Ville monde (La)

Un film de Antarès Bassis

 2018  France, Allemagne, Belgique  Documentaire  52 et 104 mn  Couleur  Mode de production : Cinéma

Producteurs :
Films du Balibari (Les) (19-21 rue de Crucy, 44000 Nantes, Tél : 051 84 51 84, @ : balibari@balibari.com, Estelle Robin you : 06 86 65 65 08)
Filmtank (Lippmannstraße 53, 22769 Hamburg, ALLEMAGNE, @ : filmtank@filmtank.de)
Stenola (9A Rue des Chartreux, 1000 Bruxelles, BELGIQUE)
Distributeur :
Point du jour International (POINT DU JOUR INTERNATIONAL, 37-39, rue Saint-Sébastien, 75011 Paris, Tél. : 01 75 44 80 80, Fax : 01 45 31 13 05)

Mars 2016. À 40 km de Calais (et de l’ancienne « Jungle »), dans la petite ville de Grande-Synthe, Damien Carême, le maire, ouvre un camp humanitaire pour 2 500 réfugiés, s’opposant ainsi à l’Etat. Il travaille avec deux ONG et tous espèrent que ce camp d’un nouveau type, ouvert et humain, devienne un exemple…

Un architecte, spécialiste en architecture des risques majeurs, apporte son expertise et sa vision. Et si le camp devenait une extension de la ville? L’histoire nous prouve que bien des bidonvilles à travers le monde sont à terme devenus des quartiers urbains. Mais sur place, l’architecte utopiste se cogne sans cesse à la réalité du terrain…

Sur une période de 18 mois, le réalisateur a suivi cette expérience dans toute sa complexité, ses espoirs et ses impasses. Le film questionne le rôle de chacun dans l’accueil des réfugiés, ouvrant la voie à une réflexion sur le long-terme sur cet « impensé » politique.

Point du jour international

Le film dans la base

Chemin d’accès :