Médiathèque Intercommunale de Haute-Corrèze - Ussel -

 Bibliothèque Ussel  24, avenue Carnot  BP 81  19200 Ussel  Tél : 05 55 72 31 47  Fax : 05 55 72 32 66

Films dans la base

Voyage en Arménie

Robert Guédiguian, 2007

Se sachant gravement malade, Barsam souhaite retourner sur la terre qui l’a vu naître : l’arménie. Il souhaite également léguer quelque chose à sa fille Anna.

Good night and good luck

George Clooney, 2006

Comment, dans les années 50, Edward R. Murrow, le présentateur du journal télévisé de CBS de l’époque, et le producteur Fred Friendly contribuèrent à la chute du sénateur Joseph McCarthy, à l’origine de la tristement célèbre chasse aux sorcières.

Profils paysans, chapitre 2 : le quotidien

Raymond Depardon, 2005

En Lozère, Ardèche et Haute-Loire, nous retrouvons plusieurs familles du monde rural.

Va, vis et deviens

Radu Mihaileanu, 2005

En 1984, des milliers d’Africains de 26 pays frappés par la famine se retrouvent dans des camps au Soudan. A l’initiative d’Israël et des Etats-Unis, une vaste action est menée pour emmener des milliers de Juifs éthiopiens vers Israël.

Terre et cendres

Atiq Rahimi, 2005

Rien ne bouge ou presque. Nous sommes en Afghanistan. Le vieil homme va annoncer à son fils qui travaille à la mine, le père du petit, qu’au village tous sont morts sous un bombardement.

Lord of war

Andrew Niccol, 2005

Né en Ukraine avant l’effondrement du bloc soviétique, Yuri arrive aux Etats-Unis avec ses parents. Il se fait passer pour un émigrant juif…

Blessure (La)

Nicolas Klotz, 2005

Blandine est blessée sur le tarmac de Roissy lors d’un retour à l’avion où un groupe d’Africains résiste à l’embarquement. Bien qu’elle soit sur le sol français, sa blessure, sa présence, son être sont niés par la police aux frontières à qui elle demande l’asile.

Mar adentro

Alejandro Amenabar, 2005

Mar adentro est tiré d’une histoire vraie. Celle de Ramon Sampedro, devenu tétraplégique à la suite d’un accident, et qui s’est battu durant vingt-neuf ans pour le droit à l’euthanasie.

Survivants (Les)

Patrick Rotman, 2005

Ce sont quelques survivants, les uns « déportés raciaux », les autres « politiques » et parfois les deux à la fois, Juifs et résistants, résistants et Juifs qui relatent la dernière année, la plus terrible peut-être…

Ils ne mouraient pas tous mais tous étaient frappés

Marc-Antoine Roudil, Sophie Bruneau, 2005

Chaque semaine, dans trois hôpitaux publics de la région parisienne, une psychologue et deux médecins reçoivent des hommes et des femmes malades de leur travail.

À l’ouest des rails

Wang Bing, 2004

Saga en trois épisode, ce film dresse le patient inventaire d’un effondrement économique. Autrefois grand pôle industriel au nord-est de la Chine, Tie Xi Qu, cette région voit depuis quelques années ses sites industriels fermer les uns après les autres, et leur population laborieuse rendue à la déshérence.

The soul of a man

Wim Wenders, 2004

Wim Wenders explore ici la tension dramatique qui, quelque part entre sacré et profane, est l’essence même du blues, à travers la musique et la vie de trois de ses artistes préférés : Skip James, Blind Willie Johnson et J.B. Lenoir.

10ème chambre : instants d’audiences

Raymond Depardon, 2004

De mai à juillet 2003, Raymond Depardon et son équipe ont obtenu l’autorisation exceptionnelle de filmer le déroulement des audiences de la 10ème Chambre Correctionnelle de Paris.

Rosenstrasse

Margarethe Von Trotta, 2004

De nos jours, à New York, Ruth Weinstein vient de perdre son mari et s’oppose au mariage de sa fille, Hannah, avec Louis, un Sud-Américain.

Head on

Fatih Akin, 2004

Cahit sait ce que signifie « commencer une nouvelle vie ». Drogue et alcool endorment son mal de vivre. La jeune et jolie Sibel est, comme Cahit, turco-allemande et aime trop la vie pour une musulmane convenable.

