Nicolas Ferran

Docteur en droit, Nicolas Ferran est engagé depuis plus de quinze ans dans la défense des droits des étrangers au sein de La Cimade. Avec le soutien de cette association, il fonde en 2007 le mouvement des « Amoureux au ban public » qui se donne pour objectif d’offrir aux couples franco-étrangers un espace de mobilisation collective pour la défense de leur droit. Il assure la coordination nationale de cette mobilisation jusqu’en décembre 2010.

Avec ce documentaire éponyme du mouvement, qui est aussi son premier film (entièrement auto-produit), Nicolas Ferran a souhaité rester fidèle à la démarche qui a toujours été la sienne : donner la parole aux couples franco-étrangers. Sa longue immersion au cœur de la mobilisation des Amoureux au ban public, les liens tissés avec de nombreux couples franco-étrangers lui ont offerts une position privilégiée pour recueillir des témoignages poignants sur les effets dévastateurs des politiques d’immigration.

Actuellement, Nicolas Ferran occupe le poste de Responsable juridique au sein de l’Observatoire international des prisons (OIP) et continue dans le même temps à soutenir le combat des Amoureux au ban public.

(source : Site web du film Les amoureux au ban public)

Films dans la base

À l’air libre

Nichée au fond d’une vallée picarde, une ferme unique en France accueille des détenus en fin de peine, sous le régime du placement extérieur. Une structure d’insertion singulière qui leur propose un logement, un travail, un accompagnement social et une vie communautaire riche et exigeante. Entourés de salariés et bénévoles, ces hommes tentent de se reconstruire et de rebâtir un véritable «  projet de vie  ».

Amoureux au ban public (Les)

Au nom de la lutte contre les « mariages blancs » et de la « maîtrise » de l’immigration familiale, releguée au rang peu enviable d’ »immigration subie », les couples franco-étrangers subissent depuis plusieurs années le durcissement continu des lois et des pratiques administratives. Avec intensité et émotion, 13 couples décrivent dans ce film un parcours du combattant pour se marier en France, faire transcrire un mariage célébré à l’étranger, obtenir un visa pour la France ou bénéficier d’un titre de séjour.