CEDIDELP (Centre de documentation internationale pour le développement, les libertés et la paix)

http://www.cedidelp.org

 21 ter rue Voltaire (au CICP)  75011 PARIS  cedidelp(@)ritimo.org  01 40 09 15 81

Créé en 1981, le CEDIDELP est membre fondateur du réseau Ritimo, réseau des centres de documentation et d’information pour le développement et la solidarité internationale. Il est également membre du Réseau Initiatives Pour un Autre Monde (IPAM), composé d’associations de solidarité internationale réunies afin de faire converger leurs efforts et s’inscrire dans la dynamique internationale des mouvements sociaux pour un monde plus solidaire.

Depuis 2009, le Cedidelp met en place la médiathèque des mouvements sociaux. Ce nouvel espace permet de visionner des documentaires mais aussi divers documents audiovisuels d’expression populaire, d’associations militantes ou de réalisateurs engagés. Les différents thèmes abordés concernent tout autant les problématiques de solidarité internationale que des sujets de société questionnant notre engagement citoyen. Le Cedidelp donne ainsi à voir des actions et des images souvent ignorées car tournées hors des circuits traditionnels de production.

Plus de 170 DVD à visionner sur rendez-vous (mardi-jeudi : 14h-18h, mercredi : 14h-20h.

Films dans la base

How to steal a canoe

Amanda Strong, 2016

La double histoire d’une jeune femme et d’un vieil homme, tous deux Nishnaabeg, qui libèrent un canoë du musée où il était détenu pour le rendre au lac qu’il n’aurait jamais dû quitter…

Oka legacy (The)

Sonia Boileau, 2015

Sonia Bonspille-Boileau est originaire de Kanehsatake, une réserve mohawk près de Montréal. Elle n’avait que 12 ans quand le conflit d’Oka a éclaté, en 1990, mais elle se souvient parfaitement de cet été-là… Dans cet émouvant documentaire très personnel, elle nous fait voyager à travers le temps pour découvrir comment la crise d’Oka a déclenché la résurgence de l’identité autochtone et a, finalement, contribué à changer le cours de l’histoire canadienne, se faisant le terreau fertile d’initiatives victorieuses comme la création du réseau audiovisuel APTN, de mobilisations historiques comme Idle no More ou encore de processus aussi fondamentaux que celui de la récente Commission Vérité et Réconciliation.

Apikiwiyak

Shane Belcourt, Maria Campbell, 2014

Dans cette véritable œuvre artistique collaborative, la célèbre auteure métis Maria Campbell et le cinéaste Shane Belcourt explorent les conséquences de la violence qui imprègne la vie contemporaine des communautés autochtones, des femmes en particulier. Tandis que la puissance des mots de Campbell nous tend un miroir afin qu’autochtones et non-autochtones affrontent l’héritage sans fin de la violence coloniale, Belcourt y associe des plans cinématographiques à la beauté dramatique et déchirante, dépeignant une femme en quête d’espoir et appelant les Ancêtres à l’aide pour le bien-être des générations futures.

Historias de la Sierra Madre

Omar Osiris, 2014

Au cœur des paysages à couper le souffle de la Sierra occidentale du Mexique, les Wixarika (Huichol) et les Nayeri (Cora) risquent de perdre leurs terres traditionnelles et les sources d’eau qui fondent l’essence même de leurs cérémonies. Avec ce documentaire, le réalisateur rend hommage, de l’intérieur, à leurs histoires et à leurs combats pour protéger la terre, en résonance avec les luttes contre le changement climatique du monde entier.

We don’t like samba

Communists in situ -Berlin, 2014

Morceaux choisis des mobilisations sociales qui ont secoué le Brésil depuis les manifestations de juin 2013.

Terres de schiste

Grégory Lassalle, 2014

Ce documentaire témoigne de la nouvelle ruée vers les gaz et huiles de schiste de l’Argentine à la France.

Voix andines

Collectif, 2013

Les résidents des communautés andines s’expriment dans ce film, exigeant la reconnaissance et le respect de la vie et la culture de leurs peuples.

