Revue

Un film de Sergeï Loznitsa

 2008  Russie, Ukraine  Film expérimental  83 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma  VOSTF (russe)

 Image : Vladimir Golovnitsky  Montage : Sergueï Loznitsa

Producteurs :
Ma.Ja.De Filmproduktion (Pohlstr. 44, D-12203 Berlin, Allemagne, Tel. 49 30 843 06 166, Fax. 49 30 843 06 167, berlin@majade.de)
Distributeurs :
Deckert Distribution (Gottschedstr. 18, 04109 Leipzig, ALLEMAGNE, Tel : +49 (0)341 215 66 38, Fax : +49 (0)341 215 66 39, @ : info@deckert-distribution.com)
BPI (Bibliothèque Publique d’Information) (Centre Georges Pompidou, 25 rue du Renard, 75197 Paris CEDEX 04, Tel: 01 44 78 45 70, Fax: 01 44 78 46 83)

Film de montage à base d’actualités cinématographiques soviétiques (scènes de vie quotidienne et films de propagande mélangés), où l’endoctrinement du peuple devient une véritable expérience sensorielle. Loznitsa explore à travers l’immensité de la « Mère patrie » soviétique la vie du peuple illuminé par le rêve-cauchemar communiste, frappée par la rudesse, les privations et les rituels absurdes. Dans une ville qui semble à l’écart de tout - jamais on ne saura où elle se trouve -, les habitants s’affairent à leurs tâches journalières, pour se retrouver le soir au théâtre, lors d’un concert de musique amateur ou d’un défilé de fanfare. Quasiment absents au début, les slogans et la propagande affleurent par petites touches pour aller crescendo. Après Blokade (2005), consacré au siège de Leningrad, le cinéaste ukrainien Sergueï Loznitsa poursuit son travail de rénovation du regard sur les images d’archives et sur l’imaginaire de l’URSS. Ici re-sonorisées et montées avec grande finesse et subtile ironie, ces séquences tournées entre 1956 et 1961, atteignent une puissance évocatrice bouleversante, pour nous faire re-traverser l’expérience de la propagande.

Federico Rossin

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :