Mollement un samedi matin

Un film de Sofia Djama

 2011  France, Algérie  Fiction  Prise de vue réelle  26 min  Couleur  Mode de production : Cinéma

 Scénario : Sofia Djama

 Distribution artistique : Kader Affak, Mehdi Ramdani, Samir El Hakem, Laetitia Eido

Producteurs :
Arte France (8, rue Marceau, 92785 Issy-les-Moulineaux cedex 9, Tél : 01.44.30.46.00)
Praxis films (Jean-François Catton, 52 Boulevard Sebastopol, 75003 Paris, 00 33 (0)6 07 08 08 48, jfcatton@gmail.com)
Distributeur :
Praxis films (Jean-François Catton, 52 Boulevard Sebastopol, 75003 Paris, 00 33 (0)6 07 08 08 48, jfcatton@gmail.com)

Un soir, Myassa est victime d’un violeur qui bande mou.

Rentrée chez elle, une fois de plus, la plomberie est défaillante et elle ne peut pas se doucher. Le lendemain, Myassa a deux priorités: porter plainte et trouver un plombier. Mais la revoilà face à son violeur…

« Dans l’Alger d’aujourd’hui, où tout sent la déliquescence, une jeune femme belle et libre peut-elle être considérée autrement que comme une prostituée ? Et que faire, face à « un violeur défaillant » ? Fiction à la limite du documentaire, court-métrage qui laisse une empreinte plus forte que bien des longs-métrages, chute de l’histoire aussi intéressante que peu prévisible : une grande réussite que ce premier film franco- algérien. »

(Martine Delahaye, Le Monde 29/30 janvier 2012)

Vous souhaitez organiser une projection non commerciale du film ?

Découvrir les catalogues d’organismes de diffusion spécialisés sur le site d’Autour du 1er mai

Le film dans la Base cinéma & société

Chemins d’accès :
Projeté dans les festivals :

Pour aller plus loin

Film programmé dans le cadre de la 7ème édition de la Décade Cinéma et Société : El Djazaïr ! France-Algérie, du colonialisme à aujourd’hui