Assassins d’eau douce

Un film de Jean Painlevé

 1945  France  Documentaire  23 mn  Noir & Blanc  Mode de production : Cinéma

 Musique : Louis Armstrong, Duke Ellington, Baron Lee, Krupa, Jimmy Luceford

Producteur :
Les Documents cinématographiques (38 avenue des Ternes, 75017 Paris, Tel. 01 45 72 27 75, Fax. 01 45 72 52 71, doc_cine@club-internet.fr)
Distributeur :
Les Documents Cinématographiques (38 avenue des Ternes, 75017 Paris, Tél: 01 45 72 27 75, Fax: 01 45 72 52 71, @ : info@lesdocs.com)
Distributeur institutionnel :
ADAV (41 rue des Envierges, 75020 Paris, Tél : 01 43 49 10 02, Fax : 01 43 49 25 70, @ : contact@adav-assoc.com)

Découverte d’un monde parallèle au nôtre, dans les étangs où tout semble tranquille et donne, sous les nénuphars, l’apparence de la sérénité. Jean Painlevé donne une vision fantastique et cruelle d’un univers où chacun ne peut survivre qu’au détriment d’un autre. Des êtres étranges, carnivores, de formes souvent surréalistes sont observés en prises de vue macroscopiques. La moindre larve dans cet univers insolite est chef d’oeuvre de la nature.

« Et curieusement », écrivait Jean Rouch, « si l’on fait aujourd’hui le bilan des deux cents films scientifiques de Jean Painlevé, on découvre l’aventure exemplaire de cet ami de Jean Vigo et des surréalistes, de plongeurs cinéastes d’avant Cousteau, de ce fou de musique de jazz qui n’hésitait pas à associer le vol des vampires des forêts de l’Uruguay au Black and Tan Fantasy de Duke Ellington ou le drame quotidien des dytiques d’Assassins d’eau douce aux trompettes de Louis Amstrong ou de Cab Calloway. Il rendait ainsi ces films à leur époque en les rendant en même temps éternellement jeunes. »

Film programmé dans le cadre du mois du film documentaire 2007 à la BPI du Centre Pompidou à Paris du 10 au 25 novembre : « Avant le direct », l’anthologie du documentaire des années 30 aux années 50

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Autres chemins :