Pyramide Production

http://www.pyramideproduction-films.com

 10 rue des Tanneries  87000 Limoges  Tél : 05 55 69 24 47  @ : lesfilmspyramide@gmail.com

Films dans la base

Hier les cendres

Stéphane Roland, 2019

La guerre étend son empreinte à tous les paysages, jusqu’aux plus intimes. Un jour la question survient : comment et pourquoi raconter la guerre  ? A l’heure où les témoins disparaissent, un nouveau champ de bataille apparaît, celui du récit et de sa transmission. Les lieux de mémoire, de plus en plus innovants et accessibles à tous, remettent en scène ce passé pour, dit-on, éviter les conflits du futur. A travers eux se révèle une véritable «  génération mémorielle  », composée d’anonymes passionnés et engagés qui, faisant face à l’oubli, au déni et à leurs différences d’opinions, affrontent les traumatismes de notre histoire pour mieux la léguer.

Surveillants. Au-delà des murs

Emma Le Bail Deconchat, 2019

Dans l’ombre de nos regards, Marie, Nancy, Marc, Vivien et Nicolas, surveillants pénitentiaires, travaillent entre méconnaissance et absence de reconnaissance. Pour eux, la prison n’a pas de frontière physique. Dedans comme dehors, ils vivent sous son emprise, mobilisant leur humanité plutôt que leur colère pour tenter de se protéger. Pour tenir le coup. Au cœur de leur vie, loin des préjugés, ce documentaire donne à entendre leur parole brute, libre, vivante.

Quatre femmes

Patrick Séraudie, 2019

Gulsen, Mumine, Sally et Soraya sont des femmes engagées en politique.Ce documentaire retrace leur combat pour s’affranchir de leurs origines et trouver leur place dans le microcosme politique français encore trop majoritairement dominé par les hommes.

À l’infini

Edmond Carrère, 2017

Dans une la Maison d’Accueil Spécialisée en Dordogne, une équipe de soignants accueille des personnes atteintes de déficiences mentales incurables. Dans cet univers clos, hors du monde, les mêmes gestes, les mêmes paroles, les mêmes histoires se répètent à l’infini.

Paméla

Julie Siboni, 2017

La réalisatrice part à la recherche des traces de Paméla, une jeune écolière noire arrivée en 1986 dans l’école de son petit village, et victime de moqueries de la part des autres écoliers.

Soliloque des muets (Le)

Stéphane Roland, 2017

En Indonésie, les anciens prisonniers politiques du Nouvel Ordre de Suharto sont muselés depuis 50 ans par un système d’oppression toujours actif malgré la démocratie. A travers un tribunal populaire symbolique organisé à La Haye, ainsi qu’un voyage dans l’archipel à leur rencontre, les victimes du régime s’expriment enfin sur leur terrible vécu. C’est alors l’un des plus importants crimes contre l’humanité du XXème siècle qui se dévoile.

Choix imposible (Le)

Patrick Séraudie, 2016

Portrait de la communauté portugaise du bassin de Brive, ce documentaire s’attache à saisir la variété et la complexité des situations, de la première génération arrivée en France pendant les trente glorieuses jusqu’à ses descendants, elle aussi tiraillée entre deux pays.

Monde autrement (Le)

Claire Durand Drouhin, 2016

Un documentaire dans lequel la réalisatrice Claire Durand-Drouhin nous fait partager l’intimité de résidents de l’hôpital psychiatrique de Limoges auprès desquels elle intervient chaque mois en qualité de danseuse et chorégraphe…

Ceux qui disent oui

Sylvie Texier, Marie Ferrier, 2016

Suite à la création d’un Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile (CADA) dans une petite commune rurale du Limousin en mai 2014, un élan de solidarités a vu le jour. Bénévoles et militants se sont mobilisés pour faire face à des situations humaines complexes, parfois dramatiques. Les suivre au fil des mois, dans leurs engagements, leurs convictions, leurs doutes et leur enthousiasme est l’occasion unique de révéler les enjeux d’une expérience solidaire en terre d’asile.

Familles en guerre

Suzanne Chupin, 2014

Au début du XXème siècle, la famille française semble «  figée  » dans une époque en noir et blanc, aussi mystérieuse et muette que le nom des combattants gravés dans la pierre des monuments. La première guerre mondiale va modifier les équilibres et laisser son empreinte durablement dans les familles. À travers trois récits, des fragments de vie qui nous autorisent une entrée précieuse dans l’intime tout en irriguant l’histoire collective, ce film rend compte des bouleversements qu’a provoqués cette guerre au sein de la structure familiale.