Couperet (Le)

Constantin Costa-Gavras, 2004

Bruno Davert est un cadre très supérieur dans une usine de papier. S’étant fait licencier avec quelques centaines de ses collègues pour cause de délocalisation, il est prêt à tout pour retrouver un poste à son niveau, même à tuer ses concurrents.

Amants réguliers (Les)

Philippe Garrel, 2004

En 1969, un groupe de jeunes gens s’adonne à l’opium après avoir vécu les événements de 1968. Un amour fou naît au sein de ce groupe entre une jeune fille et un jeune homme de 20 ans qui s’étaient aperçus pendant l’insurrection.

Cauchemar de Darwin (Le)

Hubert Sauter, 2004

Les rives du plus grand lac tropical du monde, considéré comme le berceau de l’humanité, sont aujourd’hui le théâtre du pire cauchemar de la mondialisation.

Esquive (L’)

Abdellatif Kechiche, 2004

Abdelkrim, alias Krimo, découvre au travers de la fougue de la blonde Lydia le théâtre classique (Marivaux) et surtout l’amour, le vrai, celui qui vous fait oublier le reste du monde, les copains, le père en prison et la cité…

Super size me

Morgan Spurlock, 2004

37% des enfants et des adolescents américains ont un problème de poids. Le fil rouge de ce documentaire décapant est une expérience que Morgan Spurlock décide de mener… sur lui-même. Pendant 30 jours il va manger exclusivement dans les restaurants de la firme McDonald’s et consommer uniquement les produits qui y sont vendus.

Violence des échanges en milieu tempéré

Jean-Marc Moutout, 2004

Philippe, jeune diplômé, vient d’intégrer le prestigieux cabinet de consultants McGregor, dont les bureaux sont situés à La Défense. La première mission qui lui est confiée est de faire l’audit de Janson, une entreprise de province spécialisée dans la métallurgie. En améliorant la rentabilité de l’usine, son rapport doit permettre le rachat de l’établissement par un grand groupe international.

Tarnation

Jonathan Caouette, 2003

Tarnation élabore une nouvelle écriture du documentaire. Ce long métrage est l’autoportrait de Jonathan Caouette, 31 ans, qui dès l’âge de 11 ans, décide de filmer la chronique chaotique de son enfance dans une famille texane.

Oradour, retour sur un massacre

Christophe Weber, 2003

Le documentaire reconstitue la destruction d’Oradour-sur-Glane à l’aide d’archives juridiques ou militaires, mais aussi du témoignage des deux seuls rescapés encore en vie aujourd’hui.

Fahrenheit 9/11

Michaël Moore, 2003

Prenant pour point de départ l’élection controversée de 2000, le réalisateur retrace l’improbable ascension d’un médiocre pétrolier texan devenu maître du monde libre.

Martin des bois

Daphné Beauvais, 2002

Vivre dans une grotte isolée en forêt de Fontainebleau, c’était le choix forcé de Martin, « l’homme des bois », personnage à la fois familier et mythique pour ceux qui ont eu l’occasion de le croiser.

Gosford Park

Robert Altman, 2002

Au début des années trente, une famille d’aristocrates avec à sa tête la maitresse de maison, Lady Sylvia McCordle, organise une partie de chasse au cours de laquelle son mari Sir William McCordle est retrouvé poignardé. Cet assassinat va bouleverser l’ordre établi et révéler la complexité des liens entre les maitres et leurs serviteurs.

Bloody sunday

Paul Greengrass, 2002

Le dimanche 30 janvier 1972, à Derry, en Irlande du Nord, une marche pacifique pour l’égalité des droits entre catholiques et protestants tourne à l’émeute… Cette journée, désormais inscrite dans l’Histoire sous le nom de Bloody Sunday, marque le début de la guerre civile.

Good Bye, Lenin !

Wolfgang Becker, 2002

Une Allemande de l’Est, mère de famille, tombe dans le coma avant que l’Allemagne ne soit réunifiée. Lorsqu’elle se réveille, après la chute du mur de Berlin, son fils décide de lui masquer la vérité et de continuer à vivre comme si de rien n’était…

Profils paysans, chapitre 1 : l’approche

Raymond Depardon, 2001

Le cinéaste-photographe Raymond Depardon propose ici un voyage dans le monde rural.

Pianiste (Le)

Roman Polanski, 2001

Durant la Seconde Guerre mondiale, Wladyslaw Szpilman, un célèbre pianiste juif polonais, échappe à la déportation mais se retrouve parqué dans le ghetto de Varsovie dont il partage les souffrances, les humiliations et les luttes héroïques.

Pianiste (La)

Michael Haneke, 2001

Erika Kohut, la quarantaine, est un honorable professeur de piano au Conservatoire de Vienne. Jusqu’au jour où Walter, un élève d’une vingtaine d’années, tombe amoureux d’elle.

New York : 11 septembre

Jules & Gédéon Naudet, 2001

Le matin du 11/09/01, à 8h30, Jules Naudet accompagne le capitaine Pfeifer et son équipe de pompiers à proximité du World Trade Center. Ça devait être un jour comme les autres. À 8h45 a lieu l’impact du premier avion avec la Tour 1. La caméra de Jules Naudet saisit, minute après minute, la catastrophe.

Arbres

Marc-Antoine Roudil, Sophie Bruneau, 2001

Filmer un arbre, des arbres, sans vouloir filmer la forêt, en gardant la diversité de chacun comme autant de petites histoires, comme autant de récits singuliers d’un pays où l’arbre et l’homme ne font qu’un, où entre l’homme et l’arbre il n’y a pas de frontière mais une permanence de sujet, une complicité d’égaux.

Coupable idéal (Un)

Jean-Xavier De Lestrade, 2001

Brenton Butler, un adolescent noir âgé d’une quinzaine d’années, est accusé du meurtre d’une touriste blanche en mai 2000 à Jacksonville, en Floride. Ses avocats vont tout faire pour lui éviter la prison à vie.

Vie contaminée (La)

David Desramé, Dominique Maestrali, 2000

La Biélorussie est le territoire le plus touché par l’explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl. Guidé par le témoignage de sa population, le film propose de dresser l’état des lieux d’un pays où la catastrophe est encore à venir.

Autre mondialisation (L’)

François Christophe, Frédéric Castaignède, 2000

En décembre 1999, 40 000 manifestants envahissaient les rues de Seattle pour dénoncer l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Depuis quelques années, les mouvements de protestation se multiplient.

Goulag

Hélène Chatelain, Iossif Pasternak, 2000

Des images terribles, bouleversantes. Dans ce film en deux parties, le Temps de l’Eau (1920-1930) et le Temps de la Pierre (1930-1950), des extraits d’archives sont mêlés à des entretiens avec des survivants des camps.

Enfants du siècle (Les)

Diane Kurys, 1999

C’est l’histoire de la passion amoureuse entre George Sand et Alfred de Musset. Ecrivains déjà célèbres quand ils se rencontrent, ils ne croient plus ni l’un ni l’autre à l’amour, et pourtant ils vont vivre une liaison déchirante qui les hantera tout au long de leur vie.

The big one

Michaël Moore, 1999

Michael Moore, contestataire américain, profite de la tournée de diffusion de son dernier livre dans un grand nombre de villes américaines pour interpeler l’opinion publique sur les méfaits des abus de la mondialisation, particulièrement les délocalisations au sein des grandes multinationales.

Central do Brasil

Walter Salles, 1998

Dora, ex-institutrice, gagne sa vie en écrivant des lettres pour les migrants illettrés à la gare centrale de Rio. Ana et son jeune fils Josue font appel à ses services pour retrouver le père de Josue.

Ceux qui m’aiment prendront le train

Patrice Chéreau, 1998

Un peintre décédé a choisi de se faire enterrer à Limoges. Ses amis, les fauxjetons, ses amants, sa famille naturelle ou non, ses héritiers légitimes ou non, tous prennent le train pour assister à la cérémonie.

Bienvenue à Gattaca

Andrew Niccol, 1997

Dans un monde parfait, Gattaca est un centre d’études et de recherches spatiales pour des jeunes gens au patrimoine génétique impeccable.

Marius et Jeannette

Robert Guédiguian, 1997

Les amours de Marius et Jeannette qui vivent dans les quartiers Nord de l’Estaque à Marseille. Leur rencontre ne sera pas simple car, outre les difficultés inhérentes à leur situation sociale, ils sont blessés par la vie.

Air de famille (Un)

Cédric Klapisch, 1996

Toutes les semaines dans la famille Menard, on se réunit au café…mais ce soir, qui est pourtant un jour de fête, un incident va venir troubler les habitudes.

Brooklyn Boogie

Wang Wayne, Paul Auster, 1995

Les auteurs de « Smoke » se sont tellement plus sur le tournage de ce film qu’ils ont aussitôt enchainé avec celui-ci, mis en boite en trois jours et ou chaque participant devait improviser durant dix minutes. C’est donc la chronique d’un quartier de New York par ses habitués.

Germinal

Claude Berri, 1993

Embauché comme mineur à Montsou, dans le Nord de la France, le jeune Etienne Lantier découvre la souffrance d’une population misérable et déshéritée. Gagné aux idées socialistes, il appelle les mécontents à faire la grève et à constituer une caisse de prévoyance. Le mouvement se durcit…

Pays des sourds (Le)

Nicolas Philibert, 1993

A quoi ressemble le monde pour des milliers de gens qui vivent dans le silence  ? Ce film raconte l’histoire des sourds et de la langue des signes et nous fait voir le monde à travers leurs yeux.

Arizona Dream

Emir Kusturica, 1992

Installé à New York après la mort de ses parents, Axel Blackmar mène une vie heureuse. Mais son oncle Léo, vendeur de voitures en Arizona sur le point de se remarier, le rappelle pour lui servir de témoin et, espère-t-il, de repreneur.

Barton Fink

Joel Coen, Ethan Coen, 1991

New York 1941. Barton Fink, jeune dramaturge, rencontre le succès grâce à un roman populaire. Hollywood s’intéresse à lui et Wallace Beery le charge d’écrire des scénarios sur le monde des lutteurs. Fink va découvrir les mystères d’Hollywood, l’angoisse de la page blanche et un étrange voisin qui lui révélera quelques secrets sur l’art de l’existence…

Amants du pont neuf (Les)

Leos Carax, 1991

L’histoire d’un amour fou entre deux jeunes gens, Alex, cracheur de feu et Michèle, belle vagabonde, de 1989 a 1991, ayant pour décor le plus vieux pont de Paris, le Pont-Neuf.

Roger and me

Michaël Moore, 1989

Dans le Michigan, la ville de Flint est le berceau et le symbole des usines automobiles General Motors. Le président directeur général, Roger Smith, a décidé de fermer la plupart des usines du site, provoquant le licenciement de 35 000 employés. Michael Moore, caméra au poing, va tenter de rencontrer l’homme d’affaires pour le mettre en face des réalités…

Au revoir les enfants

Louis Malle, 1987

1944, Julien est pensionnaire dans un collège catholique. La Gestapo débarque un jour au collège et arrête le Père Jean et les trois enfants juifs qu’il avait caches parmi ses petits catholiques.

Déclin de l’empire Américain (Le)

Denys Arcand, 1986

Les hommes discutent des femmes, les femmes discutent des hommes. De ces deux conversations jaillissent le mensonge d’une époque et la volonté pour chaque protagoniste d’un bonheur individuel sans arrêt bafoué.

Shoah

Claude Lanzmann, 1985

Un documentaire constitué exclusivement de témoignages de survivants, de témoins et de complices de l’holocauste, qui mettent au jour l’implacable logique de l’horreur.

3 hommes et un couffin

Coline Serreau, 1985

La stupéfaction de trois hommes lorsqu’ils se retrouvent « nourrices » d’un bébé déposé dans un couffin au seuil de la porte.

A nos amours

Maurice Pialat, 1983

A quinze ans, Suzanne découvre avec lucidité et une certaine amertume que ce qu’elle aime faire avec les hommes, c’est l’amour et rien d’autre. Le reste ne serait-il qu’ennuie ou illusion ?

Dieux sont tombés sur la tête (Les)

Jamie Uys, 1980

Une bouteille de coca-cola, jetée d’un avion, atterrit en plein milieu d’un village bushmen. Ce don des dieux sème la discorde dans la tribu qui n’a de cesse de s’en débarrasser. Un des films les plus charmants et les plus frais du cinéma contemporain.

