Premier mai à Saint Nazaire (Le) (Cinq colonnes à la une)

Un film de Marcel Trillat, Hubert Knapp

 1967  France  Documentaire  20 min

 Scénario : Marcel Trillat, Hubert Knapp

Producteur :
Distributeur :
Editions montparnasse (12 villa Cœur de Vey, 75014 Paris, téléphone : 01 56 53 56 53, fax : 01 56 53 56 59, mail : accueil@editionsmontparnasse.fr)
 Éditeur :
Éditions Montparnasse (12 villa Cœur de Vey, 75014 Paris, téléphone : 01 56 53 56 53, fax : 01 56 53 56 59, mail : accueil@editionsmontparnasse.fr )

Pour la première fois depuis 1947, Force ouvrière se joint aux autres syndicats ouvriers et enseignants, la CGT, la CFDT et la FEN pour commémorer la fête des travailleurs. Le film interroge les intervenants de ces deux mois de grève où 5 000 CRS ont été mobilisés pour contenir 9 000 grévistes qui souffraient de voir Saint-Nazaire appelée capitale de la violence pour ses conflits ouvriers. Ils sont fiers de n’avoir pas eu à dénombrer un seul incident et ce, face à des forces de police qui contraignent souvent à la provocation ou à la dispersion. Ainsi, lors du barrage de la manifestation initiale, ils passent à côté des forces de police et longent la rue sur une voie parallèle à côté d’eux. Il importe de pouvoir manifester sous la protection de la population. Il n’y a pas eut de bagarres comme en 55. La population trouve émouvant toute cette masse défilant avec dignité. Ce document a été censuré à l’époque, et donc non diffusé sur l’ORTF.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Vidéo :

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans les festivals :
Film en lien :