France 3

http://www.france3.fr

 7, esplanade Henri de France,  75907 Paris Cedex 15  Tél: 01 56 22 30 30  Fax: 01 56 22 73 39

Films dans la base

Notre-Dame-des-Landes, la reconquête

Thibaut Férié, 2018

Thibault Férié raconte l’histoire d’une reconquête, celle des terres de Notre-Dame-des-Landes, un territoire devenu disponible après l’abandon du projet d’aéroport. Il décrit l’aventure humaine et politique qui met aux prises les Zadistes, les agriculteurs traditionnels et l’état, les uns et les autres porteurs de projets différents quant à l’avenir de ces terres.

Du fil à retordre

Anne Gintzburger, 2018

Elles sont les héritières de la grande histoire des filatures, du tissage et de la confection de la région Grand Est. Quelques dizaines de femmes, parmi les dernières ouvrières du textile en France. 30 ans ont passé depuis cette vague furieuse qui a emporté tant d’usines. Mais dans les Vosges, on a voulu résister et se réorganiser. Voilà pourquoi l’histoire des ouvrières «  Bleuforêt  » est romanesque et conquérante.

Monde est à nous (Le)

Lluna Abeil, 2018

Formée au théâtre, Nadjette Boughalem n’a eu de cesse de pratiquer mais aussi de partager sa passion, notamment dans les structures sociales de l’extra-muros d’Avignon. Également médiatrice culturelle, elle encourage et accompagne les habitants des quartiers à passer la frontière symbolique des remparts qui les sépare du cœur de la ville. Le Festival d’Avignon a décidé de programmer intra-muros, à la Maison Jean Vilar, son spectacle Paroles de Gonz’ porté par des comédiens issus des quartiers.

Illettré

Jean-Pierre Améris, 2017

La honte, l’isolement puis le courage d’apprendre… À travers le parcours de Léo, jeune ouvrier, Jean-Pierre Améris décrit la réalité sociale et intime de l’illettrisme.

Retour en Algérie

Emmanuel Audrain, 2017

La Guerre d’Algérie – dont ils n’ont pu parler – a bouleversé leur jeunesse. À 65 ans, quand ils ont eu la possibilité de toucher leur «  retraite du combattant  », Rémi, Georges, Stanislas, Gilles et les autres… ont choisi de ne pas garder cet argent pour eux-mêmes. «  Cet argent, nous le collectons et le reversons, pour des projets solidaires… En Algérie.  ». Ils sont aujourd’hui plusieurs dizaines à les suivre. Eux, qui s’étaient tus si longtemps, voilà qu’ils parlent…

Murmures du palais (Les)

Pierre-Laurent Ledoux, 2016

Dans le quotidien du tribunal Nantais, le portrait , à travers deux juges, de cette institution que sont les affaires familiales. Les audiences s’enchainent. Avec simplicité se dessine la vie du tribunal et de ses magistrats attachants qui composent avec l’amoncellement des dossiers.

Jours et des nuits sur l’aire (Des)

Isabelle Ingold, 2016

Ce film dresse le portrait d’une aire d’autoroute perdue au milieu de la campagne picarde, un lieu comme dans un rêve : bruissant des pensées et des vies de ceux qui passent ou qui travaillent ici mais aussi un lieu bien réel : véritable poste d’observation de l’Europe d’aujourd’hui où apparaît crûment la violence de la concurrence d’un marché unique, la nostalgie du déracinement et les solitudes contemporaines.

Crise(s)

Frédéric Touchard, 2012

À travers un certain nombre d’événements, d’anecdotes, de situations humaines, de rencontres et de témoignages en ces deux régions, récit de cette conjoncture de crise permanente et ses conséquences, afin de mesurer la désagrégation sociale que ces multiples épreuves ont pu provoquer au sein de la classe ouvrière et de la population toute entière.

Neiges du Kilimandjaro (Les)

Robert Guédiguian, 2011

Bien qu’ayant perdu son travail, Michel vit heureux avec Marie-Claire. Ces deux-là s’aiment depuis trente ans. Leurs enfants et leurs petits-enfants les comblent. Ils ont des amis très proches. Ils sont fiers de leurs combats syndicaux et politiques. Leurs consciences sont aussi transparentes que leurs regards. Ce bonheur va voler en éclats avec leur porte-fenêtre devant deux jeunes hommes armés et masqués qui les frappent, les attachent, leur arrachent leurs alliances, et s’enfuient avec leurs cartes de crédit… Leur désarroi sera d’autant plus violent lorsqu’ils apprennent que cette brutale agression a été organisée par l’un des jeunes ouvriers licenciés avec Michel.

Rendez-vous chez Lacan

Gérard Miller, 2011

Connaissez-vous Lacan, que beaucoup considèrent comme le plus grand psychanalyste depuis Freud ? Au-delà du mythe, des légendes et parfois des anathèmes, ce film de Gérard Miller nous permet de découvrir son œuvre et sa personnalité, grâce aux témoignages de ses patients, de ses élèves, mais également de ses proches.

Deux ou trois choses que je sais d’eux

Joëlle Stéchel, 2011

Va et vient entre passé et présent, ce documentaire retrace l’histoire de l’hôpital Franco musulman de Bobigny, qui de 1935 aux années soixante eut vocation à soigner les travailleurs d’origine maghrébine de la région parisienne.

Algérie,de Gaulle et la bombe (L’)

Larbi Benchiha, 2010

Le 13 février 1960, dans le Sahara algérien, la première bombe nucléaire française explose. Dans le nord du pays, la guerre d’indépendance est à son apogée. Pourtant, rien n’arrête le programme nucléaire français, si cher au général De Gaulle ; les essais se succèdent. En 1962, même si l’Algérie devient indépendante, des militaires et des scientifiques français continuent tranquillement, et pendant plusieurs années, leurs essais nucléaires. Comment la France a-t-elle pu implanter des installations si sensibles et secrètes dans un pays en guerre ? C’est seulement cinquante ans après que les deux pays se décident enfin à assumer leurs responsabilités écologiques et sanitaires.

Question de confiance

François Maillart, 2009

Chronique de la vie d’une usine pas comme les autres dont le chef d’entreprise, visionnaire, part du principe que «  l’homme est bon  ». Et ça fonctionne.

Affaires de grandes familles

Samuel Gantier, 2008

Ce film est un portrait de la grande bourgeoisie du Nord de la France qui, au XIXe siècle, a bâti une puissance industrielle colossale.

Mai 68, esprit es-tu là ?

Karine Bonjour, Philippe Cahn, 2008

Que reste-t-il de l’esprit de Mai 68 ? À travers les témoignages d’anonymes ou d’inconnus de l’époque, le film dresse le portrait de la société française d’avant les événements et mesure l’impact de la « Révolte de mai » sur la vie de chacun d’eux.

7,91 € de l’heure, costume compris

Arlette Buvat, 2007

La sécurité a un succès fou. Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Loin de ceux qui brassent l’idée, la réalisatrice a choisi de se mettre du côté de ceux dont c’est le travail.

De l’énergie à revendre. Des militants de Greenpeace en Cotentin

Marc Toulin, 2007

De l’Énergie à revendre interroge la militance de bénévoles anti-nucléaires en restituant différents moments de vie au cœur de l’association Greenpeace.

Pieds-noirs, histoires d’une blessure (Les)

Gilles Perez, 2007

Ce documentaire est principalement composé de témoignages personnels et d’archives familiales. L’histoire des Pieds Noirs, c’est, avant tout, celle de l’Algérie française : une histoire de conquête, de colonie créée sur une terre étrangère, par les Pieds Noirs, une population composée de Républicains espagnols, d’Italiens fuyant le fascisme, de Maltais fuyant la pauvreté, ou encore d’ouvriers parisiens.

Prise de l’Élysée (La)

Serge Moati, 2007

Serge Moati et ses équipes ont filmé pendant quatre mois les quatre principaux prétendants au titre de président

Flics - Première partie

Ilan Klipper, Virgil Vernier, 2007

Scènes de la vie quotidienne à l’école de police de Rouen-Oissel

Voyage en Arménie

Robert Guédiguian, 2007

Se sachant gravement malade, Barsam souhaite retourner sur la terre qui l’a vu naître : l’arménie. Il souhaite également léguer quelque chose à sa fille Anna.

Guerre et paix dans le potager

Jean-Yves Collet, 2006

Un conte original et humoristique sur les aventures extraordinaires des créatures du potager de la famille Aublanc-Fiche, situé au cœur du bocage breton.

Dans la Maison Radieuse

Christian Rouaud, 2005

Le Corbusier a construit la « Maison Radieuse » de Rezé, il y a 50 ans, imaginant un habitat collectif qui respecte la vie privée de chacun tout en favorisant les échanges et les contacts. Qu’en reste-t-il aujourd’hui ?

De battre, mon coeur s’est arrêté

Jacques Audiard, 2005

A 28 ans, Tom semble marcher sur les traces de son père dans l’immobilier véreux. Mais une rencontre fortuite le pousse à croire qu’il pourrait être le pianiste concertiste de talent qu’il rêvait de devenir, à l’image de sa mère.

Cette France qui file à l’anglaise

Xavier Gasselin, 2005

Les Anglais se plaisent à investir dans les vieilles pierres françaises, au point que certains villages ne sont aujourd’hui plus peuplés que de Britanniques.

Persepolis

Marjane Satrapi, Vincent Paronnaud, 2005

L’enfance et l’adolescence en Iran et en Autriche de la jeune Marjane, qui découvre le monde… Adaptation par l’auteur, d’une bande dessinée (autobiographique) à succès

J’ai quitté l’Aquitaine

Laurent Roth, 2004

Au Cap-Ferret, deux maisons occupées de 1955 à 1980, bâties au début du siècle sur le même terrain… Vent-Debout et Les Pignadas sont deux villas presque jumelles dont les styles architecturaux se bouffent le nez depuis plus d’un siècle sur le bassin d’Arcachon. Le film raconte l’histoire de cette maison, les Pignadas, celle du réalisateur, vendue il y a près de vingt-cinq ans). Avec ce film, il a voulu voir chez les autres membres de sa famille comment l’imaginaire de chacun avait travaillé sur la perte de cette maison, liée au sentiment d’un paradis perdu, d’une page de sa vie, de son enfance aujourd’hui révolue.

Dans le jardin du monde

Maya Rosa, Christian Rouaud, 2004

Des paysans de l’Alejanto racontent leur passé dans cette vaste région au Sud du Portugal. Ils en disent les récits de la misère et de l’oppression : effets au quotidien, dans une province reculée, de la dictature de Salazar

Penn sardines

Marc Rivière, 2003

A travers la grève des sardinières en 1924 à Douarnenez, c’est histoire d’une jeune veuve, Jeanne Le Meur, qui se bat afin que son petit garçon connaisse un autre destin que celui de son père, marin-pêcheur disparu en mer.

Nous voulons un autre monde

Mariana Otero, 2001

Ce film traite, à travers le portrait d’un groupe d’adolescents, de l’engagement et tente de comprendre comment une conscience naît au politique et comment en s’éveillant au monde, on l’analyse et on songe à le changer, à l’améliorer.

Paysans de Citroën (Les)

Hubert Budor, 2001

En 1960, ils avaient 20 ans et pensaient rester travailler à la ferme familiale. Mais les exploitations agricoles dépassées et exsangues devaient s’agrandir ou disparaître.

Cartable de Big Brother (Le)

Francis Gillery, 1998

L’enquête menée par Francis Gillery démontre que, loin des simples restructurations dans le domaine de l’édition, une véritable révolution s’est engagée, qui conduira, à court terme, à la disparition pure et simple de notre système éducatif, tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Usine, un jour de plus, un jour de moins

Eric Pittard, 1998

Cette entreprise d’Ancenis, la fonderie Bouhyer, près de Nantes, possède une originalité : en 1994, elle fut l’une des toutes premières, en France, à diminuer la durée hebdomadaire du temps de travail sans perte de salaire. L’usine tourne 6 jours. Les ouvriers travaillent 32 heures, en moyenne, sur une semaine de 4 jours.

Ceux qui m’aiment prendront le train

Patrice Chéreau, 1998

Un peintre décédé a choisi de se faire enterrer à Limoges. Ses amis, les fauxjetons, ses amants, sa famille naturelle ou non, ses héritiers légitimes ou non, tous prennent le train pour assister à la cérémonie.

Mai 68, dix semaines qui ébranlèrent la France

Patrick Rotman, Virginie Linhart, 1998

Dans ce documentaire, les réalisateurs ont choisi de raconter comment le pouvoir en place réagit durant les évènements. Que s’est-il passé au sommet de l’État pendant ces semaines cruciales ?

Mai 68 à l’ORTF

Fernando Malverde, 1998

Série de rushes du reportage «  Un pavé dans l’écran  » diffusé le 24 mai 1998 sur France 3-Île de France.

Armand Gatti

Stéphane Gatti, 1997

Portrait d’Armand Gatti

Mahmoud Darwich, et la terre comme la langue

Simone Bitton, 1997

Portrait du poète palestinien Mahmoud Darwich dont les récitals poétiques, au Caire, à Beyrouth ou à Alger enflamment les foules…

Mémoires du Limousin 1905-1968

Gérard Larpent, 1995

La vie quotidienne des Français au XXe siècle ; à partir de documents d’archives inédits, ce film raconte l’évolution de la société française depuis les années 1900. Il constitue un formidable témoignage sur le bouleversement des paysages, de l’économie et des modes de vie.

Université des exclus (L’)

Jean-Claude Poirson, 1995

Le film témoigne et accompagne l’expérience de 80 exclus réunis pendant neuf mois, à Strasbourg, sous la direction d’Armand Gatti. Une expérience originale de réinsertion sociale pour leur offrir un nouveau départ dans la vie.

29 mai 1968 : De Gaulle disparaît

Patrick Rotman, Michel Arowns, 1994

Patrick Rotman consacre ce nouveau numéro des « Brûlures de l’histoire » à la disparition de De Gaulle, le 29 mai 1968, en se demandant s’il s’agissait d’une défaillance ou d’un coup de bluff.

Histoires autour de la folie

Paule Muxel, Bertrand de Solliers, 1993

Depuis la Deuxième Guerre mondiale, les traitements psychiatriques ont beaucoup évolué : à l’enfermement hérité du XIXe siècle s’est substituée la volonté de réinsertion, tandis que le regard médical et social sur la folie évoluait. Ville-Evrard, en région parisienne, est un hôpital de santé mentale modèle, tel qu’on les concevait voici plus d’un siècle. Paule Muxel et Bertrand de Solliers donnent la parole à certains de ceux qui y ont vécu ou travaillé, retraçant ainsi la genèse de l’histoire psychiatrique occidentale.

Serge Daney, itinéraire d’un ciné-fils

Pierre-André Boutang, Dominique Rabourdin, Régis Debray, 1992

Serge Daney, qui se définit comme un «  ciné-fils  », fait défiler sa vie et les films qui l’ont vu grandir.

Évasion

Yannick Bellon, 1989

On découvre dans ce documentaire le Théâtre du Fil, une compagnie théâtrale hors norme, qui propose de révéler la personnalité de comédiens ex-détenus.

Vent de la Toussaint (Le)

Gilles Béhat, 1989

Vétéran de la guerre d’Indochine, un médecin s’expatrie en Kabylie. Il est partagé entre son amour pour la sœur d’un groupe de rebelles et son devoir de patriote.

Mémoire des îles

Emmanuel Audrain, 1989

Des films intimistes de mémoire et d’amitié.

Fin de la guerre d’Algérie (Bloc-notes de François Mauriac)

Georges Ferraro, 1986

Sur des images d’archive rappelant les ultimes temps forts de la guerre d’Algérie, Henri VIRLOJEUX lit des articles du « Bloc-notes » consacrés à l’Algérie de 1961 à 1962. François MAURIAC dit son espoir dans les résultats du référendum sur l’autodétermination, il y dénonce la violence meurtrière de l’OAS.

Paris, 24 mai 1968 : le pouvoir est dans la rue

Maurice Dugowson, 1985

Philippe Alfonsi enquête, images d’archives à l’appui et à la manière d’un « Faites entrer l’accusé » d’aujourd’hui, sur les causes et le contexte qui ont amené l’ampleur des révoltes de mai. Premier des trois épisodes de ce magazine télévisé, clair et ludique, consacré aux événements.

Marche pour l’égalité (La) (Émission Mosaïques)

Tewfik Farès, 1983

À travers quatre reportages Tewfik Farès consacre l’émission Mosaïque à « La marche pour l’égalité » (ou « Marche des beurs ») partie de Marseille le 15 octobre dernier et qui est arrivée à Paris le 3 décembre.

Pourquoi Israël

Claude Lanzmann, 1973

Ce film constitue, entre autres, une réponse aux anciens compagnons de luttes anticolonialistes, qui se refusaient à comprendre qu’on puisse, ayant voulu l’indépendance de l’Algérie, vouloir la survie d’Israël…