Génie du mal (Le)

Un film de Hélène Chatelain, Iossif Pasternak

 2003  France  Documentaire  85 mn  Couleur  DVCAM  Mode de production : Cinéma  VF

Producteur :
13 Productions (La Bastide, 1 rue Elie Pelas, 13016 Marseille, Tél : 04 91 09 14 23, Fax : 04 91 13 73 24, @ : contact@13productions.fr)
Distributeur :
13 Productions (La Bastide, 1 rue Elie Pelas, 13016 Marseille, Tél : 04 91 09 14 23, Fax : 04 91 13 73 24, @ : contact@13productions.fr)

Le 29 mai 2002 eut lieu à Moscou la première représentation publique du Requiem composé par Alexandre L. Lokchine (1920-1987) en 1949. Sa musique était ainsi jouée pour la première fois. Banni de la communauté intellectuelle, Lokchine fut soupçonné d’avoir collaboré avec le KGB et accusé de dénonciations. Dans le milieu de l’intelligentsia russe, on le désignait alors comme le « génie du mal ».

En 1990, quand les archives d’État deviennent accessibles, la veuve du compositeur, d’anciens détenus du Goulag, des amis de Lokchine et surtout son fils Alexandre cherchent à comprendre ce qui a pu créer et nourrir un tel climat de haine.

Le documentaire, construit autour de l’histoire d’Alexandre Lokchine et du combat de son fils pour sa réhabilitation, nous plonge dans l’atmosphère de suspicion qui a entouré le compositeur tout au long de sa vie.

Il témoigne aussi de la blessure, toujours vive, qu’a laissée le communisme chez les intellectuels russes. Cette enquête minutieuse est entrecoupée des témoignages de la famille du compositeur, de ses amis, ses élèves et d’un ex-colonel du KGB. Aujourd’hui, leur préoccupation n’est plus de savoir si Lokchine a été ou non un délateur - il a été officiellement disculpé en mars 2002 -, mais de comprendre par quelles sombres manipulations tous ont si longtemps cru à sa culpabilité.

Pour découvrir ce film

Lieux de consultation :

Le film dans la base

Incontournable dans les chemins d’accès :
Autres chemins :
Incontournable dans la période :