Pacifisme

in Vivre avec l’ennemi ? Vivre avec l’autre ?

Sentiers du chemin : Œuvrer pour la paix – Pacifisme

Films dans la base

Tombeau pour Khun Srun (Un)

Eric Galmard, 2015

Khem se confronte à la mémoire de son père, Khun Srun, écrivain cambodgien, entré dans le maquis des Khmers rouges en 1973 et exécuté par eux en 1978.

14-18. Refuser la guerre

Georgette Cuvelier, 2013

Calomniées et réprimées, la désobéissance militaire et la mutinerie pendant la Première Guerre mondiale s’apparentent à un mythe silencieux. Pourtant, de toute l’Europe, se sont élevées les voix de Français, Allemands, Anglais, Russes qui ont dit non. Ce film, intégralement composé d’archives, relie et décrypte les mots et les actes de ceux qui refusèrent la Grande Guerre.

Mon quartier

Julia Bacha, Rebekah Wingert - Jabi, 2012

Le documentaire, tourné sur 2 ans, raconte la détermination d’un quartier palestinien qui résiste contre la réquisition par l’État israélien de leur logement pour y loger des colons, et le soutien qu’il reçoit de dizaines d’israéliens, horrifiés de voir ce qui est fait en leur nom.

One Day after peace

Miri Laufer, Erez Laufer, 2012

Robi Damelin a perdu son plus jeune fils, David, tué par un sniper palestinien alors qu’il armait un poste de contrôle militaire en Cisjordanie. Robi tente d’entamer un dialogue avec l’assassin de son fils, détenu dans une prison israélienne, et ses parents, sans succès. Elle décide alors de retourner en Afrique du Sud pour voir comment ce pays qui l’a vue naître s’est engagé dans une quête de pardon et de réconciliation après des décennies d’apartheid.

Demonstration, 1.mai in Berlin

Julie Lacaze, Martin Renard, 2012

1er mai : une date qui sonne à Berlin comme un appel à la révolte. Mais que se cache-t-il derrière cette colère  ? Demonstration, 1.mai in Berlin se fait le porte-parole d’une génération qui a soif de changement. Ce documentaire aidera à comprendre les émotions qui agitent la jeunesse occidentale d’aujourd’hui ; celle qui occupe la place, défie la police et nourrit l’espoir de vivre dans un monde meilleur.

Cinq caméras brisées

Emad Burnat, Guy Davidi, 2011

Il y a cinq ans, au milieu du village de Bil’in, en Palestine, Israël a élevé un " mur de séparation » qui exproprie les 1700 habitants de la moitié de leurs terres, pour « protéger » la colonie juive de Modi’in Illit. Les villageois de Bil’in s’engagent dès lors dans une lutte non-violente pour obtenir le droit de rester propriétaires de leurs terres, et de co-exister pacifiquement avec les Israéliens. Dès le début de ce conflit, et pendant cinq ans, Emad, paysan palestinien filme les actions entreprises par les habitants de Bil’in.

Manifeste des 121. Les intellectuels dans la guerre d’Algérie (Le)

Mehdi Lallaoui, 2011

Dans ce quatrième volet de la trilogie « En finir avec la guerre », Mehdi Lallaoui rend hommage aux 121 intellectuels qui, en plein cœur du retentissant procès Jeanson, réseau de porteurs de valises, à l’automne 1960, signent un manifeste pour soutenir l’insoumission dans la guerre d’Algérie. Ce manifeste se concluait ainsi : « La cause du peuple algérien, qui contribue de façon décisive à ruiner le système colonial, est la cause de tous les hommes libres ».

Precious life

Shlomi Eldar, 2011

Toute la complexité du conflit israélo-palestinien dans le combat d’une famille palestinienne et de médecins israéliens pour sauver la vie de Mohammad, 4 mois, atteint d’une maladie génétique.

Café : entre réalité et imagination (Le)

Murad Nassar, Eti Tsicko, Elite Zexer, Maysaloun Hamoud, Ameer Ahmaro, Gazi Abu Baker, Kareem Kragah, Aya Somech, Eithan Sarid, 2010

Présentement aucune image Tasse de café de Palestine Murad Nassar, Ameer Ahmaro, Kareem Kragah 2010 - Israël, Palestine - 8 mn - Beta digital - Couleur Neuf réalisateurs, israéliens et palestiniens, embarqués pour un projet où il s’agit de faire des films, qu’ils soient documentaires ou de fiction, inspirés par le café.

Budrus

Julia Bacha, 2009

Ce document relate les manifestations non-violentes des habitants du village palestinien de Budrus au début des années 2000 contre la construction de la barrière de séparation israélienne sur les terres du village.

Ofensiva de la memoria (La)

Collectif Koman Ilel, 2009

Trois films qui parlent de la justice au Mexique.

Jaffa, la mécanique de l’orange

Eyal Sivan, 2009

Parmi tous les symboles partisans et opposés, entretenus, véhiculés et admis, un seul est commun à la Palestine comme à Israël : l’orange. Raconter l’histoire de ce symbole, c’est raconter cette terre.

