Bientôt dans vos assiettes  ! (de gré ou de force)

Un film de Paul Moreira

 2014  France  Documentaire  90 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Paul Moreira  Image : Pedro Brito Da Fonseca, Emmanuel Bach, Cédric Fouré, Vincent Delmotte, Jean-Pierre Vesperini, Yvon Le Gall  Montage : Sébastien Touta

Producteur :
Premières lignes télévision (10 rue Nicolas Appert, 75011 Paris, Tél : 01 55 28 93 50, @ : info@pltv.fr)

Une chance sur deux pour que la côtelette de porc dans nos assiettes vienne d’une bête nourrie au soja transgénique. Pourquoi aucun éleveur, aucun magasin, aucun importateur de nourriture animale n’accepte d’en dire un mot  ? Que craint-on  ? Un nouveau scandale alimentaire  ? Dans les élevages du Danemark, des centaines de bêtes meurent de maladies gastriques aux causes inconnues. Là bas, les bêtes sont nourries à 100 % aux OGM. Certains fermiers mettent en cause le combo transgénique : soja OGM+herbicide glyphosate. Les OGM ont commencé à prendre l’agriculture il y a quinze ans. En Argentine, toute l’agriculture est transgénique et fonctionne avec l’herbicide glyphosate. Mais nous avons découvert qu’après quinze ans, il ne fonctionne plus. Les mauvaises herbes se sont adaptées, ont muté. Les agriculteurs rajoutent des produits chimiques dangereux de manière indiscriminée et incontrôlée, tout près des maisons. Dans certaines zones, le taux d’enfants avec des déformations génétiques graves a explosé. Comment, l’agriculture transgénique a-t-elle conquis presque toute la planète  ? Le gouvernement américain s’est littéralement mis au service de l’industrie transgénique, a exercé des pressions, amicales ou plus musclées, pour que les OGM puissent s’imposer partout. Nous avons pu reconstituer certains épisodes de cette offensive secrète du soft power pro-transgénique. Seule la France et quelques pays européens résistent encore un peu. Pour combien de temps  ? Les négociations autour du TTIP-TAFTA pourraient remettre en cause le principe de précaution et imposer les ogm chez nous.

(source : Premières lignes télévision)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Dans la sélection filmographique :