Seconde danse

Claire Durand Drouhin, 2014

Juillet 2011, la réalisatrice rencontre Béatrice en prison lors d’un atelier de danse qu’elle anime. Deux mois plus tard, elle est libérée. En attente de jugement pour récidive de trafic de stupéfiants, elle retrouve peu à peu goût à la vie et rêve par dessus tout de renouer avec la danse qu’elle a pratiquée pendant 20 ans avant de l’arrêter pour 12 ans de galère et de toxicomanie. Ce film raconte les deux années d’attente jusqu’à son jugement, vers une possible renaissance.

Caravanes dans la tête (Des)

Sylvie Texier, 2013

Depuis l’école primaire d’un petit village rural du Limousin jusqu’à l’expérience pilote d’accueil des adolescents du voyage menée dans un collège de Brive, ce film propose un voyage scolaire atypique pour comprendre comment l’école de la république compose, encore aujourd’hui, avec les réalités culturelles et sociétales de la communauté des gens du voyage.

(Petites) histoires de l’internat

Suzanne Chupin, 2012

Ils ont quitté les terres de l’enfance pour aller vivre à l’internat. Au fil des semaines, Céline, Valentin, Maureen et Mélissa s’initient à la loi du groupe. Tandis que sur la cité scolaire, les ombres gagnent du terrain, dans les chambres noires, ces êtres se révèlent à eux-mêmes.

Étés du Montbellet (Les)

Antoine Challeil, 2012

Un petit chalet, niché en haut de la colline du hameau de «  Montbellet  », à La Tourette. Ici, dans la maison de famille vivent tous les étés, les Challeil, originaires de haute-Corrèze ayant migré dans la région parisienne. Et, depuis plus de soixante ans, des mètres de pellicules captent ces tranches de vie, de générations en générations. Le destin des enfants qui grandissent, des voisins à la ferme, du territoire alentour et du monde rural qui vivait sa révolution dans la campagne corrézienne. Ce documentaire utilise les flash-back entre les images d’aujourd’hui et d’hier et retrace également les portraits d’habitants qui ont forgé l’âme du hameau. Des images intimes qui reflètent finalement la vie tout un territoire.

Requiem pour un champion

Suzanne Chupin, 2012

Jeune cycliste dans les années 80, Michel Rollande rêve de devenir un champion. Mais le jour où il accepte de lier ses performances à l’usage de produits dopants, sans le savoir, il met le doigt dans l’engrenage de la dépendance. Quelques mois avant sa mort, le psychiatre qui le suit pour ses addictions, filme son témoignage. Ce documentaire raconte la quête éperdue de cet homme pour s’affranchir des limites physiologiques et nous amène à réfléchir aux conséquences de la performance absolue comme modèle de société.

Willy Ronis, une journée à Oradour

Patrick Séraudie, 2012

Le 12 Juin 1949, Willy Ronis réalise un reportage photographique à Oradour-sur-Glane à l’occasion d’une caravane de la Paix composée de nombreux artistes et intellectuels.En 2006, le réalisateur de ce documentaire lui demande de ressortir ses négatifs…

Vera Molnár, plaisir de géométrie

Laszlo Horvath, 2011

Vera Molnar a été pionnière dans le domaine de l’art assisté par ordinateur en France. A la recherche d’une méthodologie créative autre, elle va inventer dans les années 1960 une machine imaginaire visant à générer des images… Le bonheur de cette grande dame de l’ordinateur c’est le presque ordre et le presque désordre, les deux extrêmes.

Blanche-Neige en prison

Claire Durand Drouhin, 2011

Des femmes incarcérées participent à un atelier de danse. Elles nous révèlent à leur insu, les variations infinies entre la gravité de l’existence et la légèreté de la vie.

Vieil homme, les paysans et le ventre du monde (Le)

Maryline Trassard, Jean-Marc Neuville, 2010

Les réalisateurs filment les effets d’une agriculture intensive issue des années 60, des landes du plateau de Millevaches, en Limousin aux plages d’algues vertes du Morbihan.

