Europe centrale : de l’empire austro-hongrois à l’Europe d’aujourd’hui

Films dans la base

J’ai un frère

Emmanuel Vigier, 2008

Deux frères séparés par une guerre. Drazan, réfugié politique en France, à Marseille. Dejan en Bosnie-Herzégovine, à Bosanski Brod, une ville industrielle à l’agonie, à la frontière de la Croatie. En 2007, Drazan décide de rendre visite à son frère. L’exilé.

1937

Nora Martirosyan, 2007

En deux chapitres, en deux temps, un même récit. D’une part, 1937, en plein apogée des purges staliniennes à Erevan, en Arménie alors soviétique, année de l’arrestation du père de Nora Dabagian, opposant politique. D’autre part, 2006, le récit circonstancié de cette arrestation par la vieille femme, dénommée affectueusement Baboulia, et très jeune fille alors.

Carnets d’un combattant kurde

Stefano Savona, 2006

Bâti autour des carnets d’Akif, jeune combattant kurde, ce film est la chronique d’un groupe de guerriers qui traversent les montagnes du Kurdistan iraquien pour atteindre les zones de combats à la frontière turque.

Génocide arménien (Le)

Laurence Jourdan, 2005

Il y a 90 ans, le 24 avril 1915, l’arrestation de plus de 600 notables et intellectuels arméniens, lors d’une rafle ordonnée à Constantinople par les nationalistes Jeunes-Turcs alors au gouvernement dans l’Empire Ottoman, scellait le destin des Arméniens d’Anatolie.

Deux Sœurs

Jasna Krajinovic, 2005

Violeta et Vyollca Dukay habitent au sud du Kosovo, près de la frontière avec l’Albanie. Confrontées à un chômage très important dans leur pays depuis la fin de la guerre, les deux sœurs sont devenues démineuses.

Avec Ivan

Philippe Crnogorac, 2003

C’est le regard intime d’un Français, issu de l’immigration, sur ses origines, sur sa relation toute particulière avec son père. Il y est question d’identité, de déracinement, d’appartenance, de filiation. Interrogations personnelles qui croisent l’histoire tragique de la Yougoslavie.

Femmes des 12 frontières

Claudine Bories, 2003

Elles viennent du Kosovo, de Bosnie, de Croatie, de Serbie, de Macédoine. Elles sont féministes et pacifistes. Jeunes et vieilles, blondes et brunes. Toutes belles. Hier elles se faisaient la guerre. Aujourd’hui, ensemble, elles franchissent les frontières de leurs nouveaux pays.

Danse avec les ruines

Mylène Sauloy, 2002

En 2001, l’ancien danseur étoile Ramzan Akhmadov rentre à Grozny pour reformer sa troupe d’enfants danseurs, « Daymokhk » que la guerre a éparpillés sur les routes de l’exil.

The Boot Factory

Lech Kowalski, 2002

Un film haletant d’un bout à l’autre où le spectateur est embarqué dans l’atelier et la vie de ce groupe punk-rock polonais. Avec un savant dosage du noir et blanc et de la couleur et un rythme entraînant…

Danse, Grozny danse

Jos De Putter, 2002

Âgés de six à seize ans, les membres d’une troupe de danseurs tchétchènes, originaires de Grozny, entament une tournée dans les capitales européennes. Répétée d’abord au milieu des ruines d’un pays dévasté, leur danse traditionnelle est davantage qu’un spectacle pittoresque, c’est l’usage d’un art comme affirmation d’existence.

Maire au Kosovo (Un)

Chris Marker, 2000

En 1999, Chris Marker interroge Bajram Rexhepi, le nouveau maire albanais de Mitrovica (Kosovo) sur le conflit qui vient d’ensanglanter son pays et auquel il a participé en tant que chirurgien.

Tout peut arriver

Marcel Lozinski, 1995

Les enfants sont les meilleurs philosophes, dit-on. Par une douce journée de printemps, un petit garçon file sur sa trottinette sous l’ombre des arbres d’un parc quelconque de Pologne. Assis sur les bancs, des vieillards, seuls ou par groupes, discutent, bouquinent ou savourent simplement l’ambiance paisible soulignée par les sons délicats d’une valse.

Casque bleu

Chris Marker, 1995

Entretien avec François Crémieux, casque bleu dans la poche de Bihac en pleine guerre de Yougoslavie… Il tire de son expérience un bilan lucide et d’une clarté exceptionnelle.

Ils sont restés vivants

Emmanuel Audrain, 1994

De l’enfance, ils ont le goût du jeu, la clarté du regard, la fraîcheur. De la guerre, ils ont l’expérience de la souffrance, de l’approche de la mort… une maturité impressionnante. Blessés à Sarajevo, ils sont accueillis en France pour guérir.

Vérité assiégée : Médias dissidents dans les guerres de l’ex-Yougoslavie

Leslie Asako Gladsjo, 1994

Enquête sur les médias indépendants dans trois républiques d’ex-Yougoslavie en guerre : en Bosnie, comme en Croatie et en Serbie, quelques journalistes tentent de s’opposer à l’idéologie nationaliste des gouvernements en place et leur mainmise sur l’information, et se battent pour une presse libre et démocratique.

20 heures dans les camps (Le)

Chris Marker, 1993

Au camp de réfugiés de Roska, à Ljubljana (Slovénie), un groupe de jeunes réfugiés bosniaques présente tous les soirs un «  journal télévisé  ».

Salzbourg, une utopie

Andy Sommer, 1992

Dés 1917 dans une Europe en ruine, des artistes et intellectuels ont choisi Salzbourg comme lieu pour créer un festival dédié au théâtre et à l’opéra, afin d’exorciser les nationalismes exacerbés et de reconstituer une Europe unie.

Kugelhof (Le)

Ginette Lavigne, 1991

Dans la famille de la réalisatrice, le kugelhof est une tradition qui se transmet par les filles. La recette a été apportée par la mère, de Roumanie. C’est l’histoire de sa famille que Ginette Lavigne veut ressaisir à travers la confection de ce gâteau.

Albanie : le cas de l’Europe

Olivier Landau, Jean Bertolino, 1977

Histoire de l’Albanie, pays qui s’est libéré seul de l’occupation italienne et allemande, et qui ne s’est laissé détourner de ses options par l’arrêt, ni de l’aide soviétique, ni de l’aide chinoise.

Réfugié provenant d’Allemagne, apatride d’origine polonaise

Robert Bober, 1976

Robert Bober a retrouvé le quartier, la rue, la boutique de son père, originaire de Radom en Pologne. Il a cherché les traces de la culture juive assassinée avec son peuple.

Ian Palach

Raymond Depardon, 1969

Le 16 janvier 1969, Jan Palach s’immole par le feu à Prague pour protester contre l’invasion de la Tchécoslovaquie en août 1968… Raymond Depardon réalise son premier court-métrage en filmant l’hommage qui lui est rendu.

Amours d’une blonde (Les)

Milos Forman, 1965

Conte de fée cruel, le film est le reflet d’une jeunesse insouciante mais bien vivante.

Parole de cheminots

Andrzej Munk, 1953

Hommage aux cheminots qui font tout leur possible pour qu’un train fasse le trajet d’une mine de charbon dans les montagnes du sud de la Pologne à un port de la côte nord. Grâce à eux, en dépit des difficultés du parcours, le train arrivera à l’heure.

Rue Brzozowa

Wojciech Has, 1947

Impressions filmées dans une rue de Varsovie qui se relève de ses ruines.