Celui qui chante son mal enchante

Un film de Linda Ferrer-Roca

 2005  France  Documentaire  52 mn  Couleur  Mode de production : Télévision

 Scénario : Linda Ferrer-Rocca  Image : Jean-Marc Bouzou  Son : François Labaye, Audrey Daram  Montage : Anthony Brinig

Producteur :
Les films d’ici (62 bld Davout, 75020 Paris, téléphone : 01 44 52 23 23, fax : 01 44 52 23 24, mail : courrier@lesfilmsdici.fr)
Distributeur :
Les films d’Ici (62 Bd Davout, 75020 Paris, Tél : 01 44 52 23 23, Fax : 01 44 52 23 24, Mail : courrier@lesfilmsdici.fr)

Ce film développe une réflexion sur la capacité des chansons à raconter l’histoire et le monde ; il s’articule autour de celles que j’ai entendues toute mon enfance, celles que mon père, républicain Espagnol et ébéniste, chantait en travaillant. Ces chansons là, tristes ou gaies, mais toujours chantées en espagnol, me disaient que chez moi nous n’étions pas tout à fait français. Indissociables pour moi d’une douleur diffuse mais tenace, elles ont charrié avec elles les milliers de cadavres de la guerre d’Espagne, et la tristesse d’un exil. Amado Mio, Siboney, La Violetera, Cielito lindo, Besame Mucho etc… j’explorerai ces chansons d’amour pour faire apparaître ce qu’elles véhiculent de la mémoire familiale, de l’Histoire et de l’inconscient collectif. Dans de ce travail, qui soulève la question de la transmission de l’Histoire se mêleront une situation historique déjà ancienne (la guerre d’Espagne), une situation collective actuelle (les enfants d’une immigration) et une relation personnelle (un père et sa fille).

Linda Ferrer-Roca

(source : Les Films d’ici)

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :