Fin des chimères ? (La)

Un film de Suzanne Körösi

 2004  France  Documentaire  147 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

 Image : Christine Loubeau, Suzanne Körösi  Montage : Katia Pereira

Producteur :
Films du Réveil (Les) (21 rue de Paradis, 75010 Paris)
Distributeur :
Films du Réveil (Les) (21 rue de Paradis, 75010 Paris)

Outre les menaces qu’ils font peser sur la santé, sur l’environnement et sur la société, les OGM s’avèrent aujourd’hui un fiasco économique et commercial : les Monsanto, Aventis et autres Novartis vont mal financièrement. La valeur de leurs actions chute, les conseils en investissement et les actionnaires n’ont plus confiance dans l’avenir de ce secteur.

En Europe, la résistance des consommateurs et des associations de protection de l’environnement a été décisive dans la décision d’un moratoire sur les cultures et sur les expérimentations OGM en plein champ décidé en 1998. Bien que, sous la pression des Etats-Unis, le moratoire ait été levé, une grande proportion des agriculteurs, des consommateurs et une partie grandissante des élus locaux demeurent hostiles aux OGM. Ils portent l’idée que, pour l’Europe et pour la France, le fait de rester une zone sans OGM représente un atout économique considérable.

Tourné à travers la France, La fin des chimères comporte quatre volets : Les scientifiques, Les agriculteurs, Les élus et Les consommateurs. Ils abordent les OGM du point de vue de chacun de ces acteurs, faisant ainsi le tour des problèmes qu’ils devront affronter dans les prochaines années.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Dans la sélection filmographique :
Projeté dans le festival :
Sciences en bobines (Toute la France)