Sibel

Un film de Guillaume Giovanetti, Çağla Zencirci

 2018  France, Allemagne, Luxembourg, Turquie  Fiction  95 min  Couleur  Mode de production : Cinéma  VOSTF (turc)

 Scénario : Çağla Zencirci, Ramata Sy, Guillaume Giovanetti  Musique : Bassel Hallak and Pi  Image : Eric Devin  Son : Tim Stephan, Stephan Konken  Montage : Véronique Lange

 Distribution : Damla Sönmez : Sibel, Emin Gürsoy : Emin, Erkan Kolçak Köstendil : Ali, Elit Iscan : Fatma, Meral Çetinkaya : Narin

Producteurs :
Les films du tambour de soie (20 rue Beauvau, 13001 Marseille, Tél : 04 91 33 35 75, Fax : 04 91 33 35 24, @ : tamtamsoie@tamtamsoie.net)
Riva Filmproduktion (Friedensallee 14-16, 22765 Hamburg, ALLEMAGNE)
Bidibul Productions (67 rue Michel Welter, L-2730 Luxembourg, LUXEMBOURG, @ : info@bidibul.eu)
Mars production (TURQUIE)
Distributeur :
Pyramide Distribution (5 rue du Chevalier de Saint-Georges, 75008 Paris, Tél : 01 42 96 01 01, Fax : 01 40 20 05 51, @ : distribution@pyramidefilms.comd)

Sibel est une jeune paysanne turque de 25 ans qui vit à Kuşköy — un petit village rural des montagnes de la région de la mer Noire en Turquie, plongé dans la tradition paternaliste — avec Emin, son père veuf, épicier et maire du village, et avec sa sœur cadette Fatma. Sibel est muette suite à une maladie et ne s’exprime qu’en utilisant la langue sifflée traditionnelle de sa région, appelée la « langue des oiseaux ».

Tandis que Fatma, la sœur de Sibel, adolescente capricieuse, est promise à un mariage prochain malgré son jeune âge, Emir, père taciturne, autoritaire et paternaliste, lui préfère Sibel avec qui il partage des moments de chasse. Il voit d’un bon œil que Fatma parte chez un mari pour enfin avoir la paix à la maison, en tête à tête avec Sibel qui organise toutes les tâches domestiques.

Maudite, rejetée et parfois violentée par les villageoises, Sibel passe beaucoup de temps à traquer un mystérieux loup légendaire qui reste introuvable, en se faufilant dans les montagnes et leurs forêts touffues. Elle a creusé une fosse et cherche à l’y attirer avec des abats, convaincue que si elle réussit à le tuer, elle sera acceptée par les gens du village. Mais c’est plutôt la crainte, les fantasmes et les superstitions qu’elle suscite chez les villageois. Un jour, elle rencontre dans la forêt un fugitif nommé Ali. Blessé et vulnérable, il se laisse soigner par Sibel et va peu à peu apprendre à la voir différemment…

Pour découvrir ce film

À télécharger :
Dossier de presse (PDF - 1 Mio)
Dossier pédagogique (PDF -2,4 Mio)

Le film dans la base

Chemin d’accès :