Nature contre nature

Un film de Lucas Belvaux

 2005  France  Fiction  94 mn  Couleur  16 mm  Mode de production : Cinéma  VF

 Scénario : Jean-Luc Gaget  Musique : Riccardo Del Fra  Image : Pierre Milon  Son : Pascal Jasmes  Montage : Danielle Anezin

 Distribution : Belvaux Lucas, Godin Raphaële, Mouchet Catherine, Spiesser Jacques, Guybet Henri, Silberg Nicolas, Rovere Liliane, Gleizer Michèle, Dumeniaud Pierre-François, Lefrançois Joël, Mazzinghi Bernard

Producteurs :
Entre chien et loup (150, rue Legendre, 75017 Paris, tél : 01 42 43 85 15, fax : 01 42 43 85 15, mail : chienloup@wanadoo.fr)
Agat films et cie (52, rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, Tél : 01 53 36 32 32, Fax : 01 43.57.00.22, @ : courrier@agatfilms.com)
Distributeur :
Agat Films et cie (52 rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris, Tél. 01 53 36 32 32, Fax. 01 43 57 00 22, @ : courrier@agatfilms.com)
 Éditeur :
Diaphana (155, rue du Faubourg-Saint-Antoine, 75011 Paris, Tél. 01.53.46.66.66, Fax. 01.53.46.62.29, diaphana@diaphana.fr)

Sébastien Chantoux, psychanalyste, a décidé de s’établir à St Martin-Château, en Creuse. A peine installé, il découvre « Troc’En Creuse « , association inspirée des S.E.L (Système d’Echange Local), système de troc où l’on peut échanger tout contre n’importe quoi. Sébastien se rend aussi compte que St Martin-Château regorge d’une clientèle inédite mais adepte du troc. D’abord réticent à l’idée d’échanger ses séances psy, Sébastien finit par s’y résoudre. Et petit à petit, son agenda se remplit et son garde-manger aussi… Sébastien s’adapte aux usages du coin, en diversifiant sa pratique, jusqu’à tenir des séances en forêt contre le lièvre d’un chasseur dépressif. Robert, un agriculteur, a même réussi à négocier que ses séances se déroulent pendant la traite des vaches : ça lui détend l’inconscient, paraît-il. En quelques semaines, Sébastien devient une figure du canton et cela sans sortir un sou de sa poche.

 

Et le seul à voir ça d’un très mauvais œil est Laplace, président de la S.C.P, Société Creusoise de Psychanalyse : il a eu vent par la presse des séances « contre-nature » de Sébastien et somme celui-ci de lâcher ces pratiques iniques. Le ton est menaçant mais Sébastien résiste grâce à l’appui de « Troc’En Creuse ». Une semaine plus tard, la menace est à sa porte en la personne de Mlle Oudinot, contrôleuse des impôts. La guerre est déclarée : « Troc’En Creuse » contre la S.C.P, l’économie conviviale contre le capitalisme sauvage soutenu a un allié-surprise : la psychanalyse creusoise. Aidé de ses amis de « Troc’En Creuse », Sébastien cherche une contre-attaque. Apprenant par une cliente que Laplace est un fétichiste des billets de banque, ils mettent au point un plan destiné à le confondre, mais malheureusement, celui-ci échoue.

En désespoir de cause, la presse est alertée : la télé régionale tourne un reportage sur les séances « contre-nature » de Sébastien, émaillé d’interventions de psys reconnus qui soutiennent que sa pratique s’accorde avec l’éthique.

Mais le salut viendra d’où on ne l’attend pas : Mlle Oudinot, finalement séduite par l’esprit « Troc’En Creuse », a déniché une procédure qui peut régir le cas de Sébastien. Une commission doit se réunir bientôt pour étudier son cas. Elle promet de défendre sa cause. Dans la foulée, « Troc’ En Creuse » décide d’organiser une manifestation de soutien devant la perception de Guéret. Le jour J, tout le monde se retrouve : ça chante, ça danse et ça pétitionne sec.

Dans son bureau, Laplace assiste à tout ça devant sa télé, la mine défaite.

Le commentateur résume l’affaire en ces mots : " Nature contre nature, le combat du jour " . Mlle Oudinot sort triomphante de la perception : Sébastien a gagné, il pourra payer ses impôts en nature, et son cas fera jurisprudence.

Le lendemain, la mairie a organisé un raout en l’honneur de Sébastien : le maire lui remet pour service rendu au canton… la médaille du mérite agricole.

Quelques mois plus tard, l’amendement Chantoux est voté à l’Assemblée Nationale : on peut désormais régler ses impôts en nature.

Pour découvrir ce film

Lieu de consultation :
Sur internet :

Le film dans la base

Incontournable dans le chemin d’accès :
Autre chemin :

Pour aller plus loin

Dossier Monnaies complémentaires, un outil de la transition économique sur le site socioeco.org, le site ressources de l’économie sociale et solidaire.