Violence des échanges en milieu tempéré

Un film de Jean-Marc Moutout

 2004  France, Belgique  Fiction  99 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Olivier Gorce, Jean-Marc Moutout  Musique : Silvain Vanot  Image : Claude Garnier  Son : Eric Boisteau  Montage : Marie-Hélène Mora

 Distribution : Jérémie Rénier, Laurent Lucas, Cylia Malki, Olivier Perrier, Samir Guesmi, Martine Chevallier

Producteurs :
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
TS Productions (73, rue Notre-Dame des Champs, 75006 Paris, France, Tél. 01.53.10.24.00, Fax. 01.43.26.92.23, Mail. tsproductions@tsproductions.net)
Distributeur :
Les Films du losange (22 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris, Tél : 01 44 43 87 10 / 01 44 43 87 15, Fax : 01 49 52 06 40, Mail : m.berthon@filmsdulosange.fr)
 Éditeur :

Nous sommes en France, aujourd’hui. Dès les trois premiers plans de ce film, on s’interroge sur l’absurdité de notre société. Tout d’abord une plage de l’Atlantique couverte d’une foule de baigneurs. On suppose qu’il doit y avoir du sable en dessous. Ensuite des couloirs de métro avec des flots de gens anxieux courant vers leur travail. Puis le quartier de la Défense avec ses tours abritant des entreprises financières, posées au milieu de grands espaces vides. On pénètre dans l’une de ces tours.

Rapidement, le film est en prise directe avec une actualité sociale brûlante et banale depuis bientôt trente ans. On peut résumer cette activité en peu de mots : l’organisation de la surexploitation et des licenciements. Ce film décrit un épisode de cette guerre économique avec un réalisme minutieux, implacable, sans volonté démonstrative. La réalité parle d’elle-même et elle accuse.

Le héros principal de l’histoire est en apparence Philippe, un jeune cadre prometteur qui fait ses débuts dans un cabinet d’audit réputé, Mac Gregor Consulting. Mais Philippe n’est qu’un engrenage d’une vaste machinerie. Le vrai « héros », celui qu’on ne voit jamais à l’écran, l’acteur passablement abstrait qui tire toutes les ficelles, est un grand groupe capitaliste qui convoite l’achat d’une usine en province. Pour évaluer la profitabilité de l’opération avant de se lancer, le groupe prédateur a recours aux services du cabinet Mac Gregor Consulting. Ce cabinet propose des mesures d’intensification du rendement du personnel et suggère les meilleurs plans de licenciements pour les patrons. Un cabinet d’audit est une sorte de commando préparant le terrain à une armée d’invasion faisant une OPA sur un nouveau territoire susceptible de générer de gros profits.

Philippe, jeune homme poli, gentil et bien élevé, va devoir faire ses preuves sur ce terrain-là. Lui qui a reçu une « bonne » éducation, une « bonne » formation dans une « grande école », sera-t-il un « bon coupeur de têtes », concoctant des licenciements ciblés, sans états d’âme ? Pas évident pour un jeune homme qui a des scrupules et qui est amoureux d’Eva, jeune mère célibataire et standardiste intérimaire. Elle est consternée par la mission professionnelle de son nouveau compagnon.

On assiste à la formation d’un officier de la bourgeoisie. Certains font une carrière militaire, d’autres font une carrière politique. Ici il s’agit d’être des officiers de la finance… quitte à brûler ses idéaux.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Vidéo :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :
Projeté dans les festivals :