Slingshot Hip Hop

Jackie Reem Salloum, 2008

« Je suis, tu rap, il s’exprime. Nous revendiquons, vous nous opprimez, elles se révoltent… » Le hip hop, outil de revendication culturel en Palestine.

Citronniers (Les)

Eran Riklis, 2008

Parce que son voisin est le ministre israélien de la Défense, Salma doit de raser ses citronniers… Un beau portrait de femme, doublé d’une fable généreuse sur l’absurdité du conflit israélo-palestinien…

Deux peuples, deux États pour une paix

Nicolas Wadimoff, Clothilde Warin, 2007

Véritable document pour l’Histoire, ce film raconte les coulisses des négociations secrètes qui ont précédé la signature de l’initiative de Genève.

Bil’in, village au pied du mur

Eric Biesse, 2007

Depuis plus de 2 ans, tous les vendredis, les habitants de Bil’in manifestent contre le mur érigé par le gouvernement israélien sur leurs terres… À leur côté des Israéliens et des internationaux. Leurs actions sont résolument non-violentes.

Mohammed et la Capoeira

Jamal Khalaile, 2006

Portrait d’un jeune réfugié palestinien qui tente de poursuivre sa passion,la capoeira confronté à la réalité du pays.

Galil- une école hors les murs

Avi Hershkovitz, Sharon Hammou, 2006

En Galilée, la région la plus diversifiée d’Israël du point de vue ethnique, un groupe de parents arabes et juifs ont choisi d’envoyer leurs enfants étudier ensemble

Désobéir

Patricio Henriquez, 2005

Le documentaire présente le cas de trois soldats, un américain d’origine nicaraguayenne, un israélien, et un ancien colonel chilien qui ont osé remettre en question la prise de décision de leur système militaire respectif en refusant consciemment d’exécuter des ordres qu’ils jugeaient immoraux.

Figures humaines

Rose Lallier, Élisabeth Logak, 2005

1939-1945 - Que savaient les Français des mesures prises contre les juifs et comment se sont-ils comportés ?

Accord (L’)

Nicolas Wadimoff, 2005

Ils sont accusés d’être des traîtres par leur propre camp, parfois insultés par leurs proches. La situation en Palestine et en Israël n’a jamais été aussi désespérée. Eux continuent à se battre aussi, mais pour faire cesser le conflit. La paix, pour ces Don Quichotte modernes, est un état d’esprit plus qu’un morceau de papier. Une année dans le quotidien de trois Israéliens et trois Palestiniens, signataires de l’Initiative de Genève. Un film sur le courage politique.

Metzer entre les murs

Anne Abitbol, 2004

Au Kibboutz Metzer, Israéliens, Arabes israéliens, Palestiniens dialoguent et travaillent ensemble, malgré la guerre. Metzer, paradis d’hommes libres devenus prisonniers de leurs propres rêves. Dans les années 60, ils étaient le symbole et les héros d’Israël. Aujourd’hui, ils sont une minorité que l’on respecte sans écouter.

Rachida

Yamina Bachir-Chouikh, 2002

Rachida,institutrice est abordée par des hommes qui lui demandent de poser une bombe à l’école. Elle refuse et ils lui tirent dessus,la laissant pour morte.Rachida survit et se réfugie dans un village…

Colombes de l’ombre (Les)

François Verlet, Louis Campana, 2001

Depuis la création de l’état d’Israël, les affrontements entre israéliens et palestiniens ont apporté leur lot de morts, de violences, de souffrances. Ce film nous emmène des origines du conflit à la situation actuelle par le regard différent des bâtisseurs de Paix.

Al-Sabbar, figues de barbarie

Patrick Bürge, 2000

Les recherches photographiques d’un groupe de jeunes comme une forme de lutte pacifique contre la réécriture idéologique de l’histoire par Israël

Pantalon (Le)

Yves Boisset, 1997

Depuis octobre 1914, la guerre s’est enlisée dans la boue. Fantassin au 60e Régiment d’infanterie, le Bisontin Lucien Bersot, maréchal-ferrant et jeune père de famille, fait son devoir de citoyen. Il attend impatiemment sa prochaine permission. Mais le destin en a décidé autrement à cause d’un pantalon. Suite à des malentendus sur le fait qu’on lui a distribué un pantalon blanc, et qu’il refusera de porter un pantalon rouge règlementaire, taché de sang, il sera fusillé pour l’exemple.

Grande guerre (La)

Mario Monicelli, 1959

Un duo comique et pathétique de tire-au-flanc combinards se retrouve projeté dans la violence des combats de 14-18. Pratiquant avec bonheur le mélange des genres, ce grand classique de la comédie italienne porte un regard caustique sur la guerre et en dénonce l’absurdité tragique.

Sentiers de la gloire (Les)

Stanley Kubrick, 1957

En 1916, durant la Première Guerre mondiale, le général français Broulard ordonne au général Mireau de lancer une offensive suicidaire contre une position allemande imprenable, surnommée « La fourmilière ». Au moment de l’attaque, les soldats tombent par dizaines et leurs compagnons, épuisés, refusent d’avancer…