Koukan Kourcia, les médiatrices

Un film de Sani Elhadj Magori

 2014  France, Niger  Documentaire  80 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Image : Jean-François Hautin  Son : Corneille Houssou  Montage : Joëlle Janssen

Producteurs :
Ardèche images production (Le Village, 07170 Lussas, Tél : 04 75 94 26 16, Fax : 04 75 94 28 81, @ : aiprod@wanadoo.fr)
VraiVrai films (Bureau Poitou-Charentes, 32 rue de Saintonge, 17120 Meursac, Tél : 09 83 79 79 20, @ : florent@vraivrai-films.fr)
Maggia Images (BP. 2515, Niamey, NIGER, @ : magori1971@gmail.com)

La voix magique de la chanteuse nigérienne Zabaya Hussey est capable d’envoûter les âmes. Dans Koukan Kourcia, Le cri de la tourterelle, elle m’a aidé à faire revenir mon père de Côte d’Ivoire où l’avait poussé les difficultés à survivre au Niger.

Les récents conflits en Afrique de l’Ouest ont intensifié les problèmes économiques et sociaux de toute la Région. Dernièrement, à Doguérawa, le canton du Niger d’où je suis originaire, des confrontations politiques ont viré dangereusement en émeute. Les exilés que Koukan Kourcia a contribué à rapatrier assistent et participent à cette situation. Je ne pouvais pas rester indifférent à cet état de choses ! Je me suis donc lancé dans ce nouveau projet de documentaire pour comprendre et agir sur cette époque de l’histoire africaine où éclatent les contradictions de la mondialisation, de l’économie et des finances libérales et celles de la construction des nations affranchies de la colonisation.

Je pense que l’éveil classique des consciences, les lois et autres discours et promesses politiques se sont jusque-là révélés insuffisants dans la résolution de conflits au Niger… Comme on le dit chez nous, « quand la musique change, les pas de danse doivent changer ! »

Je voudrais montrer que cela est encore possible puisque c’est arrivé une fois, deux fois : les mots de la Zabaya sonneraient non pas comme un appel à l’exil ou au retour au bercail, mais comme un appel à la paix et à la réconciliation…

(source : Vraivrai films)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :
Film en lien :