Hair

Milos Forman, 1979

Claude Bukowski, jeune fermier de l’Oklahoma, désire visiter New York avant de partir pour le Vietnam. A Central Park, il se lie d’amitié avec un groupe de hippies. Cette rencontre va bouleverser sa vie.

Arbre aux sabots (L’)

Ermanno Olmi, 1978

Chronique détaillée et minutieuse de l’histoire de cinq familles de métayers vivant dans une ferme lombarde à la fin du siècle dernier.

Journée particulière (Une)

Ettore Scola, 1977

A Rome le 6 mai 1938. Alors que tous les habitants de l’immeuble assistent au défilé du Duce Mussolini et d’Hitler, une mère de famille nombreuse et un homosexuel se rencontrent. Oeuvre d’une extrême richesse qui à travers deux anodins citoyens, décrypte les sombres méandres du fascisme …

Dersou Ouzala

Akira Kurosawa, 1975

En 1902, Vladimir Arseniev, géographe, engage Dersou pour le guider dans la région de l’Oussouri. Dersou est un grand chasseur. Sa vie dans la forêt lui impose amour et respect pour la nature, une passion qu’il communique à Vladimir.

Nuit américaine (La)

François Truffaut, 1973

Splendeurs et misères d’une équipe de tournage aux studios de la Victorine à Nice le temps de la conception d’un film.

Dernier Tango à Paris (Le)

Bernardo Bertolucci, 1972

Paul, un Américain établi à Paris, et Jeanne font connaissance alors qu’ils visitent, un matin d’hiver, un grand appartement vide. Ils font l’amour sans rien savoir l’un de l’autre.

Cris et chuchotements

Ingmar Bergman, 1972

L’agonie d’une femme veillée par ses deux soeurs et sa servante.

Family Life

Ken Loach, 1971

Janice, une jeune fille de dix-neuf ans vit avec ses parents dans un pavillon de la banlieue londonienne. Ecartelée entre un père absent et une mère dominatrice, elle se réfugie peu à peu dans un mutisme qui la conduit à être internée.

Damnés (Les)

Luchino Visconti, 1969

Les réactions et comportements des membres d’une puissante famille, marchands de canons de la Ruhr, face à l’avènement du nazisme.

Armée des ombres (L’)

Jean-Pierre Melville, 1969

Les activités et la vie extrêmement difficiles d’un réseau de résistants sous l’occupation allemande.

Chagrin et la pitié (Le) (Chronique d’une ville française sous l’occupation)

Marcel Ophüls, André Harris, 1969

Clermont-Ferrand et l’Auvergne, pendant les années 40 à 45, la guerre, la défaite, l’occupation allemande, le départ de l’occupant, la résistance triomphante, la fin de la guerre.

2001 : l’odyssée de l’espace

Stanley Kubrick, 1968

A l’aube de l’Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d’une bande rivale, qui lui dispute un point d’eau. La découverte d’un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l’attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.

Shadoks (Les)

Jacques Rouxel, 1968

Cette série mythique raconte les histoires des Shadoks, sortes d’oiseaux rondouillards avec de longues pattes et de petites ailes ridicules, ainsi baptisés pour la consonance anglo-saxonne du nom et en clin d’œil au capitaine Haddock, selon leur créateur.

Blow up

Michelangelo Antonioni, 1967

Dans un parc de Londres, un jeune photographe surprend ce qu’il croit être un couple d’amoureux. Il découvre sur la pellicule une main tenant un revolver et un corps allongé dans les buisssons…

Amours d’une blonde (Les)

Milos Forman, 1965

Conte de fée cruel, le film est le reflet d’une jeunesse insouciante mais bien vivante.

Jules et Jim

François Truffaut, 1962

1912, deux amis inséparables s’éprennent de la même femme. Truffaut adapte le roman d’Henri-Pierre Roché pour réaliser cet hymne à l’amour. Ce film a soufflé les premiers airs de liberté de ces « années 68 ».

West Side Story

Jerome Robbins, Robert Wise, 1961

Deux bandes rivales s’opposent dans le West Side à New York. D’un côté, les Jets, américains blancs, de l’autre, les Sharks, portoricains. Les choses s’enveniment lorsqu’un ami de Riff, le chef des Jets, tombe amoureux de Maria, une portoricaine…Adaptation d’un spectacle théatral librement inspiré de « Roméo et Juliette », le film est un témoin privilégié du mal-être d’une génération d’apatrides.

La dolce vita

Federico Fellini, 1960

Le chroniqueur Marcello fait le tour des lieux a scandale pour alimenter les potins d’un journal a fort tirage.

À bout de souffle

Jean-Luc Godard, 1960

L’itinéraire d’un jeune délinquant qui, après avoir volé une voiture et tué un policier, est traqué par la police…

Mort aux trousses (La)

Alfred Hitchcock, 1959

Roger Thornhill, publiciste, est pris dans le hall de son hôtel pour un certain Kaplan, un espion. Deux hommes tentent de le tuer et quand il retrouve l’un de ses agresseurs, celui-ci est assassiné devant ses yeux. Pris pour un meurtrier, il est obligé de fuir vers Chicago…

Hiroshima mon amour

Alain Resnais, 1959

En août 1957, à Hiroshima, une actrice française termine un film sur la paix. Elle s’éprend d’un architecte japonais le dernier jour du tournage. Ils ont vingt-quatre heures devant eux pour vivre cette passion fulgurante.

Cri (Le)

Michelangelo Antonioni, 1958

Abandonné par sa femme, un simple ouvrier de la vallée du Po part, en compagnie de sa fille, à la recherche de l’un de ses anciens amours…

A l’est d’eden

Elia Kazan, 1955

Une petite ville des Etats-Unis à l’aube de la Première Guerre mondiale. Cal, jeune révolté, s’oppose pratiquement, en faisant fortune, à son père qui lui préfère son frère.

Nuit et brouillard

Alain Resnais, 1955

Réalisé en 1955, le célèbre film d’Alain Resnais Nuit et Brouillard est resté le documentaire de référence sur la déportation. A l’aide de documents d’archives, il retrace le lent calvaire des déportés.

Boulevard du crépuscule

Billy Wilder, 1949

Norma Desmond, grande actrice du muet, vit recluse dans sa luxueuse villa de Berverly Hills. Joe Gillis, un scénariste sans le sou, pénètre par hasard dans la propriété…

Jour de fête

Jacques Tati, 1949

Des forains s’installent dans un calme village. Parmi les attractions se trouve un cinéma ambulant où le facteur découvre un film documentaire sur ses collègues américains. Il décide alors de se lancer dans une tournée à « l’americaine ».

Rome ville ouverte

Roberto Rossellini, 1946

Rome, hiver 1944. Un ingénieur communiste, Giorgio Manfredi, tente d’échapper aux Allemands qui occupent la ville. Il se réfugie chez un ami dont la fiancée, Pina, le met en contact avec le curé de la paroisse Don Pietro. Mais la maîtresse de Manfredi va tous les dénoncer aux Allemands. Un imposant et important chef d’oeuvre de l’histoire du cinéma, film phare du néo-réalisme italien.

Corbeau (Le)

Henri-Georges Clouzot, 1943

Les habitants d’une petite ville française reçoivent des lettres anonymes et inquiétantes signées “Le corbeau”. L’enquête menée par la préfecture piétine…

Bête humaine (La)

Jean Renoir, 1938

D’après le célèbre roman de Zola, ce film traite des dangers de l’alcoolisme dans le milieu ouvrier. « La Bête humaine » met en jeu des individus seuls, écrasés, broyés par leur destin et leur histoire.

Regain

Marcel Pagnol, 1937

Aubignane, un village perché sur un plateau de Haute Provence où seul habite Panturle. Tout autour, morte, la terre ne produit plus rien. D’après la Mamèche, si Panturle trouve une femme à marier, le village pourra renaître. Gedémus, un rémouleur itinérant, se dirige sur Aubignane accompagné d’une jeune femme misérable qu’il traite comme une bête de somme. Cette femme, Arsule, sera-t-elle la nouvelle Eve promise par la Mamèche ?

Vie est à nous (la)

Jean Renoir, 1936

Produit par le Parti Communiste Français en vue de la campagne pour les élections de mai 1936 - qui portèrent au pouvoir le Front Populaire - La Vie est à Nous fut tourné par une équipe de cinéastes et techniciens militants communistes ou sympathisants.