Au bout de la nuit

Patrick Séraudie, 2009

Mauthausen, un nom qui reste gravé dans la mémoire des hommes… Roger Gouffault n’a que 17 ans lorsqu’il s’engage, en septembre 1941, dans la résistance. Arrêté à la veille de Noël 1942, il est condamné à mort par la Gestapo, puis déporté au camp de Mauthausen et classé «  Nuit et brouillard  ». Un témoignage bouleversant et une extraordinaire leçon de vie.

Partisans du rail

Suzanne Chupin, 2008

«  Partisans du rail  » raconte la lutte clandestine menée par des cheminots limousins au sein de leur entreprise pendant la période de l’occupation allemande.

Petite Russie, récits d’un maquis (La)

Patrick Séraudie, 2008

La «  Petite Russie  » est le surnom donné par l’état major allemand, pendant la seconde guerre mondiale, à la région de la montagne limousine.

Odile Duboc, une conversation chorégraphique

Laszlo Horvath, 2007

«  Projet de la matière  », créé en 1993, est une oeuvre à part dans le parcours d’Odile Duboc comme dans l’histoire de la danse contemporaine française. Le spectacle est fondé sur un travail de mémorisation des sensations éprouvées au contact de différents matériaux et textures : coussin d’air, matelas d’eau, tôle ondulée sur ressort.

Une histoire galicienne

Patrick Séraudie, 2007

Chonchiña et Francisco se sont rencontrés en 1931. Aujourd’hui, Chonchiña se raconte dans ce film qui évoque le parcours de quelques républicains en lutte contre le fascisme dans les heures les plus sombres d’un conflit préfigurant la seconde guerre mondiale.

Mon voyage avec Jérémy

Gertrude Baillot, 2006

Avec « mon voyage avec Jérémy », la réalisatrice part à la rencontre de jérémy comme à la découverte d’un pays lointain mille fois fantasmé.

Pascual Gallo, flamenco

Michel Toutain, 2005

Portrait de Pascual Gallo considéré comme l’un des meilleurs guitaristes flamenco actuels.

Kwassa Kwassa Creuse

Patrick Watkins, 2005

Depuis 1997, le lycée professionnel d’Aubusson dans la Creuse, accueille une trentaine de Mahorais. A travers leurs récits, c’est aussi l’histoire coloniale occultée et refoulée que nous redécouvrons…

Champ des Paysannes (Le)

Suzanne Chupin, 2005

Le champ des paysannes explore la difficulté d’être une femme dans le monde agricole. Car, même si Marie, Claudine et Véronique ont le statut d’agricultrice, il leur reste du chemin à parcourir pour imposer leurs projets sur la ferme et être reconnues par un milieu traditionnellement masculin.

Chabada, la vie des hommes

Philippe Crnogorac, 2004

Ils ont passé la soirée ensemble à discuter de musique et de montagne et le lendemain matin, le marché était conclu : Bertrand viendrait vivre avec Tonio dans le refuge lors de la prochaine saison, d’avril à octobre.

Commande (La)

Oona Bijasson, 2004

Jabreilles-les-Bordes, 235 habitants, Haute-Vienne (France). Son église classée du XIII-XVème siècle attend d’être restaurée. Mais un projet innovant de commande publique impulsé par la Direction Régionale des Affaires Culturelles du Limousin – des vitraux en porcelaine – devient prioritaire.

Ma mère

Béatrice Romand, 2003

Je me rends chez ma mère en Auvergne… Ma mère est née sans origine. Très vite elle m’a abandonnée, comme elle l’avait été.

Willy Ronis, autoportrait d’un photographe

Michel Toutain, 2003

En soixante-seize ans de pratique, Willy Ronis s’est photographié chaque année : premier autoportrait à seize ans, dernier à quatre-vingt douze.

Avec Ivan

Philippe Crnogorac, 2003

C’est le regard intime d’un Français, issu de l’immigration, sur ses origines, sur sa relation toute particulière avec son père. Il y est question d’identité, de déracinement, d’appartenance, de filiation. Interrogations personnelles qui croisent l’histoire tragique de la Yougoslavie.

Gare de Limoges Bénédictins (La)

Patrick Séraudie, 2002

C’est un monument bien étrange qui surgit, au cour du Limousin, à l’arrivée du train.

Centre d’art contemporain de Vassivière (Le)

Michel Toutain, 2002

C’est l’image même du Limousin profond. Avec tout de même une touche d’insolite, c’est le Centre d’Art Contemporain de Vassivière.

