OGM… Des films qui informent et qui alertent

La mobilisation actuelle contre les OGM est d’une grande ampleur, avec la parution cette semaine de plusieurs documents issus d’une étude sur les impacts de ces OGM sur notre santé et notre environnement… Différents films en font état et permettent de comprendre les problèmes posés par les organismes génétiquement modifiés.

À notre échelle tout d’abord, certains films montrent en quoi les OGM nous font encourir des risques sanitaires, puisque nos connaissances actuelles, et le peu de recul que nous avons sur ces cultures, ne nous permettent pas d’affirmer qu’ils ne représentent aucun risque pour la santé. Plus grave encore, une étude sur des rats nourris au maïs transgénique qui vient de paraître nous montre même les conséquences catastrophiques de ces OGM sur des rats : tumeurs, pathologies lourdes… Or, bien que leur culture soit encadrée en Europe, et interdite en France, nous en consommons via l’importation, et également de façon indirecte, en consommant par exemple de la viande ou des produits laitiers alors que la nourriture animale a été produite avec des OGM.

À l’échelle mondiale par ailleurs, beaucoup de films nous alertent sur les manœuvres des multinationales, type Monsanto pour la plus connue, qui, avec leur système de brevets sur les semences, dépossèdent les agriculteurs de leurs terres et de leurs récoltes en leur faisant payer des « droits d’auteurs » sur leurs graines génétiquement modifiées, créant des situations de famine où, comme au Burkina Faso, 70% du riz consommé est importé. La situation en Argentine est également dépeinte, avec un soja génétiquement modifié qui engendre des situations catastrophiques : déforestation, pollution, appauvrissement des agriculteurs.

Enfin, les OGM sont très dangereux pour la planète, puisque des semences génétiquement modifiées entrainent des mutations des insectes et des maladies.

Cette situation alarmante est donc dénoncée dans plusieurs films, et d’autres documents nous montrent alors des modes de résistances aux OGM, y compris en Afrique, où un grand débat a émergé, des paysans se mobilisent pour dénoncer ces pratiques et leur appauvrissement.

Enfin, un dernier ensemble de films nous montre comment il est possible, au quotidien, de lutter contre la consommation d’OGM, à l’échelle des consommateurs ou à l’échelle des agriculteurs.

Bientôt dans vos assiettes  ! (de gré ou de force)

Paul Moreira, 2014

Le journaliste Paul Moreira revient sur le sujet des organismes génétiquement modifiés pour constater, au long d’une longue enquête, les effets dévastateurs des cultures OGM.

OGM, le moment de vérité ?

Clément Fonquernie, 2012

Pour la première fois au monde, un OGM et un pesticide ont été évalués pour leurs impacts sur la santé plus longuement et complètement que les agences sanitaires, les gouvernements, les industriels et d’autres chercheurs ne l’ont jamais fait. Les résultats sont alarmants. Ce documentaire a suivi la réalisation de cette étude.

Burkina Faso : les gens veulent manger mais ils n’ont pas l’argent

Philippe Revelli, 2012

Depuis les émeutes qui ont accompagné les manifestations contre la vie chère, en 2008, le Burkina Faso a connu des hauts et (surtout) des bas, mais se nourrir demeure un problème quotidien, et le pays continue d’importer 70% du riz qu’il consomme, alors que 90% de sa population active travaille dans l’agriculture…

Tous cobayes ?

Jean-Paul Jaud, 2012

Comment se fait-il que les OGM agricoles soient dans les champs et dans les assiettes alors qu’ils n’ont été testés que pendant trois mois sur des rats ? Comment se fait-il que l’énergie nucléaire soit toujours l’énergie du futur alors que les hommes ont vécu Tchernobyl et Fukushima ? Les conclusions seraient-elles accablantes ?

Survivre au progrès

Harold Crooks, Mathieu Roy, 2011

Épuisement des ressources naturelles, surpopulation, désertification, désastres écologiques et économiques, systèmes politiques à bout de souffle, appauvrissement des classes moyennes et populaires… Est-il urgent de renoncer à « l’illusion du progrès » qui s’est imposée progressivement à toutes les sociétés depuis les débuts de la révolution industrielle, avec ses espoirs de croissance et d’avancées technologiques illimités ?

Nous sommes debout ce matin. Les Cotonculteurs du Burkina Faso en route vers le Forum Mondial de Dakar 2011

Guylène Brunet, 2011

Depuis 2003, le Burkina Faso est devenu le terrain d’expérimentation de Monsanto. Le SYNTAP (syndicat des travailleurs de l’Agro Pastorale) organise la lutte des paysans contre les OGM, pour le droit a utiliser leurs semences, contre l’accaparement de leur terre, et pour qu’ils ne soient pas réduits pas au statut d’ouvriers agricoles au service de l’Agro-business.

Noir Coton

Jérôme Polidor, Julien Després, 2009

Noir Coton est un voyage dans la région cotonnière du Burkina Faso. Au gré des rencontres avec paysans, agronomes, syndicalistes, représentants du monde agricole, le film expose les enjeux d’une agriculture basée sur l’exportation et son articulation avec la souveraineté alimentaire du pays.

Cultivons la terre - Pour une agriculture durable, innovante et sans OGM

Honorine Périno, 2008

Agriculteurs et chercheurs s’allient pour illustrer et crédibiliser une vision nouvelle de l’agriculture où le progrès ne se situe plus dans une logique d’industrialisation, mais bien dans une approche sensible du monde vivant.

Alix au pays des gènes

Valérie Guérard-Okinawa, 2007

Personnage de dessin animé, Alix montre le processus de fabrication des céréales transgéniques, ses avantages et ses risques. On y apprend la sélection par marqueurs, les limites de l’hybridation, les inconvénients de la culture hors-sol. Les arguments de part et d’autre sont clairement exposés. Le débat peut s’ouvrir.

We feed the world

Erwin Wagenhofer, 2007

En s’appuyant sur des documents et des témoignages inédits de scientifiques, victimes de ses activités toxiques, avocats, hommes politiques et de représentants de la Food and Drug Administration ou de l’Environmental Protection Agency des Etats Unis, le documentaire montre comment, derrière l’image d’une société propre et verte décrit par la propagande publicitaire, se cache un projet hégémonique menaçant la sécurité alimentaire du monde, mais aussi l’équilibre écologique de la planète.

Monde selon Monsanto (Le)

Marie-Monique Robin, 2007

Le film retrace l’histoire de Monsanto, une multinationale américaine, aujourd’hui leader mondial des OGM, et considéré comme l’un des plus grands pollueurs de l’ère industrielle.

Semences modernes en question (Les)

Jean-Marc Peyronnard, 2007

Un film tiré du Séminaire : Quelles plantes pour des agricultures paysannes

Senekelaw ka kuma - Paroles de paysans

Idriss Diabaté, 2006

L’espace citoyen d’interpellation démocratique : jury citoyen en Afrique de l’ouest, sur les OGM.

OGM ?

Collectif, 2005

Plusieurs films documentaires, et entretiens, pour expliquer les OGM et leurs risques.

Argentine, le soja de la faim

Marie-Monique Robin, 2005

L’Argentine est le deuxième producteur mondial d’OGM et le soja transgénique couvre la moitié de ses terres cultivables, soit quatorze millions d’hectares. L’ampleur du phénomène est telle que la presse parle d’un véritable «  processus de sojisation  » du pays, entraînant de multiples conséquences, économiques, sociales et environnementales.

The future of food

Deborah Koons Garcia, 2004

Partie pour enquêter sur l’utilisation des pesticides dans l’agriculture américaine, Deborah Koons Garcia s’est intéressée à la zone d’ombre qui entoure aujourd’hui les « aliments biotechnologiques ». Ses recherches l’ont conduite à poser des questions cruciales ayant trait aux OGM, à leurs effets inconnus et potentiellement catastrophiques sur la santé humaine et sur l’environnement.

Fin des chimères ? (La)

Suzanne Körösi, 2004

Outre les menaces qu’ils font peser sur la santé, sur l’environnement et sur la société, les OGM s’avèrent aujourd’hui un fiasco économique et commercial : les Monsanto, Aventis et autres Novartis vont mal financièrement. La valeur de leurs actions chute, les conseils en investissement et les actionnaires n’ont plus confiance dans l’avenir de ce secteur.

Bayèrèma’shi - L’émergence du débat public sur les OGM en Afrique

Idriss Diabaté, 2004

Bayèrèma’shi est la traduction en Bambara du sigle OGM* qui tente comme ailleurs de s’imposer sur le sol africain. Enjeux, témoignages, et inquiétudes transparaissent lors des forums sur les OGM dans des pays confrontés à l’absence totale d’information sur le sujet…

Qui parle de breveter le vivant ?

Honorine Périno, 2003

Un documentaire pour comprendre les enjeux marchands des semences modifiées. Les semences sont à la base de l’alimentation humaine, les graines source de toute culture.

Guerre du soja (La)

Jean-Bernard Andro, 2003

Récit de la seule région du Sud du Brésil où le pouvoir tente de résister au dernier avatar de la mondialisation, les OGM, qui menacent les petits agriculteurs…

Ce sont les luttes qui font l’histoire

Peuple et Culture Corrèze, 2003

Récit de la mobilisation, à Tulle, lors de l’arrestation de José Bové en 2003.

Pour aller plus loin