Porto Alegre: affirmer sa citoyenneté

Un film de Benoît Théau

 2001  France  Reportage  26 minutes  Couleur  Mode de production : Auto-production

 Image : Christian Auxéméry

Producteur :
orcades (6 bis rue Albin Haller, ZI République II, 86000 Poitiers, Tél: (33) 05 49 41 49 11, Fax: (33) 05 49 52 22 66, e-mail: infos@orcades.org)
Distributeur :
orcades (6 bis rue Albin Haller, ZI République II, 86000 Poitiers, Tél: (33) 05 49 41 49 11, Fax: (33) 05 49 52 22 66, e-mail: infos@orcades.org)

Porto Alegre, ville de 1 350 000 habitant a lancé à la fin des années 80, le processus du budget participatif. Lors des assemblées plénières organisées dans les seize quartiers de la ville, les habitants ont eu la possibilité de faire des suggestions à la municipalité, souvent par l’intermédiaire des associations de quartiers. Les participants à ces assemblées élisent des délégués qui choisissent des conseillers. Ceux-ci composent le Conseil du Budget Participatif qui prend les décisions pour la ville en lien avec le Conseil municipal. Les populations des quartiers pauvres ont pu ainsi obtenir une amélioration des équipement sanitaires, culturels et sociaux. Des habitants expliquent quelles sont leurs revendications et les possibilités que leur offre le budget participatif. Il faut éviter toute prise de pouvoir. La participation est forte surtout parmi les populations les plus défavorisées, pour lesquelles les services de base font défaut. Ainsi, les habitants contrôlent les actions engagées par la ville en matière d’investissement et les échanges avec les agents et techniciens municipaux sont facilités.

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Période :