Histoires d’ARCHITECTURES

Patrick Séraudie, Michel Toutain, 2002

Donner à comprendre un bâtiment, rester aussi près que possible de l’architecture, revenir toujours à la subjectivité des choix de l’architecte, telle est la démarche de la collection Histoires d’ARCHITECTURES.

Prix du boeuf (Le)

Jean Marie Bertineau, 2001

En filmant des éleveurs du plateau de Millesvaches, en Limousin, le réalisateur a voulu comprendre si le bonheur et la fierté des éleveurs a-t-il encore un sens à l’ère de la politique agricole commune et de la globalisation  ?

Diegane

Arnaud Briquet, 2000

Ce film montre Diégane, d’arène en arène, à la recherche d’un adversaire de taille pour un grand combat. Dans sa quête quotidienne, il est accompagné de son jeune frère Bouba à qui il doit transmettre son art et sa philosophie.

Daara de Coki (Le)

Ibrahima Sarr, 2000

Le Daara de Coki est l’école coranique la plus importante du Sénégal. Le film veut montrer la vie quotidienne des jeunes élèves voués à l’apprentissage du Coran.

Au-delà du dôme

Patrick Séraudie, 2000

Une jeune architecte passionnée, Laure Lalubie, se voit confier la direction des travaux qui vont durer deux ans. Pas à pas, nous la suivons sur le chantier du dôme de la gare des Bénédictins de Limoges.

Remise en question (La)

Patrick Séraudie, 1999

Dominique, Muriel et Jean-Luc ont en commun un même désir : créer leur entreprise artisanale. En compagnie d’une quinzaine d’autres candidats, ils participent à une formation de créateurs d’entreprise dispensée par la chambre de métiers de la Haute-Vienne.

Regards d’enfants sur le siècle en Limousin

Michel Toutain, 1999

Quotidien de nos parents et grands-parents, moments forts de l’histoire, bonheur dans les familles, mémoire du travail à la campagne et à la ville, ce documentaire dévoile des tranches du XXème siècle en Limousin.

Tout seul comme un grand

Judith Du Pasquier, 1998

Ils ont six ans, sont au cours préparatoire et dans quelques jours ils partiront en classe de neige. Grands bébés dépendants, petits êtres autonomes, baladés entre parents et maîtres, ils vont et viennent de la maison à l’école. Ils attendent le grand départ, la première séparation.

Lissac

Patrick Séraudie, 1998

Lissac, commune rurale du Causse corrézien. Ses carrières de grès ont attiré dans les années 50 beaucoup de travailleurs Portugais. Seuls quatre couples de la première génération restent les témoins de cette histoire.

Sourcier (Le)

Antony Comino, 1998

Pierre Soury possède le don de sourcier et exerce en Limousin. Le film raconte cette transmission d’un savoir-faire encore méconnu.

Enfants de la piste (Les)

Patrick Séraudie, 1997

Tous les étés, Nexon, un petit village du Limousin, accueille les stages d’initiation de l’Ecole Nationale du Cirque d’Annie Fratellini.

Effet magique (L’)

Patrick Séraudie, 1996

Auréolée d’une large part de mystère, la “fée électricité” comme on l’a baptisée bouleverse les habitudes. De records en chantiers spectaculaires, le film retrace un siècle d’histoires et d’anecdotes à la conquête de cette technologie. Aujourd’hui, dans le centre de la France, les gens se souviennent…

Esprit Porcelaine (L’)

Patrick Séraudie, 1994

L’Esprit Porcelaine présente un groupe de quatorze créateurs complémentaires qui propose une approche différente et novatrice de la porcelaine de Limoges.

Jardin d’Auteurs

Patrick Séraudie, Michel Toutain, 1993

Une série de six films sur six parcs du Limousin évoqués dans la littérature.

Jules César au secours des chômeurs

Judith Du Pasquier, 1993

Six hommes chômeurs de longue durée, exclus du système économique et social, retravaillent enfin grâce à l’action de leur centre social au sein de la maison des jeunes et de la culture de La Souterraine.

Saga des Haviland (La)

Guillaume Silberfeld, 1991

Haviland, un grand nom de la porcelaine de Limoges venu d’Amérique. La saga d’une famille des deux bords de l’Atlantique qui raconte cent cinquante ans de relations franco-américaines.