Voyage des derniers descendants de Daguerre (Le)

Un film de José Maria Tapias-Ospina

 2001  Colombie  Documentaire  53 mn  Couleur  Mode de production : Télévision  VF

Producteur :
Zaradoc / Les films du village (31 rue de Vincennes, 93100 Montreuil Sous Bois, Tel Portable : 06 22 88 76 46, Tel Fixe : 01 48 59 08 62, Mail : contact@zaradoc.com)
Distributeur :
Images de la culture (CNC) (291 boulevard Raspail, 75014 Paris, Tél : 01 44 34 34 40, Fax : 01 44 34 37 25, @ : idc@cnc.fr)

En Colombie, ils ne sont plus qu’une poignée aujourd’hui à perpétuer la tradition des portraitistes itinérants, transportant de villes en villages la « boîte à photographie ». José Maria Tapias-Ospina suit la tournée de deux d’entre eux, père et fils, photographes passionnés, convaincants et candides. Si Don Alcides se laisse, un de ces jours, convaincre par son fils de cesser « d’errer dans la vie », sûr que Jaiber poursuivra la tradition.

Ce voyage-ci, c’est décidé, Don Alcides va aider le jeune Jaiber à perfectionner « la photo à la minute », la photographie de ce noir et blanc « tellement plus naturel », selon Alcides et ses cinquante ans de métier. Pour les deux hommes, après l’autocar bringuebalant où l’on peut se reposer et parler un peu de soi, il faut, à l’étape, préparer le travail de plein air. Évaluer la lumière et les contrastes ; poser le décor et la boîte laboratoire sur les places, dans les rues ombragées ou les cours de fermes, pour utiliser savamment l’arrière-plan typique des églises ou des champs cultivés. Le duo fournit les accessoires : chapeau mexicain et cartouchière façon Pancho Villa, cheval en carton-pâte, proposé aux enfants comme aux adultes. Pour les clients, la « belle » photographie à garder est celle où l’on prend la pose très sérieusement, puis qu’on regarde fabriquer avec les fioles accrochées à l’appareil. Un souvenir pour lequel on choisira longuement un encadrement approprié !

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :