Faire kiffer les anges

Un film de Jean-Pierre Thorn

 1996  France  Documentaire  128 mn  Couleur  35 mm  Mode de production : Cinéma  VF

 Image : Denis Gheerbrandt, José Reynes, Christophe Pollock, Didier Laurent, Jérôme Peyrebrune  Son : Jean-Paul Bernard  Montage : Janice Jones

 Participants : Avec les compagnies : Aktuel Force (Saint-Denis), Accrorap (Saint-Priest), Azanie (Lyon), Käfig (Saint-Priest), M.B.D.T (Paris), Melting Spot (Villeneuve d’Ascq), Street Boy’z, Traction Avant Cie (Vénissieux), et les graffeurs de T.W.A. (The Wild Artists)

Producteurs :
Agat films et cie (52, rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, Tél : 01 53 36 32 32, Fax : 01 43.57.00.22, @ : courrier@agatfilms.com)
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Distributeurs :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)
Agat Films et cie (52 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, Tél. 01 53 36 32 32, Fax. 01 43 57 00 22, @ : courrier@agatfilms.com)

Depuis 15 ans, du Bronx aux Minguettes, dans les souterrains des villes et leurs banlieues, s’est imposé un mouvement artistique rebelle, le « Mouv’ Hip Hop » qui, à travers « graffs », « rap » et danse permet à toute une jeunesse exclue de dire : « J’existe !".

Qui sont les danseurs de ce « mouv » ? Leurs parcours, leurs rages, leur rêves, leurs espoirs ? Qu’est-ce qui fait que toute une génération – qui se vit comme « grillée » – se reconnaît dans l’énergie particulière de cette culture ?

D’où vient la beauté sauvage de ce langage des corps (inventé sur des cartons à même le sol) passant aujourd’hui de la rue à la scène et bousculant tous les codes de la danse contemporaine?

Un voyage initiatique à travers les paysages lunaires - friches industrielles, caves, cités, centres urbains anonymes - à la rencontre de quelques-uns des personnages de cette aventure pour restituer une parole véritable - intime - à tous ceux que l’on n’entend plus d’ordinaire qu’à travers le prisme déformé des médias, lorsque brûle la banlieue au journal de 20 heures. »

Jean-Pierre Thorn (novembre 1996)

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Projeté dans le festival :