Nous sommes vivants

Pascale Hannoyer, 2013

Ce documentaire dresse le portrait d’une bande de jeunes dans les quartiers pauvres de Rio.

Chroniques FSM du Cedidelp : Panorama

Sophie Gergaud, 2013

Du 23 au 31 mars 2013, le Cedidelp était au Forum Social Mondial à Tunis. Un film sous forme de diaporama sonore pour découvrir l’ambiance du FSM.

Damas do Samba

Susanna Lira, 2013

Un regard singulier sur le rôle des femmes dans la samba. Damas do Samba révèle à quel point la participation des femmes est centrale dans la construction de ce rythme brésilien incontournable, réel instrument de résistance socio-culturelle.

O menino e o mundo

Alê Abreu, 2013

À la recherche de son père, un garçon quitte son village et découvre un monde fantastique dominé par des animaux-machines et des êtres étranges. Un voyage lyrique et onirique illustrant avec brio les problèmes du monde moderne à travers le regard d’un enfant.

Os dias com ele

Maria Clara Escobar, 2013

Une jeune cinéaste s’immerge dans le passé presque inconnu de son père, intellectuel brésilien fait prisonnier et torturé pendant la dictature civile-militaire. Le film nous entraîne à travers les découvertes et frustrations qu’elle a suivies pour accéder à la mémoire d’un homme et d’une partie de l’histoire qui sont rarement exposées ainsi.

Setenta

Emília Silveira, 2013

Quarante ans après la libération de 70 prisonniers politiques, arrêtés suite à la séquestration de l’ambassadeur suisse au Brésil, en 1970, Setenta donne la parole à 18 d’entre eux. Qui sont-ils  ? Que sont-ils devenus après avoir été détenus, torturés et exilés  ?

O pai do gol

Luiz Ferraz, 2013

Le réalisateur accompagne José Silvério, animateur radio, «  père du but  », dans sa cabine de transmission, montrant à travers ce portrait la relation singulière de la société brésilienne au football.

Jogos de poder

Susanna Lira, 2013

Comment la ville de Rio de Janeiro se prépare-t-elle à accueillir la Coupe du monde et les Jeux Olympiques  ? Les investissements sont énormes mais rarement négociés avec les représentants sociaux impliqués dans la restructuration de la ville. Jogos de poder aborde la question du droit à la ville et de la lutte entre gouvernants et résidents à partir de l’exemple de Vila Autódromo.

Em busca de um lugar comum

Felippe Schultz Mussel, 2012

Les favelas de Rio de Janeiro sont présentées dans l’imaginaire collectif comme la scène de la misère sociale au Brésil mais, étonnamment, elles sont aussi considérées comme l’un des endroits les plus attirants de la ville. En s’introduisant dans les tours organisés à travers la favela de Rocinha, ce documentaire étudie les désirs et les images qui en ont fait une destination touristique aussi populaire.

A cidade é uma só

Adirley Queirós, 2012

Une réflexion sur le processus permanent d’exclusion territoriale et sociale qui touche une partie considérable de la population de Brasília et de ses alentours. Avec pour références historiques la campagne d’éradication des invasions de 1971 et Ceilândia, les personnages du film, réels et fictifs, vivent et témoignent des changements de la ville.

Casas Marcadas

Carlos R.S. Moreira, 2012

Expulsions d’habitants dans le Morro da Providência, favela la plus ancienne du Brésil, à Rio de Janeiro. L’histoire se répète : «  quoi me sert ce progrès si je dois quitter mon quartier alors qu’il s’améliore  ?  »

Virou o jogo : a história de Pintadas

Marcelo Villanova Lopes Lapa, 2012

L’histoire de femmes qui ont réussi à remettre en question le machisme grâce à de nouvelles formes d’organisation à Pintadas, dans la région de Bahia. Introduisant ainsi un nouveau regard sur les relations hommes/femmes tout en jouant au football.

A caminho da Copa

Carolina Caffé, Florence Rodrigues, 2012

Ce documentaire aborde les transformations et impacts sociaux liés à la mise en place des «  mega-eventos  » comme la Coupe du Monde et les Jeux Olympiques dans des villes brésiliennes comme Rio de Janeiro et São Paulo. En donnant la parole aux habitants et à des spécialistes, il ouvre le débat sur la question du droit au logement autour de ces grands événements internationaux.

Ils ont filmé les grands ensembles

Laurence Bazin, Marie-Catherine Delacroix, 2012

Regard sur la banlieue à travers ceux qui l’ont vécue et qui l’ont filmée : le film est réalisé à partir d’une collecte de films super 8 amateurs.

Galinha qui burlou o sistema (A)

Quico Meirelles, 2012

Dans une ferme, une poule a une vision : elle se rend compte que sa vie et son destin sont réglés par des machines. Elle croit cependant qu’une vie meilleure est possible.

Cartas para Angola

Dulce Fernades, 2012

Le Brésil et l’Angola sont deux marges de l’Atlantique qui possèdent la même langue et un passé colonial en commun. Ce film raconte la correspondance entre des habitants du Brésil, d’Angola et de Portugal à travers leurs vidéos épistolaires : leur histoires s’entrecroisent et dépeignent un Angola inconnu hors des guerres coloniales et civiles à peine éteintes.

Des dérives de l’art aux dérivés du pétrole

Grégory Lassalle, 2012

Documentaire sur l’histoire du pétrole au Guatemala, qui pose la question de l’accaparement privé de la terre, des ressources et de l’histoire. L’extraction du pétrole guatémaltèque se conjugue avec l’extraction de la civilisation maya hors de son contexte historique et de la réalité des conditions de vie de ses descendants, éludant ainsi les injustices que subissent les populations locales.

Clearwater

Tracy Rector, Lou Karsen, 2012

Ce projet de documentaire expose la relation unique qui lie les Amérindiens à l’eau du Puget Sound (Washington).

As Hiper mulheres

Carlos Fausto, Leonardo Sette, Takumã Kuikuro, 2011

Au village Kuikuro d’Ipatse, dans le Haut Xingu, une vieille femme sent qu’elle va bientôt mourir. Elle souhaite chanter et danser une dernière fois lors du Jamurikumalu, un rituel auquel participent toutes les femmes des villages alentours. Les répétitions commencent  ; les plus jeunes apprennent de leurs aînées les chants traditionnels, les plus âgées se souviennent, chacune prend la place qui lui est due. Quant aux hommes, ils endossent parfois un rôle surprenant…

Amoureux au ban public (Les)

Nicolas Ferran, 2011

Au nom de la lutte contre les « mariages blancs » et de la « maîtrise » de l’immigration familiale, releguée au rang peu enviable d’ »immigration subie », les couples franco-étrangers subissent depuis plusieurs années le durcissement continu des lois et des pratiques administratives. Avec intensité et émotion, 13 couples décrivent dans ce film un parcours du combattant pour se marier en France, faire transcrire un mariage célébré à l’étranger, obtenir un visa pour la France ou bénéficier d’un titre de séjour.

Oyapock

Maël Cabaret, 2011

Au cœur de l’Amazonie vivent deux villes frontalières séparées par un fleuve : l’Oyapock. D’un côté le Brésil, de l’autre la Guyane. Prochainement, un pont reliera les deux pays. Seulement, les habitants restent sceptiques quant aux conséquences, bien conscients qu’il représente pour eux l’annonce d’une profonde mutation.

Où est le soleil ?

Claire-Sophie Dagnan, 2011

À travers le regard de neuf artistes, attachés à deux pays, le Brésil et le Japon, Où est le Soleil aborde la question de l’identité et de la diversité culturelle.

Battle of the Xingu

Iara Lee, 2011

Ce documenatire témoigne de la détermination des Amérindiens du Xingu à protéger leur mode de vie, en s’opposant à un projet de barrage hydraulique qui les priverait d’un fleuve qui constitue leur unique moyen de survie.

Vila das Torres

Bruno Mancuso, Lúcia Pego, Marta Pego, William Duarte, 2010

Le point de vue de certains habitants de « Vila das Torres », favela du centre de Curitiba, face au méga-événement de la Coupe du monde prévu pour 2014. Quel en sera le bénéfice pour la communauté  ? Comment la favela sera-t-elle perçue par les touristes  ? Comment peuvent s’organiser les habitants pour faire partie du jeu  ?

Leite e ferro

Claudia Priscilla, 2010

La maternité en prison et le Centro de Atendimento Hospitalar à Mulher Presa (CAHMP) de São Paulo sont au centre de ce documentaire : derrière les barreaux, les mères allaitent et suivent leur enfant. Après quatre mois, l’enfant est adopté par une autre famille ou par une institution. Le documentaire montre avec délicatesse cette maternité en prison.

Babás

Consuelo Lins, 2010

À partir d’une recherche iconographique,Babás mélange des éléments autobiographiques et une réflexion sur le rôle et la présence des « nounous » (babás) dans le quotidien des familles aisées brésiliennes à travers le temps.

Et le fleuve coule encore

Carlos Pérez Rojas, 2010

Depuis 2003, le gouvernement mexicain cherche à construire La Parota, un barrage hydroélectrique qui inonderait plusieurs villages au sud d’Acapulco. Et le fleuve coule encore nous mène au cœur de la résistance paysanne qui, à travers leur vie et leur travail, nous parlent de leur amour pour leur terre.

Reel Injun

Neil Diamond, 2010

Ce road-movie, long métrage documentaire, retrace l’évolution de la représentation des Amérindiens de l’époque du cinéma muet jusqu’à nos jours.

Ici et là-bas

Elise Picon, 2010

En France et au Sénégal, deux écoles primaires correspondent, se filment et se rencontrent. Entre Dagana et Paris, des enfants s’écrivent. Puis, les lettres s’enrichissent de dessins, de photos et enfin de films. Il y est question du quartier des enfants, de leur vie quotidienne. Un engagement dans une démarche d’éducation au développement pour les enfants d’ici et là-bas.

Lutter pour continuer à vivre

Christophe Harrison, Joffrey Rossi, 2009

Le quotidien des membres de la communauté Mapuche de Temucuicui au sud du Chili, qui lutte pour la restitution de ses terres ancestrales aujourd’hui entre les mains d’un grand propriétaire terrien. Le coût a payer est terrible pour ceux qui osent défier l’État chilien et le pouvoir économique : violences policières, procès politiques, peines de prison à répétition, vie en clandestinité et stigmatisation médiatique.

Abuela Grillo

Denis Chapon, 2009

Le court-métrage d’animation Abuela grillo est une adaptation d’un mythe ayoreo, peuple amérindien nomade. La version animée de cette histoire devient une fable qui aborde une question clé dans le monde contemporain : la lutte des peuples contre la marchandisation de l’eau.

H2OIL

Shanon Walsh, 2009

Ce premier long métrage documentaire de Shannon Walsh lève courageusement le voile sur l’industrie des sables bitumineux de l’Athabasca, une industrie dont on ne sait presque rien, même en Alberta. La loi du silence enfin brisée.

Ofensiva de la memoria (La)

Collectif Koman Ilel, 2009

Trois films qui parlent de la justice au Mexique.

Histoire de Guatemala

Nicola Grignani, Miranda Recalde, 2009

Un documentaire sur ce qu’il y a réellement changé pour les Guatelmatèques depuis l’accord de paix entre la guérilla et le gouvernement signé en 1996. Aprés 36 ans de génocide.

20 anos de lucha y esperanza

Collectif Koman Ilel, 2009

Depuis 20 ans le centre des droits humains Fray Bartolomé de las casas (San Cristobal Mexique) travaille avec les communautés indigènes et les paysans de l’état du Chiapas.Ce film retrace l’histoire du centre et des liens privilégiés qu’il entretient avec les communautés autochtones.

Oeil du Guarana (L’)

José Huerta, 2009

En Amazonie les Indiens Satéré Mawé cultivent le guarana, alors que les multinationales en font un marché pour des boissons énergisantes.

Une semaine a Pararuju

José Huerta, 2009

Ce film dénonce les conséquences dramatiques du tourisme de masse orchestré par un groupe Autrichien dans un petit village de pêcheurs traditionnels de la région du Nordeste au Brésil.

Lakota Land, terre de survie

Sophie Gergaud, Edith Patrouilleau, 2009

Après plus d’un siècle de politique fédérale visant à déposséder les Amérindiens de leur territoire, les Lakota décident de mettre le passé douloureux de la colonisation de côté et de regarder de manière constructive vers l’avenir.

Histoire des choses (L’)

Louis Fox, 2008

Un film drôle et percutant pour réfléchir à l’impact de ces «  choses  » qu’on achète.

Palabra del agua (La)

Ulises Chàvez Pacheco, Victor Guzmàn Cuevas, 2008

Documentaire sur la Radio Ñomndaa, une radio communautaire, emblématique des projets de communication indigène au Mexique. Elle s’inscrit dans le processus d’autonomie du peuple amuzgo.

March point

Longhouse Media (Annie Silverstein; Tracy Rector; Cody Cayou; Nick Clark; Travis Tom), 2008

Le parcours de trois adolescents swinomish qui enquêtent sur l’impact des deux raffineries situées sur les terres de leur communauté, au Canada.

Avec un seul poumon

Michèle Seutin, 2008

Ce film nous fait découvrir, au fil des interviews de travailleurs, de chefs d’entreprises, de militants d’ONG palestiniens, une économie tant agricole qu’industrielle complètement ravagée par les dispositifs de l’occupation en Palestine.

Chacun sa peine

Réjane Mouillot, 2008

Ce film évoque la relation entre des consommateurs de produits bio (les pirates de Montreuil) et les producteurs (les paysans de Moyembrie)ainsi que des personnes en réinsertion. Finalement, manger bio n’est presque plus qu’un prétexte au renforcement et à la création d’un lien social.

To the Tar Sands

Jodie Martinson, 2008

Parcours de jeunes environnementalistes à travers l’Alberta pour dénoncer la pollution engendrée par l’exploitation des sables bitumeux.

Côte d’Ivoire, journal intime

Samir Benchikh, 2008

À 24 ans, Samir Benchikh découvre l’Afrique en arpentant la Côte d’Ivoire d’Abidjan à Bouaké, en passant par Yamoussoukro ou Man. Le voyage est émaillé de rencontres avec des responsables associatifs, des jeunes de son âge dévoilant leur quotidien, des enfants des rues…

Fièvre de l’or (La)

Olivier Weber, 2008

L’Amazonie est au coeur d’une nouvelle ruée vers l’or. Dans cette course, les hommes et les femmes s’enchaînent et détruisent l’un des derniers paradis, le poumon de la planète, la plus vaste forêt tropicale du monde.

Acteal, 10 ans d’impunité et combien de plus?

José Alfredo Jiménez Pérez, 2008

Documentaire dédié à la mémoire des 45 victimes d’Acteal, assassinées par un groupe paramilitaire de Los Altos du Chiapas, le 22 décembre 1997.

Corazon del tiempo

Alberto Cortés, 2008

La découverte du mouvement zapatiste d’une jeune femme promise à un mariage dans la tradition…

Mile Post 398

Shonie, Andee De La Rosa, 2007

Mile Post 398 est le premier long-métrage écrit, dirigé et produit par les réalisateurs amérindiens Shonie and Andee De La Rosa.Il montre la vie quotidienne sur la réverse navajo.

Vers une terre sans douleur

José Huerta, 2007

Un voyage au cœur de la société civile brésilienne, où les hommes et femmes rencontrent des problématiques essentielles et luttent pour construire une société plus équitable, plus juste et plus humaine.

Torcedores

Julia Salles, Simon Ducamin, 2006

En 2006, les cinéastes suivent les matchs de l’équipe du Brésil pendant la Coupe du Monde de football. La ville s’arrête. Personne ne travaille. Les sentiments, les conceptions, les passions, les analyses, les souffrances, toute une variété de relations émergent autour de ce sport. Issus de différentes couches sociales, les interviewés nous montrent la richesse des rapports au football et la place qu’il occupe dans la vie des Brésiliens.

Eau. Notre vie, notre espoir

Promedios, 2006

La privatisation de l’eau se mène, dans le monde entier, sous le contrôle de l’OMC, de la Banque Mondiale, du FMI et du Traité dit de Libre Commerce. Cette privatisation implique également celle des grands barrages et de l’énergie électrique qu’ils génèrent. Industries et gouvernements se sont déjà emparés de plus de 60% des grands fleuves du monde mais ils en veulent toujours plus…

Pêche d’enfer (Une)

Vincent Bruno, 2006

Au large des côtes africaines, on voit d’énormes chalutiers draguer les fonds marins. Ces chalutiers proviennent pour la plupart des pays du Nord : Japon, Etats Unis, et surtout Europe… Ils surexploitent les ressources halieutiques du Sénégal, laissant exsangues des milliers de petits pêcheurs de subsistance et vidant les mers. Un véritable drame national quand on sait que le poisson est l’aliment de base pour les Sénégalais.

Trudell

Heather Rae, 2006

Un portrait de John Trudell, l’artiste, poète, activiste et militant amérindien.

Unrepentant

Louie Lawless, Kevin Annett, 2006

Ce film retrace le combat de Kevin Annett, un ancien pasteur qui, depuis 10 ans, tente de lever le voile sur les souffrances subies par les jeunes Indiens du Canada enrôlés de force dans les « écoles résidentielles ».

Tudo sobre rodas

Sergio Bloch, 2005

Au départ : la roue, une invention vieille de 7000 ans, à l’origine de la révolution.A l’arrivée : le portrait du quotidien d’un petit nombre d’habitants de Rio de Janeiro qui à l’aide de véhicules non motorisés gagnent leurs vies dans les rues de la mégapole.

Cacahuète de l’Agouti (La)

Komoi Panara, Paturi Panara, 2005

Le village de Panara durant la cueillette de cacahouète, présenté par un jeune professeur, une femme chamane et le chef du village.

Preto contra branco

Wagner Morales, 2004

Depuis plus de 30 ans, juste avant Noël, à Heliópolis, la plus grande favela de São Paulo, les habitants de deux quartiers voisins se retrouvent autour d’un match de football où les Noirs jouent contre les Blancs. La préparation du match avançant, la tension monte et le mythe de la démocratie raciale brésilienne est de plus en plus mis à mal.

One more river

Neil Diamond, 2004

One More River est un documentaire sur le processus de prise de décisions des Cris du Québec alors qu’ils doivent statuer sur l’acceptation ou non d’un nouveau méga-projet hydroélectrique sur leurs terres.

Jour dans le village (Un)

Collectif indiens Ashaninka, 2003

Six Indiens de villages différents filment le quotidien de leurs proches dans le village de Cacau en Amazonie. Ces images nous transportent au coeur de l’intimité de la vie quotidienne des Indiens, et de leur rapport intense à la nature.

Les Enfants Ikpeng s’adressent au monde

Natuyu Txicao, 2002

En réponse à une video-lettre d’enfants cubains,quatre enfants Ikpeng présentent leur village.

Mini cine Tupy

Sergio Bloch, 2002

Jose Zagati collecte des cartons pour les recycler le dimanche.Il projette de vieux films dans son garage pour les enfants du quartier.Une salle de cinéma montée de toutes pièces avec du matériel récupéré.

René Vautier, cinéaste franc-tireur

Sabrina Malek, Arnaud Soulier, 2002

Le film part à la rencontre du cinéaste René Vautier. À 72 ans, longtemps censuré, il reste encore aujourd’hui peu connu du grand public. Pourtant, son parcours atypique a fait de lui un symbole du cinéma engagé.

Shomotsi

Valdete Pinhanta Ashenika, 2001

Chronique du quotidien de Shomotsi, un Indien Ashaminka vivant à la frontière entre le Pérou et le Brésil, le réalisateur lui-même Indien dresse un portrait de son oncle, mordant et drôle.

Kanehsatake, 270 ans de résistance

Alanis Obomsawin, 1993

Documentaire sur la confrontation historique qui a propulsé les problèmes des Autochtones de Kanehsatake et du village d’Oka au Québec au premier plan de la scène internationale et de la conscience des Canadiens.