Appelez-moi Madame

Un film de Françoise Romand

 1986  France  Documentaire  52 mn  Couleur  Béta numérique, Dvd  Mode de production : Télévision

Producteur :
INA productions (4, avenue de l’Europe, 94366 BRY-SUR-MARNE, Tél : 01 49 83 26 90 / 01 44 23 11 22, Fax : 01 49 83 25 97, Mail : sdec@ina.fr)
Distributeur :
Documentaire sur grand écran (52 avenue de Flandres, 75019 Paris, Tél : 01 40 38 04 00, Fax : 01 40 38 04 75, @ : hmasson@documentairesurgrandecran.fr)

D’abord il y a cet air, « Le temps des cerises », chanté un peu faux par la poétesse Ovida Delect, laquelle apparaît à sa fenêtre, à l’étage, et nous fait signe. La caméra s’arrête un instant sur elle puis descend vers Huguette, sa compagne, qui reprend le chant un ton trop haut. Ensuite, Ovida se rend au bureau de vote de son village, mais lorsqu’elle glisse le bulletin dans l’urne, l’assesseur déclare « Jean-Pierre V… : a voté ». État civil décalé : Jean-Pierre est devenu Ovida depuis déjà cinq ans lorsque cette scène est filmée, en 1986. Vie de famille, vie sociale, activité militante au sein du Parti Communiste, souvenirs –les parents rigides, la déportation pour faits de résistance pendant la Seconde Guerre, la rencontre avec Huguette après, la naissance de leur fils et, depuis toujours, ce sentiment profond d’être une femme et non un homme… Ovida Delect, citoyenne française âgée de 60 ans, se raconte.

(source : Documentaire sur grand écran)

Le film dans la base

Chemin d’accès :
Projeté dans le festival :
Bobines rebelles (Royère de Vassivière)