question de confiance

François Maillart, 2009

Chronique de la vie d’une usine pas comme les autres dont le chef d’entreprise, visionnaire, part du principe que «  l’homme est bon  ». Et ça fonctionne.

Capitalisme et philanthropie : l’impossible mariage?

Sylvain Braun, 2009

Du Bangladesh au fond de la jungle amazonienne, en passant par Paris et Washington, ce documentaire d’information va à la rencontre d’exemples qui explorent comment il est possible de mettre en place les bases solides d’un capitalisme responsable et nous éclairent sur les vraies valeurs du micro-crédit, du commerce équitable et de l’entrepreneuriat social.

Dans le sillage de Boimondau

Samuel Sagon, 2008

Dans le sillage de l’expérience de Boimondau, plusieurs communautés de travail autogérées se sont développées dans de multiples secteurs jusqu’au début des années 1980… Un voyage à travers la mémoire des anciens compagnons de la Cité horlogère de Valence.

Nœud cravate (Le)

Jean-François Lévesque, 2008

Le Nœud cravate allie animation de marionnettes et dessin animé. Le film raconte quinze ans de la vie de Valentin. Employé dévoué à sa tâche, leurré par des patrons imbus de pouvoir, Valentin lutte contre l’absurdité avec toute la force de ses espérances.

Cœur d’usine

Ernesto Ardito, Virna Molina, 2008

Dans l’usine de céramique Zanon, abandonnée par le patron fin 2001, les ouvriers ont repris le contrôle de la production et de la commercialisation, se confrontant à la répression. Ce documentaire rend compte du processus de récupération de cette immense usine.

Sur les traces de Boimondau

Samuel Sagon, 2008

Sur les traces de Boimondau, la communauté de travail autogérée fondée à Valence par Marcel Barbu… Un voyage à travers la mémoire des anciens compagnons de cette entreprise horlogère pas comme les autres qui voulait faire du travail un outil d’émancipation collectif.

Coopérative

Raphael Grisey, 2008

Une coopérative agricole fondée au Mali par d’anciens immigrés français retournés en Afrique.

Boîte à idées (La)

Thierry Maous, Richard Prost, 2008

Comment un tas de palettes et la volonté d’aider le plus grand nombre possible d’exclus du marché du travail à retrouver un emploi en développant des productions écologiquement durables, a permis à un groupe de femmes et d’hommes a graduellement construire une success-story économique, une entreprise moderne et performance : la SCOP Scierie et Palettes du Littoral, implantée à Audruicq dans le Pas-de-Calais.

Bonheur national brut

Sandra Blondel, Pascal Hennequin, 2008

Aujourd’hui de nombreuses personnes, producteurs, artisans, salariés remettent en cause notre mode de vie et questionnent les finalités d’une économie déshumanisée et dangereuse pour l’environnement : travailler oui, mais autrement  !

Fagor et les Brandt (Les)

Anne Argouse, Hugues Peyret, 2007

En 2005, l’entreprise espagnole Fagor rachète Brandt et devient un des leaders du secteur de l’électroménager européen. Les salariés français sont inquiets et redoutent les licenciements. Mais Fagor n’est pas une entreprise comme les autres, c’est une coopérative. Que va-il se passer  ?

Nettoyeurs (Les)

Jean-Michel Papazian, 2007

Didier Bonnet dirige une petite entreprise de nettoyage qui s’attaque à la crise qui touche certains quartiers dits sensibles à Marseille. Avec deux habitants des lieux, il va commencer le nettoyage, l’entretien puis la réhabilitation des parties communes.

Coopérative de Mondragon : une idée d’avenir ? (La)

Wiltrud Kremer, 2005

Portrait de la plus grande entreprise du pays basque, qui a su concilier équité sociale et profits.

Milliardaire rouge (Le)

Sophie Lepault, 2005

Le film est un voyage à l’intérieur d’une des plus grosses multinationales chinoises. Une multinationale qui est en train de racheter des entreprises telle que Schneider, Panasonic. Une plongée qui permet de comprendre la vitalité économique du pays mais aussi ses paradoxes. Car le patron de cette entreprise est communiste.

Raising the roof

Françoise Flamant, Veronica Selver, 2005

Les Seven Sisters, un collectif américain de femmes charpentières, brisent les discriminations professionnelles et prouvent leurs talents.

Monde moderne (Un)

Sabrina Malek, Arnaud Soulier, 2005

Saint-Nazaire, 2003, les Chantiers de l’Atlantique. Recours massif à la sous-traitance, fragmentation des équipes de travail, afflux de travailleurs de multiples nationalités… Un film remarquable sur la réorganisation du travail dans nos sociétés contemporaines.

Grissinopoli

Dario Doria, 2004

Un an après la crise du 20 décembre 2001, l’Argentine compte une centaine d’entreprises occupées par dix mille employés. Grissinopoli, fabrique de gressins de Buenos-Aires, en fait partie

Petites mains de la cité (Les)

Isabelle Tixier, 2004

Quinze femmes de nationalités malienne, sénégalaise, mauritanienne, algérienne, marocaine et turque, vivant dans la cité des Musiciens aux Mureaux et fréquentant un atelier de couture dans une association, se sont réunies pour créer une ligne de vêtements de haute couture.

Fond du garage (Le)

Loïc Balarac, 2004

“Le Garage moderne” n’est pas un garage comme les autres. C’est un nouveau lieu associatif, installé à Bordeaux depuis fin 2000, où l’on peut tout à la fois venir avec son véhicule pour raison mécanique ou découvrir sur place une activité artistique.

Nature contre nature

Lucas Belvaux, 2004

Sébastien Chantoux, psychanalyste, décide de partir s’installer dans la Creuse. S’adaptant peu à peu aux usages locaux, il s’inscrit à «  Troc’en Creuse  », association inspirée des S.E.L (Systèmes d’échange local) qui met en valeur l’échange entre les individus.

Travailler (+ ou -) autrement

Patrick Laroche, 2003

Ce documentaire présente quatre cas d’économie solidaire à Saint-Denis : Alicas, Ardine, Coup de mains, Femmes actives.

Fasinpat

Daniele Incalcaterra, 2003

Dans la province de Neuquen, en Patagonie, des ouvriers de la fabrique de céramique Zanon, pour éviter la fermeture définitive due à la crise, se sont opposés aux licenciements prévus par leur patron et ont inventé des solutions.

Contrôle ouvrier

Claudio Remedi, Carlos Broun, Sandra Godoy, Lucas Martelli, Oriana Tizziani, 2003

Abandonnée par ses propriétaires l’usine textile Brukman, qui produisait, entre autres, chemises Cacharel et pantalons Saint-Laurent, est «  reprise  » par ses ouvrières.

Hôpital au bord de la crise de nerfs

Stéphane Mercurio, 2003

Plongée au cœur de l’institution hospitalière croisant deux niveaux de perception de la crise : d’un côté la direction, de l’autre les soignants en prise directe avec les malades. Entre deux réunions sans fin, discussions, incompréhension et un même discours : l’hôpital est au bord de la rupture.

Bénéfice humain

Anne Kunvari, 2002

Une imprimerie contribue à la réinsertion de personnes en difficulté tout en fonctionnant avec les même contraintes qu’une entreprise ordinaire.

Usine de Monsieur Durand (L’)

Saléha Gherdane, 2001

Ce documentaire dessine le portrait d’une usine à travers sa politique sociale, décidément pas comme les autres.

Rivière des galets (La)

Sylvaine Dampierre, Bernard Gomez, 2000

Un jardin d’insertion à l’Île de la Réunion : les stagiaires qui vont passer un an au jardin vont tenter de construire, en retrouvant le chemin de la terre, un nouvel enracinement.

Cuba, une famille

Ana Laura Bode, 2000

À Cuba dans les années 1990, pendant la crise économique, un homme a l’idée de créer une association d’échanges de services…

Frat’ (La)

Jean-François Santoni, 1999

L’histoire de la «  Fraternelle  », une épicerie coopérative ouverte et tenue par des ouvriers du Haut-Jura.

Travailler sans l’ennemi

Didier Inowlocki, 1999

Autonomie, autogestion, démocratie directe mais aussi semi-institutionnalisation permettent au plus grand squat d’Europe de durer sur le long terme

Usine, un jour de plus, un jour de moins

Eric Pittard, 1998

Cette entreprise d’Ancenis, la fonderie Bouhyer, près de Nantes, possède une originalité : en 1994, elle fut l’une des toutes premières, en France, à diminuer la durée hebdomadaire du temps de travail sans perte de salaire. L’usine tourne 6 jours. Les ouvriers travaillent 32 heures, en moyenne, sur une semaine de 4 jours.

Rumeurs d’ateliers

Jean-Paul Pénard, 1992

Depuis 5 ans, l’entreprise Canson développe de nouvelles formes d’organisation du travail. Plus de contremaître, les opérateurs travaillent au sein d’Équipes à Responsabilité Élargie, les ERE. Que se passe-t-il alors  ? Pendant 15 mois, un sociologue et un documentariste filment cette expérience.

Sonia secrétaire en bureautique (Série Travailler à Domicile)

Monique Haicault, 1986

Un portrait de Sonia, secrétaire en bureautique à Aix en Provence, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Colette mécanicienne en maroquinerie (Série Travailler à domicile)

Monique Haicault, 1986

Un portrait de Colette, mécanicienne en maroquinerie dans le Tarn, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Jacqueline dessinatrice cartes IGN (Série Travailler à domicile)

Monique Haicault, 1986

Un portrait de Jacqueline, dessinatrice de cartes IGN à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Andrée ouvrière pochette surprise (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait d’Andrée, ouvrière près d’Ambert en Auvergne, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Stéphanie professeure de Taï chi à Paris (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait de Stéphanie, professeure de Taï chi à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Yvon traiteur à Paris (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait d’Yvon, traiteur à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Cécile et Caroline travailleuses en cellule (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait de Cécile et Caroline travailleuses en cellule, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Gérard scénariste à Paris (Série Travailler à domicile)

Anna-Célia Kendall, 1986

Un portrait de Gérard, scénariste pour le cinéma à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Marie-France lunetière (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Marie-France, lunetière en Franche-Comté depuis 15 ans, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Dominique kinésithérapeute (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Dominique, kinésithérapeute à domicile à Paris, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Patrick sculpteur (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Patrick, sculpteur sur pierre, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Montage électronique (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Martine et Michel, monteurs en électronique à Évreux, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Gabrielle nourrice (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Gabrielle, nourrice, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Andrée tisserande (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait d’Andrée, tisserande à Lyon, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Marcel inventeur-chercheur (Série Travailler à domicile)

Dominique Gros, 1986

Un portrait de Marcel, inventeur-chercheur à Marseille, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Michèle conditionneuse de pièces plastique (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Michèle, conditionneuse de pièces plastiques dans le Jura, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Joëlle ingénieur-conseil (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Joëlle, ingénieur-conseil à Marseille, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Thierry artisan du cuir itinérant (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Thierry, artisan du cuir itinérant, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Claire documentaliste (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Claire Mascolo, documentaliste à la vidéothèque de production à l’Ina, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Selcuk illustrateur (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Selcuk, illustrateur, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Annie ouvrière en articles de pêche (Série Travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait d’Annie, ouvrière en articles de pêche dans l’Allier, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Michel lapidaire (Série travailler à domicile)

François Gonnet, 1986

Un portrait de Michel, lapidaire dans le Jura, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Simone garde-barrière (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Simone, garde-barrière à Tain-L’Hermitage (Drôme), issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Christiane cravatière (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Christiane, cravatière à Saint-Jean-de-Bournay dans l’Isère, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Babette et Jackie mariniers (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait de Babette et Jackie, mariniers sur la Seine, issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Josée assembleuse de voitures miniatures (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986. Josée assemble des voitures miniatures chez elle dans l’Isère.

Nancy professeur d’anglais (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986. Nancy est professeur d’anglais à Paris. Elle donne des cours d’anglais de 30 minutes depuis son domicile par téléphone.

Samy ouvrier à façon (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Samy est ouvrier «  à façon  » à Paris. Dans son atelier, il explique qu’il a choisit de devenir ouvrier dans la confection après la guerre afin de gagner sa vie et d’éduquer ses enfants. Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Josiane brodeuse sur machine (Série Travailler à domicile)

François Caillat, 1986

Portrait de Josiane, brodeuse sur machine dans l’Isère. Elle travaille à domicile et brode de la dentelle sur des pièces de tissu. Un portrait issu de la série «  Travailler à domicile  », initiée en 1986.

Et si demain, le temps des cerises

Gérard Follin, 1977

Un reportage en forme de bilan sur le restaurant «  Le Temps des cerises  », rue de la Butte-aux-cailles à Paris, organisé et autogéré en coopérative ouvrière.

Citroën Nanterre

Édouard Hayem, 1969

Le 20 mai 1968, les ouvriers de l’usine Citroën de Nanterre cessent le travail. Le site emploie 4000 salariés, dont 65% de travailleurs immigrés. Il n’a pas connu pareille mobilisation depuis 20 ans.

Comité d’action du 13e

Atelier de recherche cinématographique (ARC), 1968

Au début du mois de juin 1968, la lutte d’un comité d’action du treizième arrondissement de Paris auprès de l’usine Citroën de la Porte de Choisy et du dépôt de la RATP de la rue Lebrun.