Thé ou l’électricité (Le)

Un film de Jérôme le Maire

 2012  Belgique  Documentaire  93 mn  Couleur  DCP, Blu-Ray, HDCam, Béta numérique  Mode de production : Cinéma  VOSTF, VOSTA (arabe, langues berbères)

 Musique : Christian Martin  Image : Jérôme Colin, Jérôme le Maire  Son : Jean-Luc Fichefet, Jérôme le Maire  Montage : Matyas Veress

Producteurs :
Iota production (45 B avenue Van Goidtsnoven, B-1180 Bruxelles, Belgique, Tel. 32 2 344 65 31, Fax. 32 2 346 63 04, info@iotaproduction.com)
Perspective films (19 Villa Riberolle, 75020 Paris, contact(@) perspectivefilms.fr)
Distributeur :
Iota production (7 Clos des pommiers, 1310 La Hulpe, Belgique, Tél. +32 2 344 65 31, Fax +32 2 344 65 32, contact(@)iotaproduction.com)

Ameskar Foqani est un petit village perdu et enclavé au fin fond du Haut Atlas marocain. Pas de route ni de piste, pas d’école, pas de téléphone, pas de poste, pas de police, pas d’hôpital et pas d’électricité non plus… rien que quelques gros noyers au milieu de champs accrochés à la montagne et trois cents habitants qui les cultivent de façon ancestrale.

Dans ce huis clos, rien ne semble avoir bougé depuis des siècles. Le temps semble avoir été suspendu … Pourtant, à quelques kilomètres à vol d’oiseau de là, avance lentement mais surement une équipe de 5 hommes chargés d’apporter de gros changements aux villages enclavés des montagnes : l’électricité.

Il y a quelques mois, ils ont été déposés en plein désert avec tente et matériel et en engageant hommes et enfants des villages qu’ils croisent, ils progressent dans leur labeur, rapprochant inexorablement ces gens de leur nouvelle vie ! Et un beau jour, Ameskar Foquani est rejoint par la petite équipe tant attendue ! L’électricité est là ! Hemdoullah ! Mais en fait qu’est-ce qui change ? Une ampoule ? Une pompe ? Un poste à souder ? Non, ce n’est rien ça !

TIFAZATOUN ! La TELEVISION ! ça, c’est du lourd ! En une fois, d’un coup et en couleur, le XXIème siècle va faire irruption dans ces petites maisons !

Le désenclavement « mental » d’Ameskar Foquani va avoir lieu à l’aide des forceps du tube cathodique, emportant avec lui son flux de questions, de débats et de doutes que toute « évolution » draine inexorablement…

(source : Iota production)

Pour découvrir ce film

Sur internet :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans les festivals :
Rencontres du film documentaire (Mellionnec (Côtes